1. //
  2. //
  3. // Hull-Chelsea

Qui pour aider la défense de Chelsea ?

Depuis plus d’un an, la défense des Blues se montre catastrophique. Et aucun renfort de poids n’a été recruté pour lui filer un coup de main. Voilà donc quelques noms qui pourraient redonner le sourire aux fans londoniens. Qui attendent autre chose que David Luiz.

Modififié
2k 25

Leonardo Bonucci (Juventus)


L’évidence. S’il le pouvait, Antonio Conte récupérerait les 115 millions d’euros dépensés pour Michy Batshuayi, David Luiz et N’Golo Kanté pour formuler une offre irrefusable à la Juve. À l’heure qu’il est, le technicien italien se demande encore pourquoi il n’a pas harcelé son ex-joueur pendant l’Euro afin de le faire craquer. Surtout si, en bon masochiste, il est en train de se visionner la première mi-temps d’Arsenal. Au vrai, Bonucci a tout pour faire revivre la défense bleue. Un coach qui le connaît par cœur, un placement impeccable, une solidité certaine au duel, une forme actuelle resplendissante… Sans compter que cela ne devrait pas lui déplaire de découvrir une première aventure à l’étranger. Alors, qu’est-ce qui bloque ? Rien. Rien du tout. Donc Leonardo, prépare tes valises et viens te les cailler en Angleterre en janvier. Et plus vite que ça.



Diego Godín (Atlético de Madrid)


En voilà un autre qui ferait sans doute extrêmement de bien au mental de Thibaut Courtois. Le rugueux Uruguayen enchaîne les saisons au top sans que personne ne s’y intéresse. Pourtant, son profil ne ferait pas tache à Chelsea. Accrocheur, batailleur, ne lâchant jamais le morceau, Godín prendrait parfaitement le relais du vieux John Terry et du fébrile Gary Cahill. Par sa hargne et son abnégation, il ne lui faudrait pas beaucoup de temps pour se mettre les supporters dans la poche. Et il en profiterait pour calmer Diego Costa à l’entraînement. Reste à convaincre le troisième Diego, Simeone. Et ça, c’est loin d’être gagné.



Papy Djilobodji (Sunderland)


« Je suis un peu revanchard, parce qu'à Chelsea, je n'ai jamais eu ma chance. Mais ce n'est pas seulement ça. J'ai aimé mon passage à Brême, j'ai vécu de bons moments, et peut-être que je reviendrai jouer en Allemagne un jour, mais depuis que je suis tout petit, j'ai toujours rêvé de jouer en Premier League, donc je voulais vraiment y revenir. Pour moi, maintenant, la page Chelsea est tournée.  » Le Black cats a beau avoir dit adieu aux Blues, il ne peut refuser le salaire proposé par ces derniers quand ils lui soumettent un nouveau contrat pendant le mercato hivernal. Racheté 20 millions d’euros, sa cote n’en finit plus de grimper après quelques mois à Sunderland.


Alors que Conte a déjà été remplacé par Roberto Di Matteo, Papy devient rapidement le patron défensif de l’équipe sous les ordres du champion d’Europe 2012. Aligné aux côtés de Kurt Zouma en charnière centrale, le duo impressionne. À tel point que Courtois accumule les clean sheets. Sauf que contre Manchester United en finale de Coupe d’Angleterre, José Mourinho sacrifie Wayne Rooney en lui ordonnant de fracasser Djilobodji. Résultat : rupture des ligaments croisés pour lui. Gary Cahill entre, et dans une rencontre fermée, rate sa passe en retrait. Anthony Martial en profite pour inscrire le seul but de la partie. Di Matteo est licencié. On ne reverra plus Papy sous les couleurs de Chelsea.



Rolando (Marseille)


Déprimé, Rolando traîne son spleen sur le banc de l’Olympique de Marseille. Pas utilisé une seule seconde par Franck Passi, le Portugais décide de casser son contrat sans attendre. Désormais libre, l’arrière central charge son agent de lui trouver un nouveau point de chute. Quand Roman Abramovitch tombe sur le curriculum vitæ de l’ancien Phocéen, il n’hésite pas trop. Bluffé par son parcours, notamment ses passages à l’Inter Milan – 28 titularisations en Serie A – et à Naples, le Russe prend son combiné et l’engage. Après tout, rien ne peut être pire que ce qu’il voit chaque week-end. Et contrairement à ce que tout le monde attend, l’international (19 sélections) fait bonne impression. Au moins au début. Malheureusement pour lui, le potentiel androgénique de Terry fait encore des siennes. Un mois après la signature du natif de São Vicente, le Telegraph titre la nouvelle en Une : « Rolando, le Wayne Bridge bis » . Pas besoin de plus d’explications. Rolando récupère toute sa petite famille et retourne au pays.



