Qui es-tu Douglas Costa ?

Pour 35 millions d'euros, le Bayern Munich devrait conclure prochainement l'arrivée de Douglas Costa. Le talentueux milieu offensif du Shakhtar Dontesk aura la lourde tâche de suppléer Ribéry et Robben dans l'animation offensive bavaroise.

Modififié
340 19
Sauf revirement de situation, le Bayern Munich va prochainement boucler le recrutement de Douglas Costa pour 35 millions d'euros. Une information récemment confirmée par l'entraîneur du Shakhtar Donetsk Mircea Lucescu sur le site roumain Dolce Sport, le technicien estimant que « Douglas ne pouvait plus progresser » en Ukraine, alors qu'en Bavière, il pourrait se rapprocher du niveau d'Arjen Robben. Les dirigeants du Bayern, quant à eux, espère voir le petit Brésilien d'1,70m justifier l'investissement en apportant de nouvelles solutions offensives, notamment quand Franck Ribéry est sur le flanc.

Le nouveau Ronaldinho pour 6 millions plus intéressement


À bientôt 25 ans, Douglas Costa n'a pas encore l'aura de ses deux nouveaux partenaires Robben et Ribéry, mais possède un vrai potentiel pour les égaler. Un temps surnommé le nouveau Ronaldinho au Brésil, en raison de sa qualité technique et de son début de carrière au Grêmio Porto Alegre, le gaucher a découvert la Serie A du Brasileiro en 2008 à seulement 18 ans, avant de signer début 2010 pour le Shakhtar contre un chèque de 6 millions d'euros plus un intéressement à la revente de 15%. Le tout avant de s'être rendu indispensable pour Grêmio, mais en ayant gagné la Copa América U20, puis atteint la finale de la Coupe du monde de la catégorie avec le Brésil.

À l'époque, sa signature en Ukraine n'a pas forcément fait la Une des journaux occidentaux, et pourtant, Sir Alex Ferguson avait déjà coché son nom sur sa liste de courses, et mentionné le Brésilien comme « le meilleur joueur d'Amérique du Sud » . Manchester United n'a jamais franchi le pas, contrairement à l'équipe de Donetsk, pour qui Douglas Costa est devenu le symbole de sa très réussie politique de recrutement auriverde. Sur place, le milieu offensif y a démontré ses qualités techniques au-dessus de la moyenne, son sens du dribble et son aisance sur coup de pied arrêtés. Et il y a également garni son CV avec quatre championnats et trois coupes d'Ukraine, ainsi qu'une présence récurrente en Ligue des champions. De quoi attirer l'attention de Carlos Dunga et de débarquer en Seleção en novembre dernier, avant de faire partie du voyage pour la Copa América au Chili cet été, compétition durant laquelle il a mis son premier but international et offert une victoire dans les arrêts de jeu au Brésil contre le Pérou.

Futur pote de Franck Ribéry


Il y a un an, Monaco avait songé à lui pour compenser le départ de James Rodríguez, mais avait revu sa copie et sa politique sportive en cours de route. Il y a encore quelques mois, le Brésilien semblait proche de Chelsea, club dont il vantait les qualités de « José Mourinho » et qui semblait disposé à mettre le prix. Au final, c'est le Bayern qui s'apprête à mettre la main sur un joueur devant lui offrir de nouvelles solutions sur les ailes et que Pep Guardiola avait déjà affronté en 2011 quand il coachait le Barça, puis au printemps dernier quand son Bayern a atomisé le Shakhtar 7-0 en huitième de finale retour de Ligue des champions.

Une double confrontation durant laquelle Douglas Costa n'avait pas donné sa meilleure image ni préparé le terrain de la meilleure manière pour s'intégrer dans le vestiaire bavarois. Franck Ribéry se souvient d'avoir « pris beaucoup de coups de Douglas Costa » et avoir lutté intérieurement pour « rester calme » . La relation entre les deux hommes, amenés à être concurrents directs pour animer le flanc gauche, s'annonce houleuse, le Français ayant déjà marqué son territoire dans Bild avant même l'annonce d'une première recrue : « Si je ne suis pas blessé et que je suis à 100%, il peut venir n'importe qui. » Qu'il s'agisse de Di María, Griezmann et donc Douglas Costa, qui, en plus de savoir s'adapter au niveau d'exigence du Bayern Munich, va aussi devoir gérer au mieux ses relations humaines.

