Quelle est cette affaire De Gea ?

C'est que l'on appelle un bombazo. Trois jours avant l'entrée en lice de l'Espagne, eldiario.es affirme que David de Gea et Iker Muniain seraient impliqués dans un scandale sexuel avec des mineures et un magnat du porno ibérique à très mauvaise réputation. Isco et Javi Martínez ont également été cités, après des témoignages qualifiés de hautement crédibles par la police.

Modififié
1k 36
La France n'a plus le monopole des affaires douteuses. L'Espagne vient de faire très fort, à quelques jours des débuts de la Roja à l'Euro. C'est eldiario.es qui a lâché la bombe : David de Gea et Iker Muniain auraient été parties prenantes d'un scandale sexuel mêlant des filles mineures et Torbe, sorte de Marc Dorcel local plutôt glauque. Peu de temps après, El Confidencial a également cité Isco. Atresmedia (propriétaire entre autres des chaînes Antena 3, La Sexta et Mega) a évoqué Javi Martínez.

Nom de code TP3


Dans le milieu de la pornographie, Ignacio Allende Fernandez alias Torbe n'est pas un demi-sel, pour reprendre une expression chère à Dominique Rizet. Déjà soupçonné d'avoir tourné avec une mineure en 2006, il est visé par une enquête baptisée « Operacion Universal » . En avril, il est parti faire un tour à l'ombre, car il est soupçonné de traite d'êtres humains à des fins d'exploitation sexuelle, d'agressions sexuelles (y compris sur des mineures et/ou en situation irrégulière en Espagne), de pornographie infantile en lien à de la prostitution, d'extorsion, d'atteinte à la santé publique, de blanchiment d'argent et de fraude au fisc. Un café, l'addition.

Les faits dateraient de 2012. Dans un témoignage remontant au 3 juin 2015, une victime présumée, majeure, a affirmé que deux joueurs qu'elle n'a pas identifiés à l'époque avaient abusé sexuellement d'elle et d'une autre fille, mineure, dans une suite d'un hôtel 5 étoiles de Madrid. TP3 (son nom de code) est à l'origine de l'ouverture de l'Operacion Universal et des perquisitions qui ont conduit Torbe en cabane. Le 6 mai dernier, cette même personne a confirmé la présence de Muniain et d'un autre joueur de la sélection U21, tous les deux sous l'emprise de la cocaïne d'après Atresmedia.

David de Gea aurait directement organisé et financé cette soirée avec Torbe, mais sans y participer. Un autre témoin protégé, une lycéenne de 17 ans à l'époque des faits et surnommée TP2, a affirmé le 4 novembre 2015 qu'elle avait été droguée et violée par Torbe, à au moins deux reprises et qu'on l'aurait obligée à faire des vidéos pornos pour ensuite les envoyer à De Gea et aux joueurs de l'Athletic et organiser une rencontre. Ces témoignages sont considérés comme particulièrement crédibles par la police qui a écarté la possibilité d'une volonté de nuire pour des raisons économiques. TP3 aurait également fourni des captures d'écran whatsapp de De Gea, Muniain et Torbe.

« Tout ce qu'ils voulaient »


Des extraits du rapport de police ont été publiés par eldiario.es. Ils semblent accablants : « Après l'avoir laissée dans la chambre avec l'autre fille, Torbe lui a indiqué qu'elles devaient être avec les footballeurs, de faire tout ce qu'ils voulaient et qu'elles seraient suffisamment payées. Face à son refus, Torbe lui a fortement pris le bras, sans lui laisser dire quoi que ce soit. Elles devaient accéder à tous leurs désirs, avoir des relations sexuelles avec elle et la mineure. […] L'une comme l'autre ont été abusées sexuellement par les deux joueurs, puisque si elles refusaient, elles étaient agressées physiquement. Après avoir réalisé les désirs sexuels des deux footballeurs, ceux-ci ont proféré des menaces pour que jamais ce qui s'était passé dans la chambre ne sorte au grand jour. À signaler que ni l'une ni l'autre n'ont perçu d'argent pour toutes ces agressions physiques et sexuelles... Torbe se l'est accaparé. » Puis : « Attendu qu'il lui a été demandé si à un quelconque moment, elle avait manifesté auprès de Torbe son désir de quitter la fête privée, elle a répondu qu'elle l'avait fait devant les deux footballeurs et l'autre fille qui était présente, que les joueurs lui ont dit que rien ne serait enregistré pour ne pas porter atteinte à leurs carrières professionnelles, que Torbe leur a dit qu'elles ne pouvaient pas partir, qu'elles devaient faire tout ce qu'ils voulaient, qu'elle a reçu des menaces contre sa famille si elle partait ou racontait ce qui s'était passé. »

Qui est le 3e homme ?


