Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. //

Rabiot : « Aucune logique sportive »

Modififié
La riposte d'Adrien n'a pas tardé.

Trois jours après avoir signifié à Didier Deschamps qu'il refusait le statut de suppléant en vue de la prochaine Coupe du monde, le milieu de terrain du PSG est sorti de son silence.

Dans un document publié par RTL, Rabiot détaille sa prise de position et compte bien assumer son choix : « Si j'ai décidé de me retirer de la liste des suppléants, c'est que je considère que le choix du sélectionneur à mon égard ne répond à aucune logique sportive, car depuis toutes ces années, le message était clair, ce sont les performances qui ouvrent les portes de l’équipe de France. Je suis un compétiteur sans états d'âme, mais je suis aussi un homme et à ce titre j'aurais aimé être considéré comme tel. »


Le milieu du PSG en profite aussi pour régler ses comptes avec ses détracteurs, divers et nombreux depuis l'annonce de son retrait : « Je déplore d'être caricaturé comme un jeune joueur immature incapable de mesurer la portée de ses actes. Footballeur, c'est mon métier, mais le football c'est d'abord ma passion. Gagner avec la France, gagner pour la France, est une mission. Depuis l'âge de 15 ans, j'ai défendu les couleurs de la France dans toutes les catégories de jeunes, jusqu'à attendre l'équipe A. J'ai la culture France. Aussi, je n'autorise personne à parler en mon nom de ma relation avec l’équipe de France. »

Personne ne parle en lieu et place du Duc, c'est clair ? AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Podcast Football Recall Épisode 34 : La Russie accusée de dopage, l'Angleterre déroule et la révolution chez les Bleu
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais