Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. // Tirage au sort
  3. // Groupe B

Ramelow: « Pas évident de se coltiner l'Allemagne »

« L’Emblématique » a beau avoir arrêté sa carrière de joueur, il est toujours dans le milieu du ballon rond. Aujourd’hui vice-président du syndicat des joueurs en Allemagne, Carsten Ramelow reste un homme pressé. Alors qu’il assiste à un match de hockey sur glace, le joueur préféré de Jean-Charles Sabattier a quand même pris quelques minutes pour décortiquer le groupe B de l’Euro 2012, celui de la mort qui tue. Avec en plat de résistance, un succulent Allemagne-Pays-Bas. « What a night » , comme dirait sa sonnerie de téléphone…

Modififié
L’Allemagne se retrouve dans le groupe le plus relevé de l’Euro, avec les Pays-Bas, le Danemark et le Portugal…

Ce sont des adversaires attractifs, pour sûr. Je pense que les fans seront contents de pouvoir assister à des grosses rencontres comme celles-là. Surtout le choc entre l’Allemagne et les Pays-Bas, compte tenu de la rivalité, c’est génial.

Que pensez-vous du niveau actuel de la Mannschaft ?

Ce que fait l’Allemagne actuellement, c’est juste formidable. Ils jouent à un niveau exceptionnel. Je suis non seulement convaincu qu’ils peuvent maintenir ce niveau jusqu’à l’Euro, mais qu’ils peuvent un gros truc là-bas.

Au vu des adversaires, est-ce que l’Allemagne peut éprouver une certaine peur, malgré tout ?

Le mot de « peur » n’est pas à utiliser dans le vocabulaire du sport. Il faudra être attentif. Je ne peux que répéter ce que j’ai dit: l’équipe d’Allemagne a une super constitution, et si elle arrive à jouer comme elle le fait si bien actuellement, elle peut faire de jolies choses.

L’Allemagne a donc de grandes chances de se qualifier.

Oui, c’est sûr. Maintenant, si elle va se qualifier facilement ou non, je n’en ai absolument aucune idée. Je pense que l’Allemagne va aller au moins jusqu’en demi-finale. Après, la finale, tout ça, on verra en temps voulu. Vous savez comment ça se passe, dans ces compétitions, avec des top-teams dans les derniers tours…

Vous pensez que Joachim Löw est content de ce tirage, quand même ?

Joachim Löw n’a aucune influence sur le tirage, donc qu’il ait un groupe fort ou faible, il faut qu’il le prenne tel qu’il est. Par contre, pour les autres équipes, ce ne doit pas être évident d’avoir à se coltiner l’Allemagne. Ils doivent se dire qu’ils n’ont pas de chance…

L’Allemagne est-elle le favori numéro un à cet Euro 2012 ?


Je pense qu’elle est au même niveau que l’Espagne. Après, pour ce qui peut se passer au sein de la compétition, il n’y a pas que les forces en présence qui comptent. Il faut aussi un petit soupçon de chance…

Vous y allez, cet été ?

Peut-être, je sais pas encore. Pour l’instant, je pense que je vais regarder ça à la télé.

Au pire, ce sera l’été, et vous pourrez toujours organiser un barbecue, avec des petites bières…

Ouais, je sais pas encore, peut-être chez moi, peut-être ailleurs. On verra bien: les choses spontanées sont souvent les meilleures.


Propos recueillis par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall
À lire ensuite
La France s'en sort bien