Avant cette deuxième déposition, elle aurait recontacté De Gea via whatsapp pour connaître le nom du deuxième joueur. Le gardien des Red Devils lui aurait simplement dit qu'il s'agissait d'un coéquipier de Muniain à l'Athletic, sans le nommer. Mis sous écoute, Torbe parle aussi d'un joueur basque. Le nom de Javi Martínez a fuité chez Atresmedia. En 2012 déjà, les deux Zuri-Gorriak s'étaient pris en photo avec la estrella Carolina Abril : « Nous étions 25 personnes pour faire un barbecue, simplement ça. Dans ma vie professionnelle, je suis actrice, bien qu'eux ne le savaient pas. C'est juste une photo, rien de plus » , s'était-elle défendue à l'époque. Le dossier a été ressorti avec empressement par les sites sportifs espagnols. Par ailleurs, au cours de cette discussion par messages interposés, De Gea a proposé à TP3 si elle était disposée à participer à une fête avec 5 coéquipiers de Manchester United à laquelle il participerait cette fois-ci. Selon eldiario.es, aucune preuve n'atteste si la « fête » a finalement eu lieu. D'après El Confidencial citant des sources policières, le témoin pense qu'il pourrait s'agir d'Isco, sans pour autant délimiter le degré exact de son implication. Pour autant, les autorités ne sont encore sûres de rien et il est envisageable qu'elle se trompe de personne. La presse locale a d'ailleurs déjà entamé ses recherches pour déterminer l'identité de ce 3e homme.

De Gea reste avec la Roja


Jusqu'à présent, aucun des joueurs cités n'a encore été entendu. L'agent de Muniain a nié toute implication, tandis que David de Gea avait prévu de parler à la presse aux alentours de 17h45, vendredi, avant de faire machine arrière... puis de finalement s'exprimer. « Je suis le premier surpris par cette nouvelle, je veux démentir cela, a-t-il martelé. C'est un mensonge. C'est entre les mains de mes avocats. On peut mettre tout ce que l'on veut, tout est faux. J'ai appris ça dans ma chambre, j'en ai avisé ma famille. Elle est tranquille parce qu'elle me connaît. Je n'ai aucune idée d'où peut provenir quelque chose comme ça. » Et d'ajouter : « Cela me donne encore plus de forces pour être avec la Selección, avec l'appui de mes coéquipiers. Je veux sortir m'entraîner et faire ce que j'aime. » Mauvaise stratégie. Pendant que la France s'extasiait sur la praline de Payet, El Confidencial publiait la fameuse discussion whatsapp. Et De Gea, sans parler de Muniain et du 3e homme, semble vraiment dans une sale affaire. Présumés innocents, pour le moment, aucune charge n'a été officiellement retenue contre eux. Mais si jamais leur culpabilité est avérée, ils seront immédiatement arrêtés et mis en préventive. Difficile de croire que De Gea sera titulaire lundi contre la Tchéquie. Son départ de la sélection semble inéluctable, même si son entourage crie au complot (l'utilisation du terme « vos » , plutôt sud-américain, le disculperait d'après lui, car il ne l'utiliserait jamais, ndlr) et que Vicente del Bosque a publiquement déclaré son soutien à son gardien. El Bigote avait sans doute imaginé meilleur prologue pour la Roja.

Par François-Miguel Boudet
Modifié

Dans cet article

pierrot92 Niveau : CFA2
C est quand meme bien bien glauque...mais ca parait invraisemblable ca me rappelle l affaire patrice allegre. Les mecs sont blindés de pognon, pourquoi ils font pas un truc avec de vraies professionelles? on verra bien la suite de ce feuilleton sordide.
Note : -1
Faut voir ce qui débouchera de ces affaires ; on a déjà vu des fillettes mineures jouer les allumeuses avec les footballer en se passant pour adultes...et qui portent plainte pour des faits avérés ou pas.
J'arrive pas à concevoir qu'un joueur de ce standing puisse se mêler à ce genre d'affaires à la con, faut vraiment pas être une lumière...
Jean-Nourdine Niveau : District
@yTear : Et des hommes fermés les yeux sur le physique jeune de ces filles.
Entoutemauvaisefoi Niveau : District
A ceux qui ont du mal à comprendre que des mecs connus et blindés fassent ce genre de chose: si quelqu'un est malsain, être connu et blindé lui permettra d'assouvir ses mauvais penchants. Ils peuvent tout avoir, donc ils veulent ce qu'ils ne peuvent avoir. Il y avait bien Godwin Okpara: blindé, mais il lui fallait en plus une bonniche qui doublait comme esclave sexuel. Des Godwin Okpara, il y en a plein dans le monde, pas nécessairement du foot.

