Ramos/Piqué, la rivalité éternelle

Ennemis depuis des années, Sergio Ramos et Gerard Piqué entretiennent une relation de haine qui n’a jamais paru aussi intense. Si le point de non-retour semble atteint, l’Espagne peut-elle en pâtir ?

Modififié
Envahi par la colère, Sergio Ramos tape ironiquement dans ses mains. Expulsé alors que son Real Madrid est mené à domicile et un peu contre le cours du jeu, le capitaine laisse parler sa haine pour Barcelone. Et pour un homme en particulier, à qui il lâche des mots ressemblant à des insultes. Gerard Piqué, bien entendu. Ce dernier est l'un des premiers à venir titiller le Madrilène après son agression sur Lionel Messi provoquant le carton rouge. Et voilà comment on assiste à la dernière embrouille en date entre les deux hommes. Une de plus. «  Je n'ai pas applaudi l'arbitre quand je suis sorti. Je parlais à Piqué, pas à l'arbitre, a expliqué Ramos face à la presse après la partie. J'ai dit à Piqué qu'il aimait parler des arbitres et leur mettre la pression. Et que finalement, avec tout ce qu'il disait dans ses tweets, toutes ses plaintes, il avait eu ce qu'il voulait ! » La réponse de l’adversaire ne se fait pas attendre sur les réseaux sociaux, avec le titre One More Time des Daft Punk posté sur Twitter faisant référence aux différents Clásicos gagnés par le Barça (et au Real qui termine régulièrement en infériorité numérique ?).


Mais si ce genre de passe d’armes entre les meilleurs ennemis d’Espagne n’est ni étonnante ni inhabituelle, elle montre tout de même une chose : loin de s’atténuer, la rivalité Ramos-Piqué, presque violente, est au contraire en train de prendre une sacrée ampleur. Lorsque ces échanges s’arrêtent à la thématique du terrain et des décisions arbitrales – les points de suspension publiés par Gérard, la réplique de Sergio qui rappelle les erreurs de l'homme en noir durant la remontada... –, la rivalité demeure bon enfant. Sauf que depuis quelques mois, des sujets plus profonds sont évoqués. Avec le Catalan dans la peau du premier pyromane, qui n’hésite plus à combattre frontalement la politique de la Maison-Blanche. « Je ne travaillerai jamais pour le Real Madrid. Je n’aime pas les valeurs que ce club transmet. J’apprécie ses joueurs, certains sont d’ailleurs des amis. Mais ce que je n’aime pas de Madrid, c’est de voir en tribune présidentielle des personnalités qui influent sur le pays, s’est ainsi permis Piqué le mois dernier. La personne qui a inculpé Messi et Neymar et qui a eu un traitement différent avec Cristiano Ronaldo était en tribune à côté de Florentino Pérez. Je ne connais pas le nom de cette juge, mais ça fait partie d’un ensemble de choses. On sait comment ça fonctionne. »

Une Roja en danger ?


« Piqué ne va pas changer l’histoire du Real Madrid et il ne lui retirera pas ses titres, avait tenu à rebondir le joueur de la capitale. Le blanc lui va mieux, mais il ne sait pas comment l’exprimer. » Car s’attaquer au Real Madrid, c’est attaquer Ramos, au club depuis plus d’une décennie. De même, maltraiter (physiquement ou verbalement) les Blaugrana équivaut à maltraiter Piqué, indépendantiste assumé appelé « Président  » par ses partenaires. Les deux symboles ne sont donc pas près de trahir leur statut et vont continuer d’entretenir les mauvaises relations historiques entre les deux clubs majeurs du pays. Problème : jusqu’à preuve du contraire, le duo reste de nationalité espagnole. Joue dans la même sélection. Et même côte à côte, titulaire en charnière centrale, avec le brassard sur le bras pour la moitié du tandem.


Or, aujourd’hui, les résultats ne sont plus aussi bons du côté de la Roja, et la battle Ramos-Piqué, qui ne peut plus surfer sur les victoires pour zapper les ressentiments, pourrait lui faire du tort. Alors oui, la nation championne d’Europe 2008-2012 et du monde 2010 a déjà gagné en surpassant les oppositions entre Madrilènes et Barcelonais. Mais désormais, Xavi et Iker Casillas ne font plus partie du groupe. En d’autres termes, si l’on excepte Andrés Iniesta, il n’y a plus de tauliers historiques capables de pacifier les deux camps quand le besoin s’en fait sentir. Les piliers, les guides de la sélection se nomment Sergio Ramos et Gerard Piqué. Faudra-t-il abandonner l’un d’eux pour éviter qu’ils n’en viennent aux mains durant une trêve internationale ?

