Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // France-Côte d'Ivoire

Quelles expériences va pouvoir tenter Deschamps ?

Contre la Côte d’Ivoire, Didier Deschamps à l’occasion de tenter de nouvelles choses, pour donner d’autres cordes à l’arc français. Et il ferait bien de ne pas s’en priver.

Modififié
On joue la 88e minute, la France mène 2-1 au Stade de France contre la Suède. Une victoire laborieuse se dessine, mais l’essentiel est là : les trois points et la tête du classement. Didier Deschamps peut alors effectuer son premier et unique changement de la partie. N’Golo Kanté entre en lieu et place d’Antoine Griezmann, histoire d’être sûr de tenir le score jusqu’au bout du temps additionnel. En utilisant un seul de ses changements si tard dans le match, Didier Deschamps a montré qu’il n’osait pas tenter de nouvelles choses si tôt après la finale de l’Euro, dans les éliminatoires, à l’heure où chaque point est encore important dans la course à la qualification directe. Alors, contre la Côte d’Ivoire, c’est l’occasion ou jamais de jouer à l’apprenti alchimiste et de tester de nouvelles expériences.

Trouver un milieu sans Pogba


Malgré les nombreuses critiques auxquelles il doit faire face en ce moment, Paul Pogba a encore prouvé vendredi soir qu’il était indispensable à l’équipe de France en marquant le but de l’égalisation. En effet, l’entrejeu français repose désormais entièrement sur lui et cela fait dix-huit matchs consécutifs que Deschamps le fait jouer en Bleu (dont seize titularisations). Meilleure série en cours. Pourtant, les Bleus devront se passer de lui contre le Luxembourg, à cause d’une suspension, Pogba ayant récolté deux cartons jaunes en quatre matchs de qualification. DD ferait bien de profiter du match contre la Côte d’Ivoire pour réapprendre à ses joueurs à jouer sans Paul Pogba. Contre l’Albanie à l’Euro, Pogba avait débuté sur le banc et c’est la charnière Matuidi-Kanté qui avait entamé le match. Sans véritable succès, puisque le milieu de terrain français manquait alors clairement de sûreté technique et surtout d'un maestro. Deschamps s’était alors vite ravisé dès la pause en faisant entrer le milieu de Manchester United. Contre la Côte d’Ivoire, la Desch’ serait alors bien inspiré de tester une autre solution. Adrien Rabiot, capable de se projeter et d’assumer un rôle de chef d’orchestre, apparaît alors comme la meilleure option. Et puis, ça fait un argument de plus pour voir les premiers pas du Marquis en bleu...

Continuer la recherche de latéraux


Le réservoir de joueurs français est impressionnant, c’est un fait. Peut-être le plus impressionnant depuis dix ans. Et pourtant, le problème des latéraux reste toujours entier. Contre la Suède, Patrice Évra a fait son retour en l’absence de Layvin Kurzawa, et a confirmé qu’il ne constituait en aucun cas l’avenir de l’équipe de France, à trente-cinq ans. De l’autre côté, c’est Djibril Sidibé, le nouveau favori de Deschamps à son poste, qui a livré une prestation plus que moyenne, entre fébrilité défensive et multiples pertes de balle. Vu comme les Bleus pataugent dans ce secteur de jeu, autant continuer à chercher et faire confiance à Lucas Digne et surtout à Sébastien Corchia (pour sa première sélection) en match amical.

Dynamiter un peu plus les ailes


On l’a bien compris, Didier Deschamps est tout fier de l’équilibre qu’il a trouvé à l’Euro. Entre justesse technique et puissance brute, entre Dimitri Payet d’un côté et Moussa Sissoko de l’autre. Seulement, comme souvent face à une équipe très regroupée et soudée comme la Suède, c’est plus l’habileté des petits espaces de l’un que les déboulés en boulet de canon de l’autre qui a été utile. Dans des espaces réduits, le joueur de Tottenham a beaucoup de mal à s’exprimer, et les Bleus seront souvent confrontés à ce genre de situations contre des équipes comme le Luxembourg, la Biélorussie, la Bulgarie ou la Suède. Du coup, autant ajouter un élément bien plus offensif d’entrée de jeu sur le côté droit. Depuis quelques mois, la France se régale grâce à ses ailiers plus jeunes et virevoltants les uns que les autres. Mais en l’absence de Kingsley Coman et Anthony Martial, et vu leurs performances moins solides depuis le début de la saison, il serait peut-être temps de se faire plaisir avec de nouvelles sucreries. Ousmane Dembélé, qui s’éclate en Bundesliga, a là l’occasion de montrer une bonne fois pour toute ce qu’il peut faire en équipe de France, après deux courtes apparitions. Et Thomas Lemar, gaucher, pourrait être le pendant parfait de Dimitri Payet sur le côté droit.

Un nouveau système tactique


Le 4-2-3-1 dégoté à l’Euro par Didier Deschamps pour donner une liberté maximale à Antoine Griezmann a l’air de bien fonctionner désormais. Mais dans deux ans, les joueurs et les formes ou méformes auront bien changé. Alors, le sélectionneur des Bleus serait bien inspiré de tester un autre schéma tactique, juste au cas où, dans un match sans enjeu. Et en ce moment, la mode est clairement à la défense à trois. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’effectif français est taillé sur mesure pour ce système. Contre la Côte d’Ivoire, Deschamps pourrait se faire plaisir avec un trio Varane-Rami-Koscielny, tout en sachant qu’il pourrait remplacer Rami par Umtiti dès que le Barcelonais reviendra de blessure. Sur les ailes, la vitesse et la qualité de centre de Layvin Kurzawa et Sébastien Corchia pourraient faire des ravages, tandis que Kanté, Matuidi, Pogba, Rabiot et Payet peuvent se disputer les trois places du milieu selon l’ambition du coach français. Devant, il faudrait encore choisir entre l’association Giroud-Griezmann et Gameiro-Griezmann.

Faire un cadeau à Costil


23. C’est le nombre de fois où Benoît Costil a posé ses fesses sur le banc de l’équipe de France dans sa carrière, sans pouvoir les décoller pendant 90 minutes. Le portier rennais a vingt-neuf ans, est vice-champion d’Europe et ne compte toujours aucune sélection avec les Bleus. Bientôt poussé vers la sortie par Alphonse Areola, ce match amical contre la Côte d’Ivoire ressemble fortement à une dernière chance pour enfin connaître son dépucelage. Allez DD, un peu de cœur, bon sang.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
il y a 4 heures La réaction de Jimmy Durmaz aux attaques racistes 24 Podcast Football Recall Épisode 34 : La Russie accusée de dopage, l'Angleterre déroule et la révolution chez les Bleus Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais