1. //
  2. // Coupe du Roi
  3. // 1/2 finale aller
  4. // FC Barcelone/Villarreal

Rafinha, la victoire de Lucho

Buteur face à Villarreal il y a une dizaine de jours, Rafinha est en train de troquer son statut d'espoir de la Masia pour celui de titulaire en puissance au Camp Nou. Une mutation naturelle qui doit beaucoup à la confiance et au plan de jeu de Luis Enrique, amoureux du fils de Mazinho.

Modififié
1 31
« Rafinha sera très important pour le futur du Barça. » Quelques instants après la victoire face à Villarreal, cette affirmation de Luis Enrique était à conjuguer au présent. Il y a très précisément une semaine et demie, le cadet de la fratrie Alcántara délivrait une partition majuscule face au sous-marin jaune. Sa meilleure, sans doute, sous la liquette barcelonaise. Titulaire surprise en lieu et place de Rakitić, l'Hispano-Brésilien a couru, pressé, défendu, distillé, provoqué et marqué. Un pion importantissime, celui du 2-2, qui a remis dans le sens de la marche des Blaugrana surpris par le contre éclair de Giovani dos Santos conclu par Vietto. Et qui met en exergue le changement de style prôné par Luis Enrique. Profil rare dans ce Barça qui a vécu sa dernière décennie sous le sempiternel refrain du toque, Rafinha apporte de la diversité. « C'est un joueur plus direct, qui aime la profondeur et le jeu vertical, entame Javier Lago, son premier entraîneur. Avec Rafinha, Luis Enrique peut espérer arriver rapidement dans la surface adverse. » L'éclosion du rejeton de Mazinho, c'est un peu la victoire de Lucho.

Un gardien extraverti


« Rafinha, on le garde. » Pour l'une de ses premières réunions avec Luis Enrique, Andoni Zubizarreta, l'alors directeur sportif blaugrana, savait à quoi s'en tenir. En allant dégoter Lucho au Celta de Vigo, il ramenait par là même le jeune Hispano-Brésilien de 21 ans. Prêté durant une saison en Galice, l'intéressé a eu le temps de conquérir le Balaídos et de glaner le titre honorifique de meilleur espoir de Liga. Vigo, justement, Rafinha y a grandi. Né à São Paulo, il rejoint rapidement la côte galicienne en compagnie de son paternel et de son aîné, Thiago. Javier Lago, son formateur à l'école sportive Val Miñor Nigrán, se rappelle « d'un gamin extraverti, plus que son frère » : « Il a toujours fait des blagues. Pour grossir le trait, il a plus un caractère brésilien, plus que Thiago. Tu pouvais le remettre en place, son sourire ne s'effaçait jamais de son visage » . Étrangement, c'est au poste de gardien qu'il entame son histoire avec le football. Mais, « rapidement, il est devenu un joueur de champ exclusif » , affirme le señor Lago. À 13 ans, alors que son frangin s'installe à la Masia, Rafinha prend le même chemin.

De sa formation barcelonaise, Rafinha apprend la rigueur du placement et l'intelligence de jeu. La technique, il l'avait déjà intrinsèquement. Sa précocité lui fait alors grimper les échelons blaugrana. Il y a tout juste quatre ans, il commençait ainsi sa carrière en senior avec la réserve barcelonaise sous la houlette de Luis Enrique. Au Mini Estadi, il s'impose comme un incontournable et s'étrenne dès novembre avec l'équipe-fanion. Les mois passent, il fait partie intégrante des entraînements de Tito Vilanova, mais ne joue peu. En deux exercices, il ne compte que trois petites apparitions avec les A. Pour glaner du temps de jeu, l'opportunité du Celta s'offre à lui. « Au Celta, il a fait de très bons matchs sur le côté comme au milieu, juge Javier Lago, spectateur ponctuel du Balaídos. Mais il a surtout fait une super deuxième partie de saison. Au début, il a eu du mal à rentrer dans l'équipe. Physiquement, il n'était pas en forme. » Lors de son passage galicien, il affiche quatre buts, sept passes et, surtout, une marge de progression énorme et excitante pour le Mes que.

