1. //
  2. // 1/2
  3. // Quevilly/Rennes (2-1)

Quevilly tape Rennes et décroche sa finale

Il y aura donc un club de National en finale de la Coupe de France et il se nomme l’US Quevilly. Les hommes de Régis Brouard sont venus à bout du Stade Rennais (2-1), presque naturellement. Les Bretons attendent toujours un trophée depuis quarante-et-un ans…

Modififié
685 24
Quevilly - Rennes : 2-1

Buts : Herouat et Laup pour Quevilly. Feret pour Rennes.

Bon déjà, au coup d’envoi de cette seconde demi-finale, les hiérarques de la Ligue et de la fédération sont soulagés : ils n’auront pas une finale de Coupe de France entre deux clubs du troisième niveau national. Cela aurait fait tache, surtout depuis que le PSG a changé de mains en juillet dernier. Le Graët, Thiriez et leurs homeboys y croyaient dur comme fer. L’hexagone allait en remontrer à ses voisins immédiats (Italie, Allemagne) avant d’aller taquiner les cadors (Espagne, Angleterre). On a surtout vu les deux Olympiques, Marseille et Lyon, se qualifier à l’arrache contre Dortmund et Zagreb en poules, avant de se ridiculiser à Nicosie et à Munich. On a encore constaté que le Portugal nous avait pris cette cinquième place qu’on croyait éternelle. On a bêtement cherché la présence d’une équipe d’ici en 16e de finale de la ligue Europa : en vain. Ce n’était pas arrivé depuis la saison 1976/77 ; une paille. Si la sélection de Blanc ne passe pas le premier tour en Ukraine cet été (pour la troisième fois de rang), peut-être aura-t-on le droit de parler de déclin, de faire table rase des mauvaises habitudes, de revoir la politique de formation tout ça…

Les Rennais en sont encore à théoriser à ce point. Ils tissent à peine leur toile d’araignée que sur une action quelque peu confuse, Erding sert M’Vila en retrait : la frappe de l’international français percute le poteau avant que Féret ne la pousse au fond du but (1-0, 8e). Plat du pied. Les Quevillais répondent via un tir enroulé de Laup aux vingt mètres que Costil attrape difficilement (15e). Comme le Gazélec hier, Quevilly fait jeu égal dans cette première demi-heure même si on sent que les Bretons peuvent les punir à chaque instant. Capelle envoie une deuxième décharge à ras de terre sur le but visiteur et Costil repousse en corner (32è). Féret maintient le cap et frappe au-dessus (35e). Tettey tutoie le poteau gauche de Coulibaly (41e) à son tour. Le Stade Rennais a une grosse possession pour un bénéfice minimal. Comme le Gazélec hier, Quevilly a son Colinet : celui-là ne se fait pas expulser, il expédie une volée prometteuse… contrée (43e). Citrons.

On s’excite à la reprise. Pitroipa slalome entre trois défenseurs normands et centre pour Boyle qui dévisse de la tête (56è). En guise de réponse, Hérouat, qui vient de remplacer Valéro, envoie un missile du cercle de la surface, Costil repousse encore en corner (59e). Le rythme est enlevé. Féret est à deux doigts de réussir un doublé sur une frappe liftée à ras-de-terre (63e). Sur la contre-attaque, un joli mouvement à trois permet à Jouan de servir Hérouat : le super-sub trouve la lucarne (1-1, 64e). Le stade Michel-D’Ornano, badigeonné en Jaune et Noir hurle sa félicité. Les crampes assaillent les joueurs de Régis Brouard mais les doutes sont clairement du côté des Rennais. Chaque équipe voit son passé défiler à toute vitesse. Reine du monde amateur dans les 60’s, l’USQ d’aujourd’hui rêve de faire mieux que ses devancières de 1968 et 2010, demi-finalistes. Les Bretons attendent d’aller à dame depuis 1971, leur dernier trophée, la dernière finale à Colombes, un pénalty d’André Guy, tout ça. Ce sont pourtant les Quevillais qui essaient de se rapprocher du paradis. Ouahbi se démène côté droit, centre pour Laup qui allume Costil qui sauve encore (90e +1). Dans la continuité ou presque, lancé à toute blinde, Laup est à la lutte avec Boyle mais réussit à frapper croisé en écrasant quelque peu son shoot (90e +3). Cette fois, Costil est battu : Quevilly est au paradis et il n’y a rien de plus logique.

Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Bravo à Quevilly, mais là, on a atteint les sommets du n'importe quoi, Quevilly sera plus que probablement Européen la saison prochaine, autant dire qu'on a déjà une équipe de moins en Europa. On a pas fini de descendre à l'indice UEFA.
Amis Rennais, bravo!
no comment
Epictète Niveau : CFA
En tout cas, c'était un chouette match. Pendant que Marine Le Pen vomissait son héritage sur France 2, je me faisais plaisir devant une belle partie de foot.
Quevilly Vidi Vici
(dédicace à André Matos)
Bazibouzouk Niveau : CFA2
Je dirai même plus... chouette match !
@DIMITRI-SUR-LE-DON : il faut que Quevilly gagne la finale pour aller en europa league. Ça si c'est Lyon qui gagne, ça sera alors le 5e de ligue 1 qui jouera en Europe
c'est qui le rennais avec un masque d'aztec sur la photo s'il vous plaît ? : >
RahXephon Niveau : CFA
@simz : sûr ? Ces chèvres de commentateurs disaient le contraire, sur eurosport, hier...
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Ok simz, je pensais que le finaliste jouait l'Europe si le Vainqueur de la coupe finissait dans les places européennes via le championnat. Ca me rassure du coup. Enfin, un peu...
Antarcticdonkey Niveau : Ligue 1
C'est Boye avec le masque je crois...
Je pense que c'est moi la chèvre! Apparemment vous avez raison. Quevilly ira effectivement en europa league.... Ça fait mal au c...
Ryan Joseph Wilson Niveau : DHR
En coupe de france, même si Quevilly perd la finale, si Lyon est en Champions League, Quevilly est en Europa League il me semble bien. Après si Lyon est 4ème, et vainqueur de la Coupe de France, on doit rajouter une place en championnat je crois... Enfin c'est un peu compliqué tout ça
Ryan Joseph Wilson Niveau : DHR
Et par contre c'est en coupe de la ligue où si le vainqueur est déjà qualifié en Europe via le championnat, le finaliste n'a rien, c'est une place de plus en championnat.
RahXephon Niveau : CFA
Donc en fait l'idéal serait que Lyon finisse quatrième... Sauf que j'ai quand même, malgré Nicosie, tendance à faire plus confiance à Lyon en C1 qu'à Lille (et à faire plus confiance à Lille en C3 qu'à Lyon d'ailleurs). Dilemme...
Ryan Joseph Wilson Niveau : DHR
Parce que la saison dernière :

Lille, L'OM et l'OL sont en C1.

Coupe de France : Lille-Paris gagnée par Lille mais déjà en C1 et Paris déjà 4ème donc une place de plus en championnat pour Sochaux (5ème).

Coupe de la Ligue : OM - Montpellier, l'OM étant déjà en C1, une place de plus en championnat pour Rennes (6ème).

Donc on a eu Paris (4ème), Sochaux (5ème) et Rennes (6ème) en C3.


Donc imaginons Montpellier, Paris et Lyon en C1.

Coupe de France : Lyon - Quevilly, gagnée ou perdue, Quevilly va en C3.

Coupe de la Ligue : Soit l'OM en C3, soit une place de plus en championnat si Lyon gagne et donc + le 4ème du classement pour la C3.

Après si ça se passe comme à l'heure actuelle avec Lille en C1, bah ça sera Lyon ou Quevilly en finale selon le vainqueur, et si Lyon est toujours 4ème et vainqueur on rajoutera une place en championnat donc.
Ah le charme de la coupe de France!
Le charme de la coupe de France mon cul* on passe encore pour des gros nazes en Europe avec un club de 3e div en finale.Régression quand tu nous tiens...
ils sont cons ou quoi a Rennes?
ils mènent et tout mais ils veulent pas aller au stade de Fraance
bidons
joker7523 Niveau : CFA
Je suis supporter Parisien, et étant assez critiques envers le football bizness, ce soir j'ai revécu un moment qui me rappelle à quel point ce sport peut être bon quand il est joué avec le coeur et la passion.Quevilly mérite amplement sa finale et peut importe le déroulement de celle-ci,ce club en sortira grandit et aura conquit son monde.
ReynaldPedros Niveau : DHR
Je savais pas que Green Lantern était breton.
L'USQuevilly a tout ce que n'a pas le Stade Rennais : un public et de l'envie ! Que ce club est triste, pitoyable et pathétique ! Les joueurs et les dirigeants de Rennes n'ont rien dans le froc (en tt cas hier soir), c'est un scandale !

Au moins Quevilly jouera la ligue europa à fond, ça nous changera...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
685 24