1. //
  2. // 8es
  3. // Man. City-Monaco (5-3)

Radagio Falcagüero, l'homme du match

Un doublé chacun, un penalty raté pour l’un et un penalty oublié pour l’autre : au-delà du résultat final, les deux attaquants ont connu un match similaire. Normal : il s’agit de deux joueurs énormes qui avaient une revanche à prendre.

Modififié
Il est des matchs qui n’existent que pour l’offensive. Qui sont parasités par des horreurs défensives que personne ne voit, les yeux étant braqués sur les nombreuses histoires que vivent les attaquants 90 minutes durant. En tout état de cause, ce Manchester City-Monaco fait partie de cette catégorie de rencontre, où le regard n’est tourné que vers le plaisir de voir des grands joueurs briller. Et tant pis si les adversaires qui en pâtissent seraient capables de se ridiculiser tout seul. Ce mardi soir, on a eu affaire à des arrière-gardes d’un niveau lamentable, mais qui ont, il faut le souligner, été poussées dans leur faiblesse par un attaquant aussi revanchard que talentueux. Son nom ? Radagio Falcagüero.

FalcaHaut


Alors bien sûr, les deux hommes n’ont pas connu la même satisfaction collective au terme de la partie. Mais à titre personnel, ils partagent beaucoup de choses. Commençons par Falcao, le héros malheureux de ce huitième de finale aller perdu par son équipe. Celui qui n’avait jamais vraiment brillé en Ligue des champions avant cette saison (quatre buts en phase de poules avec Porto en 2009-2010). Celui qu’on disait cramé après ses bides à Manchester United et Chelsea. Celui à qui l’Angleterre n’a jamais offert ni patience ni franche considération. Cet homme-là, guidé par une rage intérieure extrême, a montré en une soirée que la Premier League s’était trompée sur son compte. Comme d’habitude avec le Colombien, rien ne fut facile. D’abord auteur de l’égalisation monégasque d’une superbe tête, qui prouve encore une fois qu’il représente l’un des meilleurs buteurs du monde dans la surface, l’avant-centre a ensuite eu le malheur de tirer son penalty (qu’il avait lui-même provoqué) à la manière d’un enfant de douze ans.


Comme s’il gardait quelques appréhensions au fond de lui. Comme si un simple détail, les longues secondes mises par l’arbitre pour donner le coup de sifflet par exemple, pouvait le faire basculer du côté obscur. Et il a donc raté sa tentative. Un échec suivi de l’égalisation citizen. Ou comment passer de 1-3 à 2-2. Le trou noir, quoi. Mais c’est bien connu, Falcao n’abandonne jamais. Alors, il s’est appuyé sur son mental de fer pour revenir des ténèbres, et s’offrir un doublé sur un exploit personnel où il met à l’amende John Stones et réalise un lob parfaitement maîtrisé. De manière plus globale, Radamel n’a cessé de tenter (cinq frappes, personne ne fait mieux parmi tous les acteurs de la partie), de se rendre disponible (42 ballons touchés, soit le deuxième meilleur total des éléments offensifs de l’ASM) et a été précis (92 % de passes réussies, seul Bernardo Silva fait mieux à Monaco). Bref, le revenant a perdu sur le papier, mais il a remporté son pari individuel. C’est déjà ça.

Agüero, malgré Pep


Passons au véritable gagnant de la soirée maintenant. Le. Kun. Est. De. Retour. Mais était-il simplement porté disparu avant Monaco ? Oui, depuis la nouvelle année. Pour Pep Guardiola, en tout cas. Après quatre prestations qu’il a jugées décevantes (pourtant agrémentées de deux pions), l’entraîneur catalan s’est permis de lui indiquer le banc. La raison ? Gabriel Jesus. Ce dernier blessé, Guardiola n’a pas eu d’autres choix que d’aligner Agüero. Il n’avait pas la pleine confiance de son coach ? Certains laissaient entendre qu’il se faisait timide lors des grosses affiches ? Les mêmes ont commencé par se moquer de sa première mi-temps, durant laquelle il aurait pourtant pu (dû ?) obtenir un penalty après une intervention litigieuse de Danijel Subašić (action sur laquelle l’Argentin prend carrément un jaune pour simulation) ?


