Quelles idées révolutionnaires pour la Ligue 1 ?

C'est officiel : le spray utilisé pendant la Coupe du monde pour maintenir les murs à distance sur coups francs sera utilisée en Ligue 1. Une innovation utile qui ouvre le champ des possibilités et laisse à penser que d'autres suivront. Et pourquoi pas celles-ci ?

Modififié
2 26

Le jet-pack


Mauvais placement, fatigue inhérente au nombre de kilomètres parcourus, rapidité du jeu : les 90 minutes d'un arbitre ne sont pas de tout repos. En vacances du côté de Port-Leucate, Pascal Garibian, installé sous son parasol jaune, observe la Méditerranée. Au milieu de l'étendue bleue, un homme l'intrigue. Survolant son monde, Kevin s'éclate en flyboard et fait admirer son Vilebrequin à la populasse. Retour en commission à Paris pour Pascal : « Chers collègues, nos conditions de travail doivent s'améliorer. J'ai commandé 20 jet-packs pour la rentrée, le jeu ne peut qu'en être grandi. » . Lors de la formation qu'il mène, Norbert Hauata, rompu à ces joutes aériennes, explique : « Vous évoluerez à 5 mètres du sol. La distance sera réduite lors des matchs de l'OM, sauf si Séville ou QPR nous évitent ce genre d'ajustement nécessaire. » Hormis la collision de Tony Chapron avec la transversale lors de Lorient-Nice, l'opération est un succès. L'arbitrage 2.0.

Le public de PES


Si le Parc des Princes déploie des tribunes pleines à chaque rencontre, tous les stades de l'Hexagone ne peuvent pas se targuer d'un taux de remplissage similaire. Un problème d'image qui ne facilite pas l'exportation des droits du football français. Alors Fred Thiriez et la Ligue prennent cette saison le problème à bras le corps. Au cours d'une conférence de presse, le président de la LFP annonce la signature d'un partenariat avec une entreprise japonaise nommée Konami. À l'écran, l'effet est instantané. Plus de vide, plus de sièges vacants. Même Louis-II déborde. Un détail intrigue pourtant : les chants ne se font pas plus bruyants. En visite pour signer avec la LFP, les dirigeants de la Sky touchent rapidement la supercherie du doigt. Konami a refait le coup de PES2006. Saloperie de public en carton.

Attribuer des Google Glass aux arbitres de touche


Depuis quelques mois, la firme américaine fait le buzz avec ses nouvelles lunettes révolutionnaire. Testée par Burgos, l'adjoint de Simeone à l'Atlético, la paire a déjà fait son entrée sur les terrains de foot. Mais la Ligue 1 décide d'aller plus loin. Courroucés par les insultes permanentes dont ils sont victimes, les arbitres de touche demandent à en être équipés. D'un côté, le système est prolifique : plus aucune erreur concernant les hors-jeu et un travail grandement facilité. De l'autre, il accouche d'une situation ubuesque : dotés d'un champ de vision plus large, les assistants rapportent à chaque rencontre les insultes proférées à l'attention de l'arbitre central et conduisent à des expulsions en masse. Ainsi, ce sont plus de 34 matchs dans la saison qui se terminent avec moins de 20 joueurs sur le terrain. Recordman dans l'exercice avec 13 renvois aux vestiaires dans l'année, Marco Verratti lance une pétition pour mettre fin au massacre. Face au lobby qui reçoit le soutien de Romao et Bahebeck, la Google Glass ne résiste pas. Y croire était déjà se mettre le doigt dans l'œil.

Doter le banc de touche de laser vert


Ils sont devenus une vraie plaie. Lors des coups francs, des penaltys, des corners, gardiens et tireurs ne peuvent en réchapper. Ce foutu laser vert leur en met plein les yeux. Conscients de la difficulté d'éradication du problème, la LFP tente un coup et offre aux bancs de touche les objets du délit. En effet, si les titulaires ne peuvent rien faire pour empêcher les délinquants d'agir, mission est donnée aux coiffeurs de venger leurs partenaires. Si le dispositif fonctionne dans un premier temps, une rencontre de Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich va y mettre fin. Ezequiel Lavezzi voit en l'objet une nouvelle occasion de déconner et vise Zlatan. Mécontent de voir la lumière verte lui effleurer le chignon, Ibra dégomme son partenaire hilare et l'envoie à l'infirmerie. Un premier dérapage qui n'est rien à côté de celui provoqué par Franck Ribéry. Animé de la même idée, le Munichois dirige sa green lantern vers Manuel Neuer. Et la, c'est le drame. Le rayon dérape sur le bras droit du portier bionique et provoque l'explosion instantanée de la main de fer. Heurté par les débris, Ángel Di María en perd une oreille. Une hécatombe.

