Quelle attaque pour la Squadra ?

Une rupture des ligaments et un accident vasculaire ischémique : en moins d’une semaine, Cesare Prandelli a perdu sa doublette d’attaque. Alors, forcément, à sept mois de l’Euro, le sélectionneur italien doit revoir ses plans d’attaque. C’est le cas de le dire.

Il l’avait osée. Il l’avait sculptée. Il l’avait travaillée. Il l’avait peaufinée. Il l’avait aimée. Et d’un coup. Patatras. Il la pleure. Cesare Prandelli va devoir, quasiment, recommencer sa cuisine à zéro. Giuseppe Rossi et Antonio Cassano, les deux joueurs qu’il avait, au fil des mois, choisis pour guider l’attaque de sa Squadra, ne pourront pas être de la partie. Le premier a subi une rupture des ligaments du genou. Six mois d’absence, retour prévu début mai. Le second a été opéré du cœur après avoir fait un malaise cérébral. Six mois d’absence, retour prévu début mai. Début mai ? Oui, un mois avant le début des hostilités en Pologne et en Ukraine. Trop juste, beaucoup trop juste, pour que le sélectionneur azzurro ne prenne le risque d’attendre ses champions. Surtout qu’il n’existe aucune certitude. Peut-être que Rossi va se rétablir plus vite que prévu, et sera au top pour début juin. Peut-être aussi que la rééducation ne va pas bien se passer, et qu’il ne reviendra au meilleur de sa forme qu’en septembre. Même discours pour Cassano. Or, face à un enjeu aussi important que cet Euro, Prandelli ne peut pas s’appuyer sur des hypothèses. Il lui faut des certitudes. Et ces certitudes, il va devoir les trouver le plus vite possible. Dès cette semaine, même.

Système Vieri, système Messi

Sans Rossi et Cassano, la nouvelle étoile de l’attaque italienne est déjà toute trouvée. Elle se nomme Mario Balotelli et devrait donc être, selon toute vraisemblance, l’attaquant sur lequel se basera le sélectionneur. « Depuis le début, j’ai essayé de mettre Balotelli entre Rossi et Cassano. Maintenant, lui est là, mais les deux autres, non. Mario va donc avoir sa chance » assure d’ailleurs Prandelli aux micros de Stadio Sprint. D’accord. Et après ? C’est là que des interrogations se posent. Depuis sa prise de fonction, juste après le Mondial 2010, Cesare Prandelli a beaucoup expérimenté, notamment sur le secteur offensif. Borriello, Pazzini, Matri, Quagliarella, Osvaldo, Amauri : ils sont nombreux à s’être succédé au poste de « bomber » . Celui qu’occupait un temps Christian Vieri, pour ne citer que le plus récent. Ou même Luca Toni, pendant la Coupe du Monde 2006.

Mais à force d’expérimenter et d’expérimenter encore, l’ancien coach de la Viola a réalisé que ce système-là ne lui convenait pas. Ou du moins, qu’il n’avait pas trouvé le joueur en mesure d’appliquer à la perfection un schéma où tous les ballons convergeraient vers lui et vers son crâne. Alors, le technicien s’est tourné vers le modèle qu’il admire le plus : celui du Barça. Pas de véritable avant-centre, juste des joueurs offensifs capables de jouer aussi bien sur les ailes que dans l’axe, à l’instar de David Villa, Pedro et Messi. Or, avec Cassano et Rossi, Prandelli avait trouvé les deux joueurs idoines pour répondre à ce système tactique. Des joueurs véloces, techniques, mais aussi dotés d’un goût tout particulier pour la foutre au fond. Hormis Giovinco, qui semble encore un peu "léger" pour porter sur ses épaules le poids de la Nazionale lors d’une compétition majeure, le sélectionneur ne dispose d’aucun autre joueur capable de remplacer poste pour poste les deux absents. Alors, il va falloir changer. Et improviser.

Di Natale en surprise du chef ?