Bim, bam, boum. Le Sud-Américain s’arme de son moral d’acier et revient plus fort que jamais. Le résultat ? Un doublé qui fait énormément de bien à un City pas en forme au moment de ses deux goals égalisateurs. À l’heure de jeu, quand l'attaquant ne réfléchit pas et envoie le ballon dans le cadre, profitant d’une erreur de main de Subašić. Puis dix minutes plus tard, à la retombée d’un corner où il place une volée imparable. Deux gestes qu’on attend d’un attaquant de classe mondiale, l’efficacité et la réussite qui vont avec. Manchester peut alors dérouler, le Kun a fait son taf. Que Pep se le dise : il va devoir pousser fort pour éjecter Agüero. Et il devra aussi faire attention à Falcao au match retour. Parce que personne n’est capable d’éteindre définitivement des revanchards au talent indiscutable.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C1 - Huitièmes de finale
Manchester City -
AS Monaco (5-3)
Le debrief




Dans cet article

Et_Dieu_créa_ZZ Niveau : District
Encore un coup de génie de Guardiola ? Que nenni, Monaco s'est sabordé tout seul. Beaucoup trop d'erreurs défensives pour les Monégasques. Subasic qui la joue façon Areola. Heureusement que le penalty sur le Kun n'a pas été sifflé, sinon ça aurait été un score de tennis.


Mais quel regret. L'adversaire était prenable. Tout s'est joué finalement au mental, le fighting spirit anglais quoi.


Dans tous les cas, faut pas espérer aller loin en ligue des champions avec des défenses en carton, et çà vaut pour les deux équipes.


Contre des équipes disciplinées comme la Juve ou l'Atlético, de tels errements défensifs ne pardonneront pas.
Caribou West Niveau : CFA2
C'est pas tant des défenses en carton qu'un match qui s'est emballé d'un côté comme de l'autre.
Certes, au-delà de ça Subasic s'est troué, et deux buts sur corners coup sur coup c'est inadmissible.
Mais globalement, les défenses se sont laissées emporter par la folie du match.
Regarde 2 secondes la compo de City stp!
andanaforever Niveau : DHR
C'est fait.
Et tu mets qui de mieux ?
Kompany est encore pété. Cameron Humphreys ou Pablo Maffeo Becerra ? On les connait même pas ! Il a fallu que j'aille fouiller l'effectif de City pour leur trouver d'autres centraux de métier que ceux qui ont joué le match. Il ont dix joueurs offensifs du feu de dieu mais bon sang derrière l'effectif n'est pas au niveau, tant en qualité qu'en quantité. Alors si en plus tu as Pep en coach, forcément là tu vas te manger des pions...
3 réponses à ce commentaire.
Deux équipes désequilibrées avec des défenses poreuses qui ne leur permettront pas de passer face à des adversaires plus rigoureux en défense.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Je te suis la dessus, face à une équipe sérieuse et cynique en défense, City ou Monaco se feraient fister par un Bayern, Atleti ou Juve en jouant comme hier soir.

Mais on a tout de même vu un match ebouriffant alors que de coutume en ldc tu te fais suer jusqu'aux demie...
Un beau match agréable à suivre très offensif mais trop de faiblesses défensives pour aller bien loin face à un adversaire rigoureux en défense (sans parler de l'athletico ou de la Juve; face au Bayern ou au Réal qui savent attaquer mais aussi bien défendre)
2 réponses à ce commentaire.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Si Monaco parvient à garder la même folie offensive tout en gardant une assise défensive serieuse au retour, l'exploit est tout à fait possible.

Mais exploit n'est pas le bon mot. Quand tu en mets 3 dans le buffet à City en Angleterre c'est que tu as le potentiel pour les battre. Charge à Jardin de préparer au mieux les hommes.