Donner une télécommande pour les ballons


Au bout de deux journées, le constat est alarmant : 20 matchs, 6 buts, dont 4 du PSG, la Ligue 1 manque clairement d'animation. Une société allemande vient au secours de Fred Thiriez et propose un système révolutionnaire : le ballon téléguidé. À l'aide d'une simple télécommande, il est désormais possible de diriger un ballon spécial doté de capteurs. Banco. Le président de la Ligue décide d'en doter chaque chef de kop dans les tribunes pour éviter les 0-0 qui sévissent chaque week-end dans les stades de L1. Et le spectacle s'en voit grandi. Testé lors de Toulouse-Bastia, le dispositif permet d'accoucher d'un incroyable 8-12 pour les Corses. Avec une moyenne de 14 buts par match, la Ligue 1 devient immédiatement le championnat le plus prolifique et attire. Seul bémol, un stade résiste à l'envahisseur. À Chaban-Delmas, le public vient de vivre son 5e 0-0 consécutif. Comme quoi, la technologie se limite parfois à l'humain.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mettre du cannabis dans les sifflets des arbitres pour qu'ils soient cool cool zen zen sur le terrain.
Note : 7
J'ai pas pigé l'histoire de la hauteur limitée à 5 mètres en jetpack lors du match de l'OM. Si quelqu'un pouvait m'éclairer svp.
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Note : 4
Par rapport à Valbuena certainement ...
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Par rapport à Valbuena certainement ...
Lorenzaccio Niveau : DHR
Une idée révolutionnaire en L1 ?

Essayer un (tout petit) peu de jeu offensif ...
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
PES 2006?
letitbe53 Niveau : DHR
Pour rendre le jeu un peu plus offensif, et pour en finir avec ces équipes qui se contentent de jouer le 0-0 à l'extérieur, je propose qu'un match nul 0-0 rapporte 0 point au classement à chaque équipe. Les matches nuls autres que 0-0 continueraient à rapporter 1 point à chaque équipe.
Fée Indouno Niveau : DHR
Message posté par letitbe53
Pour rendre le jeu un peu plus offensif, et pour en finir avec ces équipes qui se contentent de jouer le 0-0 à l'extérieur, je propose qu'un match nul 0-0 rapporte 0 point au classement à chaque équipe. Les matches nuls autres que 0-0 continueraient à rapporter 1 point à chaque équipe.


Pas con et pourquoi pas un bonus offensif par un victoire de plus de 3buts d'écart ? Mais ça reste du délire trop galère à mettre en place. Et certains y verraient une façon de s'arranger entre eux...
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 14
Des idées révolutionnaires pour la L1 ?

- savoir qui joue en quelle division à 2 semaines de la reprise
- faire un classement des coiffures les plus ridicules, et retirer des points aux clubs des fautifs (le maintien va se jouer à 12 pts)
- poser des questions à peu près pas connes aux joueurs, pour qu'à leur tour ils puissent avoir l'air d'autre chose qu'un recalé à un CAP vente
- garder l'idée de 0 point pour un 0-0
- enfin, c'est inimaginable, mais pourquoi pas jouer le trophée des champions... en France ?
et enfin, enfin, dégager Thiriez !!!!!!!!!
Message posté par alex59300
J'ai pas pigé l'histoire de la hauteur limitée à 5 mètres en jetpack lors du match de l'OM. Si quelqu'un pouvait m'éclairer svp.


Stéphane Mbia selon moi, à en croire les indices concernant Séville ou QPR... Doit-on rappeler que Gomis a déjà fait sortir un ballon du stade à Brest ?
Le drapeau de la France sur le maillot pour le champion en titre... comme en serie A.
letitbe53 Niveau : DHR
Message posté par Fée Indouno


Pas con et pourquoi pas un bonus offensif par un victoire de plus de 3buts d'écart ? Mais ça reste du délire trop galère à mettre en place. Et certains y verraient une façon de s'arranger entre eux...


Le bonus offensif a, je crois, déjà été tenté par le passé, dans les années 60 ou 70, et ça n'avait pas vraiment donné satisfaction. Peut-être parce que ça peut susciter des arrangements. Peut-être aussi parce qu'il aurait une influence sur quelques matches seulement : les matches où une équipe mène de deux buts et peut être tentée de gérer son avance au lieu d'attaquer pour accroître son avance.

