1. //
  2. // Demi-finale
  3. // Dortmund/Madrid

Qui es-tu, l'équipe à la mode ?

Ces derniers temps, on porte le Borussia Dortmund dans son cœur comme Kate Moss porte le dernier sac Chloé : pour faire genre, par amour de la mode. Nouvelle « it-team » européenne, le BVB n'est pas la première équipe que l'on supporte sans vraiment avoir de raison. Ni la dernière. Mais c'est quoi, exactement, une équipe à la mode ?

Modififié
0 98
« Popopo, t'as vu Marco Reus ? Il est trop fort, hein ? Ballon d'Or en puissance. Et Matt Hummels, t'as vu ce niveau ? Cannavaro avec des cheveux, mon pote » . Certaines personnes manquent cruellement de personnalité et à vrai dire, il n'y a aucune raison que cela ne touche pas un seul de vos potes. Oui, celui-là, celui qui vous tanne avec les joueurs de Borussia Dortmund depuis le début de la saison, alors qu'il ne connaît ni Mathias Sammer, ni Karl-Heinz Riedle et qui supportait la Juve le 28 mai 1997 parce que Bobo Vieri, parce que Alen Boksic, parce que Marcello Lippi. Mais comment le blâmer ? Parce que tant qu'il y aura des humains, il y aura des girouettes et que tant qu'il y aura des girouettes, il y aura des équipes à la mode, beaucoup de personnes se sont découvertes, à l'occasion de la saison 2012-2013, une passion pour le Borussia Dortmund. Et tant pis s'ils n'ont vu qu'un bout match de leur nouveau club préféré dans la saison.

Démonstration d'une fois, amour « éternel  »

Parce que même les cœurs d'artichaut ont une raison de tomber amoureux, une équipe à la mode sort toujours le grand jeu le premier soir. 24 octobre 2012, Götze, Lewandowski, Reus et les autres, brillants devant le mur jaune – ah, ça mur jaune, le truc le plus fou d'Europe, non ? – dominent le Real Madrid en sortant un match de haut niveau et prennent la première place du classement des équipes à la mode devant le Shakhtar Donetsk, l'autre star du hit parade. Dès lors, le Borussia Dortmund devient partie intégrante de la panoplie bonnet Carhartt – pantalon retroussé – barbe naissante, des gens qui vont dans le sens du vent. Et le plus malheureux dans tout ça, c'est qu'il existe des vrais supporters de ces équipes à la mode, ceux qui osaient porter les couleurs de ces clubs quitte à passer pour des pestiférés. Alors aujourd'hui, ils se sentent un peu comme ces types fidèles, client récurrents d'un excellent restaurant un peu caché, qui deviennent des idiots parmi tant d'autres au moment de faire la queue, après que leur QG gastronomique a été découvert par tous. Comme ce petit coin de paradis pour le palais, la réputation de Dortmund est méritée. Le jeu est léché, les joueurs sont des joueurs frisson et l'équipe pourrait bien créer la surprise. Une équipe brillante qui rejoint le ciel étoilé de l'Europe comme l'a fait le Porto d'une époque, la Roma de Montella, le Deportivo de Diego Tristan, le Valence de Kily Gonzalez ou encore le magnifique Leeds « Strongbow » de Harte, Kewell et Viduka. Au fond, il y a une recette de l'équipe à la mode : un maillot, des gueules, des résultats et un côté un peu « indé » , pour se différencier des grosses écuries historiques du football.

