1. //
  2. // Agents et marché des transferts

Raiola, Mendes et le paradoxe du pompier pyromane

Incompétente pour juger de la régularité, ou non, de la commission pharaonique de Mino Raiola dans le cadre du transfert de Paul Pogba à Manchester United, la FIFA se retrouve dans une situation qu'elle a elle-même créée. Aujourd'hui, il faut faire marche arrière. Et demander à la FIFA d'être un arbitre compétent.

Modififié
C'était une autre époque. Une époque où Sepp Blatter, Jérôme Valcke et Markus Kattner constituaient un trident redoutable à la tête de la FIFA, mais où le 1er avril était déjà la date des mauvaises blagues. Nous sommes en 2015, et ce jour-là entre en vigueur le Nouveau règlement de la FIFA sur la collaboration avec les intermédiaires, présenté l'année précédente aux associations membres par la circulaire n° 1417, signée du Français qui préfère moins de démocratie pour plus de Coupe du monde. En introduction, la FIFA veut « procéder à une réforme en profondeur du système des agents de joueurs » . En conclusion, elle précise que « l'actuel système d'octroi de licences sera définitivement abandonné » . Quant au développement, il peut se résumer ainsi : l'institution-mère refile le bébé aux fédérations nationales, soit la charge du contrôle des « intermédiaires » . Deux ans plus tard, qu'en est-il ? Si les hommes ont disparu des radars officiels et tentent d'esquiver les fourches judiciaires, le texte, lui, est toujours là. Et il peut aboutir à des situations ubuesques, comme l'a rappelé avec force l'affaire Pogba – Raiola.

Mépris de classe et avantages comparatifs


« Cette situation pointe les limites du choix de la FIFA de retirer les agents de sa sphère d'influence » , pose d'entrée maître Redouane Mahrach. Et l'avocat spécialisé en droit du sport de détailler sa pensée : « En cas d'illégalité avérée, Raiola pourrait être condamné par la Fédération dans laquelle il est intermédiaire, en l'espèce l'Italie ou l'Angleterre. Une Fédération pourrait le sanctionner, lui dire : "Je vous interdit pour X temps de travailler chez nous." Mais il peut alors continuer à sévir dans d'autres pays ! Alors que la FIFA, elle, aurait pu le sanctionner au niveau mondial. » Oui, mais elle a décidé que l'encadrement des agents ne serait plus son affaire.


Selon ses propres termes, la FIFA a relevé « l’inefficacité du système d’octroi de licence d’agent de joueurs, qui faisait que de nombreux transferts internationaux étaient conclus sans agent licencié » et a donc voulu instaurer « un nouveau système, plus transparent, qui serait plus facile à administrer et à mettre en œuvre au niveau national. » Maître Mahrach perçoit une autre raison : « La FIFA a toujours eu un peu de mépris pour les agents, considérant que son cœur de métier est constitué des footballeurs, des clubs, des arbitres. Pour elle, les agents sont périphériques. » Vrai. Mais l'avocat voit plus loin : « Les agents, c'est difficile à gérer. Il y a beaucoup de contentieux et la FIFA n'a pas nécessairement envie de mettre en œuvre les moyens de s'en occuper. Il n'y a pas d'enjeu pour elle, le rapport coûts / avantages est négatif, donc elle a botté en touche. Et c'est une catastrophe. »

« Rien n'oblige personne à plafonner »


En amont d'éventuels litiges, d'autres questions demeurent : les différents pays encadrent-ils l'activité des agents d'une manière uniforme ? Si non, cela pose-t-il un problème de concurrence entre eux ? La première réponse est évidente, à écouter le fondateur du cabinet RMS avocats : « La France a une loi qui encadre la profession. Très peu de pays ont ça ! Sinon, ce sont des réglementations internes. Et rien n'oblige personne à plafonner. » En effet, en France, le plafond des commissions perçues par un agent est légalement fixé : 10% des revenus hors primes variables pour les agents de joueurs, 10% du montant du transfert pour ceux mandatés par les clubs pour négocier avec leur vis-à-vis. Loin, très loin, des 49 millions touchés par Mino Raiola sur les 127 millions déboursés par Manchester United.


