Qui va gagner cette Liga ?

Cinq équipes en douze points, les trois premiers qui se tiennent en quatre : cette Liga est la plus excitante depuis des lustres. Et la plus indécise, donc. Histoire d'en savoir plus sur les forces en présence, voici un point par club et quelques scénarios probables, emprunts de bonne et de mauvaise foi.

5 25
  • Real Madrid : le feu aux trousses


    « Nous sommes toujours premiers. » Dans les bouches de Carlo Ancelotti, Cristiano Ronaldo, Iker Casillas et Karim Benzema tournent le même refrain après la déculottée reçue au Vicente-Calderón. Ce 4-0 dans la musette, aussi douloureux soit-il, ne doit pas cacher la vérité arithmétique de la Liga. Avec un petit point d'avance sur le FC Barcelone et quatre sur l'Atlético de Madrid, le Real Madrid conserve la tête du championnat. Jusqu'à quand ? Avec de nombreux pépins physiques dans son effectif, et donc des rotations de plus en plus compliquées à mettre en place, Carlo Ancelotti est sur la corde raide. D'autant plus que Cristiano Ronaldo, pion central du système de l'Italien, est toujours en délicatesse avec son genou et ses galères conjugales. De chasseur à chassé, le fanion royal est devenu une proie plus accessible pour tous les concurrents du championnat espagnol. Avec encore un Clásico à disputer et deux dernières journées à jouer face à Séville et Valence, le chemin s'annonce escarpé pour décrocher une 33e couronne domestique.

    Le scénario rêvé : Lors du Clásico, Catalans et Castillans se quittent bons amis. Mieux, Carlo Ancelotti pirate le compte MSN des Blaugrana. Un compte sur chatroulette créé plus tard, la direction des Culés voit ses serveurs exploser.

    Le scénario probable : Emmerdé par des blessures à répétition, le Real Madrid laisse le champ libre à ses concurrents en championnat. En revanche, le loup blessé ne lâche pas la Ligue des champions. À Berlin, l'empereur Kroos offre la Undécima au Real devant le voisin de l'Atlético.

    Le scénario cauchemar : Jamais remis de ses pépins au genou, Cristiano Ronaldo déclare forfait pour le reste de la saison. Pis, il se remet avec Irina et s'enjaille tous les week-ends. Tonton Florentino pète un câble et le revend illico en MLS.

    Chance de remporter la Liga : 30 %



  • FC Barcelone : le chasseur en embuscade


    Les mouches ont changé d'âne. Moribond lors de la phase aller et en crise après un revers à Anoeta, le FC Barcelone a fait mieux que de se reprendre. Fini la guéguerre Luis Enrique-Messi, adios Andoni Zubizarreta. Depuis, le bilan barcelonais est à conjuguer au plus-que-parfait. En dix matchs, les coéquipiers de Don Andres enchaînent autant de victoires et affichent un bilan prolifique de 37 pions. Plus encore que ces chiffres, c'est l'identité enfin trouvée des Blaugrana qui inquiète la concurrence. Plus hybride et moins dépendant de ses phases de possession, le Barça semble moins fébrile défensivement grâce à un Piqué de nouveau au taquet. Son milieu de terrain, moins « stéréotypé » que par le passé, jongle entre Iniesta, Xavi, Rafinha, Rakitić, Busquets et Mascherano – enfin aligné à son poste de prédilection face à Villarreal. Surtout, les trois larrons offensifs de la MSN s'entendent à merveille et peuvent déchirer n'importe quel rideau défensif. Bref, le Mes que a renoué avec une confiance égarée et n'a plus qu'à attendre un faux pas merengue. Ou le Clásico du 22 mars.

    Le scénario rêvé : Le Real s'écroule, et l'Atlético est maîtrisé. Après s'être adjugé la Liga et la Coupe du Roi au nez et à la barbe de l'Espanyol, le Barça remporte la Ligue des champions face aux Merengues avec une manita. À la fin de la saison, Cristiano demande à rejoindre le fanion blaugrana pour festoyer avec un Joan Laporta de retour aux affaires. Qu'importe la FIFA et son interdiction.