Que vous ayez du mal à comprendre est tout à votre honneur, vous n'avez probablement pas cette perversion en vous, le plaisir d'humilier les autres, de posséder une "chose" qui n'a pas le choix.

J'avais des réserves hier car les joueurs auraient pu ne pas être au courant, j'avais lu que c'était dans le cadre d'une orgie. Si ce qui est indiqué dans l'article est avéré, c'est glauquissime.
Entoutemauvaisefoi Niveau : District
Message posté par yTear
Faut voir ce qui débouchera de ces affaires ; on a déjà vu des fillettes mineures jouer les allumeuses avec les footballer en se passant pour adultes...et qui portent plainte pour des faits avérés ou pas.
J'arrive pas à concevoir qu'un joueur de ce standing puisse se mêler à ce genre d'affaires à la con, faut vraiment pas être une lumière...


@yTear: ils ont plutôt l'air, d'après l'article, d'être carrément au courant des enjeux et de s'en fo*tre royalement. C'est pas comme s'ils étaient de "simples" connaissances de Torbe.
Note : 1
En Belgique on a trouvé la solution à ce genre d'affaires dégeulasses.
La majorité sexuelle à été portée à 16 ans.
Dutroux Power
Go_Scousers Niveau : CFA2
C'est quand même assez moche comme histoire. Comme quoi, il n'y a pas qu'en France que les joueurs se laissent griser par l'argent et le pouvoir qu'ils ont a priori.

Peut-être qu'on verra aussi qu'il n'y a pas qu'en France qu'on demande aux joueurs d'être exemplaire pour représenter leur pays. C'est bizarre mais cette affaire me rappelle quelque chose.
Entoutemauvaisefoi Niveau : District
Note : 2
Message posté par bas_lange
En Belgique on a trouvé la solution à ce genre d'affaires dégeulasses.
La majorité sexuelle à été portée à 16 ans.
Dutroux Power


Je ne comprends pas ton commentaire. Là, on a des joueurs qui ont abusé de leur position sociale et ont menacé la fille si elle les balançait, ils savaient qu'elle ne voulait pas participer. Peu importe qu'elle ait été mineure ou majeure, à la limite, même si la minorité apporte un caractère aggravant.

Je viens de lire un article sur cette histoire de viol sur le campus de Stanford. Le violeur n'a pris que 6 mois, son père se plaignant de la sévérité de la peine "pour 20 minutes d'action". Bref, le débat actuel aux USA porte sur "le privilège, le fait de se sentir autorisé à tout". On est exactement dans ce cas, ici, si les faits sont avérés. Le pouvoir qui déshumanise.
clement6628 Niveau : CFA2
Note : 1
Message posté par yTear
Faut voir ce qui débouchera de ces affaires ; on a déjà vu des fillettes mineures jouer les allumeuses avec les footballer en se passant pour adultes...et qui portent plainte pour des faits avérés ou pas.
J'arrive pas à concevoir qu'un joueur de ce standing puisse se mêler à ce genre d'affaires à la con, faut vraiment pas être une lumière...


A propos de leur standing, il ne faut pas oublier que les faits remontent à 2012 et donc tous ces mecs (même si juste ceux là les De Gea, Muniain, et peut-être Javi Martinez et Isco ont déjà une notoriété car on a parlé d'eux très jeunes) ont 21-22 ans.

Ca pue vraiment pour lui si c'est avéré ! Organiser et financer une soirée, avec une mineure...
Go_Scousers Niveau : CFA2
Message posté par Entoutemauvaisefoi
Je ne comprends pas ton commentaire. Là, on a des joueurs qui ont abusé de leur position sociale et ont menacé la fille si elle les balançait, ils savaient qu'elle ne voulait pas participer. Peu importe qu'elle ait été mineure ou majeure, à la limite, même si la minorité apporte un caractère aggravant.

Je viens de lire un article sur cette histoire de viol sur le campus de Stanford. Le violeur n'a pris que 6 mois, son père se plaignant de la sévérité de la peine "pour 20 minutes d'action". Bref, le débat actuel aux USA porte sur "le privilège, le fait de se sentir autorisé à tout". On est exactement dans ce cas, ici, si les faits sont avérés. Le pouvoir qui déshumanise.


