1. //
  2. //
  3. // 8e de finale retour
  4. // Real Madrid/Celta Vigo

Qui es-tu Antonio Adán ?

Expulsé après six minutes face à la Real Sociedad, Antonio Adán ne sera pas titulaire ce mercredi face au Celta Vigo. Pourtant, ce Madrilène pure souche reste le choix numéro un de Mourinho pour les échéances à venir. Mais qui se cache derrière ce sempiternel remplaçant et admirateur de San Iker ?

8 20
« J’analyse la situation, les joueurs et je choisis mon équipe. Vous pouvez inventer toutes les histoires que vous voulez, mais il s’agit d’une décision purement technique. Selon moi, Adán est meilleur qu’Iker. Le travail du gardien n’a pas affecté le résultat. » Sitôt la défaite face à Málaga (3-2) officialisée, José Mourinho monte au créneau. Plus que la quatrième défaite annuelle, le Special One est accusé d’avoir mis l’emblème de la Casa Blanca sur le banc : une hérésie. Loin d’être un feu de paille, son choix « purement technique » est remis à jour pour la nouvelle année. Pour la réception de la Real Sociedad, c’est bien ce même Antonio Adán qui sera titularisé. Et là, patatras. Après seulement six minutes de jeu, le portier de 25 ans se troue, puis zague Carlos Vela : expulsion, penalty et entrée de Casillas. La victoire acquise dans la douleur, Adán se pointe tout de même en zone mixte : « Ces dernières semaines, beaucoup de choses ont été dites, mais je les ai ignorées. Cela fait 16 ans que je suis dans ce club et plus rien ne m’étonne vraiment. Il y a eu des propos très irrespectueux envers moi et mon job. Je suis un joueur de la Cantera, et je sais comment j’en suis arrivé là. » Justement, comment il en est arrivé là, Antonio ?

Madridista, comme Iker. Gardien, comme Casillas

Pour José Mourinho, « les fans ne montrent pas à Adán le respect qu’il mérite. Il est au Real depuis 16 ans, il a grandi à Madrid, il est de Madrid, c’est un supporter de Madrid, c’est un mec d’ici… Pour quelle raison n’aurait-il pas le droit d’être heureux ? » La question mérite d’être posée. Car du haut de ses désormais 25 printemps, Antonio Adán n’a jamais fait défaut à la camiseta blanca. Né à à Mejorada del Campo, dans la banlieue de la capitale, Antonio fait ses débuts au Real Madrid à l’âge de dix ans. Pour ne plus jamais le quitter. Un à un, il gravit tous les échelons du club merengue. Une ascension qui n’est pas sans rappeler celle de son illustre aîné, un certain Iker Casillas. Un capitaine auquel il ne ressemble pas. En tout cas en matière de qualités footbalistiques : « Aujourd’hui, il a une envergure, mais, quand il a commencé, il avait un "gros cul". Cette envergure le favorise beaucoup. Il avait également une habilité que les autres adolescents n’avait pas : il était vaillant, décidé, avec une vocation de gardien de but. Et il avait envie d’écouter » , explique au Pais Manuel Amieriro, l’un de ses formateurs. Et également celui de Casillas.

Comme Iker, Adán a connu toutes les sélections chez les jeunes de la Roja. Mieux, « c’est le seul joueur qui, depuis ses 15 ans, n’a pas raté une seule convocation dans chaque catégorie. Et il était tout le temps capitaine » , poursuit Ginés Meléndez, son sélectionneur lors du championnat d’Europe des moins de 19 ans remporté en 2006. À l’instar des milieux de terrain issus de la Cantera barcelonaise, la Fabrica s’est, elle, fait une spécialité des gardiens de but. Comme le rappelait dans un congrès en 2009 l’entraîneur des goalkeepers de Manchester United, « vous avez observé que tous les portiers de Madrid manient les mêmes concepts ? » Entre Carlos Sánchez, Diego López, Jordi Codina et Tomas Mejias, Antonio Adán Garrido était à bonne école. Il faut dire aussi que le petit partait avec un avantage de naissance. Chez les Adán, protéger des rectangles de 7m32 sur 2m44, c’est une tradition familiale : son frère Alfonso était ainsi à 14 ans le portier des cadets B du grand Real. Sa progression jusqu’à l’équipe première est rectiligne : en 2004, il intègre l’équipe C ; en 2006, il gagne ses galons de titulaire avec le Real Madrid Castilla (la réserve). Et c’est sous l’ère Pellegrini qu’il devient troisième gardien du groupe pro. Avant que José Mourinho ne le préfère à Dudek en 2010. Pour la suite que tout le monde connaît.

