Qui d’autre pour se relancer à Nice ?

Dimanche soir, Mario Balotelli a réussi ses retrouvailles avec le football en marquant à deux reprises contre l’OM. Après Hatem Ben Arfa l’année dernière, ça fait déjà deux cas avérés de résurrection du côté de l’Allianz Riviera. À qui le tour ?

Modififié
2k 34

Sebastian Giovinco


Bon, c’est marrant deux minutes de planter des triplés tous les week-ends au Canada, mais faut savoir s’arrêter. Depuis janvier 2015, Sebastian Giovinco prend de la maille pour jouer contre des mecs qui le regardent s’amuser. Mais à vingt-neuf ans, il est temps de retourner une dernière fois dans le grand bain. Tenter de satisfaire un peu tous les espoirs que le football italien a placé en lui pendant des années. Alors, quand il voit son ancien coéquipier en sélection, Mario Balotelli, revivre du côté de Nice, il envoie son agent sur la Côte d’Azur. Sebastian est proposé aux Aiglons et est même d’accord pour diviser son salaire par deux. Jean-Pierre Rivère saute sur l’occasion. Giovinco arrive au mercato hivernal, mais se blesse dès le premier entraînement. Plus de trois mois d’indisponibilité. Résultat, il doit attendre la 36e journée pour faire ses premiers pas. Un doublé, et la victoire au Vélodrome face à l’OM. Classique.


Robin van Persie


Vexé de ne plus être appelé en Oranje et de ne pas avoir la confiance totale de son coach à Fenerbahçe, Robin van Persie cherche à quitter la Turquie. Et Dieu sait qu’il ne faut pas froisser son ego. Alors, en douce, il commence à contacter quelques clubs de Premier League, qui lui répondent qu'ils ne dépenseront plus jamais moins de quinze millions. Nice flaire le bon coup et entre dans la course à la signature, pour n'obtenir finalement qu'un prêt à l’hiver. Mieux que rien. En une demi-saison, Sa Majesté claque quinze buts. Seule ombre au tableau, ses perpétuelles disputes avec Balotelli pour tirer coups francs et penaltys. Finalement, Van Persie est appelé avec les Pays-Bas et claque un triplé contre la France pour son retour en sélection.


Yann M’Vila


Au mois de décembre, à quelques jours de l’ouverture du marché des transferts, Jean-Michael Seri se fait les ligaments croisés sur un mauvais tacle de Jordan Ferri. Jean-Pierre Rivère se met alors en quête d’un milieu de terrain pour combler le vide sur la deuxième partie de saison. Coincé à Kazan où il déprime de plus en plus, Yann M’Vila est tout heureux lorsque son téléphone sonne. Grand départ pour Nice, où ses premiers pas sont décortiqués. Ses prestations sont propres, sans être transcendantes, mais la greffe ne prend qu'à moitié. Le prêt n’est pas reconduit à la fin de la saison et le joueur poste ce message sur les réseaux sociaux avant de retourner à Kazan : « J'ai appelé Nice, mais ils n'ont pas répondu. Pourquoi ? Mon cœur est brisé. »



Mathieu Valbuena


Barré par la féroce concurrence que représentent Rachid Ghezzal, Maxwell Cornet et Aldo Kalulu, Mathieu Valbuena ne cache pas son souhait de quitter l’Olympique lyonnais. Après avoir fait le forcing auprès de Jean-Michel Aulas, il parvient à s’engager avec l’OGC Nice. Petit Vélo retrouve de sa superbe du côté de l’Allianz Riviera où il descend d’un cran sur le terrain. Après deux ans de bons et loyaux services, Valbuena renoue même avec la liste de Deschamps pour le Mondial 2018, comme réserviste, certes. Qu'importe. Associé à Seri et Koziello, le milieu de terrain niçois, devenu imprenable, fait désormais office de référence en Ligue 1 et s'est forgé un surnom qui claque : « Fort Boyard » . Et ça, pour nous, ça veut dire beaucoup.


Cédric Barbosa


La pire nouvelle découlant de la disparition de l’Évian Thonon Gaillard est sans aucun doute la quasi-retraite de Cédric Barbosa. Depuis le dépôt de bilan du club haut-savoyard, le quadragénaire est resté dans la région et s’entraîne depuis quelques jours au FC Annecy. Juste une remise en forme en attendant qu’un club se rende enfin compte des immenses services qu’il peut encore rendre. Et dans quelques semaines, c’est Nice qui va tenter le pari. Dix entrées en jeu en tant que supersub, cinq buts. Le capitaine du Black Pearl n’a pas fini de naviguer.


