Rami reconnaît son erreur

Modififié
419 32
Il aurait mieux fait de la boucler.

Vexé de ne pas avoir été appelé par Didier Deschamps dans les 23 pour l'Euro 2016, Adil Rami s'était permis de critiquer publiquement les choix du sélectionneur. Mais après avoir été choisi pour remplacer Varane, le défenseur central de Séville a, comme par magie, changé de discours. Sur beIN Sports, l'arrière central, qui ne doit sa présence qu'à son pied droit, a ainsi passé de la crème dans le dos de Deschamps : « Je me suis retrouvé en face du sélectionneur et je ne peux qu’assumer. Il m’a remis en confiance, m’a dit les choses. C’est une discussion qui nous concerne. Toutes les choses prouvent que l’erreur était de mon côté. J’ai toujours eu un discours franc, ça ne veut pas dire que je n’ai pas le droit de me tromper. J’assume mes erreurs. C’est la vie.  »

Et hop, une veste de retournée. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

On n'a pas la même définition de veste retournée.
Jean-Nourdine Niveau : District
Bah non... Changer d'avis c'est humain. Bref.
"dans le dot de Deschamps "

lapsus révélateur...il a payé pour être sélectionné.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
419 32