Qui pour remplacer Marcelo Bielsa ?

L'OM se réveille avec la gueule de bois. Ce samedi soir, Marcelo Bielsa a annoncé sa démission après seulement une journée de championnat. Si Franck Passi va assurer l'intérim, Marsille va quand même devoir trouver un remplaçant à l'Argentin dans les jours qui viennent. Qui est assez dingue pour tenter le coup ?

Modififié
5 65

Frédéric Antonetti


Frédéric Antonetti est annoncé sur la Canebière à chaque fois que l'OM se sépare d'un entraîneur, que ce soit après le départ de Deschamps, ou de Baup. Sans club depuis 2013 et son départ du Stade rennais, le Corse fait encore une fois office de favori des bookmakers pour la succession de Marcelo Bielsa. Chauve, gueulard et avé l'accent du sud, Antonneti a pas mal des qualités recherchées pour le poste. La dégaine du client donc, pour Frédo qui aura lui aussi besoin d'un traducteur pour se faire comprendre auprès de ses nouveaux joueurs. « Euh, bon, les gars, on va jouer avec le cœur, hein. Vous vous mettez où sur le terrain en général ? » dégaine le néo-marseillais pour sa première causerie. Auteurs d'une saison quelconque, les Phocéens font de la figuration en C3, échouent à une place de l'Europe en Ligue 1 et s'inclinent face à Guingamp en finale de Coupe de France. Le Stade Marseillais est né.

René Girard


René a quitté le LOSC en réclamant un projet plus ambitieux que celui que de planter des buts avec Nolan Roux. Un défi pas facile que l'OM peut relever. Champion de France 2012, l'ancien coach de Montpellier débarque au Vélodrome avec ses valises, ses joggings mais toujours sans fonds de jeu. Seul avantage : il exige la prolongation de Nicolas Nkoulou à 10 millions par an après avoir vendu Batshuayi, Ocampos, Alessandrini, Thauvin, Barrada, Bouttoba, Sarr et Nkoudou. Délesté de tous ses attaquants, Girard met en place un 7-2-0, avec Lémina en créateur et Romao en sentinelle devant la défense à 7 de Nicolas Nkoulou, homme providentiel et meilleur buteur du club avec 2 réalisations à la mi-saison. Pour le plus grand bonheur des supporters, l'OM stoppe enfin l'hémorragie face au PSG au soir de la neuvième journée sur un 0-0 obtenu de haute lutte. Tel l'Italie en Coupe du monde, les Phocéens passent les poules de la C3 avec que des matchs nuls et ramassent la Ligue Europa après avoir gagné toutes leurs rencontres aux tirs au but. El pragmatico Girard est là pour longtemps.

Raymond Domenech


Bah oui, il serait temps que l'on revoit Raymond Domenech sur un banc. Il a beau avoir fait un peu de mal à l'équipe de France, c'est bon, ça fait cinq ans maintenant qu'il est puni. D'ailleurs, les sourcils les plus fournis de France ont l'air enfin prêt à reprendre du service. En témoigne cette candidature pour reprendre la tête de la sélection ivoirienne il y a deux mois. Et puis, entre-temps, Domenech s'est enflammé dans les colonnes de France Football quand au recrutement marseillais, notamment celui de Lass' Diarra. « Il va apporter ce qu'il manquait un petit peu aux Marseillais la saison dernière. Il récupère tout, c'est lui qui va colmater les brèches, il ne part pas à l'abordage, il sait travailler pour les autres. Et c'est un mec super. Il n'a peur de rien. Le contexte marseillais ne lui fera pas peur » . Pas plus effrayé par la cité phocéenne suite à sa rencontre avec Amadou Coulibaly, obscur voyant de la région parisienne aux « résultats garantis » , Ray-Strange débarque à Marseille avec Robert Duverne qui s'empresse de jeter un chrono à la gueule de Florian Thauvin, comme ça, par délit de sale gueule. Son cerveau remis en place, le numéro 10 de l'OM régale toute la saison et emmène les siens à la deuxième place de la Ligue 1 derrière l'AS Monaco pendant que Raymond n'a eu besoin que de faire quelques parties de poker sur iPad pendant les rencontres. Un bel emploi fictif.

Marcello Lippi


Un Marcel pour en remplacer un autre. Celui-ci ne porte pas de jogging, mais et le costard parfaitement taillé. Marcello Lippi avait déjà été approché par l'OM en 2011, en vue de remplacer Didier Deschamps. Même s'il a annoncé sa retraite en tant qu'entraîneur principal d'une équipe professionnel en novembre dernier, on ne veut pas croire que le dernier club qui aura eu l'honneur d'avoir Lippi sur son banc est le Guangzhou Evergrande, en Chine.

Vincenzo Montella


À seulement 41 ans, le très classe Vincenzo Montella représente la relève, niveau grand entraîneur. En 2011 déjà, il assurait la fin de saison de la Roma après le départ de Claudio Ranieri. En 2011-2012, il faisait de Catane l'une des équipes les plus séduisantes d'Italie dans le jeu. Et surtout, avec la Fiorentina, Montella décroche deus saisons de suite la Ligue Europa, et atteint les demi-finales l'année dernière. Montella, ancien numéro 9 de renom, prône un jeu très offensif, en adéquation avec la préparation marseillaise menée par Bielsa. Il y a deux mois, la Fio a licencié Montella, lui reprochant ses envies d'ailleurs. Que Vincenzo Labrune fasse quelque chose tout de suite.

