Rami réagit à sa mise à l'écart

Modififié
0 12
Adil Rami risque de regretter sa sortie contre le nouvel entraîneur de Valence, Miroslav Djukic.

Hier, le défenseur français avait ouvertement critiqué la gestion du vestiaire par le coach serbe dans une interview accordée à la Cadena Ser. Écarté du groupe, il a, selon les médias espagnols, été le sujet principal d'une réunion qui s'est tenue ce matin entre les principaux dirigeants du club.

Devant l'ampleur de l'affaire, Adil Rami a réagi via un communiqué de presse cet après-midi : «  Je désapprouve une sanction infondée. Je regrette cette situation qui ternit mes rapports avec mon club et ses supporters pour qui j’ai toujours œuvré avec le plus grand respect et la plus parfaite loyauté. Aussi, ce différend sera réglé dans un esprit sportif et dans le dialogue avec le club comme je l’ai toujours souhaité et avec la franchise qui me caractérise. »

Pas sûr que cela atténue les sanctions qui seront prises à son encontre.


RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Traduction : "Je comprends pas. J'ai juste dit que mon entraineur était un con, et mes coéquipiers des faux-culs. C'est de votre faute, les médias, s'ils m'en veulent."
C'est qu'il a du vocabulaire l'ami rami. Et sans faute d'orthographe Avec tout ca.
boy in green Niveau : District
Juste le fait d'imaginer ces termes employés sortir de la bouche d'Adil me fait rire... Je pense qu'il n'était pas employé de mairie à Fréjus en CFA mais qu'il avait privilégié ces études en master de littérature
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Chevanton sort du placard
0 12