Reste la question de la compétition entre les marchés. À la veille de la décentralisation de 2015, un président de Ligue 1 s'exprimait anonymement dans les colonnes du Journal du dimanche : « Un intermédiaire européen qui a le choix entre la France ou l'Italie pour son joueur ne va pas s'embêter à passer devant une commission ou à partager sa commission avec un agent français ! Il enverra direct son joueur en Italie. Finalement, cela va pénaliser encore un peu plus les clubs français. » Maître Mahrach tempère cette accusation de concurrence déloyale : « C'est vrai, les agents que je côtoie me disent parfois : "C'est difficile de placer en France, les commissions, la législation..." » Mais si, de fait, la France oblige aussi les mandataires à posséder le statut officiel d'agent, sanctionné par un concours, l'argument financier serait lui plus discutable : « En pratique, rares sont les clubs qui paient 10%, on est plutôt à 7-8% dans tous les pays. Il faudrait faire une étude statistique, mais je n'ai pas le sentiment que ça pèse sur la compétitivité. D'ailleurs, on n'a jamais vu autant de bons joueurs arriver en France que lors de ces dernières années. » Un point pour la défense.

Troncs et feu de forêt


En définitive, la pratique courante, celle de 90% des « petits » agents, en matière de chiffre d'affaires, est inégalement encadrée, mais elle l'est : par la loi en France ou par la pratique en Angleterre où, selon un mister Mahrach enregistré auprès de la FA, les clubs pratiquent un « professionnalisme plus exacerbé. Vous appelez un club, ils commencent par vous dire : "Vous m'envoyez le mandat. Vous ne l'avez pas ? Revenez plus tard." En France, il ne faudra le mandat qu'au moment de la signature, il peut y avoir des intermédiaires dans les discussions, l'agent peut ne s'interposer qu'à la fin. » Et puis il y a les gros, ceux qui font l'actualité, Jorge Mendes et Mino Raiola.


S'ils ne sont pas forcément les troncs qui cachent la forêt, la majorité des agents ne dealant pas avec Ángel Di María ou Paul Pogba, ils peuvent en revanche être des locomotives emmenant la profession sur de mauvais rails. C'est en tout cas ce que constate maître Redouane Mahrach au travers de son activité : « Des agents vont se sentir plus libres de faire n'importe quoi. Ils me disent : "Il n'y a pas de raison que je ne fasse pas comme Raiola !" Alors que l'exemple devrait descendre d'en haut et que le mauvais exemple est très préjudiciable au fonctionnement des institutions. » Une remarque qui s'applique à d'autres domaines, de même que celle qu'être puissant permet de mieux filouter, ou l'inverse. Quoi qu’il en soit, le cas Raiola le montre, des sanctions au plus haut niveau sont indispensables pour être effectives, en faisant par exemple appel à la FIFA. Soit le paradoxe du pompier pyromane.

Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Le gros Mino a prit 30% du transfert de Pogba!

Je comprends pas pourquoi la Juve a accepté.
Quelqu'un?
FootixusMaximus Niveau : District
Même Pogba, qui est le principal concerné quand même, a-t-il pris autant? Ou encore, y gagne-t-il à avoir un tel agent?

Je ne connais pas les réponses. Je me demande aussi... sans cet agent, il n'aurait certainement pas quitté Manchester Utd, donc n'aurait pas été vendu là-bas. Sa carrière serait toute différente.

Entre la Juve et M.Utd, il a régressé, juste pour une histoire d'argent. Il en était parti pour la même raison, non?
Retro commissions coco ..
Raiola a négocié que le 20 ou 25 % du transfert allait revenait à Pogba, je sais pas si cette clause était déjà présente au moment ou Pogba a rejoint la juve ou bien vu que la juve ne pouvait pas offrir un salaire exorbitant à Pogba, la solution était de lui offrir un pourcentage sur le transfert.
Je pense que si la juve et man utd avait directement négocier les deux aurait pu gagner des frais, mais bon moi aussi j'avais trouvé bizarre de la juve se couche devant raiola
JuanSchiaffino Niveau : Ligue 2
 //  13:28  //  Passionné de l'AC Milan
raiola avait peut etre promis qqchose à la juve en retour... comme de ramener Donnarumma gratuitement. Malheureusement, son plan pour faire capoter la prolongation ne semble pas fonctionner pr linstant
Sa promesse était que le transfert dépasse les 100 M€ au final la juve a récupéré 72 sur les 105.
5 réponses à ce commentaire.
La France ce pays latin qui se renie et s'embourbe dans la paperasse... mais quand on gratte un peu le vernis on voit que la haute se régale.