Bruno : « Il est différent »


« Cette année, à Barcelone, il monte encore en gamme avec le temps. Et c'était pareil lorsqu'il jouait dans les catégories inférieures. Il a toujours fait de meilleures secondes phases. Il a besoin de prendre le rythme, de trouver la confiance, de comprendre ses partenaires » , relance Javier Lago. Cantonné au banc de touche, il intègre peu à peu le roulement imposé par Luis Enrique. Il y a peu, sa polyvalence et son profil aurait été un frein à son intégration. Avec le jeu plus de « ida y vuelta » prôné par Lucho, le milieu de terrain azulgrana n'en reste pas moins primordial, mais a un rôle de piston plus que d'organisateur. Cela tombe bien, Rafinha « conduit très bien le ballon, sort facilement du pressing, dispose d'un bon un-contre-un : il est différent du reste » , selon Bruno, capitaine de Villarreal. Alors, Luis Enrique, gourou et père footballistique de Rafinha ? Pas vraiment pour celui qui l'a fait enfiler sa première chasuble : « C'est un joueur qui a besoin de la confiance, mais plus celle de ses coéquipiers que de son entraîneur. Il a besoin de bien se sentir dans le groupe, pour pouvoir blaguer et sourire en permanence. » Une risette qui ne quittera de toute façon jamais Rafinha.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

TheNiangasse Niveau : CFA2
Je comprends pas la phrase "C'est un joueur plus direct, qui aime la profondeur et le jeu horizontal".

Pour moi un jeu direct ne peut pas être horizontal mais au contraire vertical, ça n'a pas de sens !
Ca serait comme dire que Balotelli a un cerveau, ou encore que Mamadou Samassa (celui passé par l'OM grâce au flair du Nigo) est un buteur
Heiseinberg Niveau : CFA
Enorme la saison dernière au Celta, je m'en souviens d'un match vs le Real ou il met Modric sur les fesses sur un crochet. Il est très physique par rapport a son frère et en plus de ça la technique raffiné d'un brésilien. Il peut faire carrière au Barça si il n'a pas l'impatience de son frère, surtout avec l'interdiction de transfert il y a moyen pour lui de s'imposer comme un titulaire dans un futur très proche.
Message posté par TheNiangasse
Je comprends pas la phrase "C'est un joueur plus direct, qui aime la profondeur et le jeu horizontal".

Pour moi un jeu direct ne peut pas être horizontal mais au contraire vertical, ça n'a pas de sens !
Ca serait comme dire que Balotelli a un cerveau, ou encore que Mamadou Samassa (celui passé par l'OM grâce au flair du Nigo) est un buteur


Il fallait lire vertical.
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Message posté par TheNiangasse
Je comprends pas la phrase "C'est un joueur plus direct, qui aime la profondeur et le jeu horizontal".

Pour moi un jeu direct ne peut pas être horizontal mais au contraire vertical, ça n'a pas de sens !
Ca serait comme dire que Balotelli a un cerveau, ou encore que Mamadou Samassa (celui passé par l'OM grâce au flair du Nigo) est un buteur


Demande à Valderrama si le jeu direct ne peut pas être horizontal...
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Malgré l'embellie actuelle catalane, l'état de forme d'un Iniesta m'inquiète. Le Don est très loin de ses standards cette saison. Saison où je me disais justement qu'il prendrait aussi bien mentalement que techniquement sur le terrain le relais d'un Xavi. Il n'en est rien ses perfs sont communes pour ne pas dire médiocre. J'espère que ce soir s'il joue il montrera un visage plus séduisant que celui timoré de ses dernières sorties. Car je suis pas loin de penser que c'est l'une de premières victimes de ce jeu catalan plus "hybride" et moins jugones..
Message posté par el peruano loco
Malgré l'embellie actuelle catalane, l'état de forme d'un Iniesta m'inquiète. Le Don est très loin de ses standards cette saison. Saison où je me disais justement qu'il prendrait aussi bien mentalement que techniquement sur le terrain le relais d'un Xavi. Il n'en est rien ses perfs sont communes pour ne pas dire médiocre. J'espère que ce soir s'il joue il montrera un visage plus séduisant que celui timoré de ses dernières sorties. Car je suis pas loin de penser que c'est l'une de premières victimes de ce jeu catalan plus "hybride" et moins jugones..