Vague de victoires, bande de surfeurs


Car il y a aussi les suiveurs. Les moutons. Et là, à chaque génération son club et ses malheurs. En France, les enfants nés après 1998 sont en grande majorité pour Lyon et ça, ce n'est pas par passion pour le Whisky-Coca où par amour pour Paul Bocuse. C'est grâce à Juninho, à Coupet et surtout, grâce aux victoires. « On est sept fois champions de France » . Ta gueule. Et ces types sont les mêmes qui commencent à être pour Paris ou qui se sont sentis marseillais au début des années 90 ou sénégalais en 2002. Des requins. Mais comme la mode est la mode et que la mode est éphémère, les joueurs qui font de ces équipes des équipes qui marchent désertent et partent renforcer les vraies grosses équipes, celles qui ne font pas la mode mais qui font le football. Alors on peut toujours s'amouracher des « autres Barça » , qui pullulent ça et là, en Ligue 1 et ailleurs, baver sur Gaël Danic, ne jurer que par Jérémy Aliadière et Julien Féret. Et avoir raison. Car après tout, c'est aussi ça, la mode. On fait ce qu'on veut. Quitte à changer d'avis jusqu'à trouver ce qu'on aime vraiment. On serait les vrais supporters du Bayern Munich, on se méfierait. Un nouveau courant est en train de naître.

Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Attention Swann tu étais à deux doigts de dire que "les suiveurs" sont en fait des hipsters à chemises à carreaux, bah tiens comme à la rédac de So foot... Et bravo pour ne pas avoir utilisé le mot "footix" et pourtant on sent que tu en mourrais d'envie

Et je valide avec Caen venez me chercher
Je sens que ca va en sucer de la saucisse allemande ces prochains temps....

Ce fameux T-Shirt avec une flèche pointant vers l'entre-jambe et écrit "Dort Mund" est de nouveau plus que jamais d'actualité...
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
Swann, merci beaucoup pour cet article avec une excellente pointe d’ironie tant les références sont caustiques.

Par contre, les comms suivants vont avoir : « Footix », « girouettes », « Barcelonix » et j’en passe en mots clefs.

Il y a aussi un autre type de "suiveurs", ceux qui n'attache pas d'importance au maillot au club plus que ca mais qui sont "fans" de joueurs. Genre, Götze est un mec trop génial une future pépite, j'étais pour le BVB mais maintenant je serai pour le Bayern l'année prochaine.

Bisous à tous
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
Swann, merci beaucoup pour cet article avec une excellente pointe d’ironie tant les références sont caustiques.

Par contre, les comms suivants vont avoir : « Footix », « girouettes », « Barcelonix » et j’en passe en mots clefs.

Il y a aussi un autre type de "suiveurs", ceux qui n'attache pas d'importance au maillot au club plus que ca mais qui sont "fans" de joueurs. Genre, Götze est un mec trop génial une future pépite, j'étais pour le BVB mais maintenant je serai pour le Bayern l'année prochaine.

Bisous à tous
Quelqu'un a des news des nombreux supps de Bilbao ?!
Jack Facial Niveau : CFA
Je hais les hipsters. Putain mais crevez !
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : 5
Belle métaphore littorale Swan!

Le footix est un surfeur qui suis la vague...
Le supporter est un roc qui résiste aux éléments...

Donc Christian Jean-Pierre est un bodyboardeur, soit un sous-surfeur! Et en plus faut aller le chercher en hélico parce que ce con* s'est fait emporter par les baïnes! Putain* de touristes!
nononoway Niveau : CFA
Message posté par FCB Stern des Südens

Il y a aussi un autre type de "suiveurs", ceux qui n'attache pas d'importance au maillot au club plus que ca mais qui sont "fans" de joueurs. Genre, Götze est un mec trop génial une future pépite, j'étais pour le BVB mais maintenant je serai pour le Bayern l'année prochaine.



Tu différencies "suiveur" et "fan" ?

