Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Real Madrid-Gijón

Qui serais-tu, la recrue à la Zidane ?

Si le Real Madrid va évidemment faire appel de la suspension de la FIFA qui privera la Maison Blanche de transferts l'été et l'hiver prochain, Zinédine Zidane, lui, a déjà quelques idées derrière la tête. Alors, ça ressemblerait à quoi, une recrue à la Zidane ?

Modififié
  • Paul Pogba

    La rumeur veut que les deux hommes aient déjà mangé ensemble l'été dernier, pour évoquer un transfert au Real Madrid. Zidane était tellement sûr de succéder à Carlo Ancelotti qu'il n'avait pas attendu pour démarrer son opération séduction. Il avait été recruté par la Maison Blanche alors qu'il jouait à la Juventus en se trouvant à la même table qu'un Florentino Pérez qui lui avait passé un petit bout de papier blanc avec la question « Veux-tu jouer pour nous ? » Cette fois-ci, il a été plus direct en détaillant, si l'histoire dit vraie, au milieu de terrain de l'équipe de France ce qu'il comptait faire de lui dans l'équipe. Finalement, c'est Benítez qui a été choisi pour le poste. Casemiro et Kovačić ont depuis débarqué au milieu de terrain. Mais attendre sagement juin prochain pour que Pogba soit la première recrue de ZZ, c'est une hypothèse qui a de quoi séduire les supérieurs du nouvel entraîneur. Puis c'est toujours une recrue que le Barça n'aura pas, ce qui n'est pas négligeable.

  • Marco Verratti

    Zidane le sait mieux que personne. Il était sur le toit du monde au Real Madrid quand il y avait un homme derrière lui qui s'appelait Claude Makelele. Soit quelqu'un qui savait que « ce n'était pas Zizou » pour paraphraser Aimé Jacquet, et qui acceptait sans broncher de faire tout le taf défensif. Il en allait de l'équilibre de l'équipe. La priorité pour son Real, alors que Toni Kroos est sous-exploité dans un rôle de numéro six pur, c'est un vrai milieu défensif, une sentinelle, une vraie. Et dans ce rôle si particulier, ZZ pourrait penser à... Marco Verratti. Oui, oui, pas Thiago Motta, mais le beau Marco. Parce que cette relance un peu humiliante, c'est plus fort que lui, il aime trop ça. Et après tout, avant de débarquer en Liga, Makelele, c'était un milieu droit.


  • Santi Cazorla

    Se sentant scruté par les fans du Real Madrid, Zidane pourrait faire un joli coup avec Santi Cazorla. Le milieu de terrain technique, reconverti milieu défensif par Arsène Wenger, est un des joueurs les plus sous-cotés du foot mondial. En ramenant au pays celui qui est passé par Villarreal et Málaga, ZZ comblerait les Ultras Sur, mais pourrait également ramener un bel équilibre à son équipe. Si le petit milieu de terrain n'est pas un gratteur de ballon fou, sa conservation hors norme peut permettre à son équipe de beaucoup moins défendre. Ce sont Kroos, Modrić et James qui vont être contents.


  • Paco Alcácer

    Avec Zidane à sa tête, le Real Madrid a installé un joueur reconnu par tous comme un des plus grands de l'histoire de ce sport. Une certaine incarnation de la classe, peut-être encore plus en Espagne qu'en France, où les ignares qui ne s'intéressent qu'au foot une fois tous les quatre ans n'ont que du « coup de boule » à la bouche. Du coup, les antagonismes du Real peuvent disparaître si c'est Zidane qui le demande poliment. Valence, fâché avec la Maison Blanche depuis le transfert de Mijatović il y a bientôt vingt ans, pourrait enterrer la hache de guerre et comprendre qu'un de ses éléments veuille partir pour être entraîné par ZZ. Ça pourrait être le cas de Paco Alcácer, le brillant attaquant qui pourrait jouer avec Benzema tout en le remplaçant quand il le faut. Le club de la chauve-souris avait plutôt l'habitude de vendre au Barça (Villa, Alba, Mathieu). Si le Real vient y faire son marché, ce sera déjà une victoire pour Zidane.


  • Hatem Ben Arfa

    Lorsqu'il signe à Nice, Ben Arfa trouve une formule pour attirer l'attention : « Le Real Madrid aurait pu appeler, j'aurais dit non, c'est Nice. » Un an plus tard, le discours peut changer. Sur la voie de la rédemption chez les Aiglons, HBA n'est pas encore le joueur extraordinaire qui était promis à son début de carrière. Après s'être embrouillé avec un peu tous les coachs qu'il a eus, Zidane pourrait lui tendre la main. Pour le challenge. Parce que Ben Arfa n'osera pas faire à Zinédine Zidane le dixième de ce qu'il a fait à Didier Deschamps. Du coup, ZZ pourrait profiter de son aura pour conseiller le joueur et en faire une arme redoutable pour le Real Madrid. Parce que oui, dans ces conditions, il y a tout à fait sa place.

  • Nabil Fekir

    Zinédine Zidane, c'est aussi une histoire d'amitié. Comme celle qui le lie à son agent et son associé, Alain Migliaccio et Jean-Pierre Bernès. Le duo qui a régné sur la planète foot pendant des années aimait se servir de ses plus fidèles ambassadeurs pour approcher des joueurs. Quand Ribéry croisait un élément qui intéressait Bernès, il plaisantait avec, avant de passer à l'échange de numéro. Quelques jours plus tard, c'était l'ancien manager de l'OM au bout du fil. Une technique courante à laquelle n'a pas échappé ZZ. Il y a quelques années, il ne manquait pas de complimenter à chaque interview Eden Hazard pour mieux le voir rejoindre l'écurie de son conseiller. Mais le Belge est resté fidèle à son agent et les louanges publiques ont cessé. Désormais entraîneur, il pourrait accorder une faveur à Bernès en enrôlant Nabil Fekir qui n'a pas intérêt à trop s'éterniser à Lyon.


  • Bilal Boutobba

    Lorsqu'il est nommé entraîneur du Real, Zinédine Zidane confirme que son adjoint ne sera autre que David Bettoni. Un copain de ses débuts à l'AS Cannes. Mais aussi le fils de Richard Bettoni, ancien entraîneur de Cannes qui a également fait agent de joueurs. C'est par lui que Jean Tigana passe lorsqu'il est de retour à Bordeaux en 2010 pour recruter Vujadin Savić, défenseur central serbe qui n'a pas laissé un grand souvenir en Gironde, mais qui a le mérite d'être le fils de Dusan Savić, un ancien de l'AS Cannes lui aussi. Il se trouve qu'en ce mois de janvier, Bilal Boutobba, qui a montré le bout de son nez avec l'OM l'an dernier sous Bielsa, négocie son premier contrat professionnel. Il ne va peut-être pas avoir besoin d'attendre 15 forfaits dans l'équipe de Michel pour jouer à nouveau : après tout, son oncle, Adel, a joué à l'AS Cannes dans les années 90. Ce qui devrait ouvrir bien des portes.




    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 10 heures Euro Millions : 45 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti ce mardi il y a 7 heures Nainggolan prend sa retraite internationale 69
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 10:19 Le drôle de penalty pour le Real Madrid en finale de Ligue des champions 1960 90
    À lire ensuite
    Ferguson, le shot d'Anfield