Balotelli d’un côté. Ça, c’est coché. Mais ensuite ? Prandelli a le choix. L’embarras du choix, même. Il peut opter pour un 4-2-3-1 façon Juventus, avec Supermario en pointe, soutenu par trois milieux offensifs. Un peu bancal, peut-être. L’autre possibilité, qui demeure la plus probable, serait de faire reculer l’attaquant de Manchester City en 9 et demi, et de coller un buteur pur sang à ses côtés. A l’heure actuelle, le favori sur la liste serait Alessandro Matri. Belle gueule, bon feeling avec le but, bonne adaptation partout où il passe. Les conditions requises sont respectées. Reste que l’attaquant de la Juve manque d’expérience au haut niveau international. A son actif : seulement deux capes (et un but) avec la Squadra. Peu. Giampaolo Pazzini, lui, en compte 21, des sélections. Mais avec trois petits pions à son actif. Pas franchement le canonnier rêvé.

C’est donc là que tous les regards se tournent vers un homme. Un homme qui a planté 65 buts lors de ses 80 dernières apparitions en Serie A. Un certain Toto Di Natale. A 34 ans, il semble indéniable que le buteur de l’Udinese est actuellement le meilleur attaquant italien en circulation. Du moins, au niveau de son ratio, et de l’imperturbable qualité de ses prestations au fil des mois. Antoine De Noël n’a pas été convoqué en équipe d’Italie depuis le Mondial 2010, justement. Sa dernière cape, c’était lors du dramatique match face à la Slovaquie. Il avait scoré, d’ailleurs. Mais Prandelli, au vu de son niveau actuel, ne peut plus l’ignorer. « Di Natale ? Oui, je le tiens en grande considération » a-t-il admis aux journalistes italiens, lors des retrouvailles à Coverciano, lundi. Matri et Pazzini en première file, Di Natale dans un coin de la tête, Gilardino quelque part aussi, Cesare Prandelli va devoir, à court terme, faire ses choix. Et pour mettre le plus grand nombre de chances de les réussir de son côté, il va pouvoir expérimenter sa nouvelle cuisine dès vendredi, face à la Pologne, puis mardi, contre l’Uruguay. En espérant que ses premières intuitions soient les bonnes.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

filoubifrance Niveau : CFA2
c'est vrai que sur les dernières saisons Di Natale est certainement le plus efficace; mais pour moi c'est plus un attaquant de soutien qui tourne autour de la pointe. Ils pourraient très bien jouer ensemble avec Balotelli et un pivot style Pazzini ou Matri.
Ils ont quand même pas de chance, les ritals...
entre perdre leurs deux meilleurs attaquants et voir le creux générationnel actuel...
La comparaison avec l'Allemagne est cruelle.

Enfin, c'est peut-être effectivement la chance des éternels malchanceux comme Di Natale et Gilardino.
Faut dire que Di Natale est souvent nul avec la Squadra Azzura. Il foire tous ses rendez-vous cruciaux.
Il me donne l'impression de perdre son football quand la pression se fait grandissante.
@Skidi

C'est pas qu'une impression. Di Natale est très fragile psychologiquement. Il l'a pratiquement avoué en refusant son transfert vers des clubs plus prestigieux que l'Udinese.
A l'inverse, quand la pression est absente, c'est hallucinant ce qu'il tente et réussit en matière de passes et de tirs. Pour moi, le joueur le plus spectaculaire de la Serie A.
Je suis tout à fait d'accord avec toi David !

De toutes les façons, les statistiques appuient largement ton analyse.
Dendecuba Niveau : CFA
Di Natale nul avec la Squadra Azurra? Mouais, 10 buts en 36 apparitions (même ratio que Benzema)! Ça fait longtemps que sa non-convocation en sélection est une énigme...
Je rejoins -malheureusement- Skidi et David au sujet du mental de Di Natale.

Ce remarque me renvoi le match préliminaire de LDC face à Arsenal, où après une mi-temps de très haut niveau, Toto manque le penalty qui aurait pu qualifier Udine.

Il n'empêche que je suis fan, qu'il reste un joueur beau à regarder avec une technique incroyable. Ses courses et ses appels sont à montrer dans toutes les écoles de foot.
marchisiojuve Niveau : District
ballotelli-matri-giovinco essayer de, nous arrêter avec ça
Pazzini, Matri, Balotelli, Di Natale y a du monde devant
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
À lire ensuite
Loïc Rémy facile