Quique Flores nique son forfait

Modififié
0 1
Suspendu pour le match contre Valence, Quique Sanchez Flores suivait le match depuis le vestiaire des Colchoneros. Le coach de l'Atletico donnait ses consignes par téléphone à Emílio Álvarez, l'entraîneur des gardiens, qui le suppléait sur le banc.

Emílio Álvarez a reconnu au micro de l'émission “Día Después” que Quique Flores l'avait appelé à 86 reprises en 90 minutes.

« 34 appels pendant la première mi-temps et 52 dans la seconde. Au total 86 appels brefs, de cinq ou dix secondes, et concis » , comptabilise le technicien harcelé.

Sans compter les SMS ?
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quique a mis la misère à son ex. Putain de vengeance sexuelle!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Maradona a le cigare
0 1