1. //
  2. // Nice/Lyon (2-2)

Qui pour payer les CRS ?

0 1
Nice-Lyon, deux partout, Diakhaté qui explose, Lloris qui devient fou, un but du coude de Civelli et Aulas qui se paye un membre du staff du GYM. Un math comme un autre sur la Côte d'Azur.

Sauf que les polémiques et les petits soucis ne se sont pas envolés au coup de sifflet final. Pour assurer la sécurité de la rencontre, deux compagnies de CRS, à savoir 67 robocops, étaient mobilisés. Coût total de l'opération: 23.008 euros, à la charge du club. C'est ce que vient de préciser la préfecture. Et ce que conteste le club. « Auparavant, on nous demandait de régler seulement la note des forces de police à l'intérieur du stade » rappelle André Bloch, le boss de la sécurité du club azuréen.

Sauf qu'une circulaire du ministère de l'Intérieur est venue foutre un beau bazar, au grand désarroi du président Stellardo : « On ne participe pas à l'élaboration du dispositif et ensuite on nous présente la note. Ce n'est pas normal » . L'OGC Nice a donc d'ores et déjà annoncé ne pas vouloir payer la note.

On s'en rappellera longtemps de ce Nice-Lyon.

VV
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
« On ne participe pas à l'élaboration du dispositif et ensuite on nous présente la note. Ce n'est pas normal ».

Ca me rappelle un kebab tunisien miteux de Cergy Saint-Christophe....
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1