Quelle sélection pour Adnan Januzaj ?

Adnan Januzaj a de la chance. Déjà promis au plus bel avenir du côté de Manchester United, il va désormais pouvoir choisir sa sélection comme on opte pour un club. Au choix : Belgique, Albanie, Angleterre, Turquie, Kosovo, Serbie ou Croatie. Mode d'emploi.

Modififié
55 43
Prenons les choses dans l'ordre. Adnan Januzaj est né le 5 février 1995 à Bruxelles de parents albanais nés au Kosovo. Il possède donc les nationalités belge et albanaise. Sans oublier que ses grands-parents sont originaires de Turquie et que ce brave Adnan joue à Manchester United depuis 2011 et réside donc en Angleterre depuis cette date. S'offre ainsi à lui un panel de sélections complètement fou : Belgique, Albanie, Angleterre, Kosovo, Turquie, Serbie et Croatie. En épousant l'une de ces nations, il se dessinera un récit de vie au choix : l'adopté, le fils prodige sur le retour, l'assimilé, le message de paix, l'enfant du monde, le joueur le plus européen de l'histoire, le scénario de film hollywoodien ou l'apatride. Et il va bien falloir choisir. Pas une mince affaire.

Opération séduction

Même s'il s'est déjà entraîné deux ou trois fois avec les U20 belges, Adnan Januzaj n'a jamais joué pour cette équipe. Son père lui aurait pour le moment demandé d'attendre d'être titulaire indiscutable dans un grand club avant de choisir. Ce qu'a confirmé le responsable des jeunes d’Anderlecht, Jean Kindermans : « Adnan ne veut pas brûler les étapes. Il ne veut pas être international avant d’être titulaire dans un club comme Manchester. » Même son de cloche chez Marc van Geersom, le coach des jeunes Belges qui explique que le joueur a refusé plusieurs convocations parce qu'il préfère jouer pour... l'Albanie. Aux dernières nouvelles, Marc Wilmots aurait relancé une opération séduction : « Je vais bientôt lui parler et ce sera à lui de décider. Il n’a jamais joué pour les Diables rouges, même pas avec les jeunes, il a toujours refusé. » La semaine dernière, le processus s'est même accéléré puisqu'il a fait appel à lui après la blessure de Vincent Kompany en vue des matchs en Croatie et face au pays de Galles. Avec toujours la même réponse : « Manchester United m’a indiqué qu’il n’avait pas encore effectué son choix quant à une équipe nationale. Pour personne » , a précisé le sélectionneur belge.

Pendant ce temps, le pays d’origine de ses parents tente lui aussi par tous les moyens de s’attirer ses services. « Il y a des émissions de télévision qui lui sont entièrement consacrées pour le convaincre de choisir l’équipe nationale albanaise » , raconte son agent Dirk Kriese. Pour le moment, l'Albanie aurait donc sa préférence. Aurait. Car récemment, Ilur Shulku, le secrétaire général de la Fédération albanaise, s'est exprimé dans le journal kosovar Gazeta Express en ces termes : « Januzaj n'aime pas l'Albanie. » Avant d'ajouter : « Il y a peu de chances qu'il joue avec l'Albanie. Nous n'avons pas parlé encore avec le joueur lui-même, mais les discussions avec sa famille ont montré qu'il n'était pas intéressé. Officiellement, il n'a cependant pas encore fait son choix. » L'histoire d'Adnan Januzaj avec les sélections nationales se résume donc pour le moment à des refus, quelques convocations, pas mal de conditionnel et beaucoup de séduction. En vrai, au milieu de ce poker menteur et, disons-le, de ce foutoir, le joueur pourra encore changer d'avis... tant qu'il joue en sélection de jeunes. Depuis 2009 et le congrès de la FIFA à Nassau, un joueur disposant de la double nationalité peut changer d'équipe nationale sans limite d'âge s'il n'a été sélectionné qu'en catégories de jeunes.

