En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 7e journée
  3. // Clásico
  4. // FC Barcelone/Real Madrid

Qui es-tu vraiment, Santiago Bernabéu ?

Ce dimanche, le Camp Nou s’apprête à recevoir un énième opus de la saga des Clásicos. Un duel qui n’en serait pas un sans Santiago Bernabéu, président et homme providentiel du Real Madrid. L’histoire d’un bel opportuniste.
Dictature et démocratisation.

Modififié
Non, Santiago Bernabéu n’est pas qu’un stade. Non, Santiago Bernabéu n’est pas un simple président lambda. Santiago Bernabéu est plus que ça. Plus que Di Stefano, Puskás, Raùl ou encore Zidane. Santiago Benabéu est le Real Madrid. Ou plutôt, le Real Madrid ne serait pas sans Santiago. La mémoire collective ne retient bien souvent que les titres. Sous l’égide de cet avocat de formation, la Maison Blanche en glanera beaucoup. Précisément, 6 Coupes des clubs champions, autant de Coupes d’Espagne (pas encore Copa del Rey) et 16 Liga. Le tout en 35 ans de direction. Mais l’aristocrate recèle également sa part d’ombre. Souvent qualifié de « proche du pouvoir franquiste » , le récit de sa vie est pourtant plus complexe. Pour exercer, voire même pour vivre, sous le commandement du Caudillo, les compromis étaient de mise. Santiago Bernabéu Yeste en a fait. Beaucoup. Trop, pour certains. La rançon de la gloire, sûrement. Entre légende urbaine et mythe madridista, la vérité se trouve forcément ailleurs. Alors, qui étais-tu vraiment, Santiago ?

Dictature et démocratisation

Né en 1895 non loin d’Albacete, Santiago Bernabéu ne connaîtra pas le besoin. Fils d’avocat, il fait partie d’une riche famille de propriétaires fonciers. Très tôt venu au football, il passe à partir de 1914 par toutes les équipes du FC Madrid – le dénominatif Real n’arrivant qu’en 1920, année où Alphonse XIII en devient le président. Lorsque la guerre civile éclate en 1936, il évite la prison républicaine en trouvant refuge au sein de l’ambassade de France. Oui, Santiago Bernabéu est un nationaliste. Il prend d’ailleurs part au conflit dans les rangs de l’armée franquiste et se retrouve propulsé en 1938 sur le front catalan. Quelques mois plus tard, la guerre prend fin. Les nationalistes, bientôt franquistes, accèdent au pouvoir. De son côté, Santiago revient à ses premiers amours footballistiques. En parallèle, il poursuit ses études de droit et devient fonctionnaire au ministère des finances. Une profession qui lui permet de se spécialiser dans l’économie du ballon rond. Son heure de gloire arrivera en 1943. Alors que la finale de la Copa del Generalísimo vient de se terminer sur un succès des Merengues, Franco ne goûte que très peu l’ambiance survoltée des deux finales – 3-0 à Barcelone, 11-1 à Madrid. Les présidents des deux clubs sont mis dehors. En septembre, Santiago est élu à la tête de la Maison Blanche.

L’idylle peut alors commencer. Sitôt sur le trône du Real, Santiago décide d’agrandir le rustre et ancien stade Chamartin. Le nouveau cocon madrilène peut dès lors contenir de 50 000 à 75 000 oisillons. Cette construction pharaonique pour l’époque sortit définitivement de terre en 1947. Bien que sympathisant du pouvoir en place, Bernabéu ne demanda pas l’aide du général Franco. « C’est grâce à un prêt et une souscription obligatoire auprès du Banco Mercantil e Industrial que le projet vit le jour » , raconte Paul Dietschy dans sa très complète Histoire du football. Adepte de la folie des grandeurs, le président décide de superposer un troisième étage aux deux déjà existants : en 1950, le gallinero – le poulailler – augmente la capacité du stade à 120 000 places. Avec une telle affluence, le Real Madrid connaît des recettes spectaculaires. En baissant considérablement le prix des places, Santiago permet à la Maison Blanche d’attirer un public populaire et hétérogène. Selon Ángel Bahamonde Magro, auteur du livre El Real Madrid en la historia de España, cette démocratisation s’est avérée payante dès 1948 : le Real comptait alors 42 000 socios, dont 5642 femmes et 4235 enfants. Le club meringue devient dès lors le club le plus riche de la scène européenne. En 1955, l’assemblée générale des socios décida, en partie pour flatter son ego, de rebaptiser le stade au nom de Santiago Bernabéu.

