Ramiro Funes Mori : « Après un but face à Boca, on se sent invincible »

Arrivé à Everton cet été, en provenance de River Plate, Ramiro Funes Mori s’impose en Premier League. Avec sa technique, sa hargne, et déjà sa petite chanson composée par les supporters des Toffees. Interview.

Modififié
Tu es arrivé à Everton il y a quatre mois. Comment se passe ton adaptation ?
Je suis parfaitement intégré. L’entraîneur, Roberto Martínez, me fait confiance et mes coéquipiers m’ont aidé. C’est un superbe championnat, le football pratiqué est beau à voir, et le public le vit avec énormément de passion.

Tu es un défenseur technique, qui aime monter avec le ballon. Tu penses que la Premier League est adaptée à ton style de jeu ?
Le football anglais a évolué en ce sens. Les équipes tentent de jouer un football offensif, attractif, et c’est un des arguments qui m’ont convaincu. C’est un football dynamique, intense, mais les joueurs techniques s’y adaptent parfaitement. Il faut être préparé physiquement et mentalement pour jouer en Angleterre.

En octobre, tu as été élu joueur du mois d’Everton. Que représente ce titre pour toi ?
C’était une très belle récompense. C’est venu récompenser mes efforts, et le travail accompli depuis mon arrivée en Angleterre. Mais bon, je ne peux pas me contenter de ça…

Le fait que Roberto Martínez parle espagnol t’a aidé ?
Non, même pas. Quand j’étais jeune, j’ai vécu aux États-Unis avec ma famille, à Dallas. Je maîtrise l’anglais parfaitement. Il y a sept ou huit ans, j’ai même fait un essai à Chelsea. J’étais entre les cinq finalistes d’une émission de télé-réalité. Mon frère jumeau, Rogelio, avait gagné.

Tu parles football avec ton frère ?
On parle peu de football. On est en contact permanent, on se donne des nouvelles. Il traverse une très bonne période au Mexique (attaquant aux Rayados de Monterrey, ndlr). Il plante but sur but.

Tu es le « bon » Funes Mori ? Ton frère a vécu une étape très difficile à River Plate à l’époque de la descente du club…
C’est vrai qu’il a eu des moments compliqués à River. J’étais très inquiet pour lui. Mais il s’en est sorti. On n’a jamais écouté les critiques (une chanson intitulée « Et Funes Mori a raté » a même fait le buzz en Argentine, ndlr). Tous les deux, on a su réussir.

Ce but marqué à la Bombonera restera à jamais gravé dans la mémoire des supporters de River Plate…
C’est un but qui, outre la victoire dans un Superclásico, m’a donné énormément de confiance. C’est avec ce but que je suis entré dans le cœur des supporters de River. J’ai marqué dans un stade plein de supporters de Boca Juniors… On a gagné le titre ensuite. Après un but comme ça, on se sent invincible.

Youtube

Ce but, c’était une sorte de revanche ? Tu étais critiqué par les supporters de River…
Non, pas du tout. J’ai toujours cherché à progresser, j’ai fait d’énormes sacrifices pour en arriver là, à ce niveau. Et aujourd'hui, je récolte les fruits de ce travail.

Pour reparler de la Premier League, quels sont les favoris selon toi ?
Le chemin est long, mais Manchester City, Arsenal ou Manchester United semblent les mieux placés. La surprise, c’est Leicester. Il faut voir s’ils peuvent tenir sur la longueur. Nous, on essaie de se rapprocher des premières places. Ce serait superbe de se qualifier pour une compétition européenne. C’est un de nos objectifs.

Les supporters t’ont déjà composé une chanson…
Au début, ils me criaient « argentino, argentino » . Ça me faisait plaisir. Contre Bournemouth, j’ai marqué mon premier but, et les supporters ont chanté pour moi. C’était énorme.


Quelles sont tes références au poste de défenseur central ?
Le joueur que j’ai longtemps admiré, c’est Martín Demichelis. Pour son élégance, sa technique balle au pied. Je le regarde toujours jouer, et j’ai la chance de le côtoyer en sélection.