De là à requalifier les faits en abus de pouvoir ? (C'est une vraie question n'y voit rien d'ironique.)
Mozer Forster Niveau : District
Message posté par bas_lange
En Belgique on a trouvé la solution à ce genre d'affaires dégeulasses.
La majorité sexuelle à été portée à 16 ans.
Dutroux Power


en France la majorité sexuelle est de 15 ans et 6 mois, pourtant si un majeur a une relation avec une mineure de 16 ou 17 ans, ça reste considéré comme de la pédophilie et pénalement répréhensible, donc je suppose qu'en Belgique c'est pareil

autant un gars de 18 ans avec une fille de 16 ou 17 ans, ça passe car les âges sont proches, mais un gars de 25 ou 30 ans est censé être plus responsable, et encore là, le problème c'est que c'est des relations forcées en plus de voir une mineure impliquée
ManodesMontagnes Niveau : CFA2
Note : 1
Tu sais, malgré que ton commentaire soit parfaitement incompréhensible dans ce contexte, dans ta France, la majorité sexuelle est atteinte à 15 ans... Fourniret Power ?

Après, pour avoir maté la conversation sur El Confidencial c'est assez louche quand même (mis à part si elle a lieu pendant les 3 seuls jours de 2012 où Man U se rend à Bilbao) que la meuf soit invitée à se joindre aux fameux 5 gars de Manchester, et que ca paraisse normal... Le déplacement ? De la meuf ? Des 6 Mancuniens ? Un éventuel rendez-vous, en fait ? Aucune trace... Alors qu'au vu de l'échange révélé par le quotidien, la conversation qui devrait accabler De Gea est censée commencer là où les messages s'arrêtent.

Jusque là, tout ce qu'on aura c'est une meuf en train de gratter des infos, un mec qui nie, un rendez-vous paraissant totalement irréel mis à part si la fameuse mineure a un minimum de bagage professionnel, et une "espèce d'accord entre les deux".

Ce qui est glauque, c'est avant tout l'orchestration du truc par ce Torbe qui a tout l'air d'une belle ordure et les éventuels traitements de ces filles... L'implication de De Gea pose quand meme question. Co-organiser cette orgie pour ne pas y participer ? Le faire par le biais d'un gars qui est plutôt du genre à s'aventurer seul dans l'exploitation de mineure, le proxénétisme, la porno pédophile... Il avait besoin de De Gea, le gars ? Et tout ca pour récupérer des vidéos de ses potos U21 en train de ken... La participation de certains de ces gars à ces orgies, je ne la nie pas... Mais De Gea là-dedans...

'Fin, je me documenterai avant d'avancer des théories débiles, la prochaine fois
Note : 2
C'est quand même étrange ce tir mauvais timing des medias en fait c'est dans tout les pays que les journalistes cherche a saboter leurs equipes...
Top-player Niveau : CFA
Putain ça craint..

Tant qu'aucune preuve/temoignage n'est divulguée, je pense qu'il faut laisser le bénéfice du doute. Surtout que David a toujours été exemplaire que je sache (je suis supp de Man Utd).

Je déplore le fait que cette bombe datant de 2012 ait été lancée juste avant l'Euro, histoire de faire bien vendre. Maintenant c'est plus difficile pour les Espagnols (et surtout David) de bien se concentrer dans ce match.

J'ai bien peur que De Gea ait perdu sa place de titulaire et c'est fort dommage. Footballistiquement il la mérite 100x devant Casillas car il est a mon sens le meilleur gardien du monde (du moins cette saison).
Oui je pense que c'est mort surtout que Del Bosque a toujours un petit peu surproteger Casillas
ManodesMontagnes Niveau : CFA2
Message posté par Mozer Forster
en France la majorité sexuelle est de 15 ans et 6 mois, pourtant si un majeur a une relation avec une mineure de 16 ou 17 ans, ça reste considéré comme de la pédophilie et pénalement répréhensible, donc je suppose qu'en Belgique c'est pareil

autant un gars de 18 ans avec une fille de 16 ou 17 ans, ça passe car les âges sont proches, mais un gars de 25 ou 30 ans est censé être plus responsable, et encore là, le problème c'est que c'est des relations forcées en plus de voir une mineure impliquée


Une agression sexuelle est une agression sexuelle de toute façon. Peu importe l'âge de la victime, c'est le consentement qui prime sur le reste... Et on juge simplement ce consentement beaucoup moins "légitime" quand il est donné par un enfant, ce qui est normal.

Je pense qu'en France, sous 15 ans, l'atteinte sexuelle est décrétée à partir du moment où une personne majeure le fait avec le mineur, mais l'agression sexuelle est prononcée uniquement si la victime est jugée "surprise" par les faits étant donné qu'elle est normalement trop inconsciente pour se rendre compte de la réalité de l'acte sexuel.

Du coup, des agresseurs de gamins de 10-12 ans sont déjà passé entre les mailles du filet pour avoir écopé d'une simple peine pour atteinte sexuelle, sous prétexte que ces enfants avaient pourtant l'air assez conscients de leurs actes au moment des faits.

En Belgique il y a un peu plus de précautions sur la "validation" juridique du consentement d'un mineur sexuel, voire d'un mineur entre 16 et 18 ans.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Stress et Payet
1k 36