Mon idée de sanctionner de 0 point au classement les matches nuls 0-0 impacterait en revanche tous les matches du championnat : puisque tous les matches débutent sur un score de 0-0, avec une équipe à l'extérieur qui, le plus souvent, vient dans le seul objectif d'être "bien en place", d'obtenir le 0-0, et pourquoi pas marquer sur un malentendu.
letitbe53 Niveau : DHR
Message posté par M.Manatane
Des idées révolutionnaires pour la L1 ?

- savoir qui joue en quelle division à 2 semaines de la reprise
- faire un classement des coiffures les plus ridicules, et retirer des points aux clubs des fautifs (le maintien va se jouer à 12 pts)
- poser des questions à peu près pas connes aux joueurs, pour qu'à leur tour ils puissent avoir l'air d'autre chose qu'un recalé à un CAP vente
- garder l'idée de 0 point pour un 0-0
- enfin, c'est inimaginable, mais pourquoi pas jouer le trophée des champions... en France ?
et enfin, enfin, dégager Thiriez !!!!!!!!!


Cette idée de jouer le Trophée des champions à l'étranger a été critiquée, mais il faut savoir ce qu'on veut ! J'entends souvent dire que le championnat de France est méconnu à l'étranger, que les dirigeants français ne savent pas vendre leur championnat, etc. Jouer le Trophée des champions à l'étranger est une façon de mieux vendre le championnat. Si ça peut rapporter quelques moyens financiers supplémentaires, pourquoi pas ?
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Message posté par letitbe53
Pour rendre le jeu un peu plus offensif, et pour en finir avec ces équipes qui se contentent de jouer le 0-0 à l'extérieur, je propose qu'un match nul 0-0 rapporte 0 point au classement à chaque équipe. Les matches nuls autres que 0-0 continueraient à rapporter 1 point à chaque équipe.


Hum... Ça sent rapidement les matchs arrangés ton histoire. Puis il a pas mal de 0-0 plus spectaculaires et offensifs que des 1-0 ou 1-1... Le problème de la L1 n'est pas vraiment le nombre de buts (même si vous allez me dire qu'on a moins de buts que les autres championnats, oui) mais plutôt de la façon de jouer des équipes. On se fait doucement chier !

On peut donc demander à la FFF de former les entraineurs différemment peut-être.
Ce constat vaut aussi pour les arbitres.
letitbe53 Niveau : DHR
On se fait chier à cause de cette mentalité de beaucoup d'entraîneurs dont le seul objectif, quand ils jouent à l'extérieur, est d'être "bien en place", de jouer le 0-0 et d'essayer de marquer en contre, sur un malentendu. Je pense qu'avec ma proposition, on casse cette mentalité : les équipes à l'extérieur n'auraient plus aucun intérêt à jouer le 0-0, elles seraient obligées de marquer au moins un but pour marquer un point au classement.

Alors cela peut-il susciter des matches arrangés ? Je ne sais pas. A étudier. Mais je pense quand même que cela impacterait beaucoup la mentalité défensive de beaucoup d'entraîneurs.
AirForceOne Niveau : CFA2
Faire des buts de 20m de large
PenoIndirect Niveau : Loisir
-Des arbitres honnêtes et pas corrompus ?
-Des dirigeants honnêtes et pas corrompus ?
Ça devrait suffire pour commencer ....
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Donner le titre dès la deuxième journée à Paris : pour éviter tout faux-suspense inutile.
"Animé de la même idée, le Munichois dirige sa green lantern vers Manuel Neuer. Et la, c'est le drame. Le rayon dérape sur le bras droit du portier bionique et provoque l'explosion instantanée de la main de fer. Heurté par les débris, Angel Di Maria en perd une oreille. Une hécatombe"

Ce genre de délire Sofoot m'a bien fait rigoler !
Note : 7
- Ramener la L1 à 18 clubs.
- Supprimer la Coupe de la Ligue qui ne sert à rien.
- Augmenter le turn over des équipes à 4 équipes qui descendent et 4 équipes qui montent.
- Dégager les dinosaures de la FFF et les remplacer par des anciens footeux.
- Instaurer les mêmes principes de jeu dans les clubs et la sélection nationale.
- Avoir une DNCG rigoureuse mais intelligente et sachant utiliser la jurisprudence, adapter les règles à certains cas.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 26