Tu te rends compte que ton style de jeu entraîne certaines erreurs ? Tu tentes souvent de dribbler l’attaquant. D’où vient cette caractéristique ?
Quand il entraînait River, Matías Almeyda m’a mis ce principe en tête : « Tu dois respecter le ballon. » Il voulait que je tente de sortir avec le ballon, en prenant des risques. Ensuite, avec Gallardo, j’ai pu travailler et perfectionner ma technique. Il m’a rendu plus efficace avec le ballon.

Tu aimerais tenter l’expérience dans un autre championnat européen ?
Sincèrement, je n’y songe pas pour l’instant. Je viens d’arriver en Angleterre, et je suis très bien à Everton. La seule certitude que j’ai, c’est que je reviendrai à River.

Tes coéquipiers à Everton te posent des questions sur River Plate ?
Oui, beaucoup. Surtout, ils m’ont demandé de raconter la victoire en Copa Libertadores, face à Tigres. Ils ont vu les images à la télévision. Ils hallucinaient devant cette fête au Monumental, sous la pluie intense. Ils me demandent des détails sur le stade, sur l’après-match avec les supporters. Ils étaient surpris de voir cette ambiance.

La Coupe du monde 2018 en Russie, c’est un objectif pour toi ?
Je ne sais pas (rires). Je rêve de jouer le Mondial en Russie. Mais j’en suis loin encore. Il ne faut pas brûler les étapes. Si j’y suis, je représenterai du mieux que je peux mon pays. Sinon, je serai le plus grand supporter argentin.

C’est comment s’entraîner avec Messi ?
C’est incroyable. Lors de ma première convocation avec la sélection, en mars, je l’ai observé. Il surprend toujours. Il faut en profiter. J’espère qu’en mars, il sera présent avec l’Argentine contre le Chili.

Tu as été bon lors des matchs face au Brésil et à la Colombie. Tu penses pouvoir gagner ta place de titulaire ?
Encore une fois, il faut y aller doucement. J’ai joué ces matchs parce qu'Ezéquiel Garay était blessé. J’espère avoir convaincu Martino, et je me donnerai à fond lorsqu’il aura besoin de moi. Je m’entends parfaitement avec Nicolás Otamendi. On avait une certaine solidité défensive, et cela s’est vu. J’avais l’impression de jouer depuis des années avec lui.

Vous avez craint pour l’avenir de Martino après le mauvais début lors des éliminatoires ?
Beaucoup de choses ont été dites. Je l’ai vu très confiant, concentré sur sa mission. On travaillait comme toujours, et on savait que les bons résultats allaient arriver. On a mieux terminé l’année. On a le temps de progresser. L’objectif est toujours le même : aller en Russie.

Ce groupe est allé en finale de la Coupe du monde, et de la Copa América. Que manque-il pour gagner enfin un titre ?
Ce sont deux moments très distincts. Les joueurs vivent des étapes, des cycles. Je ne peux pas parler de ce qu'il s'est passé avant, car je n’y étais pas. Aujourd'hui, je sais qu’on a un groupe incroyable, et on peut aller loin. J’espère qu’on gagnera enfin un titre.


Propos recueillis par Sergio Levinsky, traduits par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Jaapson Stammtham Niveau : DHR
Elle est toute pétée la chanson! Un peu d'imagination les Toffees!
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
Il a joué plus tôt que prévu avec la blessure de Jagielka, mais il s'en sort très bien, même si on sent qu'il faut encore un temps d'adaptation. Son association avec Stones peut devenir énorme.
Son modèle .. Martin demichelis !
Comme modèle je penser qu'il aller dire, Ayala...demichelis à vraiment une sale image ou quoi?
il y a 1 heure Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 4
il y a 4 heures Le fils de Pelé retourne en prison 4 il y a 5 heures La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 16 il y a 6 heures Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 10 heures Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11 Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14