1. //
  2. // 1/4 de finale
  3. // Atl. Madrid/FC Barcelone (1-0)

Quelle est la part du collectif dans le talent individuel ?

Saluée comme la performance collective la plus aboutie de l'année, la victoire de l'Atlético Madrid face au Barça (1-0) a montré à l'Europe qu'une équipe rodée et solidaire valait mieux qu'une somme d'individualités mal accordées. Mais à quel point le collectif peut-il transcender un joueur ?

Modififié
Qu’il soutienne un club luttant régulièrement pour le maintien ou au contraire pour les places européennes, chaque supporter a en mémoire une saison un peu dingue, où le beau début de saison de son équipe se prolonge dans une douce euphorie, et où les dieux du football semblent d’un seul coup avoir fait de vos chouchous leurs élus. Surtout, certains d’entre eux, sur lesquels vous n’auriez pas misé un kopeck la reprise venue, affichent soudainement des qualités évidentes et une régularité bluffante. L’explication est simple, certains joueurs parviennent à se sublimer lorsqu’ils évoluent dans un collectif bien rodé, comme le raconte l'illustre Jean-Guy Wallemme, figure du RC Lens : « Le collectif joue à 80% sur le talent individuel. Quand on a été champions de France avec Lens en 1996, je considère que j'étais clairement dans la catégorie des joueurs pas hyper talentueux mais qui bénéficiaient d'un collectif bien huilé. Des Balmont, des Béria... Il y en a beaucoup des exemples comme ça dans le foot. »

Un équilibre à trouver

Cette alchimie dont les joueurs moins doués techniquement profiteraient donc, serait en revanche difficile à apprivoiser, selon Danijel Ljuboja : « C'est tout de suite plus facile de bien jouer quand un collectif est bien soudé, qu'il y a une bonne dynamique, une bonne ambiance. Mais un joueur peut avoir un style de jeu très collectif, un autre assez individuel et d'autres très personnels. Cela dépend vraiment des caractères de chacun. » Et si le jeu collectif peut profiter aux individualités, l’inverse est également vrai selon l’attaquant serbe, qui a côtoyé, entre autres, Pauleta au Paris Saint-Germain : « Quand on joue avec de très grands joueurs, c'est un vrai plus pour devenir meilleur. C'est forcément plus facile, car ils te mettent dans les bonnes conditions. C'est beaucoup plus facile de jouer avec un groupe composé de grands joueurs qu'avec un collectif moyen. » D'autant plus lorsque le collectif souffre mentalement. Passé par le Grenoble Foot 38 en 2009/2010, la crête blonde a réalisé une bonne saison individuelle, lorsque son club était rapidement condamné à la Ligue 2 : «  À Grenoble, on avait des supers joueurs : Feghouli, Matsui, Romao, Laurent Battles ... C'est le manque de réussite en début de saison qui a touché mentalement l'équipe. Mais ensuite on avait battu Auxerre 5-0, le PSG 4-0... On avait de la qualité ! »

« En tennis, le 6-0 6-0, c'est uniquement pour sa gueule! »

À une autre échelle, le Real Madrid « Galactique » ou le Brésil en 2006 sont les exemples les plus flagrants pour justifier l'idée que la somme des meilleures individualités ne remplacera jamais un collectif soudé et tendant vers un même objectif. En effet, plus les individualités sont fortes, moins il serait facile de leur faire comprendre que dans une activité disputée en équipe, le succès passe avant tout par la fusion des talents. Et ce, même dans des sports plus aériens. En bon leader, le capitaine Fabrice Camliti, team manager de l'équipe de France de voltige, championne du monde en 2009, a déjà été confronté à cette situation : « C'est normal, surtout lorsque l'on arrive à un très haut niveau où tous veulent devenir champion. Dans ce cas-là, il ne faut pas hésiter à leur remettre les pieds sur terre et leur rappeler que le groupe est une priorité. J'ai une phrase que j'avais fait parvenir à mes pilotes lors du championnat du monde par équipes : "Tout seul, on avance vite, et ensemble, on va plus loin." » Et Wallemme, moins aérien, de renchérir : « L'important dans le foot, c'est de comprendre que c'est un sport collectif. Sinon, on va faire du tennis. Au moins, si on sort en boîte le soir, le lendemain, le 6-0 6-0, c'est uniquement pour sa gueule. »