William Gallas et Frank Lebœuf (SFR Sport)


Et pourquoi pas ? Alors que les deux anciens de la maison commentent toutes les semaines les déboires de Chelsea, les dirigeants du club écoutent avec attention leurs remarques. « On travaille ces actions à l’entraînement, pour que ça devienne automatique, a par exemple sorti Franky. Il n’y a rien, pas de communication, pas d’automatisme. » De son côté, William a noté qu’il « manque quelque chose. (…) Il faut de la niaque ! »


Ces analyses poussées et très pertinentes font tilt dans l’esprit des dirigeants : les défenseurs qu’il leur faut, ce sont eux. En encadrant les jeunes et en laissant un peu de sueur sur le terrain, tout rentrera dans l’ordre. Rien qui ne fasse peur à Gallas et ses quarante balais, lui qui a dû jouer blessé en compagnie d’une infiltration pendant deux mois il y a quelques années. Ni à Lebœuf, qui a dû disputer une finale de Coupe du monde sans le moindre soutien de ses partenaires.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Y a aussi Lorik Cana, 33 ans, qui a mis sa carrière entre parenthésée en attendant un dernier bon challenge, je le verrai bien prendre un dernier challenge à Chelsea : il s'adapterai vite étant donné qu'il connait déjà la Premier League.
Top-player Niveau : CFA
Plus sérieusement Chelsea aurait du chercher des solutions moins onéreuses mais plus sures. Rien qu'en PL, Fonte ou Van Dijk auraient été précieux et bon marché sans oublier des gars comme Musachio a Villareal voire même Gonzalo Rodriguez de la Fio qui pourraient éventuellement être tenté par un challenge en Angleterre. Et même si son corps est fragile, il y a aussi Martin Caceres qui est sans contrat.
La Juve ne vendra pas Bonucci, même si son début de saison est pas ouf.

Chiellini à la limite pour une cinqauntaine de meuros, mais Bonucci, je crois que même pour 150 M€, la juve refuserait.
Ravière Pastauré Niveau : National
Le problème c'est qu'aucun top 10 voir 15 n'est accessible (Godin, les 3 de la Juve, Boateng, Hummels, Thiago Silva, Ramos, Pepe...).

Du coup, ils ont dû se rabattre sur David Luiz qui était pourtant le cinquième ou sixième choix (avant lui, ça parlait de Manolas, Koulibaly, Abdennour, Bonucci et Romagnoli).

Alors qu'il y a pleins de bons défenseurs pas chers, jeunes et prometteurs.
IscariotWorld Niveau : Loisir
Gallas ressemble a un vieux general congolais sur le declin poursuivi pour crimes contre l'humanité.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Le truc, c'est que ni Bonucci ni Godin n'ont intérêt à quitter leurs clubs respectifs, en lice à la fois pour le titre domestique et pour la C1, pour aller dans un Chelsea qui ne joue aucune compétition européenne. A la limite, la saison prochaine peut-être, pour un nouveau challenge mais partir en janvier de la Juve ou l'Atletico, ce serait vraiment une régression sportive, le seul intérêt serait financier (je sais que ça compte beaucoup de nos jours mais quand même)...
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Maître Vergès ?
Filipe Luis est pas mal il parait
C'est là que tu vois que Terry tenait la baraque quasiment à lui tout seul depuis quelques saisons, et même quand Mou est revenu c'etait encore lui l'homme de base. Depuis, le dernier titre de 2015 il est encore plus cramé et personne n'a pu prendre sa relève, Cahill n'avait (et n'a) pas le niveau et les épaules et aucunes recrues sérieuses à été trouvé pour le remplacer.

Les gros noms que vous citer (bonucci, godin), ne viendront jamais, ils évoluent à un niveau bien au dessus. Par contre, Van Dijk de Soton c'est l'un des tous meilleurs de PL, ça peut être une solution.
Manolas ou Savic pour le prix de David Luiz c'était faisable, dommage pour eux.
En tout cas Arsenal s'est pas trompé avec Mustafi, avec le Kos ca en fait peut etre la plus belle charniere de premier league depuis Vidic-Ferdinand (oui je m'enflamme!!)
Cafu cremes Niveau : CFA2
Ruud étant indisponible, je me vois obligé d'ajouter De Vrij à votre liste.

Il est hollandais donc il est forcément le meilleur central du monde et si on lui laisse sa chance il trouvera un vaccin contre le cancer.
Jacky Wilshere et Henri Michel Niveau : DHR
Message posté par Ravière Pastauré
Le problème c'est qu'aucun top 10 voir 15 n'est accessible (Godin, les 3 de la Juve, Boateng, Hummels, Thiago Silva, Ramos, Pepe...).