Mon prono pour le retour 5 à 1 pour Monaco avec un doublé de Falcao.
et il ne va pas falloir rater les penaltys
Cafu crème Niveau : Ligue 2
A ce niveau de foirage la tentative ratée ne mérite même pas d'apparaître dans la feuille de match.
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 1
Mais c'est clair, je comprend pas comment on peut tirer un péno de cette façon à ce niveau. C'est pas juste celui là, j'ai même l'impression que 80% des pénos sont mal tiré, comme si le tireur jouait à pile ou face avec le gardien pour tirer là où il ne plonge pas. A part Zlatan qui les tire systématiquement très fort petit filet à raz terre, la plupart se contente de tir moyennement appuyé en espérant un contre pied
Falcao attendait que le gardien choisisse un côté, ce qu'il n' pas fait et c'est Radamel qui s'est fait dessus.
C'est plus difficile de cette façon mais si tu gardes les nerfs, c'est moins aléatoire.

L'autre façon "placé-en force sur un côté" n'est jamais à l'abri d'une bonne inspiration du gardien!
Je me souviens de Landreau en coupe pendant les Tab qui sort un missile de Cissé qui partait en lucarne en anticipant et en coupant la trajectoire.

Message également destiné à ceux qui utilisent l'expression "faute professionnelle" abusivement.
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 1
Bien évidemment qu'il n'y a aucune façon de tirer 100% sans risque, après tout le gardien est là pour ça, mais je pense que tu mets plus de chances de ton coté en te concentrant sur un point du but sans t'occuper du gardien plutôt que d'attendre une éventuelle anticipation de sa part.
Mon propos n'était pas de dire qu'il n'y avait aucune méthode infaillible aux tab.

La façon qu'a choisi Radamel est la moins aléatoire si tu gardes ton sang froid.

Et là visiblement il s'est fait dessus.

Après libre à toi de préférer une façon plutôt qu'une autre hein!
Je pense que s'il prépare ses hommes comme il l'a fait hier l'ASM aura de bonnes cartes en main.

Sa mise en place était clairement idéale (putain ce pressing haut sur les relances de city, Monaco a du avoir 30% de possession en première période, dont 80% dans la moitié de terrain adverse !), dommage qu'il n'ait pas été au top en termes de coaching.
Quand son milieu à pris l'eau après l'entrée de Zabaleta je trouve qu'il a réagi un peu lentement.

Impatient de voir ce que vont nous concocter les coachs pour le retour, en espérant atteindre, sur les vingt dernières minutes du second round, ce moment où les systèmes volent en éclats pour laisser les joueurs prendre les rennes et foutre un joyeux bordel.
7 réponses à ce commentaire.
Ça lui a fait du bien le banc à aguero.
Mouais...
On s'extasie beaucoup sur leurs performances alors qu'en y regardant de plus près :
- Agüero marque son premier but sur une vraie faute de main et le deuxième sur une immense erreur de marquage
- Falcao claque un vrai but et un bijou, mais il ralentit énormément les actions là où la vitesse prime, perd des ballons à la con (notamment celui qui amène le deuxième but) et rate des trucs improbables sans cadrer

Alors oui pour des 9, deux buts dans un match de LDC c'est très fort.
Reste que vu le contexte du match d'hier (passivité/erreurs défensives, occasions à gogo), il y a quand même à redire.
Il ne mérite pas un 9 ou un 8 quoi
Bon match, gros match par moment; mais pas grand match de leur part.
so-lyonnais Niveau : CFA2
Tu chipotes un peu quand même là
Je chipote pas, j'explique.
Ici, on a critiqué CR7 qui venait de claquer le premier hat-trick à Vicente Calderon; donc j'me permets de détailler un peu le match d'un buteur qui a raté un penalty, des occasions et perdu des ballons importants.
Jl'ui met pas 2 hein, mais Falcao 6.5/7 et Agüero 7/7.5 ça me semble plus juste qu'un cœur ou un 8.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Alors autant je déteste les coeurs pour noter un joueur, autant celui de Falcao m'a réjouit. Parce que sa performance dépasse le cadre de la comptabilité. Hier soir, Falcao n'a pas livré un match pour les apothicaires, il a composée une odyssée. Il a slalomé entre Charybde et Scylla, s'est accroché à son putain de mât, il s'est endormi chez Circée, il a fréquenté l'Enfer et en est revenu. Alors certes il n'a pas rejoint son Ithaque, mais il a réussi à maintenir son cap dans la bonne direction.