    Le scénario probable : Au coude à coude en Liga avec l'Atlético, les Azulgranas prennent leur revanche en s'imposant lors de la 37e journée au Calderón. Bim bam boum, le doublé Copa-Liga permet à Messi de rajouter un Ballon d'or au-dessus de sa cheminée et de rediscuter son contrat.

    Le scénario cauchemar : Le Real Madrid se tape le Camp Nou et met fin au suspense en Liga. Pire, Manchester City crée la surprise en Ligue des champions et Villarreal en Coupe du Roi. Une deuxième saison sans titre qui aura raison de la patience des socios.

    Chance de remporter la Liga : 37,5 %



  • Atlético de Madrid : le champion ne lâche rien


    Un mois de janvier de locos. Depuis la reprise, l'Atlético de Madrid a rencontré le calendrier le plus difficile qu'il soit : jouer à trois reprises le Real Madrid, et autant de fois le Barça. Loin d'être chaotique, son bilan lui a permis de scalper le voisin merengue et de s'asseoir sur le trône local grâce à une dernière prestation parfaite (4-0). Face aux Catalans, la bande à Simeone n'a su répéter tel exploit. Surclassée en Liga, elle s'est fait piéger par la nouvelle hybridité des Barcelonais en Coupe du Roi. Ce rapport de force, inversé par rapport à l'exercice dernier, n'est pour autant pas figé. Avec une avant-dernière journée de Liga à disputer dans son antre face au FCB, l'Atlético a encore toutes les cartes en main pour conserver son titre domestique. La forme de ses deux recrues vedettes de l'été, Antoine Griezmann et Mario Mandžukić, et un effectif un tantinet moins court sont autant de signes positifs pour un Cholo qui n'a pas perdu de sa gouaille. Bref, après quelques tâtonnements lors de la phase aller, le rouleau compresseur des bords du Manzanares est bien lancé.

    Le scénario rêvé : Après un aller facile face au Bayer, l'Atlético dévalise la pharmacie teutonne. Sans le moindre pépin physique jusqu'à la fin de saison, les Colchoneros finissent en trombe et courent plus de 20 kilomètres chacun par match. Le Cholo inscrit même toute sa frappe au marathon de Madrid.

    Le scénario probable : Dépassé par le Barça en championnat, l'Atlético mise tout sur la Ligue des champions. Et ça marche. En mode Blitzkrieg, les Matelassiers marchent sur Berlin et se farcissent Carlo and co. Madrid est bien rouge et blanc.

    Le scénario cauchemar : Trop strass et paillettes pour l'Atlético, Griezmann est arraché par le PSG en mars. Un départ qui fait du mal aux Madrilènes, incapables de se passer de leur Français. Dommage, car Arda Turan avait troqué sa barbe noire contre une crête iroquoise.

    Chance de remporter la Liga : 32,5 %



    Par Robin Delorme, à Madrid
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Réponse au titre : Le Fric.
    Atletico.
    On laissera Carlo entraîner la réserve du PSG ensuite, juste pour rendre service.
    Je vois plus le scenario cauchemar de Barcelone se réaliser.

    Avec une bonne sortie de route en C1 !
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Note : 1
    Tant que le Barça ne gagne rien ça me va..

