1. //
  2. // 8es
  3. // Séville-Real Madrid

Ramos, capitaine castillan et cœur andalou

Capitaine et emblème du Real Madrid, Sergio Ramos n’en demeure pas moins un Andalou de naissance. Une région du sud de l’Espagne qui le caractérise, comme en témoigne son attrait pour les étalons andalous. Attention, clichés en pagaille.

Modififié
Une Ligue des champions, une Supercoupe d'Europe et un Mondial des clubs. En plus de ces trois titres, Sergio Ramos en connaît un quatrième d’autant plus gratifiant. Fin octobre, au beau milieu d’une série de rencontres avec les Madridistas, l’un de ses étalons, Silencio, devient champion d’Andalousie 2016 et est proclamé vainqueur du concours de Meilleure Fonctionnalité. Deux titres des plus prestigieux dans sa région natale, là où les haras, abrités dans d'énormes fincas (grandes propriétés), pullulent conférant un nouveau statut au natif de Camas. Car véritable étendard de l’Andalousie, dont il truste les distinctions honorifiques, Sergio Ramos dégage une fierté contagieuse de représenter sa région, comme en attestent ses nombreuses dédicaces suivant ses sacres avec la Casa Blanca comme la Roja. Si bien qu’à désormais trente ans, celui qui porte le brassard de capitaine de la sélection andalouse est le parfait prototype du Sévillan. Ce qui ne devrait pas empêcher le Sánchez-Pizjuán, enceinte où il connaît ses premiers pas dans le monde professionnel, de le huer et de le siffler à chacune de ses interventions.

«  Sergio, c’est l’Andalou typique »


Cet étonnant paradoxe ne s’étend, fort heureusement, qu’au champ footballistique. Et encore : dès qu’ils sont interrogés, ses anciens éducateurs et dirigeants ne parlent qu’en des termes élogieux de Sergio Ramos. Ce qui est le cas de Manolo Jiménez, son entraîneur au sein de la filiale du Sevilla Atlético : «  J’ai eu Sergio à partir de ses seize ans. C’était un garçon qui avait besoin de mettre de l’ordre dans ses idées, un diamant brut qu’il fallait polir. Mais à partir de dix-sept ans, je ne l’avais déjà plus sous mes ordres. Il était déjà en équipe première. » Force de la nature, étalon sauvage, leader charismatique... les adjectifs ne manquent pas en Andalousie pour qualifier le héros des Décima et Undécima merengue. « On parle du meilleur défenseur central du monde, coupe court Joaquín Caparros, coach qui l’a lancé dans le monde professionnel. C’était un bon coéquipier, quelqu’un d’ouvert, qui avait toujours le sourire. Son seul défaut, c’était son trop-plein de confiance.  » Autant de caractéristiques qui pressent son formateur à le qualifier « d’Andalou typique » : « Il est ouvert, sympathique, aime rire... Comme tout le monde ici. »


Bien avant la rencontre avec le ballon rond, Sergio Ramos épouse, dans son fief de Camas, commune de la périphérie de Séville, le style de vie andalou. «  Sans tomber dans la caricature, il aime tout de la culture d’ici, de la musique flamenco aux spécialités culinaires » , poursuit Manolo Jiménez, qui continue, à l’instar de toutes ses connaissances d’antan, de le surnommer El hijo de la Paqui. De fait, le capitaine madridista reste entouré en permanence de ses amis d’enfance. Que ce soit dans les arcanes du Santiago Bernabéu comme pour un match de la section basket du Real Madrid – où, par exemple, il fait une crise pour que ses amis se retrouvent assis à côté de lui –, il fait de leur présence une boussole pour ne pas perdre le nord. « Sergio a besoin de se sentir entouré par les gens qu’il connaît, décrypte Joaquín Caparros, aujourd’hui sans club. Quand d’autres font des voyages à l’autre bout du monde ou s’affichent à des rendez-vous people, lui préfère revenir en Andalousie et passer du temps avec ses proches. » Depuis qu’il dispose de sa finca, La Juliana, il y passe ses rares jours de repos.

Concours régionaux de chevaux


Havre de paix, son énorme finca fait également la part belle à l’une des grandes spécialités andalouses : le yeguada, appelé en français le haras. À l’instar de richissimes Andalous, Sergio Ramos investit et s’investit également dans la préservation de ce patrimoine régional. « Je ne peux pas me promener par ici. C’est pour ça que je trouve refuge dans ma finca, mon sanctuaire, témoigne l’intéressé au Pais avant l’Euro de l’été dernier. J’y trouve la paix et la tranquillité grâce à mes chevaux. Ça me fascine de faire grandir des chevaux de pure race espagnole et de me battre pour leur conservation. Je suis comme ça, j’aime la campagne, les chevaux, les taureaux... Certains aiment voyager, moi dès que j’ai deux jours de libre, je viens ici pour me ressourcer. »


De fait, sa vingtaine d’étalons andalous truste les places de choix au concours régionaux, nationaux et internationaux, et fait la fierté de son propriétaire qui, d’ici peu, espère bien décrocher le graal mondial grâce à Yucatan de Ramos et Silencio de Ramos, ses deux chouchous. De là à l’imaginer avec un nouveau titre planétaire, après un Mondial et deux Mondiaux des clubs, il n’y a qu’un pas.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Gibrial Bitastuti Niveau : District
Ah, Madrid c'est en Castille ? Et laquelle d'ailleurs ? C'est marrant mais "C'est l'Andalou typique" autant en Andalousie je suppose que ça va, mais dans le reste de l'Espagne, c'est pas tellement un compliment qui lui est fait.
Salut Gibrial,

Pourquoi c'est un bourrin éleveur de bourrins?

