1. //
  2. //
  3. // Arsenal-Manchester City

Raheem Désir

En l'espace de onze mois l'an dernier, Raheem Sterling était passé du statut de joueur anglais le plus cher de l'histoire à celui d'homme le plus détesté du Royaume. Puis Pep Guardiola est arrivé et lui a redonné sa liberté. Ou comment réussir son bras d'honneur.

Modififié
Il faut s'arrêter sur ce corps désarticulé pour prendre conscience de la puissance du coup de reins. Cet enchaînement, Raheem Sterling le connaît comme un numéro de cirque parfaitement rodé. Bien souvent, tout commence ainsi : deux regards qui se croisent, un pied droit qui déclenche la course et un pied gauche qui poursuit. L'exécution n'est majoritairement pas son rôle. Ce qu'aime Raheem, c'est tout ce qu'il se passe avant. Soit être libre, prendre le contrôle du temps, sentir que la balle lui appartient et voir l'adversaire tomber, si possible. Faire chuter son cavalier sur la piste est sans aucun doute le plus grand plaisir d'un ailier. Dimanche dernier, alors que l'Angleterre recevait la Lituanie à Wembley (2-0) pour sa cinquième sortie des éliminatoires à la Coupe du monde 2018, Sterling a repris les projecteurs sur son pas favori. Sa victime : Egidijus Vaitkūnas, un homme qui ne verra probablement pas le cours de sa carrière être bousculé par cette prise de vitesse. À l'inverse, le jeune international anglais avait besoin de mettre définitivement tout le monde d'accord et une passe décisive peut aider.

Vidéo

Oui, ce n'est que la Lituanie et personne ne se souviendra de cette rencontre dans cinquante piges, mais Raheem Sterling a bien prouvé que le futur des Three Lions passerait notamment entre ses jambes. Son sélectionneur, Gareth Southgate, ne voit pas forcément la chose différemment : « Nous n'avons pas beaucoup de joueurs dans ce pays qui peuvent éliminer aussi facilement un adversaire dans des situations de un-contre-un. Raheem sait le faire et le prouve de plus en plus à chaque fois. Il a le désir de toujours plus progresser et avec un joueur comme ça, c'est plus facile d'avancer. » Il y a un peu plus de huit mois pourtant, Sterling était devenu le symbole d'une Angleterre déchirée de partout sur le tableau d'un championnat d'Europe terrible en France. Le gamin de Kingston sortait alors d'une première saison silencieuse à Manchester City, marquée par un faible temps de jeu, une castration stylistique orchestrée par Manuel Pellegrini, mais surtout une étiquette de joueur le plus cher de l'histoire de son pays scotchée sur le front. Et il aura suffi de cinq minutes sur un tableau.

« On ne peut pas prendre du plaisir en deux touches »


Cinq minutes au cours desquelles Pep Guardiola, venu l'été dernier prendre la suite de Pellegrini à Manchester, a rendu à Raheem Sterling sa liberté. « L'an passé, à l'entraînement, chaque joueur était obligé de jouer en deux touches. Je ne pouvais pas dribbler. J'aime dribbler et j'aime prendre du plaisir avec mes partenaires. Mais on ne peut pas faire ça en deux touches, expliquait récemment l'ancien joueur de Liverpool. En cinq minutes, Pep m'a expliqué ce qu'il attendait de moi et comment il voulait que je me comporte sur le terrain tout en me disant que le reste m'appartenait. J'ai senti que j'avais plus de liberté pour m'exprimer. Aujourd'hui, je me sens plus libre. » Tout simplement car dans le dernier tiers du terrain, Guardiola ne donne souvent aucune consigne, histoire de laisser une totale expression à ses éléments sur les phases offensives. Sterling est donc redevenu le gosse insouciant de Liverpool, celui qui percute et provoque, déstabilise et est décisif. Et comme l'homme a compris dans le même temps que le métier de footballeur nécessitait des sacrifices – « Après l'Euro, j'ai compris qu'il fallait que je redevienne l'ancien Raheem avec une vie plus simple. Donc, j'ai joué, joué, joué. J'ai compris qu'il y avait un temps pour ses potes et un autre pour le reste. » –, le voilà ressuscité dans le cœur des supporters anglais et plus particulièrement ceux de Manchester City. Il n'y a plus de Judas, sauf à Anfield, et encore moins de Hated One, comme il s'était surnommé après le nul contre la Russie pour ouvrir le dernier Euro en juin dernier.

