Qui à droite ?

0 0
Les Girondins, qui attaquent la saison dimanche à Montpellier, risquent d'avoir tâche compliquée. Amputés de plusieurs joueurs en défense, les Bordelais, qui devront se passer des Carrasso, Chalmé, Ciani, Henrique, suspendus, puis de Ramé et Planus, blessés, devront faire face à la pénurie de joueurs défensifs.



Une situation qui contraint Jean Tigana au changement. « Je n'ai jamais joué à droite (latéral, ndlr), mais après, s'il faut dépanner, je veux bien le faire, car au niveau des repères, c'est un peu la même chose, a expliqué Florian Marange. Deux latéraux sont partis du club (Jurietti et Placente), et à Montpellier ce sera peut-être une opportunité pour moi. Le coach a essayé des choses. Il fera ses choix. »



Pour Pierre Ducasse, la donne a aussi changé. «  Je ne suis pas très à l'aise sur un côté, car j'ai toujours joué dans l'axe. C'est une solution pour dépanner, parce que nous ne sommes pas trop fournis à ce poste-là, confiait il y a peu celui qui a évolué à l'aile droite, lors des matches amicaux. Ce n'est pas un souci... Je peux le faire, mais pas m'y stabiliser. On n'a pas le choix, il faut accepter les exigences du coach. »



Tigana se réserve donc la possibilité de choisir au dernier moment, sachant que Sané et Savic seront à l'affût cette saison...



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Poulsen à Liverpool
0 0