Angleterre, Turquie, Serbie, Croatie et... le Kosovo

Derrière la Belgique et l'Albanie, dans la liste des poursuivants, l'Angleterre, où le garçon explose, s'est également positionnée. Car son talent ne laisse pas insensible Roy Hogdson : « Il est à Manchester United depuis longtemps, il faudra sérieusement se poser la question. Il n'y a aucun doute que c'est un vrai talent, on le suit, mais il y a beaucoup de choses à discuter en amont. » Seulement, si Januzaj choisit de jouer pour les Three Lions, il ne sera habilité à le faire qu'en 2018. En accord avec les lois de la FIFA, pour porter le maillot de son pays d'adoption, il faut y avoir vécu au moins cinq ans après avoir fêté son 18e anniversaire. À 23 ans, Adnan Januzaj aura déjà laissé passer une Coupe du monde et un Euro. Sûrement deux compétitions de trop qui réduisent les chances anglaises d'emporter la mise. En fin de contrat cet été, il pourrait même en cas de transfert dans un club italien, espagnol, allemand ou français envisager de jouer pour une autre grande sélection européenne. Beaucoup plus hypothétique. D'autant que Manchester United ne le laissera sans doute pas partir après avoir laissé filer Paul Pogba.

Reste la Turquie, le pays de ses grands-parents, et la Croatie qui apparaît déterminée, à en croire l'entraîneur des espoirs Ivo Susak, qui s'est exprimé en ces termes dans La Dernière Heure : « Son nom est dans notre carnet depuis six bons mois. C’est un entraîneur croate d’origine albanaise qui a attiré mon attention. D’après nos informations, sa mère est d’origine croate. Nous n’avons pas encore eu de contact avec Adnan, mais nous pourrons le faire rapidement. Ce ne sera pas facile de le convaincre, mais de nombreux Albanais du Kosovo ont tendance à pencher vers la Croatie... » Ont tendance... Le plus fou dans cette histoire, c'est que le garçon pourrait tout aussi bien décider d'envoyer balader tout ce beau monde et de ne jouer aucune compétition officielle avec l'équipe du Kosovo, pas encore reconnue par la FIFA. Un choix qui serait complètement irrationnel. Mais pas le moins beau.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Shevchenko Niveau : CFA2
Il semble avoir la tête bien sur les épaules. D'ailleurs, dans le même ordre d'idée, je me demande ce qu'a ressenti Bakkali quand il a effectué son entrée au jeu hier contre le Pays de Galles.

PS : Mauvaise nouvelle pour Mertens tout ça. Il mérite mieux qu'un statut de 23eme homme.
On remet en place l'empire Ottoman et tout le monde est d'accord ? non ?

Empire Ottoman vs Saint Empire Germanique en finale de la CDM ca vend du rêve !
Petite finale : Les Etats -Unis d'Afrique cher à Kaddhafi contre l'URSS
Je ne sais pas où ce garçon jouera, mais je sais où il ne jouera pas.

Angleterre, ce sera non. Il sera beaucoup trop attiré par l'Albanie (ethniquement, il est albanais, sentiment de patriotisme très présent).

Serbie, ce sera non. Car il est pas serbe. S'il l'est, c'est par le passeport. Les citoyens du Kosovo ont souvent pris le passeport uniquement par intérêt et non par attachement avec la Serbie.

Turquie, ce sera non. Il y a certes eu des exemples de jeunes du Kosovo ou du Sud de la Serbie qui avait quelques origines turques, mais leur choix envers ce pays était motivé par les performances dudit pays à ce moment-là (basket-ball notamment).

Le Kosovo, ce sera difficile. Le Kosovo n'est pas reconnu par la FIFA. Les joueurs albanophones du Kosovo (Shaqiri, Xhaka) choisissent soit le pays d'adoption, soit l'Albanie.

