1. //
  2. // Portugal, les 23

Qui pour Queiróz ?

Mercredi dernier, le sélectionneur guesh Carlos Queiróz balançait une liste de 50 pré-sélectionnés en vue du Mondial. Sans grandes surprises mais avec pas mal d'incertitudes. Alors quels 23 pour son 4-3-3 ?

0 0
Gardiens : Eduardo (Sporting Braga) est le numéro 1 indiscutable de Carlos Queiróz. Le probable futur portier de Benfica a porté les qualifs à bout de bras. L'incertitude plane en revanche sur ses doublures. Peu utilisé cette saison à Porto, Beto survole la fin du championnat. Hilário (Chelsea) a fêté sa première sélection lors du dernier match contre la Chine et pourrait entrer dans la danse à moins que l'expérience de Quim (Benfica) ne prenne le dessus... Mais l'énorme surprise aurait pu être la (nouvelle) naturalisation de Bruno, le gardien de Flamengo. L'arrivée d'un nouveau travelo a finalement avorté...


Outsiders : Rui Patrício (Sporting), Daniel Fernandes (Iraklis)

Défenseurs : Bosingwa est KO au poste de défenseur droit. Du coup, c'est Miguel (Valencia) et Paulo Ferreira (Chelsea) qui devraient concourir à sa place. Un temps, le nom de João Pereira fut évoqué mais le Sportinguiste connait une fin de saison à l'image de celle des Lions... A gauche, c'est LE gros casse-tête pour Mister Queiróz. Paulo Ferreira a quelques fois dépanné mais, souvent, il a calé. Duda (Malaga) y a été replacé mais là encore, c'est du bricolage. Du coup, c'est le jeune Fábio Coentrão qui semble tenir la truelle. A 22 ans, le milieu offensif gauche de formation de Benfica est l'un des beaux cadeaux de Jesus. Dans l'axe, les Dragons Bruno Alves et Rolando feront partie du voyage avec Ricardo Carvalho (Cheslea), tout comme Pepe, remis de sa blessure. Mais en Selecção, le Madrilène joue numéro 6. Une trouvaille de CQ.


Outsiders : Fernando Meira (Zénith), César Peixoto (Benfica), Tonel, Carriço, João Pereira (Sporting), Ricardo Costa (Lille), Sereno (Valladolid), Zé Castro (D. La Corogne), Miguel Lopes (FC Porto)


Milieux : Il y a du monde au balcon. Deco (Chelsea) aura droit aux honneurs puisqu'il tirera sa révérence après le Mondial. Raúl Meireles (FC Porto), le joueur le plus utilisé par Queiróz lors des éliminatoires, espère hameçonner en Afsud pour partir chez un plus gros poisson cet été. La perle du Sporting, Miguel Veloso, rêve d'une destinée tout aussi brillante. Tiago (Atletico Madrid), João Moutinho et Pedro Mendes (Sporting) ont connu une saison yoyo mais entendent bien convaincre le seleccionador. Le principal outsider, Ruben Micael (FC Porto), lui, est out mais les prétendants ne manquent pas. Auteur d'une belle saison avec Toulouse, Paulo Machado figure dans la pré-liste du Mister.


Outsiders : Ruben Amorim et Carlos Martins (Benfica), Manuel Fernandes (Valência), Maniche et Petit (FC Cologne), Paulo Machado (Toulouse), Pelé (Valladolid)

Milieux offensifs/ailiers : Cristiano Ronaldo. Ça se passe de commentaires. Encore que... En Selecção le beau gosse de Madère joue sur l'aile et son rendement tarde à décoller... A Madrid, il prendra son voisin de l'Atletico Simão. Finaliste de la Ligue Europa, l'homme qui court le cul en arrière aura une place à l'avant de l'avion. A côté du coach. Le successeur de CR7, à Man U, Nani, pourrait bien gagner ses galons en Selecção cet été. Depuis le départ de Ronaldo chez les Galactiques, l'ancien Sportinguiste explose aux yeux de Ferguson. Varela, révélation du FC Porto cette saison, devait être celle de Portugal aussi. Mais voilà, le garçon s'est pété il y a quelques semaines... Quaresma, lui, a (encore) passé une saison à cirer le banc... Une chance peut-être pour Danny le Russe d'atteindre son Zénith... ?


Outsider : Yannick (Sporting), Eliseu (Lazio/Saragosse), Nuno Assis (V. Guimarães), Vieirinha (PAOK)

Attaquants : L'autre secteur critique de la Selecção. Lors des éliminatoires, la Selecção a connu un passage à vide historique. Du coup, Queiróz a décidé d'offrir un passeport –et un billet– à Liesdon. A 32 ans, le buteur brésilien du Sporting sera surement l'homme le plus avancé du 4-3-3 de CQ. Malgré une saison très timide au Werder, Hugo Almeida devrait suivre. Même le nom de Nuno Gomes est évoqué. Difficile à croire depuis que la « gamine » joue les seconds –voire troisièmes– rôles à Benfica. Et pendant ce temps-là, Makukula, meilleur goleador de Turquie, attend toujours un coup de fil...


Outsiders : Edinno (PAOK), Nuno Gomes (Benfica)

Par Nicolas Vilas

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les acteurs d'un doublé
0 0