Qui pour remplacer Luis Enrique ?

C’est donc officiel : après trois ans de bons et loyaux services dédiés à Barcelone, Luis Enrique va quitter son poste d’entraîneur en fin de saison. Mais qui va prendre sa place à la tête des Blaugrana ?

Modififié

Jorge Sampaoli


« Aujourd’hui, je vous annonce à tous que je ne serai pas l’entraîneur du FC Barcelone la saison prochaine. C’est une décision difficile, mais bien réfléchie. C’est clair pour moi, j’ai besoin de me reposer. » Ces phrases, ce sont celles de Luis Enrique qui ont mis sur le cul des dizaines de journalistes hier soir, après la victoire de Barcelone devant le Sporting Gijón. Mais Sampaoli, lui, savait. « Le poste sera vacant quand le décidera Luis Enrique. Je suis tranquille parce que cela ne me préoccupe pas. Je n'ai pas besoin d'expliquer quoi que ce soit à quelqu'un. (...) Mais demain, on ne sait pas ce qu'il se passera » , a-t-il d’ailleurs souligné sournoisement il y a quelques jours. En fait, le contrat avec l’Argentin est d’ores et déjà signé. Avec une clause particulière : amener Samir Nasri dans ses valises. En août, le Français débarque donc en Catalogne en compagnie de son coach. Manque de bol, le milieu chope la place de Javier Mascherano dans le bus. Ne voulant rien entendre, Samir se met rapidement ses nouveaux coéquipiers à dos. Alors que William Gallas tweete un énigmatique «  Je l’avais bien dit » , Sampaoli tente de régler la querelle en prenant parti pour sa recrue, estimant « que personne n’a de passe-droit » sous ses ordres. C’en est trop pour l’effectif barcelonais, qui refuse de s’entraîner et fait grève. Un bide total, quoi.

Luis Enrique quittera son poste en fin de saison


Vicente del Bosque


Comment ça, impossible ? Et pourquoi un monsieur à moustache de 66 ans qui a passé plus de sept ans sur le banc madrilène ne pourrait pas avoir envie de se faire un petit kif chez l’ennemi ? En bon padre, l’ancien sélectionneur de la Roja sort donc de sa retraite et rejoint les Blaugrana. Problème : Del Bosque a la fâcheuse manie de ne recruter que des joueurs du Real. Après avoir attiré Lucas Vázquez, Mateo Kovačić, Lucas Silva, Jesé Rodríguez et Fábio Coentrão en échange de sommes faramineuses, le grand Vicente mixe le tout et en sort une équipe imbattable. La culture barcelonaise est toujours là, mais sublimée par des notes madrilènes essentielles. Ce qui donne une possession de balle absolument insensée, un tiki-taka insupportable et épuisant pour l’adversaire, et des victoires 1-0 qui s’enchaînent. Ça vous fait penser à quelque chose ?


Marcelo Bielsa


Et bim : après l’épisode Lazio Rome, El Loco refait le coup à Lille. Sauf que cette fois, il tient un bon argument : il est courtisé par l’immense Barcelone. Pas de communiqué ou de conférence de presse : cette fois, Marcelo ne s’emmerde pas, déchire son contrat avec le LOSC et se tire en Espagne. Là-bas, Bielsa ne perd pas plus la boule, mais découvre un nouveau monde. Habitué à gérer des clubs de moindre qualité, le natif de Rosario estime que le talent réuni de ses joueurs relève de l'injustice par rapport aux autres équipes de Liga. Alors, il crée de nouvelles règles spécifiques à son groupe. Interdiction d’être placé dans sa propre moitié de terrain, glacière à portée dans le dos, joueur sorti à chaque but marqué... Du grand n’importe quoi. Après quelques rappels à l’ordre de la Fédération, le technicien dira ne plus se retrouver dans le monde du football occidental. Et repartira au pays retrouver son anonymat.


Rafael Benítez


23 succès pour 7 défaites en 34 rencontres disputées, c’est pas mal. Surtout quand on parle de le Football League Championship. Devant ce bilan flatteur tenu par Benítez avec Newcastle, le Barça n’hésite pas longtemps. On parle quand même d’un mec qui connaît la Liga sur le bout des doigts, puisqu'il l’a remportée à deux reprises avec Valence. Quand son arrivée est officialisée, José Mourinho se marre : « Le Barça n’a pas forcément eu de grands entraîneurs ces dernières années. Mais au moins, ils étaient sveltes, pour la plupart. » Florentino Pérez, lui, l’allume directement : « Voilà pourquoi je l’ai renvoyé après quelques mois de collaboration en 2016. J’ai très vite senti cette âcre odeur de trahison qu’il porte sous ses aisselles et tente de cacher avec de l’eau de Cologne. Pour lui, le Real Madrid, c’était comme le quartier rouge d’Amsterdam : il y passait comme ça, attiré par les belles formes, juste pour se faire un plaisir personnel. Mais la Maison-Blanche, ce n’est pas une maison close. » Sous une telle pression, Rafael fait finalement machine arrière. Et rebondit à Fulham.


