En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Racisme envers un enfant

Le problème du racisme ne fait pas que des victimes chez les footballeurs professionnels. Il y a quelques jours, un jeune joueur de 12 ans en a fait les frais lors d'un match disputé en Italie, du côté de Trévise.

Comme dans tout match de gamins, les parents étaient sur le bord de la pelouse. Sauf qu'au lieu d'encourager les leurs, certains ont eu la bonne idée de se mettre à insulter le gamin d'origine africaine. Avec évidemment des insultes racistes, cela va sans dire. Selon le rapport de l'arbitre, le petit joueur est sorti de la pelouse en pleurant.

Cette histoire a rendu dingue Stefano Okaka, italien d'origine nigériane, qui ne comprend pas que de telles choses puissent encore arriver en 2011. "Dans un pays comme l'Italie, réussir à insulter un garçon de 12 ans, sur un terrain de football, uniquement à cause de sa couleur de peau, c'est absolument inconcevable. On est dans la rue, ces personnes là devraient être arrêtées" a-t-il déclaré.

Okaka a également précisé que lui-même était souvent "victime d'insultes racistes sur les pelouses de Serie A". Mario Balotelli, cible numéro 1, a trouvé la solution, lui. Il s'est tiré.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
il y a 5 heures Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 90