Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // Foot & Com'
  2. //
  3. // Annonce de transfert

Quelles prochaines officialisations farfelues ?

Certains clubs rivalisent d’ingéniosité sur les réseaux sociaux pour annoncer l’arrivée de nouvelles recrues lors de ce mercato estival. Liverpool a ainsi pris à contrepied ses supporters en mettant en scène Mohammed Salah dans une courte vidéo, la Roma a officialisé la venue de Lorenzo Pellegrini en le faisant jouer à FIFA et Aston Villa a modélisé une fausse conversation WhatsApp pour la venue de John Terry. C’est quoi la suite ?

Modififié

La banderole accrochée à l’arrière des avions


Il n’est pas toujours évident pour les clubs de mobiliser leurs supporters en période estivale. À Nice, par exemple, les supporters du Gym ont l’occasion de profiter de la chaleur et du soleil méditerranéen pour parfaire leur bronzage sur les plages le long de la Promenade des Anglais. Si certains, inconfortablement allongés sur les galets de la Prom’, guettent leur smartphone ou feuillettent attentivement la presse locale à l’affût des dernières rumeurs de transferts autour des Aiglons, d’autres préfèrent couper l’espace de quelques heures, crème solaire indice 30 sur le visage. Mais heureusement, Jean-Pierre Rivère a pensé à tout. Ainsi, quelques heures après la signature de Giannelli Imbula, ce lundi 7 août 2017, le président de l’OGC fait décoller un petit avion avec une longue banderole accrochée à l’arrière. L’ULM passe au-dessus de la plage et tous les regards se posent sur lui. « GIANELLI IMBULA, NOUVEAU JOUEUR DE L’OGC NICE. CONTRAT SIGNÉ POUR 5 ANS. #BIENVENUEGIANELLI » L’appareil, vivement applaudi par la foule, met ensuite le cap sur Villefranche-sur-Mer pour annoncer la bonne nouvelle. Cinq minutes plus tard, un autre avion à banderole traverse le ciel azuréen : « Géant Casino, St-Laurent-du-Var, Melon à 1,83€ la pièce jusqu’au 9 août » Une offre à ne manquer sous aucun prétexte.



Écrire sur la route du Tour


Qui dit mois de juillet dit mercato, mais dit surtout Tour de France. Trois semaines de course, vingt et une étapes, 3540 kilomètres à parcourir pour relier Düsseldorf aux Champs-Élysées. Et lors des étapes de montagne, toujours le même rituel. La foule amassée des deux côtés de la chaussée pour encourager les cyclistes en pleine ascension, les mythiques « Ne courez pas à côté des coureurs ! » des commentateurs en cabine et les immuables inscriptions à la craie sur le bitume pour soutenir les coureurs. Sauf que ce mercredi 19 juillet, sur les pentes du col du Galibier, ultime difficulté de l’étape reliant La Mûre à Serre-Chevalier, les téléspectateurs remarquent d’étranges messages rédigés sur le goudron alpin. Entre les « Allez Bardet » , « Team Sky » , « Go Froome » ou « Attaque de Pierre Rolland » , on distingue en effet sur plusieurs mètres les inscriptions « Mangala à l’OL, officiel » , « Mangala à l’OL, officiel » , « Mangala à l’OL, officiel » . Il faut attendre la fin de l’étape pour que Jean-Michel Aulas, intercalé entre Cédric Vasseur et Laurent Luyat, avoue être à l’origine de cette initiative sur le plateau de Vélo Club.


Jouer au Qui est-ce ?


Comment se réglera le dossier de l’attaquant recherché par l’Olympique de Marseille ? Après l’arrivée de Valère Germain en provenance de Monaco, consécutive au départ de Bafé Gomis pour la Turquie, les Phocéens continuent de s’activer pour dénicher un buteur de talent pour leur « OM Champions Project » . Prêt à débourser entre vingt et vingt-cinq millions d’euros pour ce dossier, Jacques-Henri Eyraud met enfin la main sur sa perle rare à la fin juillet. Mais le président olympien souhaite préserver encore un peu le suspense et propose aux supporters de jouer au Qui est-ce ? pour trouver l’identité de leur nouvel attaquant via Periscope. « Est-ce qu’il jouait en Espagne ? » demandent les supporters. « Non » , répond le dirigeant marseillais. Les visages de Jovetić et Munir disparaissent du plateau. « En Premier League ? - Oui. » C’est fini pour Bacca, Chicharito et M’Baye Niang. « À Chelsea ? - Non. » Bye, bye Michy et Diego Costa. « Il est argentin ? - Non plus. » Au revoir, Sergio Agüero. BAM, ne reste plus qu’Olivier Giroud sur le plateau tenu par le président marseillais qui annonce tout sourire : « Olivier est olympien ! » L’audience du Periscope chute de moitié.



Apparaître dans un clip de PNL


Nabil et Tarik Andrieu, les deux frères de Corbeil-Essonnes qui composent le groupe PNL, ont encore frappé. Les deux frangins ont sorti vendredi soir sur YouTube le clip de leur titre Jusqu’au dernier gramme, qui clôture la série initiée en septembre dernier par leurs sons Naha, Onizuka puis Béné. Pour l’épisode final, les deux rappeurs ont vu les choses en grand, publiant un clip d’une durée de trente minutes. Une performance qui place encore un peu plus le duo dans la légende du rap français. Dans la légende, comme le titre de leur album certifié disque de diamant. Véritable phénomène de société, le groupe aligne les millions de vues (112 millions de vues cumulées pour les clips Naha, Onizuka et Béné) sur YouTube et pourrait bien intéresser le Paris Saint-Germain. Fans de football, Ademo et N.O.S., les deux noms de scène des frères Andrieu, apparaissent régulièrement vêtus des maillots d’Arsenal, du Bayern Munich, du Barça ou du PSG. Nasser Al-Khelaïfi profiterait bien de leur exposition pour poser tout sourire aux côtés de Philippe Coutinho ou Kylian Mbappé dans leur prochain clip. Après tout, Nasser aussi, c'est QLF.



Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article