    Ils ont beau avoir la meilleure ligne d'attaque d'Europe, leur milieu et leur défense sont de moins en moins solides, on verra bien ce que le Kun en fera..
    Cette équipe de barça me rappelle celle de 2005/2006 (Ronnie, Henry & co).. tu les sens moins sereins mais en fait l'équipe est tellement imprévisible qu'elle peut tout rafler sur son passage
    Je me corrige barça 2005/2006 (Ronnie, Eto'o & co)
    Donc le Real leader, avec un GA particulier en sa faveur face au Barca et avec un Atletico-Barca à la 37e journée, est l'équipe qui a la plus faible probabilité de remporter la Liga ? OK.
    Certes, je prends moins de risques que cet article, mais en bon capitaine obvious, tout peut arriver. L'Atletico était bien largué avant le derby. Le Barca peut souffrir, il suffit que Messi ne soit pas à son maximum pour que leur niveau baisse sensiblement, et le Real peut repartir sur une série de victoires, comme enchaîner les contre-perfs avec les pépins physiques.
    Sans donner de pourcentages, en ce qui me concerne le classement actuel est représentatif des chances de chacun, avec un écart minime entre Real et Barca et un Atlético un peu décroché.
    Bien que je ne vois pas l'Atletico doubler la mise cette saison, je les vois bien s'intercaler entre les 2 autres sur le podium.
    J'ai aussi l'impression que pour le coup de la saison blanche, on (les médias et les footeux) est plus sévère avec Barcelone qu'avec le Real, qui en a aussi connu quelques unes ces 10 dernières années, qui plus est avec sa politique de dépense effrénée.
    Vladivostock7 Niveau : District
    La liga la plus indécise depuis des lustres?
    Y'a 1 an, c'était un lustre...
    Message posté par MerenGone
    Donc le Real leader, avec un GA particulier en sa faveur face au Barca et avec un Atletico-Barca à la 37e journée, est l'équipe qui a la plus faible probabilité de remporter la Liga ? OK.
    Certes, je prends moins de risques que cet article, mais en bon capitaine obvious, tout peut arriver. L'Atletico était bien largué avant le derby. Le Barca peut souffrir, il suffit que Messi ne soit pas à son maximum pour que leur niveau baisse sensiblement, et le Real peut repartir sur une série de victoires, comme enchaîner les contre-perfs avec les pépins physiques.
    Sans donner de pourcentages, en ce qui me concerne le classement actuel est représentatif des chances de chacun, avec un écart minime entre Real et Barca et un Atlético un peu décroché.


    Tu peux pas occulter le fait que le Real galère sur 90% de ses matchs depuis la trève et que ça n'a pas l'air de s'améliorer. Si on ne peut pas prévoir le futur en tenant compte de la dynamique actuelle alors on ne peut rien prévoir du tout.
    Heiseinberg Niveau : CFA
    Ce n'est pas un secret que j'ai le blaugranismo dans mon sang mais je le dis tout de même d'un oeil objectif que je penses que parmi les 3 c'est le Barça qui a le plus de chance de remporter la Liga. Actuellement c'est peut être la meilleur équipe du monde, pas donné a tout le monde de taper l'Atletico 3 fois de suite, Enrique a mis du temps a trouver son XI mais en a profiter pour bien faire tourner certains joueurs, par exemple l'utilisation de Xavi est parfaite. Et maintenant avec Neymar Suarez Messi et le niveau de cohésion entre eux il est quasi impossible de les contrer. Le scénario cauchemar n'arrivera pas, surtout pas la sortie de route en C1 face aux pauvres Manchester City qui n'a aucun fond de jeu lol ...

    Je vois bien Atletico-Barça se disputé le titre à la 37 ème journée, le Real aura lâché prise d'ici la ^^

    Message posté par Vladivostock7
    La liga la plus indécise depuis des lustres?
    Y'a 1 an, c'était un lustre...


    D'accord avec toi, pour moi la saison dernière était beaucoup plus indécise dans la mesure où les trois équipes se sont suivies jusqu'à la fin. Il y a eu la période Barça, puis le duel Atletico-Real, puis de nouveau le Barça dans la course avant que l'Atletico ne rafle le titre au Camp Nou lors de la dernière journée. Niveau suspense on était gâtés, avec rarement plus de deux ou trois points entre eux.

