1. //
  2. // match amical
  3. // France/Allemagne

Qui vivra Évra

Critiqué, hué et même déclaré mort pour le maillot bleu il y a quelques mois de cela, Patrice Évra s’offre, à 31 ans, un sacré bain de jouvence. Excellent sur son couloir gauche avec Manchester United, l’ancien Monégasque s’affirme tout simplement comme le meilleur joueur français du moment. Une belle revanche pour un type que trop pensaient « fini » .

Modififié
162 57
À Manchester United, on a la culture de l’amphibien. Park Ji-Sung avait la pêche grâce au « jus de grenouille » . Patrice Évra, lui, se nourrit de la bave des crapauds du bord de la Manche. Chahuté en France et en Angleterre après une cuvée 2011-2012 moins relevée que les précédentes, l'homme a passé des moments compliqués voire difficiles à accepter. Devenu la doublure de Gaël Clichy à l’Euro 2012, promis aux oubliettes suite à la rumeur Leighton Baines à United et même potentiellement mis en danger par l’arrivée du Batave Büttner, Pat’ n’a jamais paniqué. À vrai dire, qu’on le taquine, il aime ça. « J’adore quand les gens commencent à douter de moi et pensent "peut-être que Patrice pourrait perdre sa place" parce que ça me fait me dire : "OK. On va voir » a d’ailleurs confié l’ancien capitaine des Bleus à The Independent. Sûr de ses qualités et dans la force de l’âge, l’ancien Monégasque réalise, à 31 ans, une saison époustouflante. Taulier chez des Red Devils qui écrasent littéralement la Premier League, Évra a l’occasion ce soir de briller sous un maillot bleu sous lequel il a trop souvent déçu.

Pas un pote

Malgré des prestations souvent sexy avec MU, les gens, et tout particulièrement les Français, s’attardent sur le caractère de Patrice Évra. « Arrogant » par-ci, « suffisant » par là, les commentaires vont bon train et malheureusement, ils sont justifiés par l’affaire Knysna. Sauf que dans l’Hexagone, il y a une notion que l’on a parfois du mal à saisir : un footballeur n’est pas un pote. « Ouais, mais il a l’air relou » ouais mais non. L’important n’est pas là, mais sur la pelouse. Et cette année, sur le rectangle vert, Pat’ est tout simplement énorme. Titularisé lors de 24 des 25 matchs que Manchester United a disputés en Premier League cette saison, Patrice n’est jamais sorti. Mais la vraie folie statistique ne concerne pas ses minutes passées sur le terrain. Cette saison, le latéral gauche des Red Devils se montre décisif offensivement. Auteur de cinq passes décisives, le Mancunien a également fracassé son record de buts en 2012-2013 avec quatre pions. Des stats comparables à celles d'un... David Silva. Et ça, les fans de United aiment. Tranchant offensivement, où ses centres et ses… montées sur corners font mouche, Évra sait bien que sa tâche principale est défensive. C’est d’ailleurs là que son équipe, seulement huitième défense de Premier League, pèche. Mais les errements de l’arrière-garde mancunienne sont plus souvent dus à la charnière balbutiante de Sir Alex qu’aux oublis du latéral gauche. Bref, Patrice est en forme.

Pas du rachat, de la confirmation

D’ailleurs, Patrice est peut-être le meilleur joueur français du moment. Et s’il ne l’est pas, le hasard de la fameuse « dynamique du moment » a fait qu’il va partager ce statut avec son pote du couloir gauche français : Franck Ribéry. Très honnêtement, il est difficile, quand on voit l’état de forme des deux joueurs, de ne pas saliver un minimum devant leur association, et ce, même si celle-ci n’a pas toujours été au top. À l’image d’Évra, en fait. Car au cours de ses 47 sélections – ce qui est assez peu, finalement – le natif de Dakar n’a pas souvent sorti des prestations aussi remarquables qu’il peut le faire avec son club. « Fier de retrouver les Bleus » lors de sa réintégration dans le groupe France par Laurent Blanc, Patrice Évra n’est pas en opération rachat. Il est en opération confirmation. Histoire de poursuivre sa folle saison. Et pour confirmer le bienfait potentiel des amphibiens. Même quand ceux-ci ont mauvais goût.

Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

ToxikCheese Niveau : Loisir
Evra, on adore le détester en fait...


Mais bon, c'est sûr que quand on voit sa saison à Man U, tu peux que t'incliner... A part, G. Bale, personne ne lui arrive à la cheville en Angleterre.
Brandado Prso Niveau : Loisir
Tout ça c'est bien, mais a t-il retrouvé la taupe ?
Selbycool Niveau : CFA2
Merci de nous rappeler ce principe de base, pourtant sans cesse oublié dans nos contrées : ces mecs-là ne sont pas nos potes, alors tenons-nous en à juger leurs perfs sportives.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Vrai,

simplement pour le footix français de base, Evra c'est l'EDF et basta. Et en EDF, on peut pas dire qu'il envoi du ENAF à chaque match
Ce soir on aura besoin d'une bonne défense sur les cotés, même si je pense que les allemands vont privilégier l'axe
Scholes453 Niveau : CFA
C'est vrai que cette année, dans le jeu, il a rien a envier a n'importe qui d'autre dans le couloir gauche. Qu'est ce qu'il m'a fait kiffer plus d'une fois, vraiment un des joueurs francais les plus en forme. En esperant qu'il soit aussi bon en EDF.
nononoway Niveau : CFA
On doute pas de lui, on pense juste que c'est un gros con*. C'est pas la même chose ...
Je l'adore, typiquement le genre de joueur qui donne ses tripes sur le terrain. J'ai encore sa punchline sur Thuram et Malcom X en tête, magique. D'ailleurs Lilian a du se sentir bien con* en voyant son match contre l'Espagne.

Mais plus je regarde l'équipe de france, plus je pense que les mecs au fort caractere et les mecs susceptibles (Patou, Nasri, Anelka mais aussi jadis Cantona) ne pourront que très difficilement s'imposer, à cause de la "mentalité française". Les seuls qui arrivent à bien gérer leur carrière en bleu sont les plus sages, ceux qui savent faire fi des critiques par milliers sans s'énerver : Zidane, Henry, Trezeguet, Blanc et aujourd'hui Lloris. Les autres se font broyer dans une terrible machine appellée la France.
Je m'étais fait la remarque justement sur lui, seulement 47 sélections ça fait peu.
Même Benzema, 6 ans de moins sous la toise, a plus de sélections.

pourtant j'ai l'impression qu'il est la depuis un moment patoche. va savoir
Avoir un maillot EDF floqué Evra c'est hype
On sait bien qu'Evra est un abruti, il le porte sur sa tête. On se rappelle bien de sa tirade sur le traître que nous avait livrée cette pleureuse trisomique. Il n'empêche qu'il est un excellent joueur de club et que PERSONNE ne saurait prendre sa place en équipe de France.
Le jour où Lilian Thuram se sentira bien con en regardant un match de Evra en EDF les poules auront des dents.
Message posté par Sly
Je l'adore, typiquement le genre de joueur qui donne ses tripes sur le terrain. J'ai encore sa punchline sur Thuram et Malcom X en tête, magique. D'ailleurs Lilian a du se sentir bien con* en voyant son match contre l'Espagne.

Mais plus je regarde l'équipe de france, plus je pense que les mecs au fort caractere et les mecs susceptibles (Patou, Nasri, Anelka mais aussi jadis Cantona) ne pourront que très difficilement s'imposer, à cause de la "mentalité française". Les seuls qui arrivent à bien gérer leur carrière en bleu sont les plus sages, ceux qui savent faire fi des critiques par milliers sans s'énerver : Zidane, Henry, Trezeguet, Blanc et aujourd'hui Lloris. Les autres se font broyer dans une terrible machine appellée la France.

Sors de chez toi tu verras que c'est la même dans tout les pays.
Pour avoir vu le match contre Totenham je peux affirmer qu'ils s'est fait casser les reins voir ridiculiser par moments par un certain A.lennon ...
Note : -1
SVP SoFoot ça n'a rien à voir avec l'article mais vous voulez pas faire un TOP 10 marrant par rapport aux matchs truqués?
Genre TOP 10 :Ces matchs qui auraient pu etre truqués...
Ça pourrait etre marrant.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Ca m'amuse toutes ces histoires de "opération rachat" ou "réhabilitation".
Ce sont des fantasmes dans la tête des journalistes et ils arrivent à faire entrer une telle bêtise dans la tête de ces quelques tonton-la-morale qui s'identifient à l'EDF ... Parce qu'ils sont tellement malléables que l'EDF a remplacé le drapeau français dans leurs coeurs

Toujours ce même divorce entre presse et EDF qui n'a fait que des dégâts.

