1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Arsenal/Bayern Munich

Qui peut stopper ce Bayern Munich?

Deux saisons blanches, c'est long quand on s'appelle le Bayern. Mais tout ça, c'est bientôt du passé. A domicile, presque toute la rébellion a été matée. Reste à dominer le continent, donc. A priori, il n'est pas impossible de voir les Bavarois champions d'Europe en fin de saison. A moins que le « Rekordmeister » ne se flingue de l'intérieur...

18 62
Après deux ans de disette, le Bayern Munich est de retour. Par la grande porte, qui plus est. Le club qu'on affuble volontiers du surnom de « Rekordmeister » est bien parti pour tous les péter, ces records. En Bundesliga, Franck Ribéry et ses copains totalisent pour le moment 57 points (sur 66 possibles), ont marqué 57 buts et n'en ont encaissé que 7. Il reste 12 journées à jouer, de quoi pouvoir faire oublier le record de points de Dortmund 11/12 (81) et de se prendre moins de buts que le Bayern 07/08 (21). En revanche, ça risque d'être compliqué d'aller chercher l'attaque des Bavarois de 71/72; 101 buts, dont 40 pour le seul Gerd Müller. Qu'importe. Avec 15 points d'avance sur le Borussia Dortmund, on peut quasiment être sûr que Philip Lahm portera haut le Meisterschale à l'Allianz Arena en mai prochain, ce qui constituerait le 22e titre de l'histoire du club. Gageons également que si le Bayern arrive à écarter ce même Borussia le 27 février prochain en quarts de finale de la Coupe d'Allemagne, il y a de fortes chances de compter un 16e trophée sur les étagères de la Säbener Strasse, n'en déplaise aux autres équipes encore en course.

L'Europe, objectif suprême

Concrètement, le Bayern est intestable en Allemagne. Qu'en est-il sur la scène européenne ? Arsenal a été désigné pour affronter l'ogre bavarois en huitièmes de finale. Les Londoniens boitent bas en ce moment, et peu d'observateurs les voient capables de sortir les hommes de Jupp Heynckes. Étant donné qu'ils ont maté presque toute rébellion au pays, ils peuvent vaquer tranquillement à leurs activités européennes. Au vu du niveau de jeu, des performances affichées par leurs invités du jour, ça risque d'être très dur pour les ouailles d'Arsène Wenger. D'autant plus que la troupe teutonne est animée par une seule idée : celle de se venger de l'affront que lui a fait subir la Perfide Albion la saison dernière. En effet, rien de mieux qu'une finale à Wembley pour prendre sa revanche sur les « Tommies » (surnom donné aux Britanniques, a fortiori aux Anglais, par les Allemands). Première étape de cette vengeance, donc, l'Emirates Stadium. Arsenal, ce n'est pas Chelsea, mais ça devrait faire l'affaire. Pour les tours suivants, ça risque d'être plus corsé, mais en aller-retour, le Bayern Munich a les arguments pour aller loin.

Le pire ennemi du Bayern, c'est le Bayern

Si aucun nuage ne semble (pour le moment) en mesure de troubler le ciel dans lequel brille l' « Etoile du Sud » (Stern des Südens, en VO), en interne, ça gigote un peu. Surtout depuis que Pep Guardiola s'est engagé pour le Bayern à compter de la saison prochaine. Et on se met déjà à spéculer sur la manière dont va jouer le futur champion en titre, et donc également à spéculer sur les joueurs qui vont arriver l'an prochain. Tout un tintouin qui a passablement énervé Jupp Heynckes. « Partout où j'ai été, j'ai été le chef. Ceux qui me connaissent savent que c'est moi le boss ici » . Un entraîneur qui ne demande qu'à honorer comme il se doit sa dernière année de contrat, avant de prendre une retraite méritée (à moins que Schalke ne réussisse à l'attirer, mais ça, c'est une autre histoire), et donc finir avec un ou plusieurs titres à la clé en fin de saison. Mais non, au lieu de ça, les rumeurs ne font que s'accumuler : Guardiola veut ci, veut ça en vue de la saison prochaine. Depuis la signature du Catalan il y a un mois, les noms de Neymar, Suarez, Isco et (surtout) Lewandowski ont été mis en rapport avec le Bayern Munich. Du n'importe quoi qui ne peut avoir qu'une seule incidence, dans le fond : semer le trouble au sein de l'équipe.