Parce que sinon, si je comprends bien, t'as juste le droit de supporter ton équipe nationale et celle de ta ville/à laquelle tu étais attaché étant petit.
sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
Note : 4
Ah tiens un article bien nombriliste en fait. Parçe que le système de l'équipe/joueur/entraîneur à la mode c'est bien so foot dans toute sa splendeur. Et Falcao et Cavani et G.Bale et Dortmund et Everton et Klopp et gnagna... C'est vous qui nous soulez tout le temps avec la hype du moment qui change tous les 6 mois. Beaucoup de journalistes du site feraient bien de lire cet article attentivement. Et les commentateurs aussi.
Enfin bref sofoot = esprit bobo et bon chic bon genre par excellence. Sur ce site on a de très beaux spécimens de girouette (swann étant loin d'être le pire). Très bon article introspectif, plein de vérités sur ces types insupportables qui se laissent pousser la barbe...
sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Ah tiens un article bien nombriliste en fait. Parçe que le système de l'équipe/joueur/entraîneur à la mode c'est bien so foot dans toute sa splendeur. Et Falcao et Cavani et G.Bale et Dortmund et Everton et Klopp et gnagna... C'est vous qui nous soulez tout le temps avec la hype du moment qui change tous les 6 mois. Beaucoup de journalistes du site feraient bien de lire cet article attentivement. Et les commentateurs aussi.
Enfin bref sofoot = esprit bobo et bon chic bon genre par excellence. Sur ce site on a de très beaux spécimens de girouette (swann étant loin d'être le pire). Très bon article introspectif, plein de vérités sur ces types insupportables qui se laissent pousser la barbe...
Merci pour le "Alors aujourd'hui, ils se sentent un peu comme ces types fidèles, client récurrents d'un excellent restaurant un peu caché, qui deviennent des idiots parmi tant d'autres au moment de faire la queue, après que leur QG gastronomique ait été découvert par tous". Je dois avouer que dans le cas du BVB, c'est exactement ça ! Le but de Lars Ricken en 97 quoi ! Ca ne m'empêche pas d'être un supporter de Paris depuis de très nombreuses années. Et je me dis que ça va donner le même effet. Si Paname enchaîne les titres en L1 -voire plus-, dans quelques temps on me dira que j'ai suivi la mode des vainqueurs. Pourtant, j'ai supporté Daniel Kenedy, Jimmy Algérino ou autres Landrin et Pancrate... Ainsi va la mode !
sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Ah tiens un article bien nombriliste en fait. Parçe que le système de l'équipe/joueur/entraîneur à la mode c'est bien so foot dans toute sa splendeur. Et Falcao et Cavani et G.Bale et Dortmund et Everton et Klopp et gnagna... C'est vous qui nous soulez tout le temps avec la hype du moment qui change tous les 6 mois. Beaucoup de journalistes du site feraient bien de lire cet article attentivement. Et les commentateurs aussi.
Enfin bref sofoot = esprit bobo et bon chic bon genre par excellence. Sur ce site on a de très beaux spécimens de girouette (swann étant loin d'être le pire). Très bon article introspectif, plein de vérités sur ces types insupportables qui se laissent pousser la barbe...
sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Ah tiens un article bien nombriliste en fait. Parçe que le système de l'équipe/joueur/entraîneur à la mode c'est bien so foot dans toute sa splendeur. Et Falcao et Cavani et G.Bale et Dortmund et Everton et Klopp et gnagna... C'est vous qui nous soulez tout le temps avec la hype du moment qui change tous les 6 mois. Beaucoup de journalistes du site feraient bien de lire cet article attentivement. Et les commentateurs aussi.
Enfin bref sofoot = esprit bobo et bon chic bon genre par excellence. Sur ce site on a de très beaux spécimens de girouette (swann étant loin d'être le pire). Très bon article introspectif, plein de vérités sur ces types insupportables qui se laissent pousser la barbe...
Merci pour le "Alors aujourd'hui, ils se sentent un peu comme ces types fidèles, client récurrents d'un excellent restaurant un peu caché, qui deviennent des idiots parmi tant d'autres au moment de faire la queue, après que leur QG gastronomique ait été découvert par tous". Je dois avouer que dans le cas du BVB, c'est exactement ça ! Le but de Lars Ricken en 97 quoi ! Ca ne m'empêche pas d'être un supporter de Paris depuis de très nombreuses années. Et je me dis que ça va donner le même effet. Si Paname enchaîne les titres en L1 -voire plus-, dans quelques temps on me dira que j'ai suivi la mode des vainqueurs. Pourtant, j'ai supporté Daniel Kenedy, Jimmy Algérino ou autres Landrin et Pancrate... Ainsi va la mode !