Ca se jouera entre l'Albanie et la Belgique. Personnellement, je pense qu'il penchera pour la Belgique. La génération belge est vraiment extraordinaire, c'est un mélange de cultures. Fellaini, Kompany et d'autres ont également des origines étrangères mais ont choisi la Belgique pour son niveau footballistique. Pour l'Albanie, je ne sais pas. Ca dépend du joueur et des parents. Son patriotisme envers son pays d'origine (trop compliqué comment expliqué la situation des Balkans) définira son choix je pense.

Tout ce que j'ai dit, c'est que les incertitudes sont telles, que même un voyant n'y verrait pas clair.

Advienne que pourra. Pour l'instant, c'est une pépite, un diamant brut à faconner, travailler afin de le rendre pur.
Ca rappelle un peu la situation de Pjanic il y a quelques temps : Luxembourg/France/Bosnie.
Il a choisi la Bosnie.
Parmi les prétendants pour Januzaj, je le vois très très mal choisir la Serbie, alors qu'il est né de parents Kosovars exilés...
Le choix logique serait la Belgique, voire l'Albanie.
DanielToscanSéplanté Niveau : Loisir
Déjà on va lui proposer de changer de nom et prénom et après on verra
Est-ce que des histoires de fric rentrent en compte dans ce genre de décisions?
Je pense qu'en terme de carrière la Belgique est plus intéressante. Maintenant les sentiments d'appartenance et d'identité ça ne se change pas comme ça. Soit il choisit la Belgique et peut faire quelque chose d'intéressant, soit c'est l'Albanie et il sera un héros là bas, sans jamais rien gagner.
Je pense qu'il ira avec l'Espagne comme Diego Costa et autres fans de la roja
"Soit il choisit la Belgique et peut faire quelque chose d'intéressant, soit c'est l'Albanie et il sera un héros là bas, sans jamais rien gagner."


Donc il risque de gagner enormement de coupes en jouant pour la Belgique ?
vata-fenculo Niveau : CFA2
S'il avait vraiment voulu jouer pour l'Albanie, il l'aurait fait.
La selection albanaise aurait sauté sur l'occasion.
Pour moi Papa et fiston jouent la montre pour choisir la selection qui lui fournira le plus de notoriété et donc permettra de gégérer le plus de revenu.
S'il fait des étincelles cette saison les anglais et les belges lui feront les yeux doux. Il choisira en fonction l'une ou l'autre ( pour peu que ce soit réellement possibles avec les anglais) en fonction de la prob de faire partie du groupe qui ira en CDM.
S'il disparait de la circulation, il jouera au mieux pour l'Albanie.

Marquinhos qui débat avec son agent pour se décider entre le brésil et le Portugal, je trouve ça glauque.
Glauque mais je me dis qu'après tout un agent c'est un putain de conseiller fiscal/Business. Il doit te dire où la maille se trouve.
A toi de suivre ces conseils ou pas.
Là , c'est son père. Celui qui a du lui inculquer les valeurs du(des) pays des ancêtres: l'honneur , la fierté toussa toussa. Encore plus glauque.
vata-fenculo Niveau : CFA2
S'il avait vraiment voulu jouer pour l'Albanie, il l'aurait fait.
La selection albanaise aurait sauté sur l'occasion.
Pour moi Papa et fiston jouent la montre pour choisir la selection qui lui fournira le plus de notoriété et donc permettra de gégérer le plus de revenu.
S'il fait des étincelles cette saison les anglais et les belges lui feront les yeux doux. Il choisira en fonction l'une ou l'autre ( pour peu que ce soit réellement possibles avec les anglais) en fonction de la prob de faire partie du groupe qui ira en CDM.
S'il disparait de la circulation, il jouera au mieux pour l'Albanie.

