1. //
  2. // FC Séville

Rami et la Ligue 1

Modififié
0 25
Pourquoi boire du crémant quand on peut boire du Dom Pérignon ?


Évoqué à l’OM depuis l’arrivée de Rudi Garcia, son ancien entraîneur à Lille, Adil Rami a démenti cette rumeur. Le problème pour lui n’est pas le club, mais la qualité du championnat. « C’est pas le club qui me dérange, c’est le championnat. Par rapport à là où je suis aujourd’hui. Je joue en Liga, on est respecté et c’est vrai que c’est très important pour nous. À l’étranger, il y a des grands stades une magnifique ambiance. On est ambitieux » , a expliqué à RMC l’international français.

Le défenseur de Séville tient cependant à souligner qu’il ne veut pas cracher sur la Ligue 1, mais qu’il a découvert une autre philosophie en Espagne. « Le petit défaut de la Ligue 1 aujourd’hui, ne serait-ce qu’en Ligue Europa ou en Ligue des champions, c’est qu’on a tendance à se contenter de peu. (...) Quand j’ai mis les pieds à Valence, j’ai découvert une autre culture, une culture de la gagne  » , a poursuivi l’ancien Lillois.

Et oui, Pierre de Coubertin était bien français. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

ah oui, parce que tu crois que les supporters kiffent de voir leurs equipes se prendre des branlées en coupe d'europe en se disant juste "c'est pas grave, on s'y est qualifiés, c'est déja bien"??
ce sont donc les joueurs qui doivent se remettre en question Adil, cad toi le premier!
Culture de la gagne et valence c'est un anachronisme, il est parti Gaizka Mendieta
1 réponse à ce commentaire.
Dans la même interview il a dit avoir été en contact avec le PSG, mais qu'au vu de l'effectif à son poste il avait préféré décliné parce qu'il a "besoin de jouer".
Donc le mec qui nous vante la culture de la gagne, n'est pas capable de changer de club et de se battre pour une place de titulaire et préfère son fauteuil de sénateur.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 25