Même si ça m'amuse aussi d'entendre "Knysna c'est loin, on peut tirer un trait"... L'EDF (comme d'autres sélections) a été complètement pourrie par les intérêts particuliers et il faudrait comme si elle a encore une âme, non mais arrêtez

Aujourd'hui ils y vont tous par obligation, c'est comme un séminaire d'entreprise leur truc, les mecs se rassemblent pour 5 jours à rien foutre sauf un match, hop deux trois plaisanteries corporate mais tout le monde ne pense qu'à être performant pour son retour en club

Certes le match en Espagne était très enthousiasmant, y avait du caractère

Mais la passion en EDF, c'est fini faut arrêter

Evra s'en balance complètement, aujourd'hui l'état d'esprit c'est "j'ai les crocs avec ManU, je porte mon équipe, on va voir éventuellement si je peux faire des efforts en EDF à condition que les autres en fassent", question de priorités...
Swann Borsellino Niveau : DHR
C'est lancé depuis que l'affaire est sortie...
Coming soon !
casablanca Niveau : CFA2
J'espère qu'il fera un bête de match ce soir pour fermer la bouche de beaucoup de footix. GO PAT ! GO !
Hmmm d'une part rien ne te force à être agressif. Ensuite justement, je ne suis pas sur qu'un type comme Maradona aurait pu avoir une telle carrière internationale s'il avait été français. Le cas Cantona m'a toujours turlupiné.
Et puis quand tu vois que même un type aussi insupportable que Balotelli parvient à sortir ce genre de matchs avec la squadra, que Villa a été champion avec l'Espagne, que Ballack a été capitaine de la Mannshaft pendant tant d'années etc etc non je ne suis pas d'accord. On a un gros probleme avec l'ego en France. Comme je le disais dans un autre article, l'attitude d'Evra en Angleterre est perçue comme de la fierté, de l'orgueil, en France comme de l'arrogance.
Mais merci tu m'as convaincu, je vais sortir de chez moi à partir de maintenant.
Swann Borsellino Niveau : DHR
Message posté par LaPaillade91
Ca m'amuse toutes ces histoires de "opération rachat" ou "réhabilitation".
Ce sont des fantasmes dans la tête des journalistes et ils arrivent à faire entrer une telle bêtise dans la tête de ces quelques tonton-la-morale qui s'identifient à l'EDF ... Parce qu'ils sont tellement malléables que l'EDF a remplacé le drapeau français dans leurs coeurs

Toujours ce même divorce entre presse et EDF qui n'a fait que des dégâts.

Même si ça m'amuse aussi d'entendre "Knysna c'est loin, on peut tirer un trait"... L'EDF (comme d'autres sélections) a été complètement pourrie par les intérêts particuliers et il faudrait comme si elle a encore une âme, non mais arrêtez

Aujourd'hui ils y vont tous par obligation, c'est comme un séminaire d'entreprise leur truc, les mecs se rassemblent pour 5 jours à rien foutre sauf un match, hop deux trois plaisanteries corporate mais tout le monde ne pense qu'à être performant pour son retour en club

Certes le match en Espagne était très enthousiasmant, y avait du caractère

Mais la passion en EDF, c'est fini faut arrêter

Evra s'en balance complètement, aujourd'hui l'état d'esprit c'est "j'ai les crocs avec ManU, je porte mon équipe, on va voir éventuellement si je peux faire des efforts en EDF à condition que les autres en fassent", question de priorités...



Tu as lu où "l'opération rachat" ? Il est justement mentionné que ce n'est pas le cas tant il s'impose logiquement à l'EdF vu son niveau.
L'EdF passion n'est évoquée nulle part non plus, à vrai dire. Le tout est simplement de dire qu'Evra, souvent décrié et parfois à juste titre, réalise une très belle saison et que confirmer ça en EdF où il n'a pas toujours brillé serait un bel aboutissement.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
162 57