Pourquoi plafonner etc...? foutu pour foutu allons y gaiement...
ElNinoFerrer Niveau : CFA2
Pour passer ma licence d'agent cette année, c'est vrai que c'est un sentiment étrange de ce dire "en France c'est plus ou moins réguler alors que dans d'autres pays non" donc on se dit que peut être on devrait commencer à l'étranger on serait moins gêné. Moi je sais heureusement où je veux aller et la licence sera un vrai gage de qualité partout dans le monde.
Moi même je n'ai aucune idée des mesures qui devraient être prises tellement c'est devenu un bordel mais bon c'est à l'image du monde actuel.
Pour ceux que ça intéresse, en France pour avoir la licence il faut passer un examen qui a lieu sur deux jours (un en novembre l'autre en mars ou avril) le premier jour est un examen sur le droit général (droit civil, travail, contrat, assurance, sport,...) Il faut avoir une note minimum de 10/20 pour être admis à l'examen suivant. Celui ci est propre à la fédération concerné par la licence (ici le football) cet examen porte sur les réglementation du football, de l'UEFA, de la FFF, de la FIFA
Il faut une note minimum de 14/20 pour être accepté et recevoir sa licence d'agent sportif.

Pour cet examen, on peut etre dispensé de la première partie (celle générale) dans le cas où l'on est Avocat ou déjà titulaire d'une licence d'agent sportif dans un autre sport. Dans ces cas, on ne passera que la deuxième partie propre au sport concerné
Merci pour ces précisions, je trouve ça super intéressant de savoir ça ! Ça nous permet de nous éloigner du cliché de l'agent véreux !! Bonne chance à toi pour ta licence !
Pour continuer à éviter les clichés sur le métier, il faudrait foutre en prison Raiola et Mendez.
Ces mecs sont des porcs sans éthique. C'est à cause de ce genre de types que les joueurs se retrouvent dans des situations d’évadés fiscaux.
J'apprécie Messie mais je ne pense pas qu'il sache exactement d'où viennent ses lovés.
Babs_ Alchimiste Niveau : DHR
Exact. Certains pensent que pour devenir agent (en France) il faut impérativement s'y connaître en football alors que au contraire c'est uniquement du droit.
Verratti-fozzi Niveau : District
Salut, je commente peut sur le forum mais je te lis souvent ElNino.

Juste par curiosité, étant étudiant en Droit, tu as fait des études de droit ou suivie un cursus particulier pour passer ce concours d'agent ?

Je suis assez intéressé par le droit du sport.

(Et merci pour l'ensemble de tes contributions sur les différents articles, c'est souvent instructif et juste)
4 réponses à ce commentaire.
Babs_ Alchimiste Niveau : DHR
Raïola rien qu'à voir sa tronche en photo ça pourrait m'énerve.
La FIFA est un peu lâche pour le coup. De l'avis d'anciens joueurs ou de personnes que je connais qui sont proches du métier (tu en apprends des choses sur le monde du foot), elle a un peu dit: "Bon, nous on arrive pas à encadrer les agents donc débrouillez vous maintenant."
Et comme le disait aussi Manu Petit et Franck Leboeuf, c'est dingue le pouvoir que peuvent avoir les agents aujourd'hui. Avant on ne les entendait pas autant faire des sorties médiatiques, mettre la pression sur les clubs. De nos jours c'est devenu banal.
Tiens, puisqu'on parle de Raiola, il est encore directement concerné dans un transfert (celui de Romelu Lukaku).
Chelsea a fait une offre équivalente à Everton pour son buteur (soit 85 millions).

Mais si Lukaku signe à Chelsea, Raiola touchera une indemnité moins importante.
Il a donc tout intérêt à ce que Lukaku signe à MU...
C'est vraiment une plaie pour le foot ce genre d'agent sans déconner...
1 réponse à ce commentaire.
Note : 1
C'est un problème effectivement créé par la FIFA. Il est quand même curieux de se dire, et c'est le cas dans d'autres domaines aussi, que des clubs/sélections qui participent à une même compétition, ne partent pas avec les mêmes règles au départ. Est-il impossible d'harmoniser le diplôme d'agent FIFA (même concours pour tout le monde, même processus) et de définir des règles communes indépendantes des pays?
MathySmith Niveau : CFA2
C'est une utopie dans les circonstances actuelles, et pourtant ce serait tellement simple à mettre en place. Si la FIFA ne reprend pas un minimum de contrôle sur tout ça, bientôt le football ne sera plus fait que de transactions et les valeurs chères aux clubs et aux supporters seront toutes passées à la trappe. Mais j'espère que ça va péter avant qu'on en arrive là !
1 réponse à ce commentaire.
roue doux roux Niveau : DHR
les agents doivent tellement arroser dans les clubs et les prches de joueurs que personne dans le milieu ne cherche l'ethique...
Apparemment Mendes a le même tailleur et le même coiffeur que Manuel Valls. Si j'étais lui je me méfierais.
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 11 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 14
Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 27 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 127 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66