Je plaisante mais quelle est l'image des andalous dans le reste de l'Espagne? Il existe une mauvaise image des andalous?

Je te remercie par avance de ton attention et te souhaite une bonne journée,
La bise.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
Ils auraient déjà un accent très prononcé
Ce sont sans doute les mêmes clichés qu'en France sur le sud (méditerranée).
Je pense, et je me trompe peut être, que l'andalou est vu comme un peu «m'as tu vu», un peu grande gueule et un peu faux avec l'autre (je ne sais pas si s applique à l andalou en général ou au sevillan). Et tu peux faire le contraste avec l'image du basque du coup qui lui est plus bourru mais plus vrai.
Gibrial Bitastuti Niveau : District
Outre l'accent, dans le Nord, c'est un peu aussi des mecs qui font la fêtes tout le temps, sont un peu beaufs, et aime la tauromachie. LE truc c'est que le Nord à un peu l'impression de bosser pour le Sud, l'Andalousie étant, avec la Murcie, et l'Extremadura (le Sud quoi) les communautés autonomes les plus pauvres d'Espagne.
Ce n'est pas mon avis personnel, juste une compilation de ce que j'ai vu et entendu lors de mes années espagnoles.

Un très bon film, et drôle, sur les clichés andalous (et basques), c'est "Ocho apellidos vascos", un peu le "Bienvenue chez les Ch'tis" Espagnol.
Ok merci beaucoup pour l’éclairage.

Bise et bonne journée.
lemacaque Niveau : DHR
Les andalous sont sous-titrés quand il passe dans les médias nationaux. L'accent andalou consiste à oublier les consonnes, et parler par le nez. Ex: vente por acá = enpaca. Il faut aussi penser que les catalans, basques et galiciens ont leur propre langue, alors que l'andalou c'est plus un dialecte. Après les andalous sont souvent vus comme ayant toujours le mot pour rire, surtout les gaditanos. Au niveau du Nord qui se voit travailler pour le sud, c'est totalement vrai, il y a d'ailleurs eu une grosse émigration vers bcn au début du XXème siècle (je crois). Mais il ne faut pas oublier que comme en Italie le pays est divisé en 2. Nord riche et vert, Sud pauvre et désertique. En plus quand tu remontes d'Andalousie tu prends la vía de la plata (route de l'argent), nom qui vient du fait que l'or et l'argent des Amériques arrivaient à Séville pour remonter et développer le reste du pays, donc je trouve.un peu facile de critiquer le sud aujourd'hui
Des rires et Deschamps Niveau : CFA2
La CA la plus pauvre, c'est les Canaries.
7 réponses à ce commentaire.
Historiquement oui, a n'en pas douter. La Comunidad de Madrid date des annees 80. Avant Madrid etait en Castille.
Gibrial Bitastuti Niveau : District
La Castille ça n'existe plus. C'est Castilla y Leon ou Castilla la Mancha. Et puis historiquement, Madrid, c'est pas grand-chose, et la capitale que depuis les années 60. Parce qu'elle est au centre le l'Espagne, principalement. Et anciennement en Castille-nouvelle, je suis d'accord.

Mais je faisais le relou vu que le titre de l'article, intentionnellement ou non, tendait à faire croire que Madrid c'est la Castille, et c'est incorrect à l'heure actuelle.
Three-Eyed Frenchy Niveau : Ballon d'or
Ah bon? depuis les années 1560 alors...
Gibrial Bitastuti Niveau : District
Depuis 1963 après vérification.