    Je me trompe peut-être mais l'Atletico de cette année me paraît moins fort, je ne les vois pas tenir la cadence comme en 2014. D'accord ils viennent d'en passer 4 au Real, mais faut voir la gueule de l'équipe du Real ce jour-là. D'autre part, l'année dernière l'Atletico s'appuyait sur une énorme assise défensive, avec un Courtois qui a récolté pas mal de points à lui seul. Cette année, c'est déjà 20 buts encaissés (26 sur toute la saison dernière) là où le Barça n'en a pris que 13 et le Real 22. Du coup l'Atletico ne fait plus vraiment la différence à ce niveau-là, même si ça reste une sacrée machine avec un sacré coach à sa tête. Ils sont capables de se sublimer n'importe quand, c'est sans doute ça le plus impressionnant. Mais en dehors de ça, je ne suis pas sûr qu'ils tiennent le rythme qu'ils ont tenu l'année dernière.

    Pour moi ce sera un duel Barça-Real. Cette saison le Barça a mieux commencé, puis le Real a sorti sa série hallucinante avant de coincer un peu, ce dont le Barça profite en ce moment avec une grosse série à son tour. Mais il est trop tôt pour se poser la question. On sait que la Ligue des champions pompe pas mal d'énergie à partir de mars-avril, donc il faudra voir quels chemins prendront les deux équipes en C1. Et surtout comment ils vont gérer ça. Pour l'instant je dirais avantage au Barça qui est bien épargné par les blessures au contraire du Real. Mais bon tout ça c'est trop tôt, attendons au moins un mois avant de faire des pronostics comme ça.
    "EMPRUNTS de bonne et de mauvaise foi" ?????

    pourquoi doit on continuer à subir ce type pour suivre la liga?
    Heiseinberg Niveau : CFA
    Je suis vraiment pas d'accord quand tu dis que l'Atletico est moins fort que la saison dernière.
    Leur ligne défensive est encore plus compacte malgré la perte de Filipe Luis son remplaçant Siquiera est tout aussi monstrueux. Le milieu n'a pas bougé c'est le même que la saison dernière + en complément des Saul Niguez, Mario Suarez qui s'affirme un peu plus que la saison dernière. L'an dernier il avait que Diego Costa en attaque, sa blessure leur a privée (qui sait) d'une LDC et il on réussi a le remplacer qualitativement et quantitativement avec Mandzukic, Griezmann (qui explose) et Torres qui retrouve l'efficacité face au but les quelques matchs qu'ils jouent.
    Alors non cette Atletico est tout aussi fort que la saison dernière, voir meilleur je dirais ! Et je m'avancerais même a dire qu'ils sont capables de se retrouver a nouveau en finale de LDC, sur des matchs aller retour ils sont assez monstrueux.
    Je déteste faire des pronos, je suis assez bidon à ce jeu, mais je pense que si le Real garde la tête jusqu'au Clasico, ça va être dur d'aller les chercher par la suite.
    En C1 j'espère qu'ils ne vont pas aller au bout, on va nous en parler pendant 100 comme quoi ce serait la 1ère à avoir réussi à garder son titre, blabla... ^^


    Le Clasico est un match tellement à part que j'y vois qu'un très léger avantage à le jouer à domicile, c'est du 50-50, peu importe la dynamique respective de chaque équipe.

    Jouer au Calderon c'est autre chose, surtout pour le Barça, pour la simple raison que l'Atleti, comme l'an dernier, est bien capable de mettre une pelouse à hauteur maximum et non arrosée pour empêcher le jeu du Barça.


    Espérons que les remplaçants du Barça seront à la hauteur pour engranger les points et faire souffler les titulaires.
    Pour une fois ce serait intéressant de regarder les statistiques. Combien de fois un champion de Liga s'est fait giflé 4-0 durant la saison ?

    Je vois plus le Barça se casser les dents en C1 mais ils gagneront le championnat je pense. L'Atletico n'a pas les moyens de tenir la cadence.
    Le Barça va tout rafler. Liga, Copa et Champion's.

