1. // SO Foot sélectionne le12èmehomme Orange

Quizz : Quel supporter es-tu ?

Modififié
164 46
À chaque sélection ses supporters !

La Coupe du monde, c'est 32 équipes, donc 32 peuples, donc 32 façons de vivre le footballl. Dans les tribunes, en dehors du stade ou même devant la télé, le supporter est marqué par ses différences culturelles et ne vit pas l'instant comme tous les autres. C'est avant tout pour ça qu'on l'aime. Ou qu'on aime le détester. Qu'il soit beuglant ou taiseux, habillé ou torse nu, optimiste ou défaitiste, le fan n'a pourtant qu'une obsession en tête : soutenir son équipe.

Et toi, par quel feu es-tu animé ? Ressembles-tu à ce supporter anglais qui chante à s'en briser la voix ? Ou peut-être à cet Allemand qui se concentre autant sur le match que sur l'énorme saucisse qu'il ingurgite ? Ou encore à ce Japonais, ombrelle au-dessus de la tête pour s'éviter une insolation ?

Avec Le 12èmehomme, découvre quel supporter tu incarnes en répondant au quizz exclusif : à l'issue de 7 questions, tu découvriras la catégorie à laquelle tu appartiens par rapport à la façon dont tu vis et respires le football.

Peut-être même apprendras-tu des choses que tu ignorais sur ta passion ou que tu te refusais à admettre ! Allez, lance-toi et partage la bonne nouvelle : être supporter, c'est avant tout lâcher prise pour libérer ses instincts primaires.


Participe au quizz Quel supporter es-tu ? avec Le 12ème Homme !
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vortigern Niveau : CFA2
"Le fan des Three Lions aime hurler sa passion aux yeux du monde. Le supporter anglais est brut, comme son football. Et marrant, comme ses gardiens de but. Laissant sa chance à des tactiques plus élaborées, il se réarme de sa voix rauque pour appeler à un bon kick-and-rush lorsque son équipe est en difficulté. Son football, c'est Gascoigne, pas Beckham. Du tacle assassin, une bourre des 30 mètres, un bar à la sortie du stade : voilà sa recette du bonheur."

Mais allez les Bleus quand meme hein!
Cristiano Messi Niveau : Loisir
Message posté par Vortigern
"Le fan des Three Lions aime hurler sa passion aux yeux du monde. Le supporter anglais est brut, comme son football. Et marrant, comme ses gardiens de but. Laissant sa chance à des tactiques plus élaborées, il se réarme de sa voix rauque pour appeler à un bon kick-and-rush lorsque son équipe est en difficulté. Son football, c'est Gascoigne, pas Beckham. Du tacle assassin, une bourre des 30 mètres, un bar à la sortie du stade : voilà sa recette du bonheur."

Mais allez les Bleus quand meme hein!



http://m.memegen.com/zxt7o5.jpg
Gerrard#8_YNWA Niveau : District
Si on en croit ce quizz je suis un supp Camerounais. On en apprend tous les jours...
plus aucun doute, tu es un vrai supporter :
Allemand !
Loin de sa réputation d'être froid et pragmatique, le supporter allemand se distingue par sa vigueur en tribunes. Toujours accompagné de sa meute, il n'hésite pas à faire entendre son accent entre deux blondes. N'apportant qu'un soin tout relatif à son accoutrement de campeur, il est en revanche peigné pour la messe. Cette dualité stylistique se retrouve d'ailleurs dans son rapport à la sélection. Habitué à gagner sans génie il y a quelques décennies, il a accueilli le lyrisme de Joachim Löw avec enthousiasme mais commence à s'impatienter en l'absence de titres. Goethe ou Schumacher, il faut pourtant choisir...Je supporte la Nazionale.
Thor de Phecda Niveau : CFA2
je serais un supporter allemand... surement la bière qui m'as trahi.
Camerounais .. ouais d'agar ... une belle merde ce test.
plus aucun doute, tu es un vrai supporter :
Français ! On est sûr que tu te retrouveras là dedans :