De Pascal Chimbonda à Marc Planus

Dans le football comme dans l’aviation, la clé serait donc de saisir les enjeux d’un solide travail collectif : « Nous, s'il n'y a pas de résultats, on joue avec notre vie. De temps en temps, il faut savoir se dire les choses. La plupart du temps, le pilote comprend que le collectif doit primer. » La primauté du collectif comme recette miracle du succès ? Elle a sans doute permis à Pascal Chimbonda ou Marc Planus d'être sélectionné chez les Bleus pour participer respectivement aux coupes du monde 2006 et 2010. Mais les résultats étaient bien différents. Peut-être faut-il creuser dans cette dernière réflexion de Danijel Ljuboja, qui a son idée derrière la tête : « La force du Barça, par exemple, c’est qu’ils ont des joueurs intelligents, qui ne sont pas jaloux des exploits de Messi. Il n’y a pas d’égoïsme. » Nouvelle question : de qui Marc Planus était-il donc jaloux ?

Par Paul Piquard et Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

la première photo m'a tué XD !
Article assez creux je trouve, on apprend pas grand chose, et ça se répète énormément. Dommage car le sujet est très intéressant, à condition d'être plus approfondi.
Mouais...
Prendre l'exemple de l'Atléti super collectif qui a tapé le Barça "somme d'individualités mal accordées", sachant que le jeu catalan a été la quintessence du jeu collectif, du foot tactique à l'unisson de toute l'équipe avec en moyenne 12000 passes par match sur les dernières années... gros mmoouuaaiiss...
Dwight K. Schrute Niveau : District
Je crois que c'est Auxerre en 96, Lens c'est 98. Quand on est supp de Metz on s'en rappelle forcément...
Le barça était La meilleure équipe sur Le plan collectif (joueurs qui se connaissent depuis le berceau etc..) et en plus Ils avaient les meilleurs sur le plan individuel , s'en était énervant ! Il a fallu des équipes encore plus soudées et avec une envie infinie de gagner mais un peu de chance aussi
Aujourd'hui , des équipes comme liverpool ou l'atletico sont en surrégime dans le sens ou leur collectif est tellement huilé et parfaitement organisé que les joueurs moyens plus deviennent des Brutes ! Je pense que c'est l'aspect mental qui influe beaucoup (dominance de l'esprit sur la matière), ces mecs courent plus vite , plus longtemps , defendent mieux et réussissent 4 dribbles sur 5 ! Et pour moi , dans ces cas là 75% du mérite revient à l'entraineur car c'est lui qui a transformé son équipe
Bon rien de bien nouveau dans cet article, oui un joueur moyen dans un collectif bien huilé ou entouré de bons joueurs est tiré vers le haut.
Oui la somme d'individualités ne fait pas une grande équipe.

Ca manque de substance quand même, comme évoquer "la rivalité des égos" entre grands joueurs qui peut plomber un collectif,
ou le choix de prendre des joueurs moyens mais collectifs, servant de faire-valoir, pour faire briller le top player de l'équipe comme peut l'être Benzema.

Bref il y avait un peu plus à dire.
Oui c'est l'AJA pour le doublé coupe-championnat en 96 !
Message posté par Mmm?
Mouais...
Prendre l'exemple de l'Atléti super collectif qui a tapé le Barça "somme d'individualités mal accordées", sachant que le jeu catalan a été la quintessence du jeu collectif, du foot tactique à l'unisson de toute l'équipe avec en moyenne 12000 passes par match sur les dernières années... gros mmoouuaaiiss...


L'auteur a été maladroit et a très mal choisi son exemple. Parce que le problème du Barça cette année se joue sur la motivation de ses cadres et non pas un problème individualités/collectif.

Alors certes on peut dire que le collectif de l'Atletico est plus soudé et affamé que celui du Barça, et c'est sur cela que tout s'est joué entre les deux équipes. Mais pas vraiment sur le collectif en terme de jeu.
Et remettre les pieds sur terre à une équipe de voltige c'est pas simple
Note : 1
Ce que ne possède pas Martino et Blanc , choix par défaut au Barça ? et PSG , un entraineur comme Simeone le possède , inculque un jeu tout en garra du a sa personnalité !
Mourinho dans un registre de motivateur peut etre cité aussi .

