Radins de Bordelais !

Modififié
7 30
Finalement, tout est parti de Gaëtan Huard. Les Girondins, en s’imposant face à Lille (1-0) lors de la 17e journée, avaient mis fin à la longue série de 1034 minutes d’invincibilité de Vincent Enyeama. Lequel s’approchait furieusement du record détenu par l’ancien portier bordelais en Ligue 1, depuis 1992-1993 : 1 176 minutes.

Bilan : Francis Gillot avait alors indiqué tenir le pari d’inviter toute son équipe à manger. Mais près de trois mois après, le coach a-t-il honoré son engagement ? À l’écouter ce jeudi, oui.

« C’est fait ! Par contre, Obraniak, il n’a pas payé… Puis il y en a d’autres qui ont eu des gosses depuis et qui n’ont pas payé non plus ! » , déclarait-il. Le Franco-Polonais est directement visé, puisqu’il avait dit vouloir faire cracher son coach, et lui « sortir les oursins des poches » . Le second, c’est Landry N'Guemo, récent papa.

« Les joueurs sont plus radins que les entraîneurs ! Ben oui… c’est un constat. La preuve : j’ai payé et pas eux, ajoutait même J-Lo. C’est comme les nouveaux qui arrivent… Normalement, ils doivent payer. C’est bien gentil de chanter la petite chansonnette de trente secondes, mais il faut aussi raquer un peu, hein ! »

Alors, on a demandé vérification au Camerounais. « Le match de Lille, c’était bien avant l’heureux évènement, précisait celui-ci. Qu’il paye déjà son coup, après je paierai le mien, sans souci ! » Sauf que manifestement, le milieu de terrain était en proie à une amnésie malvenue. « Ah oui c’est vrai qu’il l’a payé, se reprenait-il ensuite. Donc, je vais payer, ne vous inquiétez pas. Bon, lui, il l’a payé… mais au vestiaire ! »

Radins les footeux… Mais de là à penser qu’Obraniak est parti au Werder pour éviter l’addition. « Peut-être… c’est un des arguments » , concluait tout sourire Gillot.

À Bordeaux, sinon, tout va bien.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ce mec qui se donne tout le temps en spectacle me fait penser à un autre guignol du football : Raymond Domenech.
"Bon les gars, on divise ?"
"Oh non, Planus et Chalmé ont pris chacun une bouteille et Hoarau il n'a mangé qu'une salade, c'est pas équitable".
On n'a pas le même salaire, mais on a les mêmes soucis.
J'ai rien compris à l'article
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 30