Patrice Loko


Parce qu'à Marseille, on veut un personnage haut en couleur sur le banc, même l'ancien joueur du PSG sera accueilli à bras ouverts. Patrice est le meilleur candidat pour un changement d'entraîneur en douceur. Les supporters marseillais gardent El Loko, et tout le monde est content.

Jürgen Klopp


Avant la prise de fonction d'El Loco, Vincent Labrune avait exprimé son souhait le plus cher : faire de l'OM un nouveau Dortmund. Un objectif mis entre parenthèse sous l'ère Bielsa, mais qui pourrait reprendre du poil de la bête. Le bon Jurgen étant libre de tout contrat, Marseille ayant effectué recruté quelques jeunes (certes, ceux-ci s'appellent Nkoudou et Sarr, mais tout de même), l'occasion se fait belle. Expérimenté, maître dans l'art de la refonte d'un club, ce qui devrait être un gros challenge étant le vide laissé, Klopp apparaît comme un candidat presque parfait pour le poste. Entre colères noires et volonté de jeu ultra léché, l'Allemand a de quoi plaire au Vélodrome. Reste à savoir si celui que l'on annonçait un temps au Real Madrid aura l'envie d'emprunter le chemin qui mène à la Canebière. Et le salaire qui va avec.

Pascal Dupraz


Pascal ne peut que manquer. Relégué puis balourdé du banc d'Évian, le Savoyard ne dispose en effet plus d'aucune tribune pour exprimer son talent incommensurable. Plus de petites phrases, de cris, de paranoïa à propos de l'arbitrage français ou des médias, de mécréants, de guerre avec Hervé Renard… Oui, Pascal et sa verve si particulière ont laissé un grand vide en rejoignant les rangs des entraîneurs au chômage. Pourtant, ce départ de Bielsa juste après la 1re journée de championnat offre une occasion inespérée au bon Dupraz de retrouver rapidement un banc de Ligue 1. Pour gueuler, encore, jurer, toujours, et jouer le maintien, évidemment. #BringourPascalback

José Anigo


Il a survécu à toutes les tempêtes, de Koji Nakata à Christian Giménez. Souvent accusé, toujours placé, José Anigo a pourtant décidé de quitter le navire phocéen il y a peu, sentant son l'heure du départ venue. Mais José est un homme disposant de quelques coups d'avance. Et s'il était parti pour mieux revenir ? Et si l'OM, délaissé par son nouveau dieu argentin, ne faisait pas un pont d'or à José, seul homme capable de submerger le duo Labrune-MLD sur la Canebière. Certes, les capacités d'entraîneur du bonhomme restent incertaines. Mais en homme de crise, nul doute qu'Anigo saurait quitter l'Esperance de Tunis afin de remettre le navire phocéen à flots. Pour mieux le couler ?

Zinedine Zidane


« Gros bonhomme là, c'est pas Zizou » . Au moment de choisir le futur entraîneur en compagnie de Margarita Louis-Dreyfus, Vincent Labrune insiste : Bielsa a beau avoir une patte, comparée à celle de Zizou, ce n'est rien. De plus, force est de constater que depuis que son visage à disparu de l'immense façade d'immeuble qu'il occupait à Marseille, le double Z n'a plus de lien avec sa ville natale. Alors à défaut d'y avoir joué, Yazid accepte de coacher l'OM. « C'est bien » lâche t-il avec aplomb devant un impressionnant parterre de journalistes venus l'accueillir. « La première causerie a été surprenante, mais je pense que maintenant on va tout gagner » balance un Michy Batshuayi tout sourire et l'air blagueur après une série de 6 succès, dont un face au PSG sur un coup franc de Barrada en pleine lucarne. Le même Barrada qui, deux jours après l'arrivée de Zizou a décidé de se faire la boule à zéro et de récupérer le numéro dix de Florian Thauvin. Il fait drôlement bien les roulettes, Barrada. En revanche, le mec qui ressemble à Zizou sur le banc, il ne cause pas beaucoup...

Par Raphaël Gaftarnik et Kévin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pas mal les photos, surtout la chorégraphie Dupraz/danseuse brésilienne.
Eric Gerets se tape des matchs de D1 belge en tribune chaque weekend.
Une chose set sure, le gars s'emmerde!
trop tard je voulais etre prems.

Bon sinon, il sert a rien cet article non?
Note : 5
Montella, ça doit être dans les cordes l'OM et je pense que ça serait une superbe idée. Qui plus est, étant lui même très jeune, il pourra assez facilement créer un lien avec le groupe dont la moyenne d'age doit se situer autour de 23 ans.

Il y a également Laudrup qui est libre depuis cet été.

