Ramé : « La situation est préoccupante »

Modififié
4 5
Ce mardi, les Girondins ont présenté le successeur de Willy Sagnol.

Limogé lundi, l’ancien défenseur international a été remplacé par Ulrich Ramé (43 ans). Une solution interne, pour une prise de fonction officielle et inédite pour lui, d’abord sur le terrain, puis en conférence de presse. Accompagné par un Jean-Louis Triaud à la limite du désagréable et sur la défensive, le coach motivé, concis et « surpris par rapport à la proposition » , a accepté le challenge. « J’ai fait part de mes attentes aux joueurs… Maintenant, on est tous tourné vers le match de dimanche (Bastia). On va être, avec mon staff (Pierre Espanol et Matthieu Chalmé, ndlr), en immersion aux côtés des joueurs, pour uniquement travailler dans cette optique de victoire. »

Un raisonnement match par match, qui se présente comme une mission commando. « Mes attentes sont : investissement, cohésion, performance et, surtout, travail, détaille-t-il. Échanger et communiquer sur le terrain de façon professionnelle, pour que tout le monde tire dans le même sens, aussi. Aujourd’hui, la situation est préoccupante, donc il faut mettre les bouchées doubles et faire en sorte que tout le monde soit apte pour dimanche. » Mais avec quelle stratégie ? « Le plan, c’est uniquement le résultat de dimanche. Je suis là pour huit matchs et les choix que j’ai à faire, c’est sur huit matchs. »

En attendant, les Girondins ne possèdent que 5 points d’avance sur le premier relégable, le Gazélec d'Ajaccio.

LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Sir Ulrich Van Lichtenstein a finalement réussi à changer son étoile.
RoqueSantaChibre- Niveau : Loisir
Ils font un concours des prénoms les plus flippants quand ils choisissent leurs coachs à Bordeaux? Willy, Ulrich...?
Dan_Petrescu Niveau : CFA
Un gardien qui a gagné l'euro 2000 n'a pas forcément tort
Note : 1
Putain, se dire que maintenant Ulrich Ramé, le gars que j'ai toujours connu comme étant le gardien de Bordeaux, en est aujourd'hui coach ... J'ai l'impression d'avoir pris un coup de vieux alors que j'ai même pas 20 ans.
Gros Noblois Niveau : CFA2
"Accompagné par un Jean-Louis Triaud à la limite du désagréable et sur la défensive": cette phrase est l'incarnation du pléonasme!
Aujourd'hui Sagnol paie les pots cassés, mais la lente et inexorable descente aux enfer des Girondins est avant tout le fruit de l'incompétence crasse d'un homme: Jean-louis.
Entre recrutement nul, communication hasardeuse pour rester poli et le charisme d'une paire de chaussettes, le gars ferait bien de se remettre en question 2 minutes avant de jouer les offusqués.
Ce type représente l'archétype du président de club de L1 qui cache son incompétence derrière des excuses bidons et joue les pleureuses ou les offusqués selon la situation pour s’accrocher à son siège.

Sinon il est où Arigold qui nous expliquait doctement que l'effectif de Bordeaux était fabuleux?!?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 5