Robben à ordures

Parmi les joueurs « concernés » , on peut citer Mario Gomez. L'homme au numéro 33 ronge son frein actuellement, en raison d'une blessure en début de saison, blessure qui a permis l'avènement d'un autre Mario, le Croate Mandzukic. Du coup, quand le renard entend parler de la rumeur Lewandowski, il a la queue entre les jambes, et son agent est obligé de venir à la rescousse. « La saison prochaine, Mario jouera pour le Bayern. Ce n'est pas pour rien que nous avons prolongé son contrat jusqu'en 2016 ici. Mario s'est positionné en faveur de Munich et il s'y sent très bien » , ainsi Uli Ferber, son conseiller. Autre joueur dans la tourmente : Arjen Robben. Alors que toute l'équipe semble bien vivre, l'ailier néerlandais continue de la jouer perso, n'acceptant pas plus que cela le système de rotation imposé par Heynckes, système qui lui a fait perdre sa place de titulaire. Aussi, après avoir marqué le second but de la victoire 2-0 des Bavarois à Wolfsburg quelques minutes après son entrée en jeu, Robben a fait clairement savoir qu'il aimerait être de la partie en Ligue des Champions : « Je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas jouer contre Arsenal » . S'il ne veut pas avoir plus de cheveux blancs qu'il n'en a déjà (ce qui semble toutefois assez difficile), Jupp Heynckes a vraiment intérêt à gérer du mieux possible ses troupes. Car, vraiment, le Bayern a les moyens de réaliser une saison plus qu'exceptionnelle.

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Mais que fait Franck Sauzée sur la photo?
Concernant la concurrence, comme la dit Rummeinge, il est nécessaire pour le Bayern que les remplaçants ne soient pas content d'être sur le banc (en gros la concurrence tire les performances de chacun vers le haut...). Le Bayern a déjà géré ce genre de situation avec des fortes personnalités.

Je ne pense pas que ça puisse les flinguers... par contre c'est une coupe, il suffit de passer à coté d'un match et que l'adversaire soit en forme et en réussite, et tu peux te faire sortir...
Ce soir une réelle possibilité de voir Arsenal jeter toutes ses forces dans la bataille.... et il faudra tenir le choc, voir mieux le dominer...
nononoway Niveau : CFA
Y'a longtemps que c'est fini les joueurs de race Arjen chez nos amis allemands
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
Il n’y a pas à dire, cette saison c'est un régal. Heynckes manquera sur le banc j'en suis certain. Après 2 ans dans l'ombre du BVB et de se faire chambrer par les supporters de ce club, je pense vraiment que cette année le Bayern peut tout rafler (bien qu'évidemment sur un match tout peut se jouer). Bref, hâte d'être à ce soir et bonne chance à Arsenal qui n'est pas favoris, certes, mais qui se fait démonter par les tabloïds Anglais alors que s’ils sont là, c'est qu'ils le méritent.
Bah alors là, Ali, vous ne nous avez pas appris grand-chose...

Plutôt que de se focaliser sur les rumeurs closer qui tournent autour du Bayern (Guardiola et les soi-disant 278 mio. pour recruter (totalement faux au passage, je préfère le répéter, ça finira peut-être par rentrer dans le crâne de certains)), vous auriez pu nous parler des vrais points faibles de l'équipe.

Et peut-être nous parler un peu plus de cette charnière défensive qui n'est pas une assurance tout risque. Car si on sait que Dante s'est imposé comme un formidable joueur (quelle progression depuis son passage à Lille), une interrogation subsiste depuis la blessure de Badstuber. Van Buyten? Boateng?

En même temps me direz-vous, pas besoin de s'inquiéter quand on a pas pris de but depuis le début de l'année... C'est vrai mais je maintiens que ça reste le point faible.

Je ne vois pas l'équipe se désunir et papy Jupp a vraiment bien géré le groupe jusqu'à présent.

