En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 18e journée
  3. // Manchester Utd/Newcastle

Quels défenseurs pour Manchester United ?

Face au jeunisme de Blackett, au statisme de Smalling et aux errements de Phil Jones, United doit plus que jamais chercher à renforcer ses arrières durant le prochain mercato. Oui mais qui ? Voici quelques pistes, plus ou moins sérieuses.

Modififié
  • Mats Hummels

    Si être passé à côté de Vermaelen cet été n'était pas forcément une erreur, sauter sur la mauvaise saison de Dortmund pour choper Mats Hummels serait en revanche faire preuve de jugeote. Déjà approché cet été, le défenseur central, actuellement relégable avec son club en Bundesliga, coûterait environ 47 millions de livres. Pas un problème pour Man. U, qui a déjà dépensé sans compter pour renforcer son attaque. Alors, pour équilibrer, les dirigeants vont bien être obligés d'investir un peu derrière, hein.

  • Gerard Piqué

    Fini le temps des passes mal appuyées, des actions jouées en tournant le dos au ballon et les avalanches de but contre des équipes de troisième division (remember le 4-0 en août dernier contre Milton Keynes Dons). Louis van Gaal veut du solide, de l'engagement et des jolies filles dans les tribunes. Voilà pourquoi il songerait à faire revenir Piqué à Old Trafford. Certes, ce bon vieux Gerard a réaffirmé son engagement au Barça, certes il ne garde pas un très bon souvenir de la vie mancunienne, mais le faible temps de jeu dont il jouit au Camp Nou pourrait faire pencher la balance en faveur des Red Devils. Ce qui n'est pas de l'avis de Scholes, qui affirmait dans l'Independent que « le football espagnol, et particulièrement Barcelone, lui convient mieux. Il aime être dans une équipe qui conserve le ballon. Il est bon là-bas, mais jouer en défense centrale en Angleterre est complètement différent. »


  • Aymeric Laporte

    Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Aymeric Laporte, lancé par Bielsa en 2012, fait frétiller les sous-vêtements de pas mal de dirigeants en Premier League. Après Arsenal et Chelsea, Manchester s'est en effet positionné sur le défenseur central français. Non seulement pour sa polyvalence (en plus de la défense centrale, il est capable d'évoluer sur le couloir gauche), mais aussi pour l'expérience qu'il a déjà acquise à seulement 20 ans. Seul inconvénient ? La clause de départ, fixée à 42 millions d'euros. Bon, c'est toujours moins cher que Mangala…

  • Ron Vlaar

    Dernièrement, les grands défenseurs centraux ont eu tendance à choisir plutôt le PSG, voire Chelsea. À croire que United aurait perdu de son standing ? Pas grave, il existe une solution de secours : élargir les horizons et aller observer les jeunes joueurs émergeants ou les leaders en devenir. C'est pourquoi Louis van Gaal garde un œil serré sur Ron Vlaar – des contacts auraient même déjà étaient pris. Plus abordable et moins coûteux, le défenseur hollandais a en plus le mérite de connaître la Premier League puisqu'il évolue à Aston Villa depuis 2012, mais aussi l'entraîneur de Manchester United, qu'il a côtoyé en équipe nationale. La bonne pioche ?


  • Loïc Perrin

    À la recherche de joueurs expérimentés et peu coûteux – l'argent investi cet été a laissé des traces -, Man. U a tout tenté pour décrocher sa pépite défensive : Godín, Vertonghen, Garay, Howedes... Mais tous ont envoyé un gentil refus au club mancunien. Les dirigeants pourraient donc se rabattre sur le capitaine stéphanois, polyvalent, sérieux, appliqué et en constante progression depuis ses premières sélections avec l'équipe de France. Seulement voilà : Loïc Perrin fait un sacré complexe d'infériorité face aux attaquants adverses, qui le débordent presque aussi facilement que Smalling. Attention à l'erreur de casting, Louis.


  • Rio Ferdinand

    En manque cruel de leader dans le secteur défensif, Louis van Gaal rappelle à la rescousse Rio Ferdinand, sans doute un peu blasé par les résultats de QPR et le faible temps de jeu qui lui est proposé. Et c'est une réussite : le gus enchaîne les bonnes performances, impose son leadership et se voit même offrir le brassard de capitaine aux dépens de Van Persie. Sans surprise, Rio ne parvient toutefois pas à enchaîner les matchs et finit par se blesser. Van Gaal replace Blackett dans l'axe, et Ferdinand s'en va effectuer une dernière pige aux Émirats arabes unis.



    Par Maxime Delcourt
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 3 heures Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
    il y a 3 heures Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 3 il y a 5 heures Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 87
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20 Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8