1. //
  2. // 9e journée
  3. // Real Madrid/FC Barcelone
  4. // Portrait

Qui étais-tu, Telmo Zarra ?

Toujours meilleur buteur de l'histoire de la Liga avec ses 251 buts, Telmo Zarra revient sur le devant de la scène. Pour autant, outre son record, on ne connaît pas grand-chose du génial attaquant basque des années 50. Retour sur la carrière du plus grand joueur espagnol du XXe siècle.

Modififié
251 : un chiffre qui obsède l'Espagne du football. Toujours aujourd'hui, c'est le rondelet total du meilleur artificier de l'histoire de la Liga. Ce record de Telmo Zarra, attaquant de l'Athletic Bilbao de 1940 à 1955, n'est plus qu'à deux banderilles d'être battu par Lionel Messi. La fin d'une ère, la renaissance d'un mythe. Justement, de ce mythe, on ne connaît pas grand-chose. Alors que son nom pourra sans doute être rangé à la seconde ligne des buteurs du championnat espagnol dès ce Clásico, un retour dans les années pré et post-guerre civile s'impose. C'est en janvier 1920 que le jeune Telmo Zarraonandia Montoya, de son nom complet, voit le jour. Septième fils d'une fratrie de dix, il grandit, ballon au pied, dans la province basque de Biscaye dont la capitale est Bilbao. Très tôt, il passe outre le refus paternel de pratiquer le football. Si bien que dès la fin des années 30, il signe son premier contrat pro avec l'Erandio Club, en seconde division. Un match entre les sélections de Biscaye et de Guipuscoa, et un septuplé plus tard, l'Athletic Bilbao décide d'en faire son nouvel étendard, lui qui a été décimé pendant la guerre civile. L'Histoire – avec un grand H – commence.

« La meilleure tête d'Europe après Churchill »


Elle sera faite de buts, de beaucoup de buts. En vrac, Telmo Zarra reste le meilleur buteur de la Copa del Rey (81 buts), le meilleur buteur de l'Athletic Club (333 buts toutes compétitions confondues), le joueur avec le plus de trophées de Pichichi (6), celui avec le plus grand nombre de buts en finale de Coupe du Roi (4)... Collectivement, il ne remporte qu'une seule Liga (1942-43) pour cinq Coupes, alors appelées Copa del Generalisimo, Franco n'étant pas du genre à se la jouer modeste... Justement, le tyran espagnol fait, en 1950, de Zarra le visage de cette Espagne qui gagne. Cette année-là, lors de la Coupe du monde organisée au Brésil, le Basque devient le héros d'un football jusqu'ici réduit à la portion congrue sur la scène internationale. À Rio de Janeiro, d'un violent coup de tête face à l'Angleterre, il envoie la Roja, pour la première fois de son histoire, en demi-finale d'un Mondial. Sitôt ce but inscrit, Franco est à la réception d'un télégramme passé à la postérité : « Nous avons vaincu la perfide Albion » .

Ce coup de casque victorieux est vécu en Espagne par la narration de Matias Prats. Le commentateur de la radio – unique – espagnole s'emporte, frôle la crise cardiaque et fait craindre l'hystérie. Tant et si bien que, propagande étatique oblige, il est obligé d'enregistrer une seconde version, plus en phase avec le message politique de Franco et ses sbires, du but. Les buts de la tête de Zarra marquent pour longtemps l'imaginaire commun des Espagnols. Un an plus tard, en 1951, lors d'un déplacement amical en Suède, il récidive et inscrit un cabezazo, que l'on pourrait traduire par un « terrible coup de tête » . Émerveillée, la presse scandinave le décrit alors comme « la meilleure tête d'Europe après Churchill » . Une saillie qui est reprise par tous les organes médiatiques d'Espagne : plus qu'un simple buteur, Telmo Zarra passe à l'état de légende vivante. Avec la sélection espagnole, il ne joue que 20 petits matchs pour autant de buts. Jamais il ne tirera gloire ni profit de ce statut : Zarra est un grand parmi les seigneurs.