D'autant plus que le Sud-Américain a beau avoir été comparé à Lionel Messi par son capitaine Darijo Srna un soir de 2011, après une démonstration personnelle à Braga en Ligue des champions (deux passes et un but pour une victoire 3-0), il est encore loin des prouesses de l'Argentin malgré un talent indéniable. D'une part, car il ne marque jamais plus d'une dizaine de buts par saison, d'autre part, car il lui manque encore quelques références lors de matchs couperets sur la scène européenne ou internationale. Lors de la Copa América 2015, qu'il a disputée comme remplaçant, il a raté son tir au but lors de l'élimination du Brésil face au Paraguay, et en Ligue des champions, il n'a jamais permis à son équipe de réaliser un exploit contre les gros cadors européens tels Barcelone, le Bayern ou même le Borussia Dortmund. À Munich, Douglas Costa ne va donc pas arriver en terrain conquis.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
Sauf que Douglas Costa est censé avoir un poste plus axial qu'ailier non ?
Enfin après c'est FIFA qui me le dit "MOC", sinon j'suis pas suiveur du Shaktar donc j'vais pas aller m'inventer une vie, mais ça m'intéresserait vraiment de savoir !
Message posté par MetekoO
Sauf que Douglas Costa est censé avoir un poste plus axial qu'ailier non ?
Enfin après c'est FIFA qui me le dit "MOC", sinon j'suis pas suiveur du Shaktar donc j'vais pas aller m'inventer une vie, mais ça m'intéresserait vraiment de savoir !


Il est capable de jouer sur plusieurs postes offensifs, mais au Shakhtar il était souvent utilisé à droite.
Quelqu'un peut-il m'expliquer le prix des transferts actuellement ? J'ai l'impression que ça fait plus aucun sens depuis quelque temps... Il ne fait aucun doute que le gars est talentueux et je ne remets pas cela en cause mais 35M semble vraiment beaucoup pour ce joueur d'après ce que je lis dans l'article.
Plus souvent dynamiteur a droite a la robben, parfois a gauche meme si c'est moins son style, il a evolué parfois en MOC aussi.

Oui je l'ai eu sur FM, sur Fifa et meme sur feu PES 2012
« Si je ne suis pas blessé et que je suis à 100%, il peut venir n'importe qui. »

Du Franck Ribéry dans le texte quoi... A moins que l'auteur de l'article ait fait une mauvaise traduction
Estebanana Niveau : CFA
La génération FIFA, on en arrive à juger des joueurs parce qu'on les a vus dans FIFA
(j'en fais partie aussi, no offense)
Rakamlerouge Niveau : National
Transfert un peu surprenant. Peut-être que la sous-mediatisation du championnat ukrainien y est pour quelque chose ?

On ne connaît pas le niveau reel de Douglas Costa. Equivalent à Willian ? Fort mais pas non plus un top-top-top player donc... reste la fameuse "marge de progression" (concept incertain, car en general les cracks sont des craks à 20 ans, je crois plutôt à la marge de "non-progression" et départ en sucette, ou "marge de deception", bref...)

Si le Bayern mettais un tel prix, ca serait pour attirer le top du top, me disais-je. Di Maria, de Bruyne ou Griezman. De la valeur sure. Douglas Costa a tout d'un pari.

La derniere fois que je sentais pas un transfert du coté de la Säbener Straße, c'était pour Götze. La fois d'avant, pour Podolski...
Note : 5
Message posté par djadjo
« Si je ne suis pas blessé et que je suis à 100%, il peut venir n'importe qui. »

Du Franck Ribéry dans le texte quoi... A moins que l'auteur de l'article ait fait une mauvaise traduction


C'est si grave à tes yeux un mec qui dit la vérité?
"l'important c'est les 3 points" a encore de beaux jours devant lui.

Ribéry a progressé chaque année au Bayern, malgré les blesseures (voir l'extrait très intéressant à ce sujet ici: http://www.cahiersdufootball.net/articl … ss-36-5920). A 100%, il ne craint personne, c'est un fait.

Énoncer des faits, le nouveau crime passible de peine capitale dans le foot.
je trouve aussi que ça fait vraiment beaucoup 35 M€ pour ce mec.