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

gaucherforever Niveau : CFA2
Gros gâchis que de voir ces deux super joueurs se prendre le bec ainsi.L Espagne à une carte à jouer en CM 2018...
Il serait malheureux de s auto-detruire..
En 1993, la rivalité entre les joueurs du PSG et ceux de l’OM au sein de l’Equipe de France était très forte. Les marseillais avaient notamment, selon Guérin, interdiction de saluer leurs homologues parisiens. Pour le résultat qu’on connaît (non qualification à la CdM 94)…
Donc effectivement, ça peut être contre-productif pour une sélection nationale.
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA2
TheSteak, c'est quand même à cause d'un parigo qu'on s'est pas qualifié en 94... Ce coup franc qui nous lâche
Non, non et non.

Tout marseillais que je suis, je pense que c’est une faillite collective : avant ce match contre la Bulgarie, on perd à domicile contre Israël 2-3 (sur un but à la dernière seconde) et on n’est pas foutus de faire mieux que 1-1 contre la Suède alors que le match était à notre portée.

Le mythe autour de Ginola, c’est l’arbre qui cache la forêt (une forêt parsemée d'embrouilles en interne, comme expliqué dans mon précédent post).
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA2
La brigade du premier degré est dans la place !!!
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -1
Tout ça à cause de Piqué, ce médisant'culé. Cet arrogant'culé. Ce mécréant'culé...
cet en ...

oui oui ramos est blanc comme son maillot sans doute
-_-
Etxeberria Niveau : DHR
Frenchies, spécialiste du second degré encore une fois
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -1
- Oh! Les infâmes, les malapris, les sacripans, les enculés, les PD!
- La douleur t'égare Thierry!
8 réponses à ce commentaire.
Note : 1
"Indépendantiste assumé"

Non.

On peut le supposer, mais Piqué ne s'est jamais prononcé publiquement en faveur de l'indépendance.

Il a parlé du référendum et de sa légalité, de son souhait que les gens aient la possibilité de s'exprimer.
Wah, être fan d'un club ça met de la buée devant les yeux ! Et quand il a défilé dans la rue pour l'indépendance de la Catalogne, c'était quoi ?
La manifestation était pour le droit au référendum. Donc non il n'a jamais dit qu'il était indépendantiste, il a toujours dit qu'il était pour que le peuple catalan ait le droit au choix.

