En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Quinteros et la traversée de l’Équateur

Il a entraîné en Argentine, en Bolivie, et tente désormais d’emmener l’Équateur à la Coupe du monde 2018. Après de bons débuts lors des éliminatoires (victoire contre l’Argentine et la Bolivie), Gustavo Quinteros, sorte de prototype de l’entraîneur moderne pourrait, avec la Tri, tenir son masterpiece.

Modififié
Il est arrivé le 15 mars 2015, pour faire oublier la mauvaise Coupe du monde 2014 de l’Équateur. Un défi majeur, puisque La Tri vit une période compliquée : conflits entre joueurs et Fédération fragile, bref, une situation délicate pour un entraîneur censé apporter de la stabilité. Rapidement, les premières polémiques explosent : les matchs en altitude sont remis en cause et une énième élimination au premier tour de la Copa América au Chili fragilise Quinteros. Des rumeurs de démission apparaissent. Mais l’entraîneur argentin n’abandonne pas le navire. « Je travaille tranquillement. Je sais qu’il y a beaucoup de journalistes malhonnêtes en Équateur, qui ont des accointances avec des agents, ou d’autres coachs. Ils sortent des mauvaises informations. Mais tout le monde sait que ce n’est pas crédible. » Un complot contre lui ? Plutôt une situation normale pour les entraîneurs sud-américains : « Tout est obscur en Amérique latine. Les conflits présents dans le football, ce sont les mêmes que dans notre société. C’est le reflet parfait des problèmes de notre époque. Peu de fédérations sont en bon état. Heureusement, il y a quelques personnes fiables qui veulent travailler. » Après neuf mois à la tête de la sélection, l’ancien sélectionneur de la Bolivie (de 2010 à 2012) a fait de l’Équateur une équipe capable de battre l’Argentine à domicile. Depuis sa chaise roulante (Quinteros s’est rompu le tendon d’Achille en jouant au foot avec des amis), il a pu apprécier l’un des matchs les plus aboutis de la sélection équatorienne.

En route pour le Mondial en Russie ?


Aujourd'hui, l’ancien entraîneur de San Lorenzo se réjouit de l’excellent début de son équipe pour les éliminatoires du Mondial 2018 : « C’est sûr, on a très bien commencé, mais on le sait, c’est très long. Aujourd'hui, cette compétition est très équilibrée. Il y a peu de places (cinq, ndlr) et on va se battre pour rester tout en haut. » Quinteros bénéficie enfin des fruits de son travail au pays. D’abord, parce que les conflits internes ont été réglés : « Après le Mondial au Brésil, tout le monde en a profité pour parler. Les problèmes sont devenus publics. Dès mon arrivée, les rassemblements ont servi pour parler aux joueurs. Je suis venu avec un projet, à mettre en place en peu de temps, et ils y ont adhéré. Après peu de temps, l’équipe joue comme je le souhaite. » Aussi, car le natif de Cafferata s’appuie sur une connaissance parfaite du football local. Quinteros a entraîné Emelec pendant trois ans, et remporté deux titres consécutifs. Aujourd'hui, il s’appuie sur une base de joueurs qui évoluent encore au pays, comme le gardien Alexander Domínguez, ou l’excellent attaquant Miller Bolaños.

Quinteros, le globe-trotter


Aujourd'hui, l’Argentin est un entraîneur au palmarès fourni. Naturalisé bolivien, l’ancien défenseur a participé avec la Bolivie à l’historique – car unique disputée par La Verde – Coupe du monde 1994. Et comme en France, le problème de la double nationalité existe en Amérique du Sud. Gustavo Quinteros a longtemps entretenu un conflit avec Júlio César Baldivieso (actuel sélectionneur bolivien), qui n’acceptait pas qu’un Argentin représente la Bolivie : « J’ai longtemps réagi à ses agressions verbales, mais c’est fini. Je me suis excusé, on n’en parle plus. » Loin de se considérer comme un apatride, Quinteros rappelle ses racines argentines : « Je suis et je resterai argentin. C’est le football moderne : aujourd'hui, les entraîneurs doivent voyager. Mais on représente toujours le football argentin. La responsabilité est encore plus grande, puisque je dois désormais représenter l’Équateur et ma patrie natale. » Point noir de sa carrière, son parcours d’entraîneur en Argentine a été des plus fugaces : « J’ai commencé à travailler pour les divisions inférieures d’Argentinos Juniors. Nous avons gagné quatre titres, et je suis ensuite devenu entraîneur de l’équipe première. J’étais jeune, c’était ma première expérience, et c’est toujours délicat. J’ai ensuite pris les rênes de San Martín de San Juan. Nous avons fait la meilleure campagne de l’histoire d’un club de seconde division et nous sommes montés. » Selon lui, Quinteros n’a pas eu le crédit qu’il mérite en Argentine : « Très peu de dirigeants acceptent les projets sportifs sérieux. Parce que c’est long, dangereux. Ils ne pensent plus au football. Mais heureusement en Amérique du Sud, certains clubs font confiance et acceptent de mettre en place un long processus. C’est pour ca que j’ai pu gagner des titres avec mes quatre derniers clubs. »

Avant le match contre l’Uruguay, Gustavo Quinteros dessine le portrait-robot de son équipe : « Le football local évolue. Il y a aussi de plus en plus de joueurs équatoriens à l’étranger qui suivent le chemin d’Antonio Valencia. Notre objectif est clair : aller au Mondial 2018. » Et conclut : « Je veux que mon équipe soit un mélange de celles de Bielsa, Guardiola et Menotti. Aujourd'hui, il faut étudier ce que les grands entraîneurs ont apporté, afin de parfaire notre projet de jeu. » Compliqué, mais ça promet.

Par Ruben Curiel Tous propos recueillis par RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.

il y a 4 heures 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 4 heures La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 18 il y a 5 heures Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 24
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 4
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21