Dominique de Villepin


Devant l'écrasante victoire de Nicolas Sarkozy à la primaire des Républicains, Dominique de Villepin ne peut pas rester sans rien faire. Étonnamment, il choisit l’Allianz Riviera pour tenir son premier meeting. La mèche impeccablement brossée, il signe son grand retour en politique en faisant stade comble et, emporté par la foule, annonce officiellement sa candidature à la présidence de la République dans une diatribe digne d'un conseil de sécurité des Nations unies. L'illumination. Il reprend son mouvement République solidaire, réunit les 500 signatures et se retrouve à l’Élysée, au terme d’une campagne marathon. La France, l'Europe, le monde libre retiendront que tout a commencé à Nice.



Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
Faut ptet pas trop s'enflammer sur Balotelli les gars. il n'a joué qu'un match. Il marque un joli doublé certes, mais la saison est encore longue pour pouvoir affirmer qu'il s'est relancé à Nice. Je ne lui souhaite pas, mais s'il met pas un pied devant l'autre pendant les 10 prochains mois, vous aurez l'air malin avec votre enflammade d'un match...

Surtout que c'est le genre de joueur qui, jusqu'à présent, s'est mis à faire n'importe quoi à partir du moment où les médias se sont fait des cloques à la bite suite à quelques bons matchs.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Mateja Kezman ?
deux cas de résurrection........, j'étais proche de l'étouffement. Sofoot faut arrêter de jouer avec la vie de vos lecteurs !
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
C'est un article-vanne les mecs, pas un truc pour dire que Balotelli est devenu un cador, détendez-vous!
Et encore, un joli doublé, comme vous y allez !
Un peno loin d'être bien tiré, et un ballon déposé sur la tête... Et c'est pas son abattage défensif qui l'a épuisé.
Ok, ça fait plaisir de le voir scorer mais faut quand même garder toute proportion gardée.
zinczinc78 Niveau : CFA
N'empêche que Balo a plus marqué en un match qu'en une saison à Liverpool. Alors OK, le jeu offensif des Reds, c'était compliqué la saison dernière.. Mais Mario est sur la bonne voie.

Un facteur qui peut expliquer la fin de la déprime pour ces deux joueurs : Le fait d'habiter à Nice est quand même plus agréable au quotidien que Newcastle ou Liverpool.. Ceci explique peut être cela..
Tiens, mon commentaire a été modéré en même temps que la faute d'orthographe ! Faut croire qu'il était aussi horrible...
Coucou petite perruche ! Niveau : District
Un peu tôt quand même pour parler de "résurrection" pour Mario, non ?

Mais c'est vrai qu'il est déjà WTF à souhait : chambrage, sourire après son 1er but, cramé au bout d'une mi-temps, marche, peste, gueule sur ses coéquipiers, dribble, accélère, s'empale comme un pupille sur les défenseurs, altruiste, perso, frappe de 40 mètres inutiles, placement monstrueux sur le 2e but, trollé par Paga...

Le mec c'est un match à lui tout seul. Vite, la suite !
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Jay Jay Okocha ...
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
balo c'est maximum 15 buts par saison.donc ce n'est pas la mer à boire en ligue 1.Mais de là à en faire un top player comme à canal +...
Allah au Bar Niveau : Loisir


Martial pardon
un mec derrière son PC Niveau : National
On parle beaucoup du doublé de Balo, mais il y a aussi l'entrée de Belhanda qui était pas mal du tout.
Top-player Niveau : CFA


Hors sujet mais le contrat de Bastian Schweinteinger a Man Utd a été résilié pour environ 8millions d'euros..
Message posté par paul.la.poulpe
C'est un article-vanne les mecs, pas un truc pour dire que Balotelli est devenu un cador, détendez-vous!


Il n'empêche que le flooding mediatique est déjà en train de prendre autour de Mario, blague ou pas blague...
Giovinco est l'italien le mieux payé depuis qu'il est en MLS (seul Pellè touche plus en Chine depuis cet été). Il ira se relancer nulle part.
Allah au Bar Niveau : Loisir
Message posté par Top-player
Hors sujet mais le contrat de Bastian Schweinteinger a Man Utd a été résilié pour environ 8millions d'euros..


le probleme c'est que schwini entre seri, koziello, cyprien et belhanda, ben il fera banquette comme a ManU!
garce maudite Niveau : Loisir
En toute quiétude, ça parle de Fort Boyard et de Dominique de Villepin.Très bien. Je suis assez d'accord sur Balo. Le gars n'a encore rien fait, 2 buts, et tous les médias se caressent la molle sur le garcon. Doussément. La presse française, connue pour son objectivité, sera la 1ère à lui tomber dessus quand il se fera remplacé contre Dijon à la 50ème minute et qu'il jettera son maillot sur Lucien Favre un soir de février 2017.


Vive la France, Vive la République.
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Message posté par VrGL
Il n'empêche que le flooding mediatique est déjà en train de prendre autour de Mario, blague ou pas blague...


Là je suis d'accord. Mais dans ce cas, vaut mieux critiquer sur les articles ou brèves liés à ça =)
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
N'empêche que MVila ce serait pas complètement con. Le milieu que ça ferait avec Seri et Koziello...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 34