En attendant qu'il regagne sa terre natale au match retour, je propose de coudre et découdre nos analyses à son sujet, sans prendre parti, comme l'auguste Pénélope.
3 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Le très beau but de Falcao ressemble étrangement à une version light d'un des plus beaux buts de mon toto préféré...
La même façon de résister à la charge du/des défenseur(s), la même conclusion :



https://www.youtube.com/watch?v=0Zh5_PVtKr8



Beaucoup plus fort celui de François (en dehors du contexte du match que je connais pas même si je connaissais ce but).
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
C'était un Inter-Roma à l'époque où le titre "se jouait" (entre parenthèses car c'était eux qui le gagnait hein!) entre les deux équipes.
Donc certainement le match le plus important de l'année à cette époque-là.

Y a quand même une certaine ressemblance dans la dynamique de ces buts, le fait de résister à la charge du défenseur et de choisir le lob, pas forcément la solution la plus évidente dans les deux cas.
Oui,oui la ressemblance est incontestable.
Celui de François me plaît plus.
il part de plus loin,on ne se demande pas comment il a fait pour arriver à l'endroit où il arme lorsque le Tigre bénéficie d'un marquage pour le moins inefficace de la part de Stones et sa frappe pour finir est un vrai lob alors suite à une frappe en rupture pour les deux mais le portier de City se fait plus prendre par surprise même si il est lobé au sens strict alors que la courbe de celui de François est plus harmonieuse.
De l'art d'enculer les mouches je me suis fait une spécialité!

Moi j'aime bien celui-là!
https://www.youtube.com/watch?v=SJevByplaWk
Sur le papier peut être mais le seul titre qui se jouait entre l'Inter et la Roma à l'époque c'était la Copa (2005-06 ce but). La Roma passe de 5ème à Dauphin suite au calciopoli et l'Inter fait un triplé "PSG" (Scudetto, Copa, SuperCopa).
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
D'où ma parenthèse explicative!
On a fini plusieurs fois seconds mais on a été réellement en mesure de le gagner qu'une seule fois... avec le suicide collectif contre la Samp.
Ta paranthèse désigne plutôt la période 2006-2010 où le titre se jouait effectivement entre ces 2 équipes. Mais avant ça, l'Inter et la Roma ne se disputaient que la Coupe (confrontations en finale en 2005 et 2006). Ce sont les 2 saisons "calciopoli" où le scudetto se jouait entre Juve et Milan. L'Inter et la Roma ne jouaient que les seconds rôle lors de ces 2 saisons.
D'ailleurs, il me semble que ton mec avait marqué sur plusieurs pichenettes à cette période.

L'un des spécialistes de ce geste étant Ortega.
7 réponses à ce commentaire.
On peut aussi parlé de Kiloy Mpané, Kevardo De brilva, Raamas Stermar ou David Fabinha, tous très bon.
Monaco a aucune chance au retour. Hier ils ont eu un nombre incroyable de circonstace favorable et ils ont quand meme perdu... Au retour il n'auraont pas autant de reussite il se feront exploser.

Il etait imperdable le match hier.
On pourrait dire exactement l'inverse.
Dans les 2 cas, cela manque de mesure et d'objectivité.
L'inverse de quoi? Monaco a eu des circonstance hyper favorable, un penalty sur Aguero refusé, un penaly accordé raté, il méne au score pendant 60mn... Avec autant de fais de jeux favorable normalement tu gagnes. Monaco vont pas en mettre 3 a city tt les jours.

Au retours si les choces ce normalise ils vont ce faire rincer.
2 réponses à ce commentaire.
il y a 9 heures Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4 il y a 10 heures Neymar claque un doublé contre la Juve 30
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 26 Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 7 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13
À lire ensuite
City punit Monaco