En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Séville-Real (2-1)

Ramos et les « couilles » de Sampaoli

Modififié
Pour Sergio Ramos, il y a deux types d'entraîneurs : les coachs frileux – pour qui l'important, c'est de ne pas perdre – et ceux avec des « huevos » (des couilles, ndlr) qui n'hésitent pas à prendre des risques. À choisir, l'Espagnol ne l'a jamais caché, il préfère la seconde catégorie.

En 2015, déjà, en parlant de Carlo Ancelotti, il avait déclaré : « J'aime les entraîneurs qui sont de bonnes personnes, mais j'apprécie par-dessus tout ceux qui ont de la personnalité et des couilles. »

Le week-end dernier, lors de la rencontre entre Séville et le Real (2-1), le défenseur a pu retrouver un autre coach reconnu pour ses attributs : Jorge Sampaoli. Un homme que le joueur apprécie. Et avant le match, il n'a pas hésité à le lui faire savoir : « Vive les gens couillus. Tu en fais partie. » Un moment d'anthologie qui n'a pas échappé aux caméras d'El Día Después, un programme de la chaîne Movistar, diffusé tous les lundis soir.

Vidéo

Une passion que, visiblement, il partage avec Michel.

CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 14 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 9 dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9
À lire ensuite
Vertonghen absent deux mois