Amoureux transi, le supporter français vit sa passion comme un adolescent boutonneux. Lui qui par le passé a gouté aux joies de la victoire et d'une première fois, regarde désormais sa bien-aimée avec une méfiance toute particulière. Usé par les tumultes de sa relation fusionnelle et entachée de déceptions, il reste blessé par la tromperie de 2010 exposée en Mondovision. Et si l'Ukraine a commencé à panser les plaies, seul un happy end au Brésil permettra de guérir définitivement un cœur meurtri par les défaites. Du rejet à l'amour, il n'y a qu'un pas que le supporter bleu franchirait aisément.
Alimurene Niveau : DHR
Plutot crever qu'etre qualifié de "supporter Anglais" !!!
space_ritual Niveau : DHR
Camerounais aussi, bon je prend, mais je me demande ce qu'il aurait fallu répondre pour être "supporter français"...
"Amoureux transi, le supporter français vit sa passion comme un adolescent boutonneux. Lui qui par le passé a gouté aux joies de la victoire et d'une première fois, regarde désormais sa bien-aimée avec une méfiance toute particulière. Usé par les tumultes de sa relation fusionnelle et entachée de déceptions, il reste blessé par la tromperie de 2010 exposée en Mondovision. Et si l'Ukraine a commencé à panser les plaies, seul un happy end au Brésil permettra de guérir définitivement un cœur meurtri par les défaites. Du rejet à l'amour, il n'y a qu'un pas que le supporter bleu franchirait aisément." En gros je suis un footix... simpa :(
C'est une définition du footix celle du supporter français.

Messieurs si comme moi vous: aimez l'hymne national, ramenez la glacière à la plage, commandez une blonde, mangez un sandwich triangle, emportez vos rayban et considérez votre pays comme un outsider. Alors vous êtes un footix ! Bravo le douzième homme.
Ok, donc selon ce test je suis Fan de Bill Murray dans un Jour sans fin.

En effet, dès que je réponds à la question 1, je retombe sur la question 1, je réponds à la question et , page 1, encore, encore, encore, encore...
Je suis officiellement un footix, le quizz me dit que je suis un supporter espagnol. Putain quelle vie de merde
Yolandi Visser Niveau : Loisir
" Amoureux transi, le supporter français vit sa passion comme un adolescent boutonneux. Lui qui par le passé a gouté aux joies de la victoire et d'une première fois, regarde désormais sa bien-aimée avec une méfiance toute particulière. Usé par les tumultes de sa relation fusionnelle et entachée de déceptions, il reste blessé par la tromperie de 2010 exposée en Mondovision. Et si l'Ukraine a commencé à panser les plaies, seul un happy end au Brésil permettra de guérir définitivement un cœur meurtri par les défaites. Du rejet à l'amour, il n'y a qu'un pas que le supporter bleu franchirait aisément. "

YEAAAAH j'suis FRANCAIS !
Yolandi Visser Niveau : Loisir
Flambeur / Hymne national / Faire du sport / sanswich triangle / Maillot vintage / Favori / Un soda
Yolandi Visser Niveau : Loisir
Message posté par HushCreep

..Je supporte la Nazionale.


Donc Tu avais pas besoin de faire le teste pour te rendre compte que t'es un footix
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Les gars, je vous annonce fièrement que je suis camerounais.

(c'est quoi ce bordel? ^^)
Déconnez pas les mecs...
Je suis grec...... plus aucun doute, tu es un vrai supporter :
Grec !
On est sûr que tu te retrouveras là dedans :

En Europe, il n'a pas d'équivalent lorsqu'il s'agit d'embraser les tribunes. Chants guerriers, gestes revendicatifs, tifo tapageurs : le supporter grec ne va pas au stade pour voir un spectacle, mais bien pour remporter un combat. Miné par l'austérité économique dans son pays, il semble pourtant l'apprécier sur le terrain. Car son équipe au talent limité joue avec les mêmes armes que ses supporters. Dure au mal et recroquevillée en défense, la sélection a même réussi à enlever un Euro à la surprise générale en 2004. Une bataille remportée sans génie mais avec courage. Comme un symbole.
Je dois trop trainer sur youtube..... selon le quizz je suis sup brésilien...

Le football, c'est son sport. Si les Anglais ont établi ses règles, il considère que c'est bien au détour d'une plage de sable fin ou d'un terrain de fortune que sa façon de le pratiquer s'est forgée. La frappe des 25 mètres ? Très peu pour lui. L'essence de sa passion tient en un passement de jambe, une talonnade, un sombrero. Il idolâtre Pelé, vénère la dentition aléatoire de Ronaldinho, et place beaucoup d'espoirs dans la décoloration de Neymar. Et si d'aventure, un impertinent vient lui rappeler que ce football champagne manque de rigueur tactique, il brandit l'argument imparable: un maillot jaune brodé de 5 étoiles.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La fiche du supporter grec
164 46