Qui es-tu, Stan Kroenke ?

Il ne lui restait que dix-sept actions à acheter afin d'atteindre le seuil des 30%, pour être dans l'obligation de faire une offre de rachat à tous les actionnaires Gunners. Le deal fut conclu pour plus de 12 000 euros l'action, valorisant Arsenal à près de 830 millions d'euros. Présentation de ce nouvel américain en Premier League, Stan Kroenke.

Enos Stanley Kroenke, c'est un personnage sorti tout droit de l'Amérique profonde, avec plein de marqueurs « American Way of Life » . Déjà, pour le symbole, son père décide de lui donner un premier tampon « US » . Son fiston aura les prénoms de deux de ses joueurs de base-ball préférés, dans les années 40 : Enos Slaughter dit « Country » et Stan Musial dit « Stan the Man » , membres du Cardinals Hall of Fame de Saint-Louis. Le paternel tient un petit business de bois dans lequel il traîne son Enos Stan. D'après le New York Times, Kroenke Junior y passe le balai de nombreuses fois mais surtout, à partir de ses dix ans, y avale quelques bouquins. Le petit Kroenke est sage, appliqué, studieux. « Stan est calme, un bon élève et un bon basketteur » dit de lui William Smart, un ancien camarade de lycée au nom de gentil. Bref, pour le dire vite, Stan est peu chiant mais avance discrètement. L'Université du Missouri à Columbia d'abord, où il sortira, en 1965, avec un M.B.A, une boutique de fringues qu'il a achetée et une mauvaise hépatite. Selon la légende, c'est à partir de ce moment-là que l'avenir de Stan se décide. Plutôt bon basketteur, il se disait dans le landerneau universitaire qu'il pouvait envisager une carrière professionnelle, grâce à « un shoot extérieur élégant » selon le NY Times toujours. Aïe, le physique lâche et Kroenke est contraint d'entrer dans le « business » plutôt que le sport.

Un enfant de Wal-Mart

Seulement, lors d'un voyage à l'américaine à Aspen, pendant ses années universitaires, il y croise Ann Walton d'abord, puis lui passe la bague au doigt ensuite, en 1974. Ann Walton est tout simplement la nièce du fondateur de Wal Mart, Sam Walton, et une de ses riches héritières. Evidemment, cette rencontre joue un poids considérable dans la réussite professionnelle de Kroenke. Mais non, Stan n'est pas un naze qui a récupéré du fric de la belle-famille pour se monter un empire. Il l'a joué plus subtilement. Kroenke a passé les années 70 et 80 à monter, avec grande réussite et talent, des centres commerciaux autour de Wal-Mart, qui n'était pas à l'époque le block-distributeur des années 2000. Et la fortune s'est épaissie au fur et à mesure des ouvertures de centres commerciaux.

Invisible médiatiquement outre-Atlantique, il faut aller chercher dans le Columbia Daily Tribune pour avoir un semblant d'indice sur la motivation de Kroenke à être désormais à la tête des Colorados Avalanche (NHL), des Denver Nuggets (NBA), des Rams de Saint-Louis (NFL), des Colorado Rapids (MLS) : «  J'ai toujours su que je m'y plairais car le business du sport professionnel, c'est d'une part le business, et d'autre part le sport, et j'aime les deux » . Aujourd'hui, Stan Kroenke pèse presque trois milliards de dollars selon Forbes - sa femme Ann fait mieux avec 500 millions de plus – et beaucoup de spécialistes du business sportif le considèrent comme le propriétaire de franchises le plus influent et le plus intelligent. Il est aujourd'hui le seul propriétaire à réellement bien faire fonctionner le stade – « centre de vie » autour de chacune de ses franchises. Le modèle est efficace : acheter le club (joueurs, staff et toute la clique), être propriétaire du stade, des droits de diffusion de ses équipes (sur une chaîne câblée regroupant tous les matches de ses franchises) et faire autour du stade « un centre de vie / pompe à fric » , notion chère à Jean-Michel Aulas.


Un catcheur pour seul ennemi

Le modèle a un avantage supplémentaire mais qui ne servira a priori à rien dans le cas d'Arsenal. Lors du lockout 2005 en NHL (grève du syndicat des hockeyeurs contre la Ligue Nationale), tous les employés dédiés aux Colorado Avalanche ont été temporairement réaffectés sur les autres franchises. Le modèle n'a pour l'instant croché qu'une seule fois. En 2009, Kroenke n'avait pas prévu dans son planning des Denver Nuggets aussi coriaces face aux Lakers. Problème : Denver doit recevoir le même soir dans son Pepsi Center un gala de catch de la prestigieuse WWE (World of Wrestling Entertainment) et un play-off NBA Denver/LA. L'affiche de catch trinque et trouve refuge au Staples Center, dans la Cité des Anges. De cette fausse note, Stan Kroenke en garde son seul ennemi jusqu'à aujourd'hui : Vince McCahon, le Monsieur Catch aux States et actionnaire majoritaire de la WWE. McCahon balancera une punchline moisie sur les plateaux TV pour s'indigner – « ce n'est pas accorder beaucoup de confiance à son équipe que de programmer un autre événement à une date de play-off. Ce n'est qu'une imposture d'un bon businessman » - et ouvre même la fameuse session catch du Staples Center en envoyant dans les cordes un sosie mal déguisé de Stan Kroenke. On aurait quand même attendu plus de McCahon qui, dans le milieu du catch, a bâti sa réputation sur un geste fort : obliger ses adversaires à lui embrasser les fesses bien à l'air et en évidence au milieu du ring, le « Kiss My Ass Club » paraît-il. Autant dire, qu'on n'est pas forcément monté d'un cran dans le registre du charisme.