Xavi & Gerard Piqué


Ce n’est pas une surprise : Xavi compte bien devenir coach. « J'adore les terrains, jouer et le jeu en lui-même, déclarait-il récemment. Je suis sur le point d'apprendre la profession d'entraîneur et j'ai déjà commencé au sein de l'Aspire Academy. Après ça, je ne sais pas de quoi mon futur sera fait, mais j'adorerais retourner au Barça. C'est mon but. Plus je serai proche des terrains, mieux ce sera. » Quand on lui propose de prendre les manettes de son club de cœur, l’ancien milieu accepte, mais souhaite être épaulé. Et pas par n’importe qui, non. Par Gerard Piqué. Lequel accepte, lui qui ne peut rien refuser à sa ville natale. Et le duo s’avère très complémentaire : la tactique pour Xavi, la motivation pour Piqué. L’ex-défenseur brille par ses montages musicaux mettant en scène des soldats durant la guerre civile catalane, mais passe la plupart de son temps en tribune, suspendu pour des mots un peu trop violents à l’encontre des arbitres. Pendant ce temps, Xavi invente un nouveau poste pour un Messi vieillissant : « Le six qui ne défend pas. » Bref, le tandem est parti pour rester de longues années sur le banc. Jusqu’à l’indépendance ?



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Sama Eder Niveau : DHR
Pas de Lolo White dans la liste?

Déçu...
 //  09:01  //  Supporter du Red Star
Oui Laurent Blanc!!! On attendait la version Laurent Blanc !!
1 réponse à ce commentaire.
L'art du contre-pied.
c'est sûr qu'il vaut mieux annoncer une telle nouvelle quand tu mets une fessée 5-1.
l'art du timing.
a 5-1 le barça ne passe pas...
2 réponses à ce commentaire.
Et Pep Genesio dans tout ca ?
 //  10:11  //  Supporter du Red Star
Ce n'est pas envisageable car "Génesio plus gros que le ventre"... OK je sors...
1 réponse à ce commentaire.
Pep Galtier bien sur !

Y'a vraiment peu d'entraineurs qui passent le "test barca" au monde de dispo en ce moment.

Koeman & Sacristan, mais encore une fois je pense que les principaux problemes sont plus dans la direction que dans le staff technique ...
je dois avoir un regard biaisé sur koeman mais je ne le vois vraiment pas au barça. je le trouve pas mauvais, mais pas non plus au niveau pour un club de cette trempe.
1 réponse à ce commentaire.
Sama Eder Niveau : DHR
Tant qu'à faire pour quoi pas El mister ciccolini, il se ferai respecter dans le vestiaire.
L'envie d'indépendance des deux communautés pourrait être un bon catalyseur: "Corses et Culés contre le reste du monde"
Peppino_Prisco Niveau : DHR
Sampaoli serait le candidat idéal. Après il y a Valverde, Koeman ou Sancristan. Je pense que ça se jouera entre Sampaoli et Koeman.
1 réponse à ce commentaire.
Allah Babar Niveau : Loisir
Si ils prennent Koeman c'est foutu.

