Rami n'oublie pas les Bleus

Modififié
1 8
Transféré à l'AC Milan en janvier dernier, Adil Rami a peu à peu gagné ses galons de titulaire au sein de la formation milanaise. Que ce soit dans l'axe aux côtés de son pote Mexès, ou sur le côté droit comme dimanche dernier lors du derby milanais (1-1), l'ancien Lillois joue et il le fait plutôt bien.

En continuant d'enchaîner les bonnes performances, Adil espère tout simplement accrocher de nouveau le wagon de l'équipe de France. Dans un entretien accordé à Sport Confidentiel, émission qui sera diffusée ce soir sur L'Équipe 21, Rami estime qu'il est encore trop tôt pour dire définitivement adieu aux Bleus : «  Peut-être qu'on ne parle plus trop de moi en équipe de France, mais aujourd'hui, je suis à l'AC Milan, je joue, je fais de belles prestations. Je ne suis pas encore tout vieux, donc on va voir, je fais confiance à mon destin.  » S'il avoue avoir peut-être fait quelques erreurs, l'ancien défenseur de Valence est désormais apaisé, du côté de Milan : « J'ai mon caractère, j'ai fait quelques erreurs. C'est ce qui m'a peut-être coûté l'équipe de France. Mais maintenant je me sens bien, je suis heureux.  » Un bonheur dû au fait qu'Adil n'oublie jamais d'où il vient : « Comme dirait Laurent Blanc, je le dis et je me répète : j'étais mécanicien et aujourd'hui, je suis à l'AC Milan, titulaire ! »

Une sacrée trajectoire, en effet.
GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

bullrogg77 Niveau : CFA2
j'étais mécanicien et aujourd'hui, je suis à l'AC Milan, titulaire !

Niveau ascension sociale c'est beau ,rien à dire, mais c'est quand même un Milan A.C de seconde zone , c'est pas comme si il était titulaire avec des Nesta et cie en concurrence directe .
Note : 5
Diaby non plus n'oublie pas les bleus, mais pas pour les mêmes raisons.
En tout cas, nous on t'oublie volontiers.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Paul Mitchell à Tottenham
1 8