Hâte du coup d'envoi à 20h45!
ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
Note : 4
Bizarrement en champions league, je les voit pas aller en finale. Après Arsenal, ce devrait pas trop être compliqué pour cette équipe.
... une chose est sur, ce n'est pas arsenal qui pourra les arrêter
Lamouchi59 Niveau : CFA
Je dirai Guardiola...
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Arsenal se mettra à fond et les Bavarois sont pas trop à l'aise à l'extérieur(défaite vs BATE Borisov).Mais au retour ca sera très dur pour Arsenal.
COYG
J'aimerai bien un petit Bayern - Borussia en quart, je trouve que ces confrontations nationales en Europe ont une saveure particulière, genre qui a les plus grosses du pays. Et puis après, le Barça, ce serait sympa de voir si les Bavarois ont les moyens de battre cette équipe. Je pense que oui
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
@Papa Ours

C'est clair que quand tu vois la défense centrale, c'est pas la plus sereine sur le papier, surtout après la blessure de Badstuber. Après pour le moment Dante / Boateng ou Dante / Van Buyten font le taf, mais je pense qu'au mercato à la fin de la saison, ce renforcer dans ce secteur serait important.

L'arrivée de Guardiola me fait plus peur que plaisir sur pas mal de point. L'équipe est solide, joue ensemble depuis un moment avec de nouvelles têtes qui servent le collectif, je ne veux pas voir des joueurs aussi bon soit-ils qui ne colle pas au système de jeu du Bayern que j'adore: rouleau compresseur.

Enfin bon, Guardiola est plus compétent que moi dans la gestion et le management d'une équipe de foot, donc je devrais peut-être simplement arrêté de me faire du souci et de simplement profiter de cette saison extraordinaire pour le moment.
@Fredinhoviv, les bavarois ne sont pas à l'aise à l'extérieur surtout quand la pelouse n'est pas bonne (une autre équipe à le même syndrome: Barcelone)... ce fut le cas l'an passé à Bale, cette saison à Borisov, et à Lille...
@FCB Stürne... Kirchoff a signé pour l'an prochain (et perso j'aimerai bien que Papy Van Buyten continue, jusqu'à la retraite au Bayern...)...

Après ce soir Van Buyten pourrait avoir des difficultés face à un Walcott... et serait je pense beaucoup plus à son aise face à Giroud (on a beau dire Van Buyten reste un des tout meilleurs dans les airs et physiquement...).
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
@ILOVEBAYERN

Clair, comme je dis il fait le taf, mais bon, il est je pense plus important psychologiquement dans l'équipe et pour les matchs de Bundesliga physiques. Après comme tu le pointes, face à un joueur athlétique pas de soucis, il est présent dans les airs (parfaitement même) et fais un excellent boulot. Par contre imagine un peu Van Buyten contre un joueur type Iniesta... je pense qu'on le retrouve avec un bassin disloqué le pauvre et c'est normal.

Je dis juste qu'il faut en quelque sorte revoir cette charnière centrale parce que Alaba et Lahm c'est du lourd mais au milieu de la défense c'est plus "light". Mon rêve serait de créer une charnière Höwedes - Hummels mais bon, on peut rêver.
@Papa Ours

J'aurais bien parlé de la soi-disant "faiblesse" que pourrait représenter la charnière centrale, mais il se trouve qu'elle n'a encaissé que 14 buts cette saison, toutes compétitions confondues. Je pense que la paire Hummels-Subotic est ce qui se fait de mieux en Bundesliga (et je ne dis pas ça parce que j'aime le noir et le jaune), mais elle a pris l'eau à maintes reprises cette saison. La défense du Bayern, elle, tient la route, quoi qu'on en dise, avec ou sans Badstuber.

Perso, les histoires de transferts, ça ne m'intéresse pas. Cette histoire de 278 millions, c'est du n'importe quoi; par contre, le fait qu'on ne laisse pas Heynckes travailler tranquille, ça, c'est beaucoup plus chiant. Au cours de ces dernières années, le gars a modifié la façon de faire jouer ses équipes, a installé un turnover du tonnerre au Bayern et on l'emmerde déjà avec la saison prochaine alors qu'il vit probablement son dernier exercice sur le banc (à moins que Schalke, blablabla). Beckenbauer l'a dit, il n'aurait pas aimé être à sa place...

J'estime que c'est tout ce qu'on peut dire sur le Bayern en ce moment, sans être vraiment rébarbatif. Cette équipe peut aller vraiment loin, et pour le bien du football allemand, c'est tout ce qu'on lui souhaite. Les 4 engagés en Europa League vont probablement sauter, Schalke n'est pas très bien en ce moment, et Dortmund, à voir... Pour rapporter des points et améliorer le coefficient UEFA, faudra (une fois de plus/comme toujours?) compter sur ce Bayern.