Du coup, ils ont dû se rabattre sur David Luiz qui était pourtant le cinquième ou sixième choix (avant lui, ça parlait de Manolas, Koulibaly, Abdennour, Bonucci et Romagnoli).

Alors qu'il y a pleins de bons défenseurs pas chers, jeunes et prometteurs.


L'évidence, c'était Van Dijk. Surement moins cher que le "top 10/15" que tu evoques, et bien meilleur que les Manolas et Romagnoli.
Cafu cremes Niveau : CFA2
Message posté par Fugiko
Manolas ou Savic pour le prix de David Luiz c'était faisable, dommage pour eux.
En tout cas Arsenal s'est pas trompé avec Mustafi, avec le Kos ca en fait peut etre la plus belle charniere de premier league depuis Vidic-Ferdinand (oui je m'enflamme!!)


Pour la 1000 eme fois Manolas c'était pas faisable. La Roma aurait du reverser 50% du transfert à 40 millions à son précédent club si le deal se faisait avant le 1 er Septembre de cette année. No way.

La il va bientôt prolonger et si ça tourne mal la direction vous l'enverra en Chronopost pour 50 plaques après les fêtes.
Message posté par Cafu cremes
Pour la 1000 eme fois Manolas c'était pas faisable. La Roma aurait du reverser 50% du transfert à 40 millions à son précédent club si le deal se faisait avant le 1 er Septembre de cette année. No way.

La il va bientôt prolonger et si ça tourne mal la direction vous l'enverra en Chronopost pour 50 plaques après les fêtes.


En parlant de la Roma, c'était pas Rudiger qui était bien positionné sur les tablettes des blues ? mais comme il s'est peté le genou avant l'Euro...
Cafu cremes Niveau : CFA2
Message posté par ajde59
En parlant de la Roma, c'était pas Rudiger qui était bien positionné sur les tablettes des blues ? mais comme il s'est peté le genou avant l'Euro...


Ouaip il serait aussi suivi par Paris qui garderait un oeil sur Peres et Florenzi au cas ou ( au cas ou quoi??).

Pas mal Rudiger, il partait de loin mais avait bien progressé tactiquement avec Spalletti. Impossible à passer au physique, relance à bosser mais un potentiel certain. La Pl lui irait comme un gant je pense.

La Roma devant être à l'equilibre financier parfait fin juin, une vente en Janvier n'est pas à exclure.
jojolecrado Niveau : DHR
oui mais moi quand on dit "van dijk" je pense à une chanson de body count
Message posté par Cafu cremes
Pour la 1000 eme fois Manolas c'était pas faisable. La Roma aurait du reverser 50% du transfert à 40 millions à son précédent club si le deal se faisait avant le 1 er Septembre de cette année. No way.

La il va bientôt prolonger et si ça tourne mal la direction vous l'enverra en Chronopost pour 50 plaques après les fêtes.


Bon, on ne touche pas à ton petit chouchou à ce que je vois!
Tu sais, c'est toujours pareil, si le joueur voulait vraiment partir et si Chelsea avait mis le prix il serait peut etre deja loin de Rome.
Dans notre pauvre époque on ne garde plus un gars contre sa volonté surtout avec un salaire conséquent à la clé.

50 millions quand on voit les prix du marché ca ne me parait pas exagéré surtout qu'il n'a que 25 ans.
D'ailleurs Chelsea reviendra tot ou tard a la piste Naingollan aussi
Cafu cremes Niveau : CFA2
Ah non mais prenez le si vous voulez. Si y avait eu moyen de faire 50 millions dessus il aurait été vendu mais la le benef aurait été divisé par deux donc c'était pas intéressant. Surtout quand t'es sûr de prendre les 50 millions 6 mois plus tard.

Pareil pour Nainggolan, les mecs sont de passage on le sait et à Rome on n'a pas à se plaindre entre Totti, Florenzi et De Rossi. Si l'équipe ne monte pas en puissance pour leur offrir un challenge à la hauteur de leur niveau c'est normal de les laisser partit.

Mais sur ces deux derniers mois le belge et le grec ressemblent à des contrefaçons pakistanaises de ceux de l'an dernier.
Perso, Chelsea j'ai jamais été un grand fan donc ils font ce qu'ils veulent, ça m'empechera pas de penser que rapatrier David Luiz le dernier jour du mercato surtout quand tu sais que le probleme de défense centrale date depuis un moment ca frole l'amateurisme.
Alors que ca soit Manolas ou un autre...

Ce que tu dis sur la Roma reste intéressant, on peut s'interroger sur leur faculté de vendre leurs joueurs au bon moment et au prix adéquat comme pour ceux de Pjanic ou Romagnoli par exemple
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 25