Gerd Müller Niveau : CFA
Ce qui va être marrant ça va être de voir tout les mecs qui crachaient sur la Bundesliga et ses "défenses en carton, championnat de bourrin" dire maintenant "Oh mais j'adore la Bundesliga, ça joue offensif c'est agréable."
Quand je disais à mes potes y a quelques années que la Bundesliga était un des meilleurs championnat on me riait au nez.
sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
Ah tiens un article bien nombriliste en fait. Parçe que le système de l'équipe/joueur/entraîneur à la mode c'est bien so foot dans toute sa splendeur. Et Falcao et Cavani et G.Bale et Dortmund et Everton et Klopp et gnagna... C'est vous qui nous soulez tout le temps avec la hype du moment qui change tous les 6 mois. Beaucoup de journalistes du site feraient bien de lire cet article attentivement. Et les commentateurs aussi.
Enfin bref sofoot = esprit bobo et bon chic bon genre par excellence. Sur ce site on a de très beaux spécimens de girouette (swann étant loin d'être le pire). Très bon article introspectif, plein de vérités sur ces types insupportables qui se laissent pousser la barbe...
sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
Note : 2
Ah tiens un article bien nombriliste en fait. Parçe que le système de l'équipe/joueur/entraîneur à la mode c'est bien so foot dans toute sa splendeur. Et Falcao et Cavani et G.Bale et Dortmund et Everton et Klopp et gnagna... C'est vous qui nous soulez tout le temps avec la hype du moment qui change tous les 6 mois. Beaucoup de journalistes du site feraient bien de lire cet article attentivement. Et les commentateurs aussi.
Enfin bref sofoot = esprit bobo et bon chic bon genre par excellence. Sur ce site on a de très beaux spécimens de girouette (swann étant loin d'être le pire). Très bon article introspectif, plein de vérités sur ces types insupportables qui se laissent pousser la barbe...
sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Ah tiens un article bien nombriliste en fait. Parçe que le système de l'équipe/joueur/entraîneur à la mode c'est bien so foot dans toute sa splendeur. Et Falcao et Cavani et G.Bale et Dortmund et Everton et Klopp et gnagna... C'est vous qui nous soulez tout le temps avec la hype du moment qui change tous les 6 mois. Beaucoup de journalistes du site feraient bien de lire cet article attentivement. Et les commentateurs aussi.
Enfin bref sofoot = esprit bobo et bon chic bon genre par excellence. Sur ce site on a de très beaux spécimens de girouette (swann étant loin d'être le pire). Très bon article introspectif, plein de vérités sur ces types insupportables qui se laissent pousser la barbe...
sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Ah tiens un article bien nombriliste en fait. Parçe que le système de l'équipe/joueur/entraîneur à la mode c'est bien so foot dans toute sa splendeur. Et Falcao et Cavani et G.Bale et Dortmund et Everton et Klopp et gnagna... C'est vous qui nous soulez tout le temps avec la hype du moment qui change tous les 6 mois. Beaucoup de journalistes du site feraient bien de lire cet article attentivement. Et les commentateurs aussi.
Enfin bref sofoot = esprit bobo et bon chic bon genre par excellence. Sur ce site on a de très beaux spécimens de girouette (swann étant loin d'être le pire). Très bon article introspectif, plein de vérités sur ces types insupportables qui se laissent pousser la barbe...
sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Ah tiens un article bien nombriliste en fait. Parçe que le système de l'équipe/joueur/entraîneur à la mode c'est bien so foot dans toute sa splendeur. Et Falcao et Cavani et G.Bale et Dortmund et Everton et Klopp et gnagna... C'est vous qui nous soulez tout le temps avec la hype du moment qui change tous les 6 mois. Beaucoup de journalistes du site feraient bien de lire cet article attentivement. Et les commentateurs aussi.
Enfin bref sofoot = esprit bobo et bon chic bon genre par excellence. Sur ce site on a de très beaux spécimens de girouette (swann étant loin d'être le pire). Très bon article introspectif, plein de vérités sur ces types insupportables qui se laissent pousser la barbe...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 98