Marquinhos qui débat avec son agent pour se décider entre le brésil et le Portugal, je trouve ça glauque.
Glauque mais je me dis qu'après tout un agent c'est un putain de conseiller fiscal/Business. Il doit te dire où la maille se trouve.
A toi de suivre ces conseils ou pas.
Là , c'est son père. Celui qui a du lui inculquer les valeurs du(des) pays des ancêtres: l'honneur , la fierté toussa toussa. Encore plus glauque.
@Vata-Fenculo

Faut arrêter de vivre dans un monde angélique. Aujourd'hui avec la mondialisation et les mouvements de personne (Sud/Nord ; Est/Ouest) plein de joueurs peuvent prétendre à plein de nationalités aidés il est vrai par les instances internationales de Football qui permette de tarder dans ton choix.

Le coté patriotique s'estompe de plus en plus chez les joueurs et la sélection devient une sorte de club Bis où il faut aller chez celle qui offre le plus de garantie pécuniaire et de chance pour le titre.

Après c'est peut-être une bonne chose d'avoir des joueurs qui se considère citoyen du monde et joue où bon leur semble juste pour montrer que l'homme est partout le même... Bon là c'est moi qui m'enflamme sur le coté utopique.

Cash rules everything around me. Cream Get the Money.
Message posté par fuzang
"Soit il choisit la Belgique et peut faire quelque chose d'intéressant, soit c'est l'Albanie et il sera un héros là bas, sans jamais rien gagner."


Donc il risque de gagner enormement de coupes en jouant pour la Belgique ?


Tu t'es arrêté de suivre le foot depuis combien de temps ? Je ne sais pas si tu es au courant mais la Belgique a l'un des plus beaux effectifs au monde. Il ne reste plus qu'à mettre ça en place mais oui, la Belgique peut gagner quelque chose dans les compétitions à venir.
Coco Denoueix Arribas Niveau : DHR
Message posté par So4Sheva
@Vata-Fenculo
Cash rules everything around me. Cream Get the Money.


Dollar, dollar bill y'all !!

un connaisseur de la 36e chambre, ça fait toujours plaisir
Le Russie et le Qatar lui auraient déjà envoyé un passeport.
Blague à part, si on se base uniquement sur un choix sportif , ça sera logiquement la Belgique. Avec la génération de fous qu'ils ont ils peuvent faire 3 coupes du monde d'affilés et viser les quarts à chaque fois. Il peut faire partie de cette aventure.
Après, si c'est le coeur qui parle...
Simon 1661 Niveau : DHR
Et Philippe Van de Walle il en pense quoi? (entraîneur des Gardiens auprès des Diables Rouges)

http://www.lalibre.be/culture/medias-te … 5fd925092e

Il a créé un petit buzz pour avoir tenu des propos maladroits suite aux tergiversions de Bakali dans le choix d'une nationalité: "De purs Belges [Sic] viendraient en rampant en équipe nationale, et lui ne sait pas choisir!"
Simon 1661 Niveau : DHR
Tergiversations*

(j'en invente des mots!)
pauloradiobemba Niveau : CFA
Message posté par HB7
On remet en place l'empire Ottoman et tout le monde est d'accord ? non ?

Empire Ottoman vs Saint Empire Germanique en finale de la CDM ca vend du rêve !
Petite finale : Les Etats -Unis d'Afrique cher à Kaddhafi contre l'URSS


et on refiles les colonies espagnoles à l'Espagne ? comme sa Messi a une chance de finir champion du monde
Et sinon un jour j'ai dit bonjour à l'un de ses frères, il peut jouer pour la France du coup?
Il se murmure que la FFF monte un plan afin d'attirer ce joueur en L1.
Ainsi il pourrait devenir Français et donc sélectionnable. La piste évoquée est Guingamp.
Selon Noel Le Graet, Manchester United n'aurait qu'à bien se tenir.

Mais il en dira un peu plus après le recours devant le Tribunal Pénal International qui aura lieu prochainement à Paris pour juger l'odieux criminel arbitral Sud Americain Leonardo de Araujo.

Nul doute que la Franc-Maçonnerie et l'empire Americano-sioniste tentera de mettre des bâtons dans les roues à ce joyeux Noel.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
55 43