    En même temps quand on a les trois meilleurs attaquants du monde, c'est plus facile!
    C'est pas très constructif de pronostiquer et de jouer les Mme Irma. Tout peux arriver, d'une journée à l'autre, par exemple si personne au Real ne se blesse avec le retour de Modric, James, Ramos et un CR7 au niveau les pronos tombent à l'eau... M'enfin vu comment c'est parti et la tendance du Barça en Liga ces dernières années je penche plus de leur côté même si en tant que Madridista j'espère qu'il vont bien se viander et qu'on les mange au Camp Nou, avec un petit "calma,calma" de la goudou portugaise!
    SalidaGuardiola Niveau : District
    Comment peut on dire que le scenario probable de la saison du real se resume par un back to back en LdC? Dans lere moderne aucune equipe na reussie cet exploit et je ne vois cette equipe du real etre la premiere a le realiser. Et la pression commence a se faire sentir en ligua. A mon avis, sans un modric qui revienne tres rapidement a sa forme physique optimale, le real ne gagne ni Ligua ni LdC. Mais encore ce nest quune opinion personelle...
    Message posté par Heiseinberg
    Je suis vraiment pas d'accord quand tu dis que l'Atletico est moins fort que la saison dernière.
    Leur ligne défensive est encore plus compacte malgré la perte de Filipe Luis son remplaçant Siquiera est tout aussi monstrueux. Le milieu n'a pas bougé c'est le même que la saison dernière + en complément des Saul Niguez, Mario Suarez qui s'affirme un peu plus que la saison dernière. L'an dernier il avait que Diego Costa en attaque, sa blessure leur a privée (qui sait) d'une LDC et il on réussi a le remplacer qualitativement et quantitativement avec Mandzukic, Griezmann (qui explose) et Torres qui retrouve l'efficacité face au but les quelques matchs qu'ils jouent.
    Alors non cette Atletico est tout aussi fort que la saison dernière, voir meilleur je dirais ! Et je m'avancerais même a dire qu'ils sont capables de se retrouver a nouveau en finale de LDC, sur des matchs aller retour ils sont assez monstrueux.


    "Le milieu n'a pas bougé" ça veut pas dire pour autant qu'il est aussi fort. Par exemple je trouve Koke plus en dedans par rapport à l'année passée. Pour ce qui est de l'attaque je suis d'accord, Griezmann-Mandzukic-Torres c'est meilleur que le seul Diego Costa qui a fini par piocher physiquement.

    En revanche, pour la défense, je ne te rejoins vraiment pas. Je le répète, Courtois est l'un des meilleurs gardiens du monde là où Moya est un bon, allez un très bon gardien de Liga, mais pas plus. Courtois a fait gagner des points précieux l'année dernière, pas beaucoup hein, peut-être 4 ou 5, mais c'est ce qui a suffi pour être champion. Ensuite, pour moi Siquiera n'est vraiment pas au niveau d'un Filipe Luis, il est plus maladroit et bien moins intelligent dans le jeu. Godin aussi est plus maladroit, je le trouve moins impérial que l'année passée, plus fébrile même si ça reste un excellent défenseur. Pour ce qui est de Juanfran et Miranda, pas grand chose à dire, ils sont dans la lignée de leur super saison.

    Je suis pas en train de dire que l'Atletico va s'effondrer. Ça reste une magnifique équipe quoi qu'on en dise. Mais il faut aussi compter sur le fait que les adversaires savent à quoi s'attendre désormais. Ils savent que si tu mets pas l'impact physique nécessaire, tu vas te faire marcher dessus. En décembre Villarreal a gagné au Calderon en mettant cet impact. Pourtant on sait tous que Villarreal ça joue, c'est du beau football avant tout, mais là les mecs ont compris que sans aller au combat ils avaient aucune chance. C'est un match que l'Atletico n'aurait pas perdu l'année dernière, parce qu'ils étaient encore en mode rouleau compresseur et que les trois quarts des équipes de Liga continuaient à se faire écraser sans rien comprendre. C'est un système parfaitement huilé avec un super entraîneur, donc l'Atletico continuera à gagner beaucoup de matchs de la sorte. Néanmoins je verrais pas Chelsea se refaire prendre au piège par exemple.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Kargbo de nuit
    5 25