Portier « père Noël »

En dehors des prés, Adán est un homme discret. Très discret. Difficile de lever le voile sur celui qui considère « qu’il n’y a pas de meilleure référence qu’Iker Casillas » . Le football est son métier, sa passion, mais il n’en fait pas une obsession. Durant son temps libre, il préfère aller au cinéma et se passionne pour la musique pop. Mais avant toute chose, il aime rendre visite à l’Union Deportiva Nuevo Mejorada et ses jeunes pousses. Dans le club de ses débuts, il aide les bénévoles à organiser des tournois. Ce Noël, en compagnie du joueur de l’Atlético Koke et du Sévillan Coke, il a ainsi mis sur pied un tournoi à sept dans sa ville d’origine. Tous les fonds récoltés sont allés dans les caisses de l’Association espagnole du syndrome de Wolf-Hirschhorn, une maladie génétique pour laquelle il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement. Un engagement désintéressé qui n'est pas sans rappeler, forcément, les combats de Casillas… Admirateur de San Iker, Adán en est aujourd’hui le concurrent. Il y a deux ans, Emilio Álvarez, aujourd’hui entraîneur des gardiens de l’Atlético et ancien coordinateur de la Fabrica, expliquait que « l’ombre d’Iker est quasi insurmontable. Avec le niveau et la continuité qu’il a, vous arrivez à vous demander s’il ne vaut pas mieux vous en allez pour mieux revenir. » Adán a fait le choix inverse. Bien lui en a pris.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
3 petites choses:
Mou a dit: Adan esta mejor que Iker... ah la diff entre ser y estar....
Ensuite Adan a dit que certaines personnes lui ont manqué de respect sans le connaître. Pas uniquement le Mou parle de ça, le principal concerné également.
et finalement: pourquoi Adan ne serait pas titulaire ce soir?
son expulsion n'est pas lié a la coupe(selon moi nouveauté du règlement cette année)
voila, juste qqs précisions, vu le journalisme actuel: oh p*tain, le Mou est allé voir joué son fils....
"En dehors des prés, Adán est un homme discret. Très discret."

merde, bah, sofoot va le dézinguer alors, il est comme ce salaud de messi.

pas de pioutes
pas de coke**
pas de déclarations fracassantes
putains de robot..........
Qui est-il ? L'homologue de ce bon vieux Hilario à l'époque de Mourinho ;) Toujours eu un faible pour les 2ièmes choix croûteux ? ;)
Südkurve28 Niveau : CFA
Koke et Coke ? On sait donc pourquoi Mourinho le préfère à Iker en ce moment...
Bonjour à tous,

Loin de moi l'idée de troller ou de spammer vos articles mais je constate que le fait de demander gentiment à remettre les commentaires tels qu'ils l'étaient avant (càd lisibles sur la version mobile)ne sert à rien.
Je ne veux pas en arriver à faire comme d'autres l'ont fait auparavant pour le système de notation, je trouve cela puéril, mais malheureusement leur gain de cause me fait me remettre en question. Dois-je poster un commentaire sur chaque article ou allez vous simplement lire les commentaires et remettre tout comme c'était avant, je pourrai alors continuer à lire vos articles sans nécessairement les commenter.

PS : Je suis le seul que ça fait chier* cette mise en page des commentaires ? Parce que je n'ai pas le souvenir d'avoir vu quelqu'un d'autre s'en plaindre..
ralos, peut être que parce que comme en France, les suspensions obtenues sur les compétitions nationales s'appliquent à l'ensemble de ces compétitions.. Pour ce que j'en sais...
@boomzoren : Personnellement c'est revenu à la normale depuis ce matin chez moi.
Plasil Power Niveau : CFA
Dans beaucoup de clubs un deuxième gardien joue les matchs de coupes nationales ce qui lui permet de ne pas sombrer dans la sinistrose et accessoirement permet de rappeler au numéro 1 qu'il n'est pas seul. Quand le Réal et le Barça se jouent en finale de la copa on a d'un côté Iker et de l'autre Pinto... Alors est-ce que c'est Iker qui impose à l'entraîneur de tout jouer ou est-ce que c'est le Mou qui veut tellement tout gagner qu'il en oublie de faire tourner le gardien en coupe? Si c'est la deuxième option (et je pense que c'est plutôt ça) ça veut dire que le Mou s'en b.ranle complet de filer du temps de jeu à la doublure comme le font la majorité des entraîneurs, mais qu'il est prêt à le balancer titulaire en Liga du jour au lendemain pour ses magouilles politiques personnelles... José, qui c'est qui manque réellement de respect à ce pauvre Adan en l'utilisant comme un vulgaire jouet?
Message posté par boomzoren
Bonjour à tous,