Si tu fais référence au fait que Charles 1er y ait déplacé la cour depuis Tolède, ça ne fait pas de Madrid la Capitale de l'empire de Charles Quint, et l'Espagne de Charles Quint, c'est pas l'Espagne de maintenant. Et historiquement, Tolède, Burgos ou Léon (dans une moindre mesure) sont tout autant de villes qui ont marquées la Castille bien plus que Madrid.
ManodesMontagnes Niveau : National
Etant donné que tes commentaires me font très peur, outre le statut "constitutionnel" de capitale que le régime de Franco a officellement accordé à Madrid en 63, Madrid c'était quoi, avant, genre depuis le 16ème siècle ? Et l'Espagne était un pays sans capitale, depuis ?
Gibrial Bitastuti Niveau : District
Au départ je pars d'un truc très simple : contrairement à ce que prétend le titre de l'article, être capitaine du Réal, c'est pas être un Capitaine en Castille.
On m'a rétorqué d'historiquement Madrid est en Castille. C'est juste, mais je pense qu'il faut nuancer la place de Madrid en Espagne jusqu'à récemment. Il ne faut pas que mes messages te fassent peur hein, même si j'ai exagéré le propos pour en faire sortir l'idée principale. Visiblement c'est raté, la faute m'en incombe.
L'Espagne n'était pas un pays sans Capitale, mais l'Espagne, c'était surtout (et toujours, mais moins) un agglomérat de communautés autonomes. Avec DES capitales. Le sentiment d'appartenance régionale est encore très fort, et Madrid, capitale de fait, tout le monde s'en cogne. Et c'est toujours plus ou moins valable.
Three-Eyed Frenchy Niveau : Ballon d'or
Prenons les libertés historiques qui nous arrangent alors...
"L'Espagne de 1560 ce n'est pas l'Espagne actuelle", ca marche avec à peu près tous les pays, hein
Gibrial Bitastuti Niveau : District
Oui ça marche avec tout les pays. La cour du roi en France à Versailles, Fontainebleau et autre Blois, ça en fait des Capitales ?
Three-Eyed Frenchy Niveau : Ballon d'or
En gros Madrid, c'est Brasilia? ...
Gibrial Bitastuti Niveau : District
Ecoute, j'essaye de discuter, d'avancer des arguments. Je suis ouvert, prêt à débattre, mais visiblement sur tes deux commentaires tu ne cherches qu'a basher sans argumenter. C'est dommage. En plus on s'éloigne du sujet pour rien du coup. Je pense pas détenir la vérité absolue, mais si tu veux me montrer que j'ai tort, tu t'y prends mal l'ami.
Amicalement.
Des rires et Deschamps Niveau : CFA2
Salut

Je cherche pas à "basher" mais pour ma part je vis à Madrid depuis 12 ans, je te rejoins sur certains points, mais celui de Madrid capitale de l'Espagne depuis 1963 ça m'a fait sursauter... A moins que tu te sois mal exprimé (ou qu'on ait mal compris)
10 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Merci pour les infos les gars.
Je ne le savais pas.
Je me coucherai mon con ce soir (sans ironie, aucune).
Si d'ici là, je n'ai pas oublié (avec ironie, beaucoup).
Spanish Gabacho Niveau : Loisir
Pour ce qui est des andalous, c'est surtout qu'ils ont un accent à couper au couteau avec cette manie de croquer les "s" et les jota....

Par contre, l'Andalousie, c'est l'Espagne cliché, c'est l'Espagne imaginaire, celles des taureaux, du flamenco etc....et force est de constater que si du balances du Lebrijano dans une club de Séville, Cordoue ou Dos Hermanas (c'est un peu moisn le cas vers Malaga)..ça se trémousse. Ca reste une région magnifique et les gens y sont cools.

Quand au débat sur Madrid, on va être clair, je suis de Salamanque donc presque castillan (la Castille, c'est flou, historiquement Salamanque, c'est le Léon mais on se définit castillan). Et Madrid, c'est la Castille, tous les madrilènes le diront, on y parle d'ailleurs pas espagnol mais castellano.

Quand à son statut de capitale, là-aussi, on a pas attendu l'illuminé d'El Ferrol pour faire de Madrid une capitale, certes, certains à Valladolid se veulent être la capitale historique mais en tant que salmantino (Hala Union), je ne peux dire du bien des gens de Valladolid ;)
Gibrial Bitastuti Niveau : District
J'ai habité 2 ans al final de Gran via, juste en face du convento San Esteban. Salamanca est une ville magnifique, j'ai du y laissé une bonne partie de la santé de mon foie.
Revenir en France a été très dur.
Une petite pensée pour Pauleta !
Salamanca et Bordeaux étaient sur le chemin entre les Açores et Paris.
Gibrial Bitastuti Niveau : District
Pas un chinois/russe/americain (rayer la mention inutile) pour faire renaître l'UD Salamanca de ses cendres ? too bad :(
4 réponses à ce commentaire.
Je suis déçu, j'étais venu dans les commentaires pour lire des trucs du genre "Ramos est surcôté", "Il bénéficie d'un totem d'immunité de la part du corps arbitral", "Boateng a un Ramos dans chaque orteil" etc.. au lieu de ça, j'assiste à un débat géopolitique.
Sofoot, c'était mieux avant!
lemacaque Niveau : DHR
Ramos ne sert qu'à marquer des buts dans les arrêts de jeu
Gibrial Bitastuti Niveau : District
une contrepèterie ça te va ?
L'artiste dans son coeur a comme un Ramos nu
Ce commentaire a été modifié.
 //  18:25  //  Amoureux de la Bolivie
Note : 1
Ramos a raté sa carrière.
Il est meilleur pour mettre des buts que pour défendre.
Il aurait du être avant-centre, un 9 limité techniquement mais qui va au charbon, mets des coups et des buts décisifs malgré tout.
Et il aurait été meilleur que Brandao dans ce registre.
3 réponses à ce commentaire.
j'aime pas ce mec aucune personnalité...
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26