Quoi qu'il en soit, vous l'aurez sans doute compris, Stan Kroenke n'est pas un imbécile, n'est pas en train de jeter du dollar par les fenêtres juste pour faire du sport son joujou. « Il veut faire de vieilles choses d'une manière moderne » résumait énigmatiquement David Stern, le boss de la NBA. Avec Kroenke, les fans des Gunners ne sont pas, a priori, face à un imposteur. Même s'il y autant de K dans son nom que dans Kachkar. Même si sa moustache et son casque capillaire semblent être factices. « Silent Stan » , surnom attribué par les Américains à l'animal, d'un point de vue business, ne s'est en tout cas pas trompé de cheval avec Arsenal. Sans gagner aucun titre depuis six ans, le club de Londres est un des clubs les plus sains financièrement en Premier League, de par sa régularité dans le Big Four et les coupes d'Europe, il dispose d'un stade plutôt très moderne et toujours plein. Bref, le spot Arsenal est idéal pour Kroenke, son modèle et ses millions.


Ronan Boscher

McMahon explique le problème avec Kroenke



McMahon frappe un faux-Kroenke sur un ring de catch au Staples Center



Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

C'est quand même fou ce qu'il ressemble a l'image que l'on se fait d'Arsenal. Pas de folie financière, peu de titre, mais de la régularités... Curieux de voir ce que ca va donner
Oui, c'est pas forcément bon signe pour les supporters d'Arsenal!
Que ce soit les Avalanche (pourtant au top au début des années 2000), les Nuggets, les Rams ou les Rapids, les résultats ne sont pas brillants. Arsenal a une bonne base mais ce n'est pas dit que Wenger accepte de dépenser plus, même si il a de l'argent à disposition (chose qui semble déjà être le cas).
Détrompe toi alanders, Arsène n'a pas eut tant de fonds qu'on cherche à le faire croire. Il s'est surtout attelé à rentabiliser le modèle économique d'Arsenal. Donc pour compenser les énormes dépenses dûes à la construction de l'Emirates, il n'a pas cru bon de dépenser l'argent qu'il n'avait pas, contrairement à d'autres clubs...

En tout cas merci pour cette petite bio de Kroenke. C'est vrai qu'il semble plutôt bien coller à l'esprit d'Arsenal et beaucoup de spécialistes de la question (dont je suis loin de faire partie :S) ont toujours exprimé qu'il valait mieux que ce soit Kroenke qui s'empare d'Arsenal plutôt qu'Ousmanov qui a apparemment une mentalité plus proche de celle d'un Abramovitch...
Je dis ça car Peter Hill-Wood a annoncé plusieurs fois au cours des dernières saisons que Wenger avait de l'argent à disposition pour recruter. Et c'est aussi parce que je partage ton point de vue (endettement dû à l'Emirates et crise donc moins de rentrées avec les apparts d'Highbury) que j'ai utilisé le verbe "sembler".

Après ça, est-il mieux d'avoir un Abramovitch ou un Kroenke quand on est supporter? Un Ousmanov/Abramovitch claquerait des millions pour remporter des titres tandis qu'un Kroenke veut gagner de l'argent pour le club mais aussi pour lui (ne nous leurrons pas). Entre un président qui va acheter des joueurs de premier plan quitte à casser l'harmonie d'un groupe ou un autre construisant doucement et peut-être surement...

En tant que supporter d'Arsenal, je ne sais que penser. Surtout que ce changement de propriétaire ne me semblait pas nécessaire. Ce qui est sûr, c'est que Kroenke colle mieux à la mentalité d'Arsenal qu'Ousmanov.
@alanders: OK pour les Rams ou Nuggets mais les Colorado Rapids sont Champions de MLS en titre.
Sorry! merci pour l'info. Je pensais que leur meilleur résultat était finaliste en 97 et pas en play-offs depuis 4 ans...
Je confirme Blau3grana, vainqueur contre Dallas l'an dernier.
Ah Stan, découvert via la WWE... pour information, c'est Vince Kennedy McMahon, pas Cahon ;-) et il est vrai que les franchises qu'il a repris sont relativement peu en réussite ces dernières années, mais bon, vu la situation d'arsenal en ce moment, ca ne peut pas être pire. D'ailleurs le prochain show de RAW se déroule à londres, ville d'arsenal, peut être un petit mot à ce propos :p
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 4 heures Valdés lance sa société de production 6
il y a 5 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Srna, au nom du père