« On m'appelait Telmito le peureux »


Car la personnalité de Telmo Zarra est loin des fastes franquistes de son temps. Dans une longue interview accordée à El Pais en 1997, il met à mal tous les clichés renvoyés par la propagande du régime franquiste : « J'ai toujours été très peureux et gêné. Même quand je jouais, je l'étais. À Asua (son village natal, ndlr), on m'appelait Telmito le peureux. J'ai toujours été très prudent. Si le défenseur était très dur et que j'y allais avec un désavantage, j'essayais de ne pas arriver au ballon. » Pour Don Zarra, ses plus belles récompenses sont les médailles d'honneur remises par des clubs adverses. Ainsi, Málaga puis Deportivo La Corogne lui remettront respectivement l'insigne d'or et l'encensoir d'argent. Le motif : il a refusé de marquer alors qu'un joueur adverse était au sol, blessé. Lors de la saison 1951-52, il s'est même sacrifié alors qu'il allait violemment heurter Arnau, gardien de l'Atlético de Madrid. Selon ses dires, « je préférais me blesser plutôt que de blesser un adversaire » .

À l'instar d'un Dominique Rocheteau, il n'a jamais vu rouge. Ou presque : « C'était lors de la finale de Coupe de 1944. Le jeu était arrêté suite à une bousculade. Alvaro (Gainza, son coéquipier, ndlr) était au sol et un coéquipier m'a dit en rigolant de lui marcher dessus. Toujours sur le ton de la blague, je l'ai fait. Mais Escartin (l'arbitre) m'a vu et... à la maison. » Autre preuve de sa modestie, il n'a jamais voulu honorer le contrat qui le liait avec l'Athletic Bilbao : alors que son dernier bail avec les Leones lui promettait un salaire de 850 000 pesetas et un match de gala pour lui rendre hommage, il n'a jamais réclamé son dû. Il aura fallu, 42 ans plus tard, une rencontre impromptue dans un restaurant de Bilbao avec José Marian Arrate, alors président de l'Athletic, pour que cet engagement soit respecté par le club. Depuis, de nombreux hommages lui sont rendus. Ainsi, en 2006, Marca a nommé à son nom le trophée du meilleur buteur espagnol remis chaque fin de saison. Enfin une breloque que ne pourra décrocher Lionel Messi.

Vidéo

Vidéo


Par Robin Delorme, en Espagne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Quelle carrière il a eu ce bougre ... 15 ans dans le même club, meilleur buteur de l'histoire de la Liga, une reconversion réussie dans le textile. Chapeau.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 4
Je pige pas un mot d'espagnol mais le bonhomme dégage tellement de simplicité et d'humilité...pfff

Avec ce genre d'interview tu te prends vraiment le changement d'époque et de moeurs de plein fouet.
Message posté par leopold-saroyan
Je pige pas un mot d'espagnol mais le bonhomme dégage tellement de simplicité et d'humilité...pfff

Avec ce genre d'interview tu te prends vraiment le changement d'époque et de moeurs de plein fouet.


Léopold, c'est exactement la réflexion que je me faisais. C'est impressionnant le changement de la conception qu'on a du foot en 40 ans.

Le bonhomme a eu une carrière de dingue (enfin d'après ce qui est écrit, parce que je connaissais juste son nom mais j'étais incapable d'en dire plus sur lui) et à l'écouter, il faisait ça pour s'amuser, ne voulait pas être récupéré politiquement...

Bravo Mister Zara
Pas un mot sur son meilleur ami Luis?

Telmo et Luis c'était pourtant une sacrée équipe !
Message posté par Jamz
Quelle carrière il a eu ce bougre ... 15 ans dans le même club, meilleur buteur de l'histoire de la Liga, une reconversion réussie dans le textile. Chapeau.


15 ans dans le même club ? C'est simplement parce qu'il avait peur de quitter son cocon.
Bhe ouais on dit bien ça de Messi, pourquoi pas des autres ?
Un Mr tout nue Niveau : District
Ou simplement qu'on vivait à l'époque un peu pour l'amour du maillot non? Et pas partir chez le rival parcequ'il propose plus... Non?
Messi aussi peu sûrement partir pour gagner plus.

Mais c'est un faux débat, un anachronisme.
il y a 1 heure 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164