Quand à Klopp, parmi les plus grand entraîneurs du monde, c'est bien le seul qui pourrait accepter de venir à l'OM (même si on est d'accord, il y a pratiquement aucune chance que ça arrive). Il a toujours dit que coacher un top club ne l'intéressait pas.

Et puis maintenant, je m'y suis fait au conférences de presses avec traducteur donc autant prendre à nouveau un étranger.

J'espère juste que Vince ne fera pas de conneries et ne nous ramènera pas un entraîneur moyen de L1. Je lui fais confiance, ça serait pas première fois qu'il nous ferait une très bonne surprise.
Si le prochain entraîneur s'est Patrice Loko, va t'on l'appeler "EL Bielsa" ?
Je met une pièce sur Antonetti, aucun entraîneur de bon standing ne voudra prendre Marseille maintenant que la préparation est fait et qu'il n'y a plus possibilité de remanier l'effectif (donc Klopp-Lippi-Montella c'est mort pour moi). Zidane c'est un fantasme. Ce qu'il faut c'est un bouche trou expérimenté qui est sans contrat, bref Antonetti.
Note : 4
En tout cas, autant j'étais au fond du trou hier soir, autant en voyant les entraîneurs libres en ce moment, je retrouve un peu le sourire.
Dieudoquenelle Niveau : CFA
La question serait plutôt qui acceptera de venir à l'OM ?? Quand on voit la direction du club, pas sur que des coachs avec un plan de carrière veulent venir foutre les pieds dans ce bourbier !! Y a qu'un coach type ligue 1 je pense qui acceptera !! Antonetti, Girard... !!
Note : 23
Selon Dupraz, Bielsa se moquait du football. Il serait donc logique que le super savoyard vienne au Vélodrome pour montrer aux foules ce qu'est vraiment ce sport.
valeureux liégeois 74 Niveau : National
Message posté par Tibalu
Eric Gerets se tape des matchs de D1 belge en tribune chaque weekend.
Une chose set sure, le gars s'emmerde!


Quand même pas au point de se taper la Ligue 1. Il n'est pas désespéré non plus.
Dani de Melo Niveau : CFA
Note : 1
Antonetti! Allez, Girard! Domenech? Dupraz? Quel dilemme. C'est trop, ... Noël avant l'heure...

Merci Marcelo, merci l'OM.
Message posté par rty
Montella, ça doit être dans les cordes l'OM et je pense que ça serait une superbe idée. Qui plus est, étant lui même très jeune, il pourra assez facilement créer un lien avec le groupe dont la moyenne d'age doit se situer autour de 23 ans.

Il y a également Laudrup qui est libre depuis cet été.

Quand à Klopp, parmi les plus grand entraîneurs du monde, c'est bien le seul qui pourrait accepter de venir à l'OM (même si on est d'accord, il y a pratiquement aucune chance que ça arrive). Il a toujours dit que coacher un top club ne l'intéressait pas.

Et puis maintenant, je m'y suis fait au conférences de presses avec traducteur donc autant prendre à nouveau un étranger.

J'espère juste que Vince ne fera pas de conneries et ne nous ramènera pas un entraîneur moyen de L1. Je lui fais confiance, ça serait pas première fois qu'il nous ferait une très bonne surprise.




Ouais enfin, attendons l'année prochaine pour Klopp. C'est bien beau les paroles, mais je met ma main à couper qu'il se retrouvera dans un club avec un gros budget et prêt à gagner le championnat et la C1.
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Par ailleurs s'il reste un minimum de dignité à Labrune, il devrait démissionner !!
Note : 2
La légende de la photo de Loko, hahaha, énorme.
Si Labrune avait de la dignité ça se saurait.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Je mets une pièce sur le fait que Passi finira la saison avec l'OM.

Il peut faire une Galtier et prendre son envol.

Sinon, il commence ce TFC-Sté ? J'suis chaud là !!
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
C'est QSI qui a tout compris en recrutant cette carpette de Laurent Blanc

C'est pas lui qui va ruer dans le brancard pour affirmer sa volonté, il se couche bien bas devant ses employeurs et tout le monde est content. Il va un peu suer s'il doute de réussir à gagner sa Coupe de la Ligue réglementaire, mais sa malléabilité lui garantit la stabilité et la perspective de remporter une Ligue 1 domestiquée tous les ans.

QSI a bien retenu les leçons du cas Ancelotti (qui est pourtant pas connu pour être le plus farouche des entraîneurs)

Comme nouvel entraîneur de l'OM je suggère Pierre Ménès qui avait l'air d'avoir toujours quelque-chose à dire sur le travail de Marcelo Bielsa, et qui ne devrait pas être gêné par la charge de boulot qu'il s'inflige pour tenir sa place au Canal Football Club.
pitié pas antonetti ni girard..pitié pitié..
Qui pour remplacer Marcelo Bielsa?

Un entraîneur.
Zidane serait parfait, d'abord pour lui, enfin l'opportunité de prendre un grand club, sans pression pour lui car il n'a pas choisi les joueurs, et de faire enfin ses preuves.
Pour Labrune qui parviendrait à éteindre la grogne des supporters.
Après pour les resultats nul n'est devin
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 65