Décoré de la Légion d’honneur

L’Europe, justement, est le point fondamental du développement du Real Madrid. Fort de ses recettes aux guichets – 9 millions de pesetas en 1947, 39 millions en 1955 – la création d’une coupe européenne permettrait à Santiago Bernabéu de multiplier son chiffre d’affaires. Et donc de poursuivre sa politique d’achat de vedettes. Ainsi, avec des relations étroites avec le journal L’Équipe de Jacques Goddet, 13 autres fanions européens s’unirent pour former la première édition de la Coupe des clubs champions européens. Grâce aux achats de joueurs comme l’Argentin Di Stefano, le Hongrois Puskás, l’Uruguayen Santamaria et le Français Kopa, le Real Madrid s’adjuge les cinq premières éditions de la nouvelle compétition. Une domination sans partage qui doit beaucoup à la politique déjà galactique de Santiago Bernabéu. Avec son bras droit et secrétaire Raimundo Saporta – interlocuteur de Franco – il réussit à aligner cette pléiade offensive sans remou. Raymond Kopa se souvient dans son autobiographie Kopa par Raymond Kopa « d’un avocat corpulent, chaleureux, qui fume d’énormes cigares. Son charme, sa gentillesse, tout son personnage me touchent. J’ai face à moi un grand dirigeant. »

Grâce à sa proximité avec le pouvoir, le Real Madrid de Bernabéu devient le symbole d’une Espagne ouverte, chaleureuse et joviale, en contradiction avec le catenaccio italien… Ce qui fit dire à José Solis, ministre-secrétaire du Mouvement national, parti unique sous Franco : « Les gens qui nous haïssent maintenant nous comprennent, grâce à vous, parce que vous avez fait tomber nombre de murailles… Vos victoires constituent un orgueil légitime pour tous les Espagnols, dans et hors de la patrie » (cité dans Futbol y franquismo de Duncan Shaw). À son insu, ou pas, le Real devient l’arme de propagande de Franco aux yeux du Vieux Continent. Ainsi, en 1959, pour services rendus au sport et à la presse française, Santiago Bernabéu reçu la Légion d’honneur. Quelques mois après la mort de Franco, le même Raimundo Saporta faisait fi d’un Real franquiste dans les colonnes d’El Pais : « Le Real est et a été apolitique. Il a toujours été assez puissant pour être au service de la colonne vertébrale de l’État. Quand il fut fondé en 1902, il respectait Alphonse XIII, en 31 la République, en 39 le Généralissime et maintenant il respecte Sa Majesté don Juan Carlos. Parce qu’il est un club discipliné et qu’il se soumet avec loyauté à l’institution qui dirige la nation. » Quoi qu’il en soit, cela n’empêchera pas Santiago Bernabéu de déclarer en 1956 : « Je crois que nous avons simplement accompli notre devoir.  »

Par Robin Delorme, à Madrid (et avec l’aide de la bible de Paul Dietschy, Histoire du football).

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 58 minutes 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad
il y a 6 heures Le tacle ridicule de Bonucci 37 il y a 6 heures Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 59 Hier à 17:42 OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! Hier à 15:48 Mario Balotelli parodie Mario Kart 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 11:27 Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 23 Hier à 10:06 Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 Hier à 00:10 Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 20 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 24 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9