En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Arbitrage
  3. // Geste de Tony Chapron

Quiniou : « Aujourd'hui, le plus malheureux c’est Tony Chapron »

Modififié
À moins de vivre en autarcie au fin fond d'une grotte ardéchoise, difficile d'être passé à côté du geste complètement fou de Tony Chapron, dimanche soir, lors de Nantes-PSG (0-1).

Coupable d'une tentative de low-kick improbable sur le Nantais Diego Carlos, Crazy Tony se retrouve ce lundi dans une position bien inconfortable. Il faut dire que son geste, totalement incompréhensible, a marqué les esprits. Et notamment celui de Joël Quiniou, ancien arbitre international et aujourd'hui consultant RMC : « C’est une forme d’incrédulité, j’étais très surpris. Personne ne s’attendait à voir un geste comme celui-là. On gère des incidents de jeu entre joueurs, mais là, c’est unique... »

Sans la pardonner, Quiniou a toutefois tenté d'expliquer la réaction de son confrère : « Il peut y avoir un contexte. Comme il l’a dit, il était blessé et il a cru que le joueur venait le bousculer. Et donc ça a accentué son courroux, mais on ne peut pas bafouer les règles comme ça en réglant soi-même ses comptes. On doit garder son self-control quoi qu'il arrive. » L'ancien arbitre a également profité de l'occasion pour défendre son église : « Il ne faut surtout pas faire l’amalgame sur toute une corporation, car aujourd’hui les arbitres sont décriés, contestés. Il ne faut pas se focaliser sur cet incident qui pourrait avoir un impact sur l’ensemble de la profession. Il faut défendre l’arbitrage, car on a 25 000 arbitres aujourd’hui et chaque année il y en a 5 000 qui sont agressés verbalement ou physiquement, donc on a besoin du soutien des médias. »

Quant à savoir si on reverra Tony Chapron avec un sifflet à la bouche sur une pelouse de Ligue 1, Joël Quiniou se montre bien incapable de répondre : « C’est difficile de répondre à cette question. C’est un fait disciplinaire donc la commission va statuer sur ce cas. Une chose est sûre, aujourd'hui, le plus malheureux c’est lui. »


Surtout s'il est allé faire un tour sur Twitter.

Propos recueillis par GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
il y a 2 heures Ronaldinho se lance dans la musique 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 16 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 10 dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9