Radié pour avoir frappé l'arbitre

0 0
En Italie, on ne plaisante pas avec les insultes. Un comble, dans le pays du “vaffanculo”. Pourtant, la consigne est claire : une insulte sur le terrain peut coûter un carton jaune, voire plusieurs matches de suspension.



Or, l'Albanais Marslind Sharra avait visiblement oublié cette page du règlement intérieur. Lors d'un match de Sixième Division avec son équipe de Piagge, le joueur s'est énervé sur l'homme en noir, coupable selon lui d'avoir favorisé l'équipe adverse, le Castelfranco Stella Rossa.

Après l'avoir passablement insulté, le joueur a même frappé au visage l'arbitre -lui éclatant la lèvre- puis au bras. La sentence est inévitable : Sharra est suspendu pour les cinq prochaines années.



Mais il semble que la suspension ira même plus loin que le 13 janvier 2016. La défense a déjà requis la radiation à vie du joueur albanais, qui ne pourra même plus se proposer comme entraîneur ou comme dirigeant. Cana n'a pas un plan de rechange à lui proposer ?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Chelsea sur David Luiz
0 0