Si on compare avec le transfert de Gotze pour 37M€, Douglas Costa semble surcoté. Attention, je sais qu'en disant ça on va me tomber dessus en me disant que Gotze n'a pas rempli ses objectifs depuis son arrivée au Bayern (stagnation, cire le banc de touche, etc...).

Je veux juste faire une comparaison sur les éléments connus des deux joueurs au moment de leur transfert et là il n'y pas photo.
Gotze : il sortait de 3 saisons marqué par 2 championnats et une épopée européenne jusqu'en finale de la LDC. Tout ça en étant un des piliers de l'équipe et à seulement 21 ans.

Douglas Costa : Il à déjà 25 ans et n'a jamais vraiment brillé en LDC dans les grands rdv. Certes il a gagné des titres en Ukraine mais le championnat n'est pas flamboyant non plus.

A voir maintenant si le mec est capable de passer un cap dans sa carrière
Note : 1
Message posté par Estebanana
La génération FIFA, on en arrive à juger des joueurs parce qu'on les a vus dans FIFA
(j'en fais partie aussi, no offense)


Ben disons qu'on fait souvent la comparaison avec les joueurs avec lesquels on s'amuse virtuellement, c'est clair !
Douglas Costa ou l'homme qui tire les péno comme un bourrin !

Aucune technique, aucune intelligence, c'est un peu Ntep en moins rapide.

La cellule recrutement du Bayern est une bouse...
Rakamlerouge Niveau : National
Message posté par lindo


La cellule recrutement du Bayern est une bouse...


Tu y va fort. Ce n'est pas non plus ce qui se fait de pire.
Message posté par MF DOOM
Quelqu'un peut-il m'expliquer le prix des transferts actuellement ? J'ai l'impression que ça fait plus aucun sens depuis quelque temps... Il ne fait aucun doute que le gars est talentueux et je ne remets pas cela en cause mais 35M semble vraiment beaucoup pour ce joueur d'après ce que je lis dans l'article.


ça monte comme tout, les droits TV, les sponsors, les salaires... Je me souviens de l'ère des galactiques Zidane, Fige et Beckham, ils touchaient 6M€/chacun (pour pas faire de jaloux). Aujourd'hui un Matuidi touche pas loin du double.. A côté des salaires, je trouve que le prix des transferts reste "raisonnable"
Note : 9
Message posté par Phil...


C'est si grave à tes yeux un mec qui dit la vérité?
"l'important c'est les 3 points" a encore de beaux jours devant lui.

Ribéry a progressé chaque année au Bayern, malgré les blesseures (voir l'extrait très intéressant à ce sujet ici: http://www.cahiersdufootball.net/articl … ss-36-5920). A 100%, il ne craint personne, c'est un fait.

Énoncer des faits, le nouveau crime passible de peine capitale dans le foot.



Je pense qu'il faisait référence à la syntaxe de la phrase, pas plus.
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
Message posté par lindo

Aucune technique, aucune intelligence, c'est un peu Ntep en moins rapide.


super! il s'entendra bien avec robben...
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par Phil...


C'est si grave à tes yeux un mec qui dit la vérité?
"l'important c'est les 3 points" a encore de beaux jours devant lui.

Ribéry a progressé chaque année au Bayern, malgré les blesseures (voir l'extrait très intéressant à ce sujet ici: http://www.cahiersdufootball.net/articl … ss-36-5920). A 100%, il ne craint personne, c'est un fait.

Énoncer des faits, le nouveau crime passible de peine capitale dans le foot.


Mouééé, perso la peine capitale ça serait les gens qui sont dans l'incapacité de changer leur vision à monodegrès
Message posté par footixIer



Je pense qu'il faisait référence à la syntaxe de la phrase, pas plus.


" Si je ne suis pas blessé et que je suis à 100%, il peut venir n'importe qui."

Le pronom "il" est ici utilisé comme sujet apparent, comme dans "il pleut", "il peut se passer quelque chose", "il est possible que je fasse ça".

"Il peut venir n'importe qui", comme "il peut venir du beau monde" ou "il peut venir des grands joueurs". C'est pas très beau, c'est vrai, mais ça me semble une tournure correcte pour dire "n'importe qui peut venir".
Sur FIFA il est pas mal en pointe aussi !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
340 19