Vidéo

Le détail chiffré


Oui, aujourd'hui, Raheem Sterling est redevenu l'artiste qu'il devait devenir. Un mec capable de décider de l'issue d'une rencontre, de la faire basculer, mais surtout de s'intégrer dans un tout plutôt que de se perdre en solitaire. Reste un détail chiffré dont l'ailier anglais a pleinement conscience. En six saisons professionnelles, Raheem Sterling n'a jamais sauté la barre des neuf buts en Premier League. Pour l'instant, il pointe à six. « Je dois davantage utiliser mon instinct. Pour devenir meilleur, j'ai besoin de marquer davantage, je le sais, mais c'est mon objectif. Je ne peux pas me contenter d'offrir, je dois aussi me servir. » Il reste encore quelques semaines pour travailler l'égoïsme, mais tant qu'il reste la liberté, Raheem avance. Histoire, aussi, de prouver que l'Angleterre peut encore filer plus que des espoirs.



Par Maxime Brigand Propos de Raheem Sterling tirés du Guardian et du Daily Mail.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Y Juan Mataba Niveau : DHR
C'est une vraie pipe ce Sterling...
Certes il a du feu dans les jambes mais comme poulet sans tête je préférais 1000 fois Gervinho.

Il ne deviendra jamais un grand joueur c'est sûr et certain.
Je suis loin d'etre fan mais on peut quand meme prendre en compte son jeune age et le fait que guardiola semble l'avoir fait pas mal progressé depuis des mois. Traiter ce joueur de pipe et ne lui voir aucune carriere au haut niveau me semble tres excessif
Perso j'ai pas l'impression qu'il a bougé du niveau qu'il avait lors de sa dernière saison à Liverpool : bon dans un jeu direct et est vachement solide physiquement mais il va pas te sortir une ouverture lumineuse ou combiné dans des petits espaces comme des mecs comme De Bruyne et Silva peuvent faire, si tu rajoutes le fait qu'il est toujours pas top en terme de finition (c'est valable pour son instinct en général pour sentir le jeu d'ailleurs) t'as vite fait le tour du joueur.

Certes il est jeune, peut s'améliorer (s'il avait une bonne finition il ferait vachement mal) et a un profil intéressant mais honnêtement c'est pas le type de joueur qui à ce petit truc qui fait que tu veux construire ton effectif autour de lui, m'étonnerait pas de voir sané (qui lui a vraiment cette qualité de créer quelque chose) prendre sa place dans le XI de City l'an prochain.
2 réponses à ce commentaire.
NTM sale traitre!

Plus sérieusement, c'est un joueur qui, à l'instar de Coman, trouvera toujours son bonheur sous Guardiola.
Après c'est vrai que c'est un "monojoueur" comme le prouve sa réticence à essayer de jouer en 2 touches, avec sa vitesse est les passeurs que possèdent City il pourrait s'éclater d'avantage
Sterling était très bon à Liverpool parce qu'il y avait des mecs qui jouaient au ballon. Man City c'est aussi le cas mais son rôle semble plus s'orienter vers le "poulet sans tête" alors qu'il y a du potentiel. Quand on voit l'attaque de Liv hier il peut pleurer de pas y être. A Man City le manque de directives offensives, avoué dans l'article, semble bien montrer les quelques problèmes offensifs récents.
Sterling n'est peut être pas une pipe mais il est à la fois stéréotypé, pas très intelligent tactiquement, beaucoup trop perso et peu collectif, contrairement à ce que dit l'article, et surtout il a un gros défaut dans la finition.
Quoiqu'il en soit l'article est beaucoup trop dithyrambique, je dirai presque que c'est n'importe quoi, sans vouloir être insultant. Très superficiel il ne rend pas compte de la réalité du jeu de Sterling. Tout droit crochet, tout droit, centre fort/tir. Très surestimé.
Culture de l´instant ou en un match de zero a hero
depuis pool je le trouve tellement surcoté , on lui enleve sont accel et sa vitesse ca deviens un joueur banal.
1 réponse à ce commentaire.
rate my mind : 0/100 Niveau : CFA2
Superbe titre ! entre le tramway et l'autre opportuniste, c'est parfait !
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 22
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 5 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14