Ramos et ses amis éboueurs

Modififié
3 0
A 25 ans, Sergio Ramos entame déjà sa septième saison sous les couleurs du Real Madrid. Cadre du club merengue comme de la sélection espagnole, champion d’Espagne, d’Europe et du monde, il se dit plus mature, mais toujours le même que celui de Séville, où il a commencé sa carrière, et s’est fait ses premiers amis dans le monde du football.

Dans une interview avec le site web de la Liga BBVA, il revient sur sa façon de voir le football. « Le football est un monde compliqué, un monde faux. Un jour tu es très bon, un autre très mauvais. C’est pour ça qu’il faut toujours garder les pieds sur terre, être humble et ne pas oublier d’où on vient. Beaucoup de mes amis qui vivent à Camas (Séville, ndlr) travaillent honnêtement, un s’occupe des chambres, l’autre ramasse les poubelles. Ce sont des boulots normaux, qui n’arrivent pas à 1000 euros par mois, mais ils restent mes amis, peu importe ce qu’ils gagnent » , a-t-il raconté.

On veut bien croire qu’il est plus proche de l’éboueur de Séville que de Sergio Busquets, son compère de la sélection.

LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 0