Bah on est un peu habitués avec Andres. Le gars est trop irrégulier.

Hormis quelques coups de pattes par ci par là, il n'a plus la même percussion.Heureusement que le Barça s'est blindé devant ce qui fait que sa baisse de forme se fasse moins ressentir contrairement à la saison passée.
Trilaterale Niveau : Loisir
Message posté par Heiseinberg
Il est très physique par rapport a son frère et en plus de ça la technique raffiné d'un brésilien.


Tu veux dire une technique rafinhiée?
Note : 7
Message posté par TheNiangasse
Je comprends pas la phrase "C'est un joueur plus direct, qui aime la profondeur et le jeu horizontal".

Pour moi un jeu direct ne peut pas être horizontal mais au contraire vertical, ça n'a pas de sens !
Ca serait comme dire que Balotelli a un cerveau, ou encore que Mamadou Samassa (celui passé par l'OM grâce au flair du Nigo) est un buteur


Ou dire que t'es drôle.
TheNiangasse Niveau : CFA2
Bon j'avoue, c'était un peu capillotracté et pas des plus drôles, mais à ma décharge je venais de lire un article je sais plus où disant que Balotelli était le sauveur de Liverpool (contre Tottenham) alors qu'il ne fait que pousser au fond un caviar...
Du coup j'ai eu envie de le tacler, ce que j'ai fait sans trop de finesse.

Et pour Mamadou Samassa j'estime que c'est le plus faible joueur de l'histoire de l'OM (parmi ceux qui ont vraiment eu leur chance)
Il a rien d'exceptionnel il bénéficie juste d'être dans une équipe dominante. Je vois pas ce qu'il va apporter au barca il bénéficie juste de la hype masia comme beaucoup avant lui.
La relève du milieu de terrain du barca ne passera pas par lui mais part un delofeu qui a mon sens apportera beaucoup a cette équipe surtout en matière de vitesse au milieu de terrain.
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 9
Russell stp arrêtes de commenter surtout quand tu ne sais pas de quoi tu parles... Deulofeu qui " apporte de la vitesse au milieu de terrain" mais oui mais oui. Pourquoi pas Busi aussi en tant que goal volant...
La seule hype ici sur SF c'est celle des trolls apparemment...
Note : 2
Message posté par russell westbrick
Il a rien d'exceptionnel il bénéficie juste d'être dans une équipe dominante. Je vois pas ce qu'il va apporter au barca il bénéficie juste de la hype masia comme beaucoup avant lui.
La relève du milieu de terrain du barca ne passera pas par lui mais part un delofeu qui a mon sens apportera beaucoup a cette équipe surtout en matière de vitesse au milieu de terrain.



Deulofeu sera juste un ailier à utiliser dans le 4-3-3, ou que tu peux faire jouer milieu excentré en 4-42, mais sûrement pas un milieu centre pour contrôler le jeu.

Le plus drôle c'est que tu parles de vitesse au milieu de terrain, mais de tout l'effectif du Barça au milieu, Rafinha est probablement celui qui apporte le plus de vitesse, tant au niveau de la percussion que de la vitesse d'exécution, Iniesta étant en dedans pour le moment.
Ce sont les jeunes comme lui et Sergi qui apportent un peu de dynamisme.
Rakitic tout en étant très bon est plus lent, mais il est essentiel dans la construction, car il est très disponible et je trouve qu'il se place très bien pour offrir des possibilités au porteur de balle.
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
Message posté par footixIer



Deulofeu sera juste un ailier à utiliser dans le 4-3-3, ou que tu peux faire jouer milieu excentré en 4-42, mais sûrement pas un milieu centre pour contrôler le jeu.