Ce mec est une chevre
Roland Tournevis ?
 //  11:59  //  Fidèle de Nantes
Note : 2
S'ils veulent un entraineur capable de gérer des internationaux, il y a actuellement l'ancien sélectionneur d'Oman qui est libre. Mais ils devraient se dépêcher, nul doute qu'il a déjà plusieurs offres sur son bureau! Comment ça non?
Ahmed-Gooner Niveau : National
Note : 1
Mon plus gros soucis c'est d'avoir Enrique à Arsneal en cas de départ de Wenger.
Putain j'y avais pas pensé.
Pour rester poli, je suis plus que sceptique.
The Chosen One Niveau : CFA2
Il parle d'Allegri en cas de départ de Wenger
saddam_usain_bolt Niveau : CFA2
Selon les rumeurs, ce serait plutôt Allegri à Arsenal...
Gunner's Dude Niveau : CFA
Note : 1
Allegri à Arsenal, c'est sorti sur quelques torchons anglais et ça a été repris par quelques sites français qui, en terme de non-sérieux journalistique, n'ont rien à envier à leurs homologues d'outre-manche. Ce serait beau mais je n'y crois pas une seule seconde.
Moi non plus je n'avais pas pensé à Enrique à Arsenal et comme je suis beaucoup moins poli qu'Ari, je le dis comme ça me vient : ça me ferait bien chier.
Ville Lumière Niveau : District
Ca serait un intéressant à voir pourtant.
Je trouve vraiment que ce qu'à réaliser Enerique au Barca est énorme et vraiment sous-estimer. En plus des titres qu'ils ont remporté sous Enrique, qui montrent que c'est pas un escroc quand même, je trouve qu'il à eu des choses assez difficiles à réaliser et qu'il les a faîtes en toute tranquillité.
Je suis désolé mais lorsque mon cher Luis arrive sur le banc, arrivent aussi Rakitic et Suarez entre autres. La MSN semble être une évidence aujourd'hui, mais je suis désolé qui aurait pu dire que Suarez et Messi ça allait coller ? (Ibra et Messi) En plus de ça il met Messi à droite sans que ça n'ai posé de problème alors que c'était justement une des raisons de 'l'échec' d'Ibra au Barca. Rakitic a remplacer Xavi comme si de rien n'était.
Alors c'est clair que les joueurs y sont pour beaucoup mais je pense qu'Enrique aussi.
Son Barca joue aussi d'une manière beaucoup moins stéréotypée, ils sont par exemple beaucoup plus efficace en contre qu'il ne l'était auparavant.
En plus j'aime bien son style, c'est pas le genre de gars qui va aller polémiquer dans la presse ou venir pleurer en public.
Mais je pense qu'Arsène fera une année en plus de toute manière :)
Gunner's Dude Niveau : CFA
En réalité, je suis plutôt d'accord avec toi. Et si Enrique a incontestablement fait un bon boulot, il faut malgré tout reconnaître qu'il a montré, cette année, des limites tactiques criantes (qui ne relèvent pas de la seule gestion de groupe). Je regarde peu la Liga mais ce que j'ai vu du Barça cette année était quand même effrayant - indépendamment de la (mé)forme de certains (Neymar notamment). L'utilisation de Gomes et d'Arda est pour moi révélatrice des impasses du coaching d'Enrique qui continue à tout prix à chercher une absolue maîtrise au milieu de terrain qu'il ne peut plus avoir (du fait du départ de Xavi et du déclin relatif d'Iniesta, tout du moins sur cette saison). C'est d'autant plus étrange que lors de la saison du triplé (pendant laquelle Xavi n'est plus qu'un remplaçant) il y avait quand même un vrai renouveau avec une verticalité beaucoup plus prononcée, s'appuyant sur la qualité de Rakitic comme rampe de lancement et de la rapidité de Neymar sur les côtés. On a l'impression (encore une fois, du peu que j'ai vu jouer le Barça cette année) que tout cela a été abandonné au profit d'un jeu de possession dans lequel Neymar est beaucoup moins habile (c'est d'ailleurs intéressant de constater que le premier bon match que j'ai vu de lui, c'était contre le PSG, où il est le seul à surnager, càd contre une équipe qui a proposé un bloc très haut, laissant donc nécessairement des espaces pour des possibles contres). C'est finalement cela que je reproche à Enrique : sembler incapable de prendre des décisions tactiques fortes et entretenir le Barça dans une sorte de confort parfaitement inefficace.
Ville Lumière Niveau : District
Assez d'accord avec toi, je n'explique pas le choix du petit Gomez au profit de Rakitic. C'est clair qu'il arrive en fin de cycle au Barca et que je pense que c'est la meilleure décision pour les deux parties qu'il s'en aille.
C'est clair que se prendre 4-0 dans la tronche par le PSG (que c'était bon) ça la fou mal surtout avec le non-match qu'ils ont fait (ce qui explique le 4-0), ils vont surement se faire éliminer en 8ème de final et ça devait faire très très longtemps que c'était pas arriver. Mais ils sont premier de Liga avec 1 point d'avance sur le Réal qui a un match de retard si je ne m'abuse et sont toujours qualifié pour la coupe. Théoriquement ils peuvent finir la saison avec deux trophées (1 très probable) ce qui est loin d'être dégueulasse je trouve.
Oui je l'aime bien Luis, et pourtant je déteste le Barca haha
7 réponses à ce commentaire.
Sampaoli ça serait idéal, mais quitterait-il Séville après seulement un an ?

J'ai l'impression qu'il se plait là-bas et ils réalisent la meilleure saison en championnat de leur histoire si je dis pas de conneries.

Koeman j'y crois pas vraiment, sans vraiment pouvoir le justifier.

La question est finalement toujours la même : Faut-il un vrai gros changement ? Revoir l'effectif, le schéma de jeu, etc. ? L'effectif reste un des meilleur d'Europe, la ligne d'attaque est la meilleure actuellement, pas mal de jeunes joueurs ont une marge de progression et les résultats ne sont pas si catastrophiques que ça (malgré l'humiliation parisienne).

S'il faut un changement c'est surtout dans la gestion (de la masia notamment) et peut-être mentalement. Il faut avant tout trouver un type qui sera suivi par le groupe et qui réussit à remotiver certains.
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
Eusebio sacristán
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26
À lire ensuite
Arrêt sur image