http://www.larazon.es/espana/pique-expl … -KL7379840

https://es.wikipedia.org/wiki/Consulta_ … 1a_de_2014
Il trolle.
3 réponses à ce commentaire.
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : National
Note : 7
Ils sont tellement prévisibles dans leurs réactions, leurs itw et sur les réseaux sociaux...
Sérieusement, je ne serai pas étonné qu'ils soient copains comme cochons et que toutes ces histoires soient soigneusement entretenues.
La poilade quoi
elmanuuuuuuuuuuuu Niveau : District
J'aime ta théorie.
Jojotaquin Niveau : CFA2
Jsuis assez d'accord! Un peu comme Messi et C.Ronaldo qu'on essaie d'opposer alors qu'il se respecte voire même s'apprécie!
mara donna des frissons Niveau : CFA
Ah c'est sûr que Ronaldo se respecte et s'apprécie.
Jojotaquin Niveau : CFA2
Je comprenais à la base, mais JE VOUS AI COMPRIS :
"qu'ils se respectent" "s'apprécient"*
Jojotaquin Niveau : CFA2
pas*
Put*** je corrige mes messages de corrections... Faut que je prenne des vacances
spacieux_rituel Niveau : CFA2
Ce serait énorme en effet de les voir, en fin de carrière, faire une sorte de "coming out" à ce niveau là. Mais s'ils étaient si proches, on les aurait forcément aperçu ensemble à un moment donné...
6 réponses à ce commentaire.
Etxeberria Niveau : DHR
Ces histoires me donnent l'impression que Piqué joue la provoc et que Ramos tombe bêtement dans le panneau en étant si premier degré.
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
En même temps Ramos est pas connu pour avoir un cerveau...
Quand t'es marié a une presentatrice de vídeo gag et que t'appel ton fils Sergio...
1 réponse à ce commentaire.
Ca fait de longues années qu'ils jouent ensemble en sélection sans que ça n'ait dégénéré. Donc c'est plus médiatique qu'autre chose. 2 coqs dans la même basse-cour mais je pense qu'il y a au moins un certain respect mutuel.
Ce commentaire a été modifié.
Et puis ce sont des pros, ils n'ont pas besoin d'etre potes pour jouer ensemble...
Par ailleurs ce n'était pas la période Pep vs Mourinho la pire période de "rivalité" entre les 2 défenseurs?
1 réponse à ce commentaire.
Le vrai pacificateur était Casillas qui s'est rarement permis de critiquer le Barca (Iniesta dans l'autre sens aussi). Je ne sais pas ce qu'a fait Xavi à l'intérieur du Groupe Espagne mais il s'est très peu privé de mettre des taquets au Real dans la presse.
Etxeberria Niveau : DHR
Non c'est le duo Xavi-Casillas qui a favorisé les succès de la Roja. Les taquets de Xavi ont toujours visé Mourinho. Il a également dis que le Barca était meilleur parce que ceci parce que cela. Pas sûr que les taquets visant le mou aient perturbé Casillas d'ailleurs. Le rôle d'autres joueurs tels Iniesta, Puyol fut moindre que celui de Xavi et Casillas.
blaise m'a tout dit Niveau : DHR
Ouais . Enfin , je me souviens d'une bonne tarte de Ramos sur Xavi lors de l'une de ses expulsions d'un classico , ça n'a pas du faciliter leurs relations ..
Etxeberria Niveau : DHR
Apres l'expulsion de Ramos lors de la manita. Mais du coup c'est Ramos le coupable et non Xavi
Pap-i-rus Niveau : DHR
tu oublies puyol par contre ce mec etait tellement cool et fair play
4 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Avec ou sans Iniesta et Xavi, Piqué et Ramos jouent ensemble depuis tant d'années en sélection...
C'est plutôt la rivalité Piqué/Real Madrid. C'est juste que Ramos prend la peine de rentrer dans son délire. C’était le travail d'Arbeloa (qu'il effectuait a merveille) a temps plein ça vu qu'il ne jouait pas beaucoup.
Ronnie Gerrard Niveau : District
Piqué joue dans cette croisade constante contre le madridisme sa future reconversion. Il a les supps culés dans sa poche et il semble acté qu'il sera président un de ces 4 du Barça. C'est logique qu'il trolle dés que possible le Real. Le hic, c'est que Ramos tombe tout le temps dans le piège un peu comme Arbeloa qui lui était une grosse victime. J'ai l'impression que dans cette guéguerre, aucun autre joueur du real semble accorder une quelconque importance à ce type de déclarations.
gaucherforever Niveau : CFA2
Piqué président du Barca ça promet...
En mode trash talk...Aulas fera figure de petit joueur comparé à lui:)
Ronnie Gerrard Niveau : District
Ça promet plus qu'entraineur pour sûr! Quelle horreur!
2 réponses à ce commentaire.
Je me suis toujours demandé comment Iniesta réagit face aux velléités indépendantiste de Pique, après tout l'ami Andrés est un castillan pure souche.
elbelgicano Niveau : Loisir
Quand tu as hakira et Pilar Rubio (pour ceux qui ne connaissent pas --> https://goo.gl/images/ND4bP8) à la maison, et ces crétins passent leur temps libre à se chamailler sur facebook haha
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
depuis le temps qu'on nous annonce le chaos à la roja...ce sont des gens qui savent faire le part des choses
elbelgicano Niveau : Loisir
Le vrai problème c'est que Shakira et Pilar Rubio sont à la maison, et ces crétins passent leur temps libre à se chamailler sur les réseaux sociaux haha
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Note : -1
La réponse est dans la question. Cela fait des années que les deux hommes entretiennent leur rivalité, plus de dix ans, et ce n'a pas empêché la Roja d'amasser les titres à la pelle.
Les deux hommes sont des compétiteurs hors pairs et même si, parfois, ils semblent avoir un QI semblable à celui d'une huitre, ce sont des grands grands professionnels qui savent faire la part des choses et collaborer pour le bien de la sélection et pour le bien de leur palmarès.
Autre objection, l'auteur affirme que la rivalité n'a jamais semblé aussi intense. Ca me paraît totalement faux, depuis le départ de Mourinho les Clasico sont beaucoup plus apaisés. Sur les 15 dernières années, les Clasicos les plus violents correspondent à l'apogée de la Roja ce qui annulent directement le constat de départ de l'auteur et rend son article caduc.
Maintenant, petite pic pour les catalans. Ca lui fait quoi à Piqué de porter le maillot frappé du sceau royal en tant qu'indépendantiste convaincu ?
Etxeberria Niveau : DHR
Je pense qu'il s'en branle : il est champion du monde et d'Europe. D'autant qu'il joue pour la sélection de Catalogne également.-
C'est ton commentaire qui est caduc l'ami. Car justement il ne dit pas que cette rivalité a empêché les titres par le passé. Mais il souligne qu'auparavant il y avait des tauliers au dessus de Pique et Ramos et qui pouvaient avoir tendance à pacifier le groupe. Ors aujourd'hui Pique et Ramos sont les tauliers de par leur âge et leur expérience avec un Iniesta qui, j'ai l'impression, est un exemple sur le terrain mais qui n'a pas l'air de s'exprimer beaucoup en dehors et donc être en capacité d'être leader d'un groupe.