Le plus drôle c'est que tu parles de vitesse au milieu de terrain, mais de tout l'effectif du Barça au milieu, Rafinha est probablement celui qui apporte le plus de vitesse, tant au niveau de la percussion que de la vitesse d'exécution, Iniesta étant en dedans pour le moment.
Ce sont les jeunes comme lui et Sergi qui apportent un peu de dynamisme.
Rakitic tout en étant très bon est plus lent, mais il est essentiel dans la construction, car il est très disponible et je trouve qu'il se place très bien pour offrir des possibilités au porteur de balle.

Je vois en effet bien a court/moyen terme un duo Rakitic Rafinha pour "remplacer" un Xavi/Iniesta
Message posté par footixIer



Deulofeu sera juste un ailier à utiliser dans le 4-3-3, ou que tu peux faire jouer milieu excentré en 4-42, mais sûrement pas un milieu centre pour contrôler le jeu.

Le plus drôle c'est que tu parles de vitesse au milieu de terrain, mais de tout l'effectif du Barça au milieu, Rafinha est probablement celui qui apporte le plus de vitesse, tant au niveau de la percussion que de la vitesse d'exécution, Iniesta étant en dedans pour le moment.
Ce sont les jeunes comme lui et Sergi qui apportent un peu de dynamisme.
Rakitic tout en étant très bon est plus lent, mais il est essentiel dans la construction, car il est très disponible et je trouve qu'il se place très bien pour offrir des possibilités au porteur de balle.


Je prend le pari que l'année prochaine delofeu jouera plus de match dans le milieu du barca qu'en ailier, mais seul l'avenir donnera raison a l'un de nous deux...
Quand a Rafinha le problème c'est que tu le compare a un milieu du barca en déclin, de plus je vois mal l'apport en vitesse de ce joueur dans le jeu du barca. Personnellement je le vois dans le même moule que la majorités des joueurs de la masia avec 70% de passe de possession dans son jeu. Mais bon le problème c'est que certain nouveau fan du barca n'ont pas encore assimilé que pour un iniesta un busquet la masia sortira une grande majorité de joueurs médiocre ou de bon joueurs avec un niveau trop quelconque pour évoluer au barca...
Message posté par Paul_et_Mickey

Je vois en effet bien a court/moyen terme un duo Rakitic Rafinha pour "remplacer" un Xavi/Iniesta


Si c'est vraiment le cas le Barca va rencontrer de nombreux problèmes dans l'avenir...
Heiseinberg Niveau : CFA
Russell s'éparpille un peu (bon sur Deulofeu t'es à côté de la plaque mais bon) je te rejoins sur "l'avenir c'est pas un milieu Rafinha-Rakitic", ils n'ont pas ce grain de génie qu'a besoin un milieu du Barça, ce sont plutôt de très bons joueurs de complément, j'espères que l'avenir me donnera tort pour Rafinha si jamais il explose.
je préfererais voir Verrati voir UN Pogba débarquer en Catalogne en 2016 pour succéder à Xavi, il faut un joueur qui peut avoir une dimension mondiale pour les 10 prochaines années!
Scholes453 Niveau : CFA
En tout cas j'mets ma main a couper que si y'en a bien un qui n'explosera jamais au Camp Nou et qui peut prétendre a une belle carriere qu'en bougeant c'est Sergi Roberto.
Scholes453 Niveau : CFA
L'avenir c'est aussi et surtout DENIS SUAREZ et dans une moindre mesure HALILOVIC, en plus de Rakitic qui peut devenir le boss au milieu et Rafinha un sérieux prétendant. Apres, je ne parle que des gens d'la maison, on ne sait jamais s'qui pourrait se passer en 2016.
LocoGringo Niveau : DHR
Message posté par russell westbrick


Si c'est vraiment le cas le Barca va rencontrer de nombreux problèmes dans l'avenir...




Non pas forcément, ça entérinera juste la mutation "verticale" du barça.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 31