On égratigne régulièrement dans la presse les entraineurs comme responsable des mauvais résultats ( pour les présidents ce sont toujours eux les coupables et non les joueurs ) mais un peu moins quand ils sont protagoniste de bon résultats , ou automatiquement on pense que ce sont les joueurs qui font un tout .

Rare sont les grands clubs durant leurs ères de conquêtes de trophées ayant eu un piètre entraineur au point de vu communication , car les sommes d'individualités mal accordées sont rectifiés dans ce cas !

Moralité , le Barça et le PSG doivent changer d'entraineur .
Message posté par canguilhem
Le barça était La meilleure équipe sur Le plan collectif (joueurs qui se connaissent depuis le berceau etc..) et en plus Ils avaient les meilleurs sur le plan individuel , s'en était énervant ! Il a fallu des équipes encore plus soudées et avec une envie infinie de gagner mais un peu de chance aussi
Aujourd'hui , des équipes comme liverpool ou l'atletico sont en surrégime dans le sens ou leur collectif est tellement huilé et parfaitement organisé que les joueurs moyens plus deviennent des Brutes ! Je pense que c'est l'aspect mental qui influe beaucoup (dominance de l'esprit sur la matière), ces mecs courent plus vite , plus longtemps , defendent mieux et réussissent 4 dribbles sur 5 ! Et pour moi , dans ces cas là 75% du mérite revient à l'entraineur car c'est lui qui a transformé son équipe


On peut citer Manchester sous Ferguson, on avait l'impression qu'il pouvait faire jouer n'importe quel mec dans son équipe tellement le collectif était fort. Quand tu es entouré de bons joueurs, tu es tiré vers le haut et même si tu n'es pas un tueur individuellement, tu te fonds dans le collectif que l'entraineur a mis en place.
Je suis pas d'accord pour LB ,clairement aucun joueur n'a su se sortir les doigts et motiver ses partenaires ! Il a une belle carrière de Joueur derrière lui , et particulièrement pendant la Coupe du monde 98 son rôle de leader silencieux était des plus juste . ça marchait parce qu'à ses côtés t'avait un Deschamps qui L'ouvrait pour 10 , du coup je pense que c'est ce type de Joueur qui a manqué au psg et je pense qu'ibra aurait pu joueur son rôle
Pour Moyes par exemple , j'ai vu des dizaines de match qd il était à everton et c'était pas le coach si mou qu'on a depuis le début de la saison .. Je pense que la faute repose plus sur les joueurs qui n'ont pas su digérer la fin de l'ère Ferguson . quel Joueur Moyes a t-il vraiment choisi ? Fellaini ! le résultat fait que sans collectif les joueurs passent pour des chèvres , alors que la saison précédente ils étaient injouables .. Je pense notamment à Carrick qui a été nommé meilleur joueur de PL par ses pairs (Je suis pas sur) et qui aujourd'hui se liquéfie
Puis Grâce à Laurent Blanc on aura Vu Ciani marquer une madger contre Le bayern de Munich , et rien que ça prouve que c'est un entraineur qui peux transcender ses équipes
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
C'est clair que le collectif fait toute la différence. Il suffit de regarder les grandes équipes aujourd'hui qui n'ont pas forcément les meilleurs joueurs à tous les postes, mais qui maîtrisent, et par conséquence certains de leurs joueurs (à priori moyens) paraissent transcendés sur un terrain.
Message posté par hackju
Bon rien de bien nouveau dans cet article, oui un joueur moyen dans un collectif bien huilé ou entouré de bons joueurs est tiré vers le haut.
Oui la somme d'individualités ne fait pas une grande équipe.

Ca manque de substance quand même, comme évoquer "la rivalité des égos" entre grands joueurs qui peut plomber un collectif,
ou le choix de prendre des joueurs moyens mais collectifs, servant de faire-valoir, pour faire briller le top player de l'équipe comme peut l'être Benzema.

Bref il y avait un peu plus à dire.




Enfin, Benzema est un peu mieux que "moyen" tout de même.
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 6
Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 10 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 29 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10