Donc en gros tu files les clés du camion à deux mecs qui semblent ne pas se piffrer. Le risque est de scinder un groupe, là ou auparavant ces deux joueurs, plus jeunes, pouvaient se fondre dans un groupe mené par des éléments (Casillas, Xavi, Xabi Alonso...) plus apaisés.

Après c'est une opinion d'un journaliste, il dit juste que ça peut déraper, pas que ça va miner forcément la roja.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Justement j'explique que les mecs sont assez pro pour ne pas tenir compte de ces rivalités inter-clubs..
Après d'accord avec toi pour l'histoire des pacificateurs de vestiaires même si Xavi ne s'est jamais privé de mettre un petit taqué au RMCF. Ca tient surtout du fait que Casillas et Xavi étaient de grands amis en dehors du terrain..
Puyol était bien plus classe par exemple dans ses paroles.
Si on regarde plus globalement, le problème de la Roja n'était même pas défensif, c'était beaucoup plus profond que ça. Changer la charnière parce que les deux ne peuvent pas se piffer n'aurait rien changer au problème.
3 réponses à ce commentaire.
Ibn Khaldoun Niveau : Loisir
J'avais d'abord lu : "Ramos-Piquet, la rivalité maternelle", en me disant super titre, mais non, c'est éternelle". J'ai donc pas poursuivi ma lecture.
CaptainFDB
On compare quand même un des meilleurs DC d'Europe à un défenseur assez médiocre et assez lent. Certes ça se fritte beaucoup mais je pense que la légitimité doit d'abord se faire sur le terrain et vu les performance de Piqué depuis quelques saisons, je comprends pas pourquoi il l'a ramène sur un joueur qui porte son équipe. Avant de l'ouvrir, qu'il aligne les bonnes performances !
Note : 1
"On compare quand même un des meilleurs DC d'Europe à un défenseur assez médiocre et assez lent."
C'est génial, ça marche pour l'un ou l'autre, selon les préférences de chacun.
Etxeberria Niveau : DHR
Exactement ce que je me suis dis Alex.

Plus objectivement on parle de deux défenseurs qui se complète très bien l'un l'autre.
spacieux_rituel Niveau : CFA2
mdr moi aussi en lisant je me suis demandé duquel il parlait... comme quoi, les goûts et les couleurs...
Ronnie Gerrard Niveau : District
Je ne vois pas une différence si abyssale que ça entre les deux, on peut concéder que Ramos est sans conteste l'un des défenseurs les plus prolifiques de ces dernières années en matière de buts, des buts qui sont toujours décisifs certes. Après ce n'est pas un Nesta ou un Ayala non plus hein. Il lui arrive à lui aussi aussi de prendre méchamment le bouillon et surtout de péter des gros câbles. Piqué a ses défauts mais je ne l'ai rarement vu perdre son contrôle. Il lui arrive de ne pas être hyper rassurant mais comme beaucoup de défenseurs centraux majeurs de ces dernières années (Hummels, Boateng, Silva etc.) même les italiens, ont tous connu des grosses déroutes.
4 réponses à ce commentaire.
Je regrette mais c'est un peu n'importe quoi cet article. Au début de l'ère Mourinho, la relation entre Ramos et Piqué était dans un état bien plus lamentable. Et en 2012 l'Espagne gagne l'Euro avec les deux sur le terrain. Ce genre de spéculation brassant du vent, c'est bon pour la presse peuple...
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Ouais, c'est ce que je me suis tué à expliquer plus hauts dans les coms..
La charnière et les relations Real-Barça n'ont jamais posé de problèmes dans les vestiaires de la Roja. La rivalité existe depuis un siècle. Vous avez l'air de la découvrir, dans le temps les Clasico étaient bien plus agités que ce qu'on a maintenant..
Bref, c'est un faux débat pour faire du papier.
1 réponse à ce commentaire.
Encore une histoire raccoleuse parmi tant d'autre, faite pour alimenter les emissions à scandale espagnole et twitter. Je mets ma main à couper que Ramos et Piqué se font la bise, avant, et après le match. Car comme 2 grands professionnels qui sont, ils arrivent à faire la part des choses entre le travail et le reste. Ils ont au moins le mérite de controler le buzz et non de le subir.
Cette montée en sauce est pour moi encore la conséquence du paysage footballistique actuel, avec plus de 50% des gens qui parlent de foot n'ayant jamais mis les pieds sur un terrain ou dans un vestiaire.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Je te mets pas de +1 parce que je peux pas mais le coeur y est.
1 réponse à ce commentaire.
Maurice Belette Niveau : CFA2
Je sais pas je pense que c'est plus une relation de chambrage perpetuel de Piqué envers un Ramos un peu sensible, je me rappelle avoir vu Piqué lui sauter instantanément sur les épaules lorsque Ramos a marqué à l'euro lors du premier ou 2eme match.
il y a 2 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT)
il y a 3 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18 Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 3 Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24