Loin de moi l'idée de troller ou de spammer vos articles mais je constate que le fait de demander gentiment à remettre les commentaires tels qu'ils l'étaient avant (càd lisibles sur la version mobile)ne sert à rien.
Je ne veux pas en arriver à faire comme d'autres l'ont fait auparavant pour le système de notation, je trouve cela puéril, mais malheureusement leur gain de cause me fait me remettre en question. Dois-je poster un commentaire sur chaque article ou allez vous simplement lire les commentaires et remettre tout comme c'était avant, je pourrai alors continuer à lire vos articles sans nécessairement les commenter.

PS : Je suis le seul que ça fait chier* cette mise en page des commentaires ? Parce que je n'ai pas le souvenir d'avoir vu quelqu'un d'autre s'en plaindre..


Il y a eu plusieurs demandes dans ce sens sur le forum, rubrique Avis. A priori cela est revenu à la normale depuis hier ou ce matin.
Le pauvre gars, il a eu l'impression de s'en prendre plein la gueule mais à travers lui c'est bien évidemment son coach qui était visé.

Quel autre entraineur laisserait Casillas sur le banc? A moins d'avoir Buffon, Cech, Neuer ou Joe Hart en remplaçants potentiels, et encore.

Vu son CV en catégories jeunes, il perd son temps sur le banc du Real. Il ferait d'avoir du temps de jeu dans une équipe de moitié de tableau pour mieux postuler lorsque la place sera libre.
pauloradiobemba Niveau : CFA
Loin de moi l'idée de remettre en doute le talent de Adan et la baisse de forme de San Iker depuis le début de la saison. Mais le pb, c'est que gardien de but est un poste qui éxige de se sentir en confiance plus encore que les autres. Donc je pense que mou devrait maintenir sa confiance à Casillas au moins jusqu'au retour de toute la défense titulaire car ses performances sont peut etre affectés par le doute. au moins en championnat ou c'est déjà perdu. Mais il ne faut pas s'en faire pr Casillas il reviendra à son meilleur niveau.
Peut etre que dans 2 ans il aura mis tout le monde d'accord et qu'on reconnaitra le talent de Mourinho mais en attendant c'est quand meme sacrément bizarre de mettre l'un des meilleurs gardien au monde sur un banc..
Ca peut surtout sacrément le plomber pour la suite... J'espère qu'on se rappellera pas de lui uniquement pour cet épisode.
Message posté par Yesodh
ralos, peut être que parce que comme en France, les suspensions obtenues sur les compétitions nationales s'appliquent à l'ensemble de ces compétitions.. Pour ce que j'en sais...


Je crois savoir justement que le règlement à changė en ce dėbut de saison. Pour ce que j'en sais
Message posté par krisetovv
"En dehors des prés, Adán est un homme discret. Très discret."

merde, bah, sofoot va le dézinguer alors, il est comme ce salaud de messi.

pas de pioutes
pas de coke**
pas de déclarations fracassantes
putains de robot..........


-2? Mince, les journalistes de sofoot peuvent voter. Ou bien serai-je passé pour de bon du côté obscur? Krisetroll?
Calle Infierno Niveau : District
Coke, Koke, Adan... Cherchez l'intrus
ChristianJeanPire Niveau : District
il est peut etre un peu trop vert, adan.
J'ai également le sentiment que Mourinho a parachuté ce pauvre Adan au beau milieu de la lutte d'influence qui se déroule au sein du vestiaire madrilène, dans le seul but de démontrer qu'il en reste le seul patron.

Aucun coach sensé ne choisirait un moment aussi inopportun pour lancer un jeune (en terme d’expérience en équipe première) dans le grand bain... Pas en le mettant clairement en concurrence avec le gardien titulaire et capitaine emblématique de l'équipe en tout cas.

Après on dira que Mourinho protège ses joueurs...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 20