En tous cas, merci pour ta lecture, ainsi que ta réaction. Tu fais plaisir. Les autres aussi, vous faites plaisir!

Peace,

Ali F.
bentamaman Niveau : DHR
[citer id="730064" auteur="FCB Stern des Südens"]@Papa Ours

C'est clair que quand tu vois la défense centrale, c'est pas la plus sereine sur le papier, surtout après la blessure de Badstuber. Après pour le moment Dante / Boateng ou Dante / Van Buyten font le taf, mais je pense qu'au mercato à la fin de la saison, ce renforcer dans ce secteur serait important.

L'arrivée de Guardiola me fait plus peur que plaisir sur pas mal de point. L'équipe est solide, joue ensemble depuis un moment avec de nouvelles têtes qui servent le collectif, je ne veux pas voir des joueurs aussi bon soit-ils qui ne colle pas au système de jeu du Bayern que j'adore: rouleau compresseur.

Enfin bon, Guardiola est plus compétent que moi dans la gestion et le management d'une équipe de foot, donc je devrais peut-être simplement arrêté de me faire du souci et de simplement profiter de cette saison extraordinaire pour le moment.


Je vois pas le bayern révolutionner sa gestion interne pour guardiola, je pense qu'ils vont continuer sur le même registre prendre les meilleurs joueurs allemand, et apporter une petite touche avec un ou deux étrangers.

Je crois pas une seul seconde au recrutement de neymar, beaucoup trop aléatoire pour le bayern.

En tout cas c'est un club qui force le respect, aucune dette, une popularité incroyable, et toujours cette putain d'impression que tant que le foot existera, le bayern sera là tout en haut....
Pour moi je trouve qu'on sous estime la défense: Dante, on peut rien lui reprocher, il est à mon sens entrain d'exploser, notamment grâce à une lecture du jeu fantastique et un style défensif très soigné.
Sinon Boateng, oui il lui arrive de faire une ou deux boulettes, mais c'est pas de la tarte de le dribbler (il a un bon coup de rein en deux temps notamment), il est présent dans les airs, et a considérablement amélioré sa concentration, sa vigilance et son marquage...

Je vois pas ce que Höwedes apporterait de plus...
Quant à Hummels très très fort, mais il reste monsieur une passe caviar à l'adversaire par match... (et ça on a tendance à l'oublier, alors qu'on pointe les problèmes de relance de Boateng)...

Non pour moi la charnière centrale est meilleur que beaucoup le disent (on a tout de même prit moins de but toutes compétition confondue que n'importe quel équipe juste en championnat... à un moment donné c'est aussi grâce à la charnière centrale), a beaucoup progressé depuis l'arrivée de Dante (notamment son sens de la couverture, fait qu'on peut avoir un profil plus physique à coté tel Boateng...).

Si on regarde les matchs contre le Real ou Chelsea l'an passé la charnière centrale ne fait pas d'erreur...
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
@ILOVEBAYERN

Tu habites Munich aussi? L'année dernière et cette finale contre Chelsea, merci de ne pas la mentionner :) Mais tu as de très bons points (comparaison Boateng / Hummels notamment)!

Pour moi Höwedes est excellent. Sans lui Schalke c'est 0-4 (oui je le fais exprès) à chaque match (bon j'exagère) mais en gros je le trouve impressionnant même quand l'équipe prend l'eau, et c'est un plus indéniable car il n'a pas des joueurs de la trempe des compères du Bayern autour de lui.


@Ali: Merci pour les articles sur la Bundesliga (ou au moins le Bayern) de temps en temps :)

vinceletah Niveau : CFA
Qui peut stopper ce Bayern? En tout cas pas cet Arsenal!
Vincent Chase Niveau : DHR
J'avoue ne pas comprendre les craintes sur la défense du Bayern, c'est de loin la meilleure d'Europe en championnat en terme de ratio buts/match :

Bayern : 0,32
Porto : 0,47
PSG : 0,64
Juventus : 0,68
Benfica : 0,74
St Etienne : 0,76
Celtic Glasgow : 0,77
Paços de Ferreira : 0,79
Bordeaux : 0,80
Naples : 0,84
Twente : 0,87
Anderlecht : 0,88
Malaga : 0,88
CSK Moscou : 0,89
Manchester City : 0,92
Real Madrid : 0,92
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
18 62