Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Qui pour remplacer Rodgers ?

C'est officiel : Brendan Rodgers n'est plus l'entraîneur de Liverpool. Pour le remplacer, on annonce partout de gros noms. L'occasion de recenser les potentiels candidats.

Modififié
  • Jürgen Klopp


    Depuis l'annonce du départ de Rodgers, il est le grand favori pour succéder au Nord-Irlandais sur le banc des Reds. Alors, le board réalise le rêve de tout un peuple, et nomme Jürgen au poste de manager dans l'espoir de le voir ranimer le kop comme il a rallumé la flamme de la Südtribune de Dortmund. Si la première saison est compliquée, Klopp active son réseau polonais au mercato d'été et recrute Dawid Kownacki, la nouvelle pépite du Lech Poznań. Coup gagnant. Le jeune homme, à peine majeur, se délecte des caviars de Coutinho et aligne les caramels à n'en plus finir. Derrière eux, Emre Can s'impose comme le nouveau meilleur numéro 8 d'Europe. À la lutte pour le titre jusqu'au bout, les Reds accueillent Manchester United, premier avec un point d'avance, lors de la dernière journée. Le match est âpre, haché, mais à la 89e, Kownacki, aux 25 mètres, trouve la lucarne d'une frappe majestueuse et fait exulter tout un peuple. Dont Klopp, qui saute tellement haut que son genou heurte le visage de Van Gaal et lui fracture le nez. La commission d'éthique de la FA se réunit et Liverpool perd le match, et son titre sur tapis vert, alors que Klopp est radié du football britannique. Roulé, Klopp prend finalement la tête de la sélection polonaise et remporte le Mondial 2018 avec sa paire Lewandowski - Kownacki. La revanche d'une blonde.

  • Carlo Ancelotti


    Liverpool et Ancelotti se tournent autour depuis des semaines. Seul souci entre les deux futurs tourtereaux, le salaire de l'Italien. Mais bien déterminés à ramener le club sur le toit de l'Europe, les dirigeants décident d'offrir un pont d'or à l'entraîneur aux trois Ligues des champions. Désormais entraîneur le mieux payé du Royaume, Carlo se voit affubler par les tabloïds du surnom de « Moneybrow » , en référence à son sourcil fou et à son compte en banque bien garni. Lassé des moqueries de la presse et des supporters adverses, Carlo décide de tacler le problème, et prend rendez-vous chez le chirurgien esthétique. Fan d'Everton, celui-ci prend un malin plaisir à relever l'autre sourcil, au lieu de rabaisser le premier, donnant à Carlo un regard terrifiant, proche de celui d'un Pierluigi Collina énervé. Incapable de se montrer en public après cela, Carlo démissionne et se retire du football. Compensant son malheur par une addiction au bistouri, l'Italien, affreusement botoxé, craque et devient rapidement Carla Ancelotta, la meilleure amie de Caitlyn Jenner dans la Famille Kardashian. Triste.

  • Steven Gerrard


    Et si Steven revenait plus vite que prévu ? Appelé à la rescousse après les refus de Klopp et d'Ancelotti, Steven, plus amoureux de son club que jamais, accepte la mission et retrouve Anfield comme il l'avait quitté, en héros. Mais alors que le monde entier guette le moindre faux pas, Gerrard, par son charisme, remobilise ses joueurs, qui se mettent à gagner, un, deux, puis douze matchs d'affilée. Métamorphosés, les joueurs de Liverpool parviennent à enchaîner et se retrouvent en position de leader à une journée de la fin, avec un point à prendre pour soulever le trophée tant attendu. Mais voilà, la veille du match décisif face à Chelsea, l'effectif des Reds est touché par un mystérieux virus qui décime la moitié de l'équipe première. Dans l'urgence, Gerrard demande à la FA une dérogation pour être entraîneur-joueur d'un jour. Le numéro 8 sur le dos, Steven entre sur le terrain le couteau entre les dents. Seulement, Diego Costa marque rapidement sur corner, et les Blues ferment boutique. Néanmoins, à la dernière seconde, Moreno, sur l'aile gauche, trouve le capitaine d'un jour aux 25 mètres. La suite ? Une énorme chiche en lucarne et une célébration « glissade » qui restera dans l'histoire. Gerrard est anobli et se voit confier les clés de la ville de Liverpool. À jamais.

  • El-Hadji Diouf


    « Gerrard est juste jaloux. Ce que j'ai réussi à faire dans le football, il ne l'a pas fait. » Après avoir essuyé les refus de nombreux entraîneurs et devant le manque de liquidités, les dirigeants des Reds prennent Diouf et son culot au mot, et lui confient les rênes du club. Furieux, les supporters du club se pointent devant les grilles d'Anfield et brûlent des photos du Sénégalais. Toujours aussi bouillant, Diouf se ramène à sa première conférence de presse en survêtement intégral d'Everton, et accuse ses propres supporters de racisme. L'ambiance est extrêmement tendue également dans les vestiaires, où Diouf demande des excuses personnelles devant le groupe à Sakho pour lui avoir volé son style capillaire. Finalement, après six matchs, et autant de défaites, Diouf est renvoyé. Il rebondira finalement en Uruguay, au Liverpool Futbol Club, avec qui il remportera la Coupe nationale. L'occasion d'adresser un selfie - doigt d'honneur à son ancien club sur les réseaux sociaux. Diouf-Liverpool, un mariage de déraison jusqu'au bout.

    Par Paul Piquard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    jeudi 21 juin 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
    Partenaires
    Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
    Podcast Football Recall Épisode 9: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses jeudi 21 juin Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? 1 jeudi 21 juin Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 8 jeudi 21 juin Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? jeudi 21